AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368126622
Charleston (11/05/2021)
4.12/5   89 notes
Résumé :
Florence tient une boutique spécialisée dans l'art de l'origami. Entourée de grues, de dragons et autres merveilles de papier coloré, elle est heureuse dans ce paradis qu'elle s'est créé. Elle a façonné sa vie comme on crée un origami, avec un soin impeccable, jusqu'à être satisfaite du résultat. Mais un origami cache de nombreux plis, et l'apparence parfaite de la vie de Florence n'est qu'une illusion, qui ne demande qu'à se briser.
Un étudiant qui entre dan... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (52) Voir plus Ajouter une critique
4,12

sur 89 notes
5
26 avis
4
21 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

gaelledujardin
  18 juillet 2021
Samedi soir, j'ai commencé la lecture d'un nouveau roman: "Origami blues" de Sarah Clain. Ce livre, je l'ai acheté parce que j'avais eu un vrai coup de coeur pour sa magnifique couverture, et c'est en n'ayant même pas lu le résumé que j'en ai tourné les premières pages.
Nous faisons connaissance avec Florence, jeune femme de 33 ans, célibataire et sans enfants, vivant de sa passion, l'origami. Elle possède en effet une jolie boutique qui propose des papiers de toutes sortes pour fabriquer ces jolis objets en 3d, mais propose également des origami déjà faites. Elle a une soeur Rebecca, de dix ans sa cadette, et un neveu Solal de trois ans dont on ne connaît pas le père. Elle entretient une relation complexe avec sa mère et son père est absent du décor. Dans la boutique qu'elle possède et qui constitue tout son monde, elle peut compter sur Sandy, son employée, mais surtout son amie. Son univers va commencer à se métamorphoser suite au départ surprise de sa soeur pour la Hongrie, à l'embauche de Raphaël, un jeune génie inadapté socialement et à la rencontre avec Vincent...Alors, à la manière des origami, dont pour connaître les secrets, il faut défaire chaque pli et remettre la feuille à plat, l'auteure, au fil des chapitres va dérouler l'histoire de Florence, son passé, son adolescence, ses blessures, ses fragilités, son amour pour Priam.
Ce roman que je n'ai pas pu lâcher à peine les premiers mots lus m'a fait l'effet d'une claque! Un merveilleux tourbillon d'émotions. Je ne m'y attendais pas et ce fut tellement beau, tellement pur et vrai que c'est en larmes que j'ai fini le dernier quart du livre.
La plume de l'auteure est d'une douceur incroyable. Elle cite au début du roman Baudelaire et c'est exactement ça, c'est le romantisme pur, de la poésie, de l'amour et une touche de drame. Son écriture m'a emportée très loin, plus j'avançais dans le roman et plus je voulais connaître les secrets de Florence, ce personnage si attachant. Et quand vient le moment de la révélation finale, on en reste sans voix, tant l'auteure a su ménager le suspens jusqu'au bout.
Ce thème central de l'origami est un choix original et en même temps, on a l'impression au fil du roman d'être comme dans un musée et de regarder des tableaux. Il y a un côté très artiste dans la plume de l'auteure, dans la construction du récit. Tout est très visuel et touchant comme une toile de maître.
A la fin de ma lecture, j'ai enfin lu la quatrième de couverture et j'ai vu une citation de Clarisse Sabard. Et d'un coup, je me suis dit que l'écriture de Sarah Clain me rappelait beaucoup celle de Clarisse Sabard et que cette histoire faisait écho à un livre ayant remporté lui aussi le prix du livre romantique "Les lettres de Rose".
Franchement, une vraie découverte que ce livre et cette auteure dont j'espère lire le prochain roman, car vraiment sa prose m'a fait voyager, rêver, vibrer, pleurer, aimer ! Elle m'a fait ressentir tellement d'émotions. Un grand roman qui mérite vraiment le prix qu'il a remporté et que j'espère vous avoir donné envie de découvrir. Un énorme coup de coeur. Je pense que je n'avais pas ressenti une émotion pareille à la lecture d'un roman depuis "La femme au manteau violet" de Clarisse Sabard. Merci beaucoup Sarah Clain pour ce magnifique roman. Je pense que vos personnages vont m'habiter encore longtemps ! ❤❤❤❤❤
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Livresque78
  11 août 2021
Ce livre est fait de sensations, de sentiments et de bonheur tout simplement. Sarah Clain a transformé les avions de papiers de mon enfance en petits bouts de bonheur, elle en a fait en quelques centaines de pages, un art à part entière pour moi qui ne pensait pas une seconde trouver tant de beauté dans de simples pliages de papier.
Sarah Clain écrit ici un roman qui touche à l'enfance, à l'adolescence, à cette période qui laisse des souvenirs indélébiles, elle parle d'art, d'acceptation et de tolérance, elle déplie une palette de couleurs variées, vous n'aurez que l'embarras du choix.

Lien : https://livresque78.com/2021..
Commenter  J’apprécie          210
Lexx54000
  23 juin 2021
Une petite boutique spécialisée dans l'art du pliage japonais, quelle idée originale. C'est dans cette boutique que l'on peut rencontrer Florence, la propriétaire des lieux. Comme dans un origami fait de plusieurs pliages, on découvre la vie, la personnalité, le passé de Florence, au fur et à mesure, elle nous dévoile ses secrets.
Florence est plutôt bien entourée dans la vie, une soeur, des neveux, une mère plutôt envahissante, un homme qui croise miraculeuse sa route, un jeune étudiant embauché dans sa boutique, et la préparation d'un mariage origasmique qui se prépare.
Tel un roman Charleston, les brides du passé de Florence et les secrets qui l'entourent sont distillés goutte à goutte. Sarah Clain a la plume fluide, légère, rythmique et addictive, car ce roman se dévore aussi vite que l'on pourrait déplier un origami.
Un roman court mais fort en émotion, on se laisse vite piquer par la tendresse et l'amour qui s'en dégage. Les personnages sont atypiques, attachants, on s'y accroche dès les premières pages.
"Origami blues" est un roman qui a tout pour me plaire : des mystères, des secrets, une écriture agréable, des thèmes d'actualités. Bref, un roman remplie de justesse, de bienveillance. C'est une nouvelle fois une réussite pour les éditions Charleston et surtout pour son auteure Sarah Clain, que je ne manquerais pas de suivre.
D'ailleurs, ce roman est tellement bon qu'il a décroché le prix du livre romantique 2021 ! A vous, maintenant, d'enter dans cette boutique de pliage japonais et de vous laisser porter par toutes les couleurs qui rayonnement sur ces occupants.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
VELGHE
  08 janvier 2022
🌸"La vie de chacun est origami à géométrie variable. Elle est démultiplication perfectible, réfringence, transparence ou opacité. Elle se donne à lire à plis ouverts."
Kheira Chakor🌸
🌟Florence, une jeune célibataire, tient une boutique spécialisée dans l'origami, un art japonais consistant à plier des feuilles de papier pour en faire entre autres, de magnifiques grues.
La légende des mille grues est une légende originaire du Japon, qui raconte que si l'on plie mille grues en papier dans l'année, retenues ensemble par un lien, on peut voir son voeu de santé, de longévité, d'amour ou de bonheur exaucé.
Telle une feuille de papier, Florence se plie en 4 pour son travail et elle est réglée comme du papier à musique dans cet univers qu'elle s'est construit.
Dans sa boutique, elle peut toujours compter sur Sandy, son assistante mais surtout amie.
Sa vie va commencer à changer lorsque sa soeur Rebecca, de 10 ans sa cadette, décide de partir pour la Hongrie mais également lorsqu'un jeune étudiant, Raphaël, intègre la boutique.
Secret, discret, il a un don pour manipuler les feuilles et en faire tout un art.
Celà tombe plutôt bien car un client particulier fait appel à Florence pour l'organisation d'un mariage.
Au fil de la lecture, nous apprenons à connaître Florence : son passé, son adolescence, ses peines, son amour pour un jeune garçon prénommé Priam.
Roman édité chez Charleston, on y retrouve les alternances entre passé et présent et des secrets qui se dévoilent au fil des pages.
Quant à l'écriture, l'auteure Sarah Clain a réussi à coucher sur le papier, un monde fait de douceur et plein d'espoir.🌟
RÉSUMÉ  :
📖Entourée de grues, de dragons et autres merveilles de papier coloré, Florence est heureuse. Sa boutique spécialisée dans l'art du pliage japonais est un véritable petit paradis dans lequel elle évolue, loin des démons de son passé. Elle a façonné sa vie comme on crée un origami, avec un soin impeccable, jusqu'à être satisfaite du résultat. Mais un origami cache de nombreux plis, et l'apparence parfaite de la vie de Florence est une illusion qui ne demande qu'à se briser. Un étudiant qui entre dans sa boutique, sa soeur qui part s'installer à l'étranger, un bel homme qui croise sa route - et voilà que petit à petit, tous les secrets de Florence se déplient. Parfois, la seule façon d'avancer est de tout remettre à plat...📖
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
MaevaHc
  09 janvier 2022
Coup de coeur pour ce roman court mais riche en émotions. Aucune fausse note, j'ai tout aimé, du début à la fin.
Florence a la trentaine, célibataire et sans enfant, et passionnée d'origami. C'est pour cette raison qu'elle a ouvert sa boutique où elle propose divers type de papier pour la confection des origamis. Elle semble heureuse, et pourtant elle cache plusieurs secrets à son entourage. Mais plusieurs rencontre vont fissurer cette carapace qu'elle s'est forgée au fil du temps.
J'ai aimé l'immersion dans l'univers de Florence, cet art qui me plaisait étant enfant. Je me suis d'ailleurs beaucoup attachée à Florence qui m'a touchée. On devine qu'elle a vécu de forts évènements et qu'elle s'est refermé à la suite de ça. Les personnages secondaires sont tout aussi sympathiques et attachants.
J'ai dévoré ce roman en seulement quelques heures. Une fois commencé, difficile de le lâcher. J'ai aimé les retours dans le passé au fil des pages qui permettent de mieux comprendre Florence. Au cours de mon avancée dans ma lecture, j'ai plus ou moins deviné certaines choses mais je ne m'attendais pas à une des révélation faite vers la fin. J'ai été agréablement surprise par ce dénouement.
La plume de l'auteure est sensible, poétique, addictive. Ce roman a gagné le prix du livre romantique, et c'est à mes yeux mérité. Commencer ce roman, c'est entrer dans une bulle de douceur et se laisser porter aux côtés des personnages.
Encore une pépite des éditions Charleston que je vous recommande, notamment si vous êtes friand des romans qui recèlent des secrets de famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   15 mai 2021
Même à trente-trois ans, ça me donne un coup de vieux. Surtout quand ça vient d’un type qui a la dégaine d’un étudiant. Ses baskets, dont un des lacets a goûté à toutes les couleurs du trottoir, devaient être blanches à l’origine. Son jean présente toutes les nuances de bleu liées à l’usure et aux traces d’eau. Son T-shirt n’a trouvé personne pour être repassé. Ses cheveux noirs se déploient autour de son visage comme des ailes de corbeau, et ses yeux sont aussi gris que ma devanture aujourd’hui. Il a l’air de chercher ses mots.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaouirkhettaoui   15 mai 2021
Il y a des choses comme ça qui ne s’expliquent pas. Le pire, c’est qu’elle a l’air d’être heureuse. Il faut dire que ma mère l’a aidée en lui faisant don de la petite maison familiale. Moi, je n’ai droit à rien. Je n’ai pas d’enfant à élever. Pour me consoler, je me persuade que les enfants, ça coûte cher et puis ça sert à rien.
Commenter  J’apprécie          20
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   17 mai 2021
Un origami défait est une feuille avec une histoire. Ces feuilles sont comme moi, avec leurs vergetures qui me cisaillent comme autant de coups de canif sur l’existence.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaouirkhettaoui   15 mai 2021
On me présente comme la super tata origami et voilà qu’une grande blonde tente de me poser une question, mais chacune de ses syllabes est tranchée par des appels de sa fille. Elle finit par capituler et part lui chercher un jus de fruits. Juste après les présentations, on m’ignore. C’est vrai que les parents ont tellement de trucs à échanger sur les vaccins, les dents qui poussent, les inscriptions extrascolaires et l’organisation des vacances dont la logistique ressemble à celle d’une campagne militaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   15 mai 2021
Ma mère est plus petite que moi et pourtant elle paraît plus imposante. Elle porte toujours un chignon crêpé comme dans les années 1960, ce qui lui fait gagner des centimètres. Une ceinture fait ressortir sa morphologie en sablier qu’elle n’a transmise qu’à ma sœur.

Rebecca, ma sœur, est voluptueuse. Elle a la classe de Joan Holloway. Elle est infographiste et a toujours plein d’anecdotes sur des commandes farfelues qui font le plaisir des petits dîners en famille ou entre amis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Video de Sarah Clain (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarah Clain
Cinq des auteurs Plume Blanche (Léna Jomahé, Sandra Triname, Sarah Clain, Mélanie Baranger et Angel Arekin) et leur éditrice Marion Obry étaient en dédicace samedi 25 Février à partir de 16h à la librairie Gibert Joseph à Paris.
Les auteurs ont eu l'opportunité de répondre à de nombreuses questions du libraire Michaël, de conter sur la présence d'un super public, mais aussi sur la venue de la booktubeuse Justine de FairyNeverland, du Au Boudoir Écarlate, des Reines de la Nuit ou encore de Histoires de Romans.
---------------------------
Crédit musique : http://www.bensound.com/royalty-free-music/track/going-higher
---------------------------
Merci à Gibert Joseph, 26 boulevard Saint Michel, Paris 6
---------------------------
Se procurer les romans sur la boutique de l'éditeur : plumeblanche-editions.fr/boutique
+ Lire la suite
autres livres classés : origamiVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4304 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..