AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782264001825
156 pages
10-18 (21/01/1994)
4.29/5   24 notes
Résumé :
Le scénario intégral du film palme d'or du Festival de Cannes 1993.

4ème de couverture édition Le grand Livre du Mois : Le Piano
La Leçon de Piano, un film Palme d'or au festival de Cannes. Le Piano, un récit romanesque et violent qui apporte la clé des énigmes laissées irrésolues par le film.
Quel est le passé de Baines?
Qui est le père de Flora, l'enfant d'Ada?
Et pourquoi Ada est-elle ainsi muette?
Ada s'est tue ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
simoncailloux
  06 février 2022
Jane Campion écrit le scénario de : « La leçon de piano » en 150 tableaux.
Nous sommes à l'époque victorienne où la femme est « soumise à l'homme ».
Les protagonistes sont Ada, Stewart, et Baines. Ada, écossaise qui débarque sur une plage de Nouvelle Zélande avec son piano. Elle est muette depuis l'âge de six ans et promise en mariage, par son père, à Stewart. Baines est un autre colon illettré qui s'entend à merveille avec les indigènes Maoris.
Ada et sa fille Flora débarquent sur la plage où l'ont déposé des marins avec ses bagages et son piano. Stewart et Baines arrivent avec des porteurs Maoris pour acheminer personnes et matériel vers la cabane de Stewart. Stewart refuse de prendre le piano par manque de place chez lui. Ada tient à ce piano. Elle muette s'exprime en jouant du piano.
Baines propose à Stewart d'échanger une partie de ses terres contre le piano
Baines et sous le charme d'Ada. Elle pourra récupérer son piano si elle accepte de se plier à ses fantasmes. Ada tient beaucoup trop à son piano, que pour refuser ;
Baines constate qu'Ada ne ressent absolument rien pour lui. Il lui offre le piano par dépit et la libère des leçons à lui donner. Ada fini par rejoindre Baines et lui faire l'amour sous les yeux de son mari.
Stewart, homme incapable d'apprécier la musique ne pouvait qu'à travers un acte fatal pousser Ada à se séparer de lui.
Baines le pseudo dominant se mue en admirateur. Désormais, il veut une relation non marchande. Il lui donne le piano. « Dans la vie, les actes sont toujours plus engageants que les mots ».
Ada quitte les lieux avec Baines et son piano chargé sur un canoë. Elle est contrainte à laisser tomber son piano à l'eau car le canoë prend l'eau. Elle qui tenait tellement à son piano est finalement consentante. Elle vivra pour Baines qui s'est montré désintéressé. Elle aussi choisi de l'aimer sans condition.
Ce film et ses acteurs, celui qui qui a composé la musique, et Jane Campion la scénariste ont été primés par le jury du festival de canne. Passé sur les écrans, il a connu un franc succès. J'ai le regret de n'avoir pas vu le film, les paysages, la musique, les relations d'amour torride, la femme qui sait en cette époque victorienne prendre l'ascendant sur son mari. Voir le film aurait incontestablement augmenté mon degré d'appréciation. J'ai eu, je l'avoue, des difficultés à entrer dans cette histoire passionnante. J'ai trouvé que le scénario manquait parfois de liens entre certains des cent cinquante tableaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
florene1408
  16 mai 2021
Magnifique adaptation cinématographique ce soir sur arte j'ai adoré même si certaines scenes sont d'une violence et d'une cruauté inouïs.
Une belle histoire d'amour passionnée et passionnante comme je les aime.
5 étoiles c'est amplement mérité.
Sur fond de nelle Zélande magnifique ainsi que ses autochtones.
Commenter  J’apprécie          150
Cielvariable
  04 mars 2018
Je trouve cette histoire magique et parfaite (il manque toutefois au récit écrit la belle mélodie que l'on entend sans cesse dans le film).
Commenter  J’apprécie          70
isah62
  21 mars 2022
Ce livre n'est pas un roman, c'est le scénario du film.
Je pense d'ailleurs qu'il faut l'avoir vu, sinon il est assez difficile de se plonger complètement sans la lecture.
Ici, pas de descriptions, pas de détails, aucun indice sur les sentiments.
Du coup, pour moi, ce fût une lecture "plate". Il y a toujours cette force que possède Ada, mais l'ensemble manque de couleur, de vibrations.
Même avec la personnalité de Ada qui fait toute la puissance de ce récit, j'ai eu du mal à entrer pleinement dans l'histoire.
Peut être aussi parce que la lecture d'un scénario à quelque chose de fastidieux.
Commenter  J’apprécie          20
PLANQUETTE
  27 juin 2014
Merveilleux livre et merveilleux film de Jane Campion . Je ne possède plus que la musique du film Mais aussi un pastel d un portrait - selon une photo récente-de Jane Campion que j ai réalisé récemment Dire mon admiration pour cet auteur et scénariste
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
simoncaillouxsimoncailloux   04 février 2022
EXT. JOUR – PLAGE
Le ciel est bleu, zébré de nuages.
Tous trois arrivent sur la plage où se trouve toujours le piano. Des planches ont été déplacées et on peut voir des traces de pas sur le sable, signes du passage de quelques visiteurs. Dépassant Baines, Ada se précipite vers l’instrument. Elle a bientôt retiré suffisamment de planches pour pouvoir soulever le couvercle du clavier et jouer sur les touches. Baines reste en retrait. Ada éprouve un immense bonheur à sentir de nouveau les touches sous ses doigts. Son interprétation s’en trouve entièrement changée. Ada est passionnée, heureuse, émue.
Sur le sable mouillé, Flora improvise une étrange danse. […]
Baines les observe avec méfiance. […] Il n’a jamais vu de femmes se laisser aller de cette manière. Il ne peut détacher ses yeux d’Ada et de sa façon de jouer, libre et chargée d’émotion. Il se sent « glisser » irrésistiblement vers elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
simoncaillouxsimoncailloux   06 février 2022
INT. JOUR – CABANE DE BAINES
On entend Ada jouer du piano. Baines s’assoit en la regardant. Sa pélerine accroché au mur ruisselle, formant une flaque d’eau sur le plancher. […].
Baines l’observe, irrésistiblement attiré par son long cou blanc a présent sec de toute goutte de pluie. Il traverse la pièce et l’embrasse. Ada bondit et se prépare à partir. Baines barre la porte de son corps.

BAINES : Vous savez marchander ? Faites-moi signe si vous savez.
Ada n’esquisse aucun geste.

BAINES : Vous pourrie reprendre votre piano. Vous voulez le reprendre ?... Vous le voulez ?
Ada le toise avec méfiance

BAINES : Voilà, je voudrais faire un marché. Il y a des choses que j’aimerais faire pendant que vous jouez. Si vous me laissez faire vous pourrez le racheter. Qu’est-ce que vous en dites ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Alice_Alice_   26 décembre 2013
Tante Morag: Je ne peux concevoir pire sort que celui d'être muette. Tourne-toi.
Nessie: Être sourde?
Tante Morag: Oh oui, certes, être sourde aussi... Horrible! Affreux!
Flora : En fait, pour tout vous avouer, Maman dit que la plupart des gens racontent tellement d'idioties que cela ne mérite pas d'être écouté.
Commenter  J’apprécie          70
CielvariableCielvariable   02 juin 2018
Je n’ai pas parlé depuis que j’avais six ans. Personne ne sait pourquoi, pas même moi.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Jane Campion (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jane Campion
In The Cut, bande-annonce
>Cinéma, radio, télévision>Cinéma>Scénarios, scripts, critiques (192)
autres livres classés : langue des signesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Jane Campion (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
889 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre