AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266294199
Éditeur : PKJ. (05/09/2019)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Ouest américain, années 1920. Garett vit avec son père, un pasteur adulé de tous mais extrêmement violent avec ses enfants. La vie du jeune homme bascule lorsqu’il est kidnappé par une hors-la-loi en cavale, Ab Stenson. Après des jours de fuite à dos de cheval dans les contrées sauvages, ponctués de longs silences et d’échanges à fleur de peau, les deux fugitifs arrivent dans la ville d’ancrage d’Ab. Garett y découvre la vie de sa ravisseuse : sa fille Pearl qui gra... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
cascasimir
  29 août 2019
"Jambes écartées, talons plantés dans le sol, épaules rigides, ... Tous les muscles sont tendus vers le mouvement imminent, sortir son colt et tirer avant l'autre.
Juste et bien."
Il était une fois dans l'Ouest, un duel au soleil, entre Ab Stenson et le père de Garett . Un harmonica pleure avant les détonations.
Tuer ou être tué...

Garett n'avait pas demandé à croiser la route d'Ab (Abigaïl ) Stenson qui vient de braquer une banque, afin d'assurer un avenir à sa fille Pearl (5 ans)
" Son visage s'illumine et elle se redresse, galope maladroitement vers Stenson".
Et à Jenny, sa protégée.

Ab fascine Garett, et il est amoureux de Jenny,(juste 16 ans, comme lui) danseuse au saloon, au bordel. Le garçon a envie de caresser le peau de Jenny, mais se retient...
Garett se souviendra de la jeune fille, qui lui a appris à danser, lors du duel dans la poussière...

Il y a un duel, un saloon, des filles de joie dans ce western crépusculaire. Et puis, il y a Jenny, la jolie petite Pearl et Ab qui va apprendre la valeur de la Vie et la liberté au jeune homme...

Avec tendresse et sans la brutalité que professait le père de Garett, (rien que pour lui apprendre à devenir un Homme, pas une poule mouillée !)
"Griffée de cicatrices, la chair du dos de Garett ressemble à un champ de ravines."

Dans le film de David Miller, "Seuls sont les indomptés" , Kirk Douglas restait seul, pour garder sa liberté. Mais un shérif le recherche... Libre et indépendante, Ab a aussi le shérif et un dénommé Jefferson, à ses trousses.
Jefferson a un compte à régler. Il n'aime pas cette femme habillée comme un homme...
Le Destin est en marche...
Ab parle rarement :
"Je ne tue pas pour le plaisir, Garett, ni les hommes, ni les bêtes."

Un style percutant, comme une balle fusant d'un colt. Vous vous souviendrez d'Ab Stenson, en refermant le livre, en espérant une suite.

"Si toi aussi, tu m'abandonnes
Il ne me restera plus rien
Plus rien au monde, ni personne
Qui me comprenne, qui me soutienne
Ou qui me tente simplement la main."
High noon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          667
JIEMDE
  05 septembre 2019
Quand les auteures frenchies se mettent en tête de revisiter la littérature western à la mode US, c'est souvent réussi. Comme Céline Minard avant elle, Marion Brunet le prouve en cette rentrée littéraire avec Sans foi ni loi, sorti chez Pocket Jeunesse mais qui trouvera assurément un public plus large tant le livre est réussi et tant Marion Brunet a de fans. Dont moi.
Sans foi ni loi, c'est l'histoire de la maturité accélérée de Garett, kidnappé à l'issue d'une fusillade par Abigail Stenson cherchant à s'enfuir avec un otage après un braquage de banque. du giron pesant de son père violent à la découverte des plaisirs et contraintes du monde adulte, Garett va approcher la vraie vie, celle de l'amitié avec Will, des premiers amours avec Jenny ou de la vengeance avec Jefferson.
Sans foi ni loi, c'est un véritable exercice de style dans lequel Marion Brunet convoque tous les codes du western, du colt à la winchester, du saloon au bordel, du shérif au chasseur de primes et j'en passe… sans réinventer le genre, mais avec une étonnante justesse qui ne tombe jamais dans l'excès, ni dans l'à-peu-près.
Sans foi ni loi enfin, c'est une atmosphère particulière, instaurée dès la première scène, magistrale autant que visuelle, qui installe une tension permanente qui va ensuite rythmer tout le reste du livre. Cette tension permet de dévoiler peu à peu les faces d'ombres du personnage d'Abigail, rebelle écorchée mais femme indomptable et libre, au pays des broncos, des cow-boys et des outlaws. Un portrait réussi grâce à l'écriture simple mais juste, d'une auteure qui transpire toujours autant la bienveillance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Dupuisalex
  15 août 2019
Ab. Stenson se réfugie dans une ferme suite à un hold-up. C'était sans compter sur la présence de Garett, jeune ados de 16 ans, terrifié.
Lorsque le shérif débarque, la hors-la-loi, n'a d'autre choix que de le kidnapper. Les jours passant son enlèvement, les liens changent, Les choix et les obligations changent. Un destin se forge.
Ce roman est une leçon de liberté, de la forge d'un homme, d'amitié. Un voyage au far-west, parmi les bandits, les shérifs, les saloons...
Roman pour les ados en quête de liberté, d'évasion et de personnage avec du caractère.
Belle découverte de la rentré littéraire et de l'auteur Marion Brunet, mais je n'étais pas la cible pour ce roman.
Commenter  J’apprécie          170
elodiekretz
  08 septembre 2019
En 2019, j'ai lu l'été circulaire et j'ai eu un coup de coeur pour l'écriture de Marion Brunet et pour son empathie profonde pour ses personnages. Des personnages auxquels la vie n'épargne pourtant rien. La vie et non ses livres comme elle l'a très joliment précisé en réponse à la question d'une lectrice lors de la rencontre organisée par Babelio ce jeudi 5 septembre (un IMMENSE merci à vous de m'avoir retenue pour cette belle rencontre !)
J'ai poursuivi ma "découverte à l'envers" de son oeuvre avec La gueule du loup et Dans le désordre. Et j'ai naturellement lu "Sans foi ni loi", reprenant l'ordre chronologique que je préfère normalement (mais bon c'est de ma faute je n'avais qu'à découvrir Marion Brunet dès son premier livre !).
C'est un bonheur total pour moi de lire un nouveau Marion Brunet. Changement complet d'univers, mais c'est une marque de fabrique pour elle d'être toujours là où on ne l'attend pas (mais en revanche elle, elle sait toujours où elle va et où elle nous emmène). Garett a 16 ans, orphelin de mère, il est élevé ou plutôt dressé par son père, un pasteur presbytérien, bien en apparence pour ses paroissiens, d'une inhumanité totale avec sa famille - le traitement tout en subtilité de cette violence par Marion Brunet est à cet égard bien plus fort qu'un long plaidoyer. Il est pris en otage par Ab Stenson, une femme qui vit selon ses propres critères et n'obéit qu'à ses propres règles, mais "elle ne tue jamais par plaisir ni hommes ni bêtes". Au départ otage, il devient vite un compagnon de route, un ami, un presque petit frère. Ensemble, ils partent pour une longue cavale au cours de laquelle Garett va se réinventer, renaître même, n'ayons pas peur des mots.
Aux côtés d'Ab, Garett, tenu à l'écart de toute joie, découvre à quoi la vie peut ressembler, doit ressembler, qui il est, comment il veut vivre. Plus que la liberté comme l'annonce la quatrième de couverture, Ab offrira à Garett le plus beau des cadeaux : être lui-même comme elle est elle-même, totalement, sans aucun compromis. Cette honnêteté totale est bien ce pour quoi la société la condamne, encore plus outrée par ce qu'elle est que parce que qu'elle a fait.
Lisez ce livre ! Surtout Lisez Marion Brunet. C'est pour des auteures comme elle que je lis. Justesse et émotion pourrait être la devise de son oeuvre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DesLivresEtMoi7
  05 septembre 2019
Bien que "L'été circulaire" trône dans ma PAL depuis un bon moment, je n'avais pas encore eu l'occasion de découvrir la plume de cette auteure avant la lecture de ce roman que j'ai eu la chance de lire en avant-première grâce à Babelio et aux éditions Pocket Jeunesse... Ne vous fiez d'ailleurs pas à sa seule maison d'édition pour catégoriser ce livre qui saura être lu et apprécié par le plus grand nombre, et ce à plus d'un titre !

Avec une étonnante facilité, l'auteure nous entraîne en plein milieu d'un Far West plus vrai que nature. Mieux que les respecter, Marion Brunet se réapproprie pleinement les codes du western pour nous en offrir sa version originale, pour mieux nous attraper et nous happer au coeur d'une intrigue rondement menée, particulièrement prenante et palpitante qu'on ne saurait lâcher avant d'en avoir atteint le point final.

Mais plus encore que l'intrigue, ce sont les personnages que l'on gardera à l'esprit, longtemps après la dernière page tournée. Campés avec beaucoup d'étoffe et de subtilité, on ne tarde pas à s'attacher à notre atypique et touchant duo que constituent Garett et Ab. Peu à peu les pages les dévoilent tandis qu'elles défilent pour en voir toutes les facettes, les dévoilant comme bien plus complexes qu'on aurait pu le penser et abordant à travers eux des thèmes très forts tels que la liberté, la maturité ou encore la place de la femme dans la société.

Servies par une plume fluide et agréable, un style efficace et nerveux, les pages tournent d'autant plus vite que les chapitres sont courts, donnant du rythme et de la vigueur à une lecture qui s'en veut d'autant plus plaisante.

En bref, un roman tout à la fois passionnant et dépaysant pour une aventure aux multiples visages et de tous les instants... A destination de jeunes adultes oui : Mais pas seulement !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Ricochet   04 septembre 2019
Marion Brunet sait mener son intrigue d’une écriture sèche et claquante comme des éperons. Entre lenteurs et accélérations, et souvent en creux car Ab n’est pas de toutes les scènes, un beau portrait de femme libre s’esquisse.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
elodiekretzelodiekretz   08 septembre 2019
Je me souviens de sa douceur. Des grains de beauté à la naissance de ses épaules et de la façon dont sa barbe me caressait les joues, quand il m'embrassait. Je me souviens de nos peaux mélangées.Ça me manque tellement, tu sais, cette confiance là, cet abandon. Je te souhaite de connaitre cela Garett avec Jenny ou une autre. La solitude c'est précieux mais ça fait mal. Et au bout d'un moment on ne peut plus s'en passer mais ça continue de faire mal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
elodiekretzelodiekretz   08 septembre 2019
Mais Stenson ne souriait pas. Elle se méfiait des gens de religion et méprisait leur obéissance, mais elle savait leur pouvoir de nuisance, leurs certitudes portées en vérité. Elle savait qu'il ne fallait pas négliger ça : penser avoir raison et vouloir donner au monde la forme de ses convictions. Ces gens là pouvaient être dangereux et se mettre en danger tout autant.
Commenter  J’apprécie          10
elodiekretzelodiekretz   08 septembre 2019
On va faire un bout de route ensemble, gamin. Alors si t’es pas capable d’apprendre la vie, tu vas au moins apprendre à fermer ta gueule. C’est clair ?
Commenter  J’apprécie          30
elodiekretzelodiekretz   08 septembre 2019
Je dis pardon dans son cou et elle me fait taire avec sa bouche, me déshabille, se déshabille, soigne la honte puisqu'elle n'en a aucune, me transforme en feuille puis en veine saillante, en pulsation grave, en géant, en amant.
Commenter  J’apprécie          10
LivherynLivheryn   09 septembre 2019
Tais-toi. File. Et laisse plus jamais personne te marcher sur la gueule.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Marion Brunet (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marion Brunet
Lauréate du "Choix des libraires 2019" Marion Brunet a répondu a nos questions sur son roman "L'Été circulaire".
autres livres classés : westernVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Frangine de Marion Brunet

Pourquoi Laura se fait-elle harceler au lycée?

Car sa mère est handicapée physiquement
Car son père sourd-muet
Car elle a deux mères
Car elle a deux pères

10 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Frangine de Marion BrunetCréer un quiz sur ce livre
.. ..