AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2020573857
Éditeur : Seuil (15/01/2003)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Noëlle Châtelet a l'habitude de surprendre dans le choix de ses thèmes. Il n'y a pas longtemps, elle évoquait l'amour partagé entre un vieil homme et une vieille dame (La Femme coquelicot).

Elle ne déroge pas ici à son habitude, brossant le portrait d'un hermaphrodite. Rien de moins qu'un récit "en souvenir de celui qui m'a donné un peu de son histoire, qui pourrait être celle-ci", précise l'auteur dans son exergue.

Une histoire vraie d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
crapette
  03 octobre 2016
Denise, une petite fille à l'état civil, aime pratiquer des activités sportives dites viriles avec son père. Elle adore qu'il lui dise "mon petit". Galoches, mouchoir à carreaux et couteau suisse la ravissent, jupes cheveux longs et tout le tralala ne sont pas pour elle, comme le souhaiterait sa maman.
Au lycée de filles la jupe devient obligatoire. Elle partage sa guerre intérieure, avec sa meilleure amie, pour elle, Denise est Paul, son amoureux.
Un avenir pour cette personne poursuivie par les regards réprobateurs de ceux qui n'y comprennent rien? Cela la mènera à la folie et, plus tard, à une décision salvatrice.
Ce roman aide, avec beaucoup de tact, à aborder un sujet tabou : l'hermaphrodisme. Il permet aussi au lecteur de chasser ses idées reçues. Respect !
Commenter  J’apprécie          150
mollymon
  03 juin 2014

Quand naît Denise sa mère est ravie d'avoir une fille, le père lui est furieux. Il aurait préféré avoir un garçon. La nature va leur jouer un vilain tour car Denise ne sera ni l'un ni l'autre ou alors les deux à la fois.
Petite , Denise se sent plus garçon que fille, c'est un vrai tomboy qui fait le bonheur de son papa jusqu'à ce que tout dérape. La voix commence à muer, les seins à bourgeonner et Denise devient un être au corps étrange où le bas ne va pas avec le haut. En butte à l'incompréhension et au rejet Denise va désirer ardemment être opérée pour mettre son corps en harmonie. Devant le refus obstiné de médecin elle/il ne peut plus supporter de se considérer comme un monstre et n'a d'autre choix que se désincarner en sombrant dans le vide blanc de la folie.
Dans son roman Noël Châtelet explore un sujet fréquent en botanique et en zoologie mais rarissime dans l'espèce humaine: l'hermaphrodisme. Ce thème peu exploité en littérature est ici traité avec délicatesse sans voyeurisme ni détails scabreux.
C'est une histoire cruelle et touchante qui nous montre une fois de plus combien il et difficile voire impossible d'être différent dans une société si peu incline à accepter ce qui n'est pas dans sa norme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
AudreyT
  25 mars 2014
Ce livre nous parle d'une curiosité de la nature... Il nous parle d'un être venu à la vie dans le corps d'une petite fille mais qui ne désire qu'une chose : être un garçon. Cette quête va le poursuivre, malgré les souffrances, les regards et la folie qui s'installent également dans ce corps qu'il ne comprend pas. Ce parcours, jusqu'à l'aboutissement final, est jonché de rencontres qui lui permettront d'avancer...
Une réelle découverte que ce roman ! Une écriture simple, directe et remplie d'émotions. Une manière très précise et tendre de nous faire toucher du doigt l'immense panel de sentiments qui envahissent Denise, puis Paul. Un personnage touchant et émouvant...
Commenter  J’apprécie          70
photomum01
  21 avril 2014
Un texte d'une grande sensibilité sur un sujet peu connu, l'hermaphrodisme, car tabou.
N'avoir aucun genre est inavouable et tellement perturbant que la vie n'est autre qu'un long combat pour vivre, s'accepter et tenter d'avoir un semblant de vie amoureuse et sexuelle.
Comment se construire lorsqu'on ne sait pas qui on est et que personne ne le sait vraiment, même pas la médecine?...
Commenter  J’apprécie          60
helaia
  05 janvier 2012
Un sujet qui m'a toujours plu : la recherche de son identité sexuelle, les hermaphrodites, les transsexuels… Je suis convaincue qu'il faut écouter son coeur et son ressenti plutôt que de suivre la morale et la soi-disant normalité, mais lorsqu'on fait son choix, il reste le dur regard des autres, des soi-disant « normaux » et à qui « l'anormalité » fait peur car elle les renvoi à leur propre image et qu'une petite voix au fond d'eux pourrait leur souffler à l'oreille « oups et si moi aussi j'avais eu le courage d'être ce que je ressens au fond de moi…. »
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
dancingbravedancingbrave   15 décembre 2012
Je n'ai plus de couteau à la main : je n'ai plus de
main. Je ne crie plus : je n'ai plus de voix. Je ne
mords plus : je n'ai plus de dents. Je ne pleure plus :
je n'ai plus de gorge où gémir, mes larmes à l'intérieur.
Je n'ai plus de corps. Ni ange, ni prince, plus
de corps. Je suis pensée. Pure pensée. Plus de
corps, plus d'obstacle. Rien qui encombre, rien qui
s'interpose. Je suis sorti de l'embarras du corps.
Pensée libre. Étonnement de ne pas éprouver, de ne
souffrir de rien. J'en veux, de cette abstraction qui
fait que je ne ressens plus. Mon corps, s'il existe, ne
m'est plus accessible, comme si, à force de cher-
cher les cimes, l'en-haut l'avait avalé, aspiré.
Depuis que la matière m'a fui, tout est simple. La
souffrance m'a quitté en même temps que mon
corps. La souffrance était donc là, dans mon corps
Si c'est cela la folie, j'en veux bien, de la folie, y res-
ter aussi, rester toute la vie à ne ressentir rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
CapucineRosalieCapucineRosalie   05 avril 2016
Les mots sont venus plus tard, au dîner, à la maison. Des mots gais et des mots tristes, des mots sages et des mots fous, des mots qu'aucune famille, avant nous, n'avait eu à prononcer, des mots sans précédent, aussi inhabituels que moi, l'enfant, si peu ordinaire, si singulier.
Ce soir-là, un père et une mère ont fait quelque chose d'inoubliable et qu'aucuns parents avant eux n'avaient fait : demander à leur enfant de décider de son sexe, librement, pour la vie.
Ce soir-là, moi, Denise, douze ans, fille, mais aussi garçon, j'ai choisi, solennellement et pour la vie, de sacrifier Denise, avec la bénédiction familiale.
Inoubliable soir où ma mère comme mon père ont bien voulu que je sois garçon pour de bon, sans regret et sans larmes, en s'excusant pour les imperfections, les approximations, qu'ils m'aideraient, promettaient-ils, à oublier, au nom de l'amour...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
crapettecrapette   03 octobre 2016
Ce soir-là, un père et une mère ont fait quelque chose d'inoubliable et qu'aucuns parents avant eux n'avaient fait : demander à leur enfant de décider de son sexe, librement, pour la vie.
Commenter  J’apprécie          70
photomum01photomum01   21 avril 2014
La normalité des autres est fatigante quand on est différent, au point de ne plus vouloir faire d'efforts, au point de parfois rêver de ne plus vivre qu'avec ceux qui me ressembleraient, qui seraient, comme moi, condamnés à l'imbroglio du corps ou de la tête.
Commenter  J’apprécie          20
ZalvecZalvec   03 juillet 2015
... apprendre de quoi la nature est capable quand elle perd le nord ...
Commenter  J’apprécie          90
Videos de Noëlle Châtelet (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Noëlle Châtelet
Elisabeth Brami, Noëlle Châtelet et Laurent Piolatto interviewés par Patricia Martin lors de la 22ème Fête du Livre à AUTUN en 2019 pour "Croire au matin" livre coécrit avec Alexandre Jardin, Mazarine Pingeot et Alice Zeniter autour de Charles Palant, juif revenu en 1945 d'Auschwitz et de Buchenwald.
autres livres classés : HermaphroditesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3480 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre