AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782075093064
192 pages
Éditeur : Gallimard Jeunesse (08/03/2018)

Note moyenne : 3.81/5 (sur 111 notes)
Résumé :
Cette année, Lucrèce fait sa grande rentrée en 6e. Pas facile quand on a une mère archi débordée, un beau-père qui vous pique vos devoirs de maths, un demi-frère geek, un père artiste très abstrait et une grand-mère qui se prend pour une star de cinéma... Par bonheur, il y a Aline, Coline et Pauline : entre Lucrèce et les Lines, c'est amies pour la vie !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (88) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  05 mai 2018
Quand Anne-Goscinny, qui malgré tout son talent en tant que romancière adulte, a parfois du mal à se démarquer de son génie de père s'essaie pour la première fois au roman jeunesse, on ne peut s'empêcher de faire la comparaison avec oeuvres de René.
En formant avec l'excellente illustratrice Catel Muller – qui a notamment été remarquée pour son travail dans Kiki de Montparnasse- un duo pour raconter l'histoire d'une jeune écolière et de ses copains à travers le Monde de Lucrèce , une nouvelle série de romans illustrés en couleurs pour les enfants à partir de 9 ans on se dit que le duo Goscinny/Sempé du petit Nicolas renait joliment de ses cendres.
Sur le mode du journal intime toujours très efficace en littérature jeunesse, notre chère Lucrèce décrit son entrée en 6e et nous décrit son quotidien dans sa famille un peu fantaisiste et excentrique., à l'image de cette sympathique tortue- qui s'appelle Madonna ( !) que Lucrèce vient d'acquérir!
Même si Lucrèce cette sympathique héroïne du duo Goscinny/ Muller est au collège et non pas en école primaire on retrouve quand même une bonne partie des éléments du petit Nicolas avec ce même mélange dessin et texte, cette peinture tendre et drôle du monde de l'école et des personnages campés avec ce qu'il faut d'humour et d'a propos.
ob_8817e5_img-7314
Mais notre petit Nicolas version fille et version 2018 sait aussi être de son temps et Anne Goscinny saint y insuffler cette touche de modernité pour que les générations actuelles se reconnaissent dans Lucrèce, malgré son nom qui fait plus penser à une capitale d'il y a 10 siècles qu'à une jeune fille d'aujourd'hui: ô)
Elle est attachante en diable notre petite Lucrèce : entière et un poil naïve sur les bords, impossible pour nos jeunes lectrices de ne pas s'identifier à elle.
Rythme enlevé, univers graphique rond et très plaisant : ce premier volet d'une série dont la suite est prévue en octobre est diablement prometteur.
Et on met notre main à couper, que d'ici 2/3 tomes on ne parlera plus du tout du Petit Nicolas en parlant du monde de Lucrèce !!
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
LiliGalipette
  03 mars 2018
Quand une quatrième de couv' est bien faite, il faut le dire ! C'est le cas de celle de ce roman. En parlant de couverture, la première est très réussie, solide et douce, avec du relief.
Lucrèce est une jeune fille maligne et vive, avec les problèmes et les bonheurs de son âge : un petit frère à l'humour douteux, des sorties cinéma avec ses amies, un béguin pour un garçon de la e supérieure, un devoir de biologie un peu étrange, une fête d'anniversaire très réussie, un poste plus ou moins assumé de déléguée de e, des parents pas toujours très disponibles et qui ne la voient pas grandir. « Il faut absolument qu'ils comprennent que je ne suis plus une enfant qui rigole quand on la chatouille. Je suis une a-do-les-cente. Quatre syllabes qui vont me coller à la peau pendant au moins cinq ans. Ma mère dit toujours que c'est l'âge ingrat. Victor ajoute que c'est aussi l'époque moche. » (p. 18) La plume la démange : elle se verrait bien écrivaine, et ça commence peut-être par ce journal intime. Heureusement qu'elle peut parler à Madonna, sa tortue, et être certaine que ses secrets seront bien gardés.
Ma seule (toute petite petite petite) déception est que l'on voit bien peu les trois amies de Lucrèce, pourtant présentées comme des personnages forts dans la quatrième de couverture. J'espère que les tomes 2 et 3, à paraître en octobre 2018 et en mars 2019, se rattraperont sur ce point et développeront un peu l'amitié. C'est toujours un beau sujet dans la littérature jeunesse.
Je connaissais Catel pour ses romans graphiques et je suis ravie de la retrouve en jeunesse. Et veuillez noter la présence de Casserole, un A-DO-RA-BLE lapin blanc. Un lapin est toujours un gage de qualité dans un livre. TOUJOURS !
Un discret, mais touchant clin d'oeil au Petit Nicolas inscrit ce roman jeunesse dans une longue lignée familiale et littéraire. Cependant, c'est une oeuvre nouvelle et moderne, tout à fait en phase avec notre époque et parfaitement adaptée aux lecteurs d'aujourd'hui. J'ai immédiatement offert mon exemplaire à ma filleule qui a pile l'âge de lire ce roman, et j'espère qu'elle sera aussi charmée que moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
letilleul
  06 mars 2018
Vous voulez savoir ce que donne le duo Goscinny/Sempé en féminin et contemporain : rien de moins que le duo prometteur d'Anne Goscinny et Cattel. Les ingrédients du "petit nicolas" sont réunis : humour, monde de l'école, dessin et personnages bien campés. Tout tourne dans ce premier tome autour de Lucrèce, son lapin, son univers...peut-être un peu trop...En fait, ce titre se lit vraiment comme un premier tome presque comme un chapitre qui ne fait que débuter une histoire. Les illustrations de cattel très roman graphique devraient petit a petit camper son décor dans ses nouvelles aventures qui se veulent reflet des jeunes générations. Il y a du Esther dans ce roman graphique et des héroïnes qui démontre aussi un changement de regard sur l'égalité Homme/Femme.
Lien : http://www.liresousletilleul..
Commenter  J’apprécie          150
Sami33
  08 avril 2018
Je ne sais pas vous mais je craque totalement pour la première de couverture !

Lucrèce (cela m'a fait penser à Lutèce dans Astérix & Obélix) est une jeune fille pleine de malice et vive ! Comme tous les jeunes de son âge, elle a des "petits problèmes" mais qui est parsemé de bonheur également ! Elle a un petit frère qui aime bien lui jouer des tours de cochons mais ce serait triste si ce ne serait pas le cas, n'est-ce pas !

Lucrèce fait sa rentrée en classe de 6ème. On va la suivre faire ses premiers pas au collège qui change de la vie à l'école primaire. Lucrèce va nous relater des épisodes de sa petite vie bien mouvementée, de sa famille un peu barjot, de sa tortue Madonna (WTF ?) mais surtout ce qui fait beaucoup parler dans les couloirs et dans la classe, les élections des délégués de classe...

Lucrèce est un personnage attachant, les petites filles pourront facilement s'identifier à elle. Elle est autant adorable qu'elle est naïve. Sa naïveté lui jouera des tours mais on apprend de ces erreurs n'est-ce pas 😉.

Il y a beaucoup de personnages secondaires qui apportent un plus au récit et qui pimentent le vie de Lucrèce comme les copines de la demoiselle, son frère et le reste de sa famille ou encore les profs.

C'est une lecture jeunesse très agréable. La plume de l'auteur est fluide ce qui permet une lecture fluide et aérée, fraîche, humoristique ce qui est très important dans un roman jeunesse, et là, le pari est réussi haut-la-main. J'ai beaucoup apprécié cette lecture riche en suspens. Les illustrations sont belles et en couleurs s'il vous plaît ! Elles apportent un plus à l'histoire.

Cerise sur le gâteau, il y a un extrait du tome 2 à la fin de l'ouvrage mais le hic, c'est qu'il faudra attendre octobre 2018 pour pouvoir lire la suite des aventures de Lucrèce.

En conclusion : je recommande cette lecture aux jeunes à partir de 10 ans, qui prépareront leur rentrée au collège.
Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Les_astrobelio
  22 janvier 2020
Ce roman est extraordinaire, je l'ai adoré. Il était drôle et captivant. C'est une histoire impossible à lâcher et à lire de toute urgence. Ce livre est plein de bonne humeur. Des fois j'ai l'impression d'être Lucrèce.
Lisa R
Ce livre m'a plu car c'est l’histoire d'une jeune fille de mon âge, qui fait sa rentrée en 6ème comme moi il y a 3 mois. Il est très intéressant car il y a plusieurs histoires tout au long de ces 179 pages, donc plusieurs aventures. Ce livre est agréable à lire, parce qu'il contient des images et les histoires sont courtes. Il est facile d'imaginer la vie de Lucrèce qui aurait pu m'arriver cette année.
Mathilde DR
J'ai aimé ce livre car la famille de Lucrèce est vraiment marrante (surtout sa grand-mère). Lucrèce veut montrer qu'elle n'est plus un bébé, car elle est au collège ! Ce livre me rappelle des situations vécues (l'entrée au collège, etc). Par contre, j'ai trouvé que les personnages emploient trop souvent le mot loufoque. Où sont les synonymes ?
Maxime D
Ce livre m’a beaucoup plu car il y a plein d’anecdotes d’une petite fille débordante d’idées et une famille très anormale et rigolote…
Marie B
Le monde de Lucrèce est un roman qui raconte l’histoire de Lucrèce qui rentre en 6ème et qui vit des choses passionnantes au travers d’une dizaine d’histoires avec comme personnages : sa tortue, ses amies, son père, son beau-père, Ruben, ses deux grands-mères, son petit frère, et sa mère. Elle est une héroïne attachante et compréhensive. J’ai hâte de lire le prochain tome !
Charlotte C
J’ai bien aimé ce livre parce que j’aime bien les histoires de jeunes filles, surtout que comme moi, Lucrèce vient d’arriver au collège ! Tout le monde sait qu'arriver au collège, c’est franchir une très grande épreuve car c’est là que commence la vrai vie.
Clémentine H
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
letilleulletilleul   06 mars 2018
A l'école primaire, la dernière année, on était les plus grands dans la cour. Mais
En arrivant ce matin au collège, j'ai réalisé que mes copains et moi étions à
Nouveau les plus petits !
Commenter  J’apprécie          80
thereadingclassroomthereadingclassroom   19 avril 2020
« Quand Georges est rentré, j’était tout heureuse de lui raconter l’expérience que j’allais faire.
- Ah, enfin du concret. La théorie, c’est bien, mais la pratique, c’est mieux, s’est-il emballé.
J’ai posé sur la table basse du salon les soucoupes du service à café que la tante Olga a offert à maman pour son précédent mariage, celui avec mon père. Victor est allé chercher du conton pendant que Georges piquait du nez dans le fauteuil.
- Papa ! s’est écrié soudain Victor. Et les lentilles ?
- Des lentilles ? Quelle idée formidable ! a bredouillé Georges brutalement réveillé. Et si on s’en faisait avec une bonne saucisse de Morteau ?
Maman a levé les yeux au ciel.
Dans la cuisine, Victor et moi on a fouillé partout. Pas de lentilles. Mon frère a finalement sorti d’un placard une boîte de conserve.
- Regarde ce que j’ai trouvé, Lulu. On n’a plus qu’à ouvrir la boîte et à les planter.
- C’est ta tête que je vais ouvrir Victor si tu continues à m’énerver !
En voyant mon air furieux, maman l’a regardé comme si elle devait assurer sa défense.
- Allons, allons, les enfants. Restons calmes. Pas de geste que vous pourriez regretter. Il faut dire que maman est avocate. Elle bondit dès que quelqu’un est en difficulté. »
p. 75

Citation choisie par Licorne
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliGalipetteLiliGalipette   03 mars 2018
« Il faut absolument qu’ils comprennent que je ne suis plus une enfant qui rigole quand on la chatouille. Je suis une a-do-les-cente. Quatre syllabes qui vont me coller à la peau pendant au moins cinq ans. Ma mère dit toujours que c’est l’âge ingrat. Victor ajoute que c’est aussi l’époque moche. » (p. 18)
Commenter  J’apprécie          20
celine85celine85   23 février 2018
"Lorsqu'on me demande mon prénom, je réponds "lulu". Mais en vrai, je m'appelle Lucrèce. Quand j'étais petite, j'en ai beaucoup voulu à mes parents pour ce drôle de prénom. Mais maintenant que je suis au collège, même si ça ne date que d'aujourd'hui, je suis plus mûre.
Commenter  J’apprécie          20
TakalirsaTakalirsa   29 août 2019
Les parents de Georges disent tout le temps qu'ils ne font pas de différence entre mon frère et moi, même si je ne suis pas leur vraie petite-fille. Moi, je trouve qu'ils devraient faire plus de différence entre nous et moins dire qu'ils n'en font pas.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Catel (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Catel
Les Cahiers Aire Libre - Pendant ce temps à Fécamp... Catel
autres livres classés : collègeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le monde de Lucrèce(Lou)

Qui est le frère de Lucrèce?

Ruben
George
Victor

13 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Le monde de Lucrèce, tome 1 de CatelCréer un quiz sur ce livre

.. ..