AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Laure Motet (Traducteur)
EAN : 9782266297158
528 pages
Pocket (11/06/2020)
3.89/5   184 notes
Résumé :
La suite des aventures de Flora et des habitants sur l'île de Mure, qui, bousculés dans leur quotidien bien tranquille, ouvrent leur horizon culturel !

Flora MacKenzie a troqué sa vie londonienne pour ouvrir un charmant café au bord de l'eau sur l'île écossaise de Mure, où elle a retrouvé sa famille. Elle vit désormais avec Joel, son ancien patron au caractère bien trempé. Mais Flora va découvrir que la vie lui réserve de nouvelles surprises, comme ce... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
3,89

sur 184 notes
5
7 avis
4
17 avis
3
7 avis
2
3 avis
1
0 avis

iris29
  30 janvier 2020
"Une rencontre au bord de l'eau "est le deuxième tome de la série "Au bord de l'eau", qui se passe sur l' île ( fictive ) de Mure au large de l' Ecosse, dans le Nooord...
On retrouve donc, Flora, qui essaie tant bien que mal de prendre ses marques avec son nouveau commerce ( lequel ne fait pas assez de chiffre), et avec son couple (son avocat international de petit- copain étant souvent absent). Le problème n'est pas tant l'absence, que le manque de marques d'affection, son enfance traumatisée par les nombreux placements en famille d'accueil ne lui ayant pas appris à être très démonstratif...).
On retrouve également la famille de Flora: ses frères, dont Fintan qui file le parfait amour avec le propriétaire de l'hôtel de luxe , et Innes , le père de la divine Agot , qui du haut de ses quatre ans, affiche une grande assurance. ( On reconnaît du premier coup d'oeil, ses "interventions" , car le personnage ne "parle" qu'en majuscules... )
Je dois dire que j'ai eu un coup de foudre pour cette gamine et la façon dont l'auteure la décrit...
J'ai eu un troisième coup de foudre pour l'histoire de Saïf, réfugié syrien, seul médecin de l'île , qui est sans nouvelles de sa femme et de ses deux enfants , jusqu'à ce que....
TOUT , ce qui concerne ce personnage est touchant, profond, émouvant , magnifique, attendrissant.....
Et puis, en dernier "personnage", il faut parler de cette île, un écrin somptueux pour l'histoire... Il ne se passe pas une journée sans qu' un des personnages ne fasse pas mention de la mer. Qu'ils se baladent sur l'Infinie ( nom de l'immense plage) pour retrouver leur sérénité, qu'ils partent en bateau, reviennent sur l' île, admirent les cétacés, sauvent un narval... L'eau est partout , l'eau fait partie d'eux...
C'est un roman léger qui fait du bien, et qui est bien plus profond qu'il n'y parait, au départ.
Agréable , chaleureux , touchant et dépaysant...
Challenge Plumes féminines 2020
Challenge Multis défis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          500
Fabienne1809_Des_livres_dans_mon_coeur
  29 septembre 2021
Ce livre est la suite du roman "Une saison au bord de l'eau".
On retrouve avec plaisir le personnage de Flora, confronté à des complications dans sa vie sentimentale et sa vie professionnelle.
On s'est habitué quelque peu au cadre de la région du Nord de l'Ecosse, à ses coutumes et ses légendes et à la gastronomie qui est à nouveau à l'honneur. Mais l'auteure parvient à nous tenir en haleine avec une nouvelle intrigue.
Le côté proche de la nature reste très présent comme dans le premier volume ce qui exerce un attrait particulier pour moi.
Evidemment, on va vers un "happy end" à la Jenny Colgan... Quoique, cette fois, il y a des questions qui restent en suspens et des choses qui pourraient mal se terminer.
C'est une nouvelle lecture que je vous recommande. Pour ma part, je vais acquérir les tomes 3 et 4 pour continuer à profiter de ce voyage dépaysant en Ecosse.
Commenter  J’apprécie          250
alexb27
  15 juillet 2019
Le premier volet des aventures de Flora et Joël était plutôt sympa grace notamment à la découverte de l'île de Mure et de ses habitants. J'ai moins adhéré à ce second tome (même si j'ai trouvé intéressant de voir l'évolution des relations entre les différents protagonistes) car j'ai trouvé la plume plus hésitante et certains passages un peu long. A ne lire que si vous avez adoré le premier volume..
Commenter  J’apprécie          271
Lili39
  20 septembre 2020
Une rencontre au bord de l'eau est le 2ème tome de la série de Jenny Colgan, centré sur la vie de Flora MacKenzie, revenue vivre sur l'île de Mure, accompagnée de Joël son ancien patron, maintenant compagnon. Je n'ai pas écrit compagnon de vie, car Joel, maintenant avocat du richissime Colton, est très peu présent sur Mure, ce qui attriste profondément Flora et laisse un gouffre entre eux. Flora est perdue dans cette relation où elle sent Joel inaccessible et ce dernier, profondément bouleversé au regard de son passé tourmenté. Mais l'histoire n'est pas seulement celle de Flora et de Joël, car autour de Flora, gravitent toujours de charmants personnages comme ses frères, dont Fintann, amoureux et assumant aux yeux de tous sa relation avec Colton, ou encore Lorna, profondément éprise de Saif, le médecin réfugié.
J'ai aimé enchainé directement Une saison au bord de l'eau avec ce deuxième tome, j'ai aimé retourner sur Mure et ses charmants personnages, soumis aux péripéties de la vie, mais jamais caricaturaux. J'ai aimé particulièrement l'histoire de Saif, qui souffrent profondément de cette situation d'émigré sans sa famille, puis de père terrorisé à l'idée de s'occuper de nouveau de ses enfants, après tant d'années sans se voir et de traumatismes. L'histoire de Joel est aussi touchante. J'ai trouvé l'écriture de Jenny est ici délicate, abordant des sujets sérieux dans une histoire à priori légère.
J'ai hate de lire le 3ème tome!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Nanali
  29 novembre 2021
J'avais adoré le premier volet de cette série de Jenny Colgan, Une saison au bord de l'eau, mais je n'ai découvert que récemment qu'il y avait une suite. Je me suis donc empressée de lire ce deuxième tome que j'ai également beaucoup apprécié.
Tout en y retrouvant ce qui m'avait plu (les personnages, l'environnement, etc) , j'ai trouvé que l'auteure avait su approfondir les personnages et développer l'histoire pour que cela ne donne pas une impression de réchauffé.
En bref un livre qui m'a fait passé un super moment !
Et comme je sais qu'il y a un troisième opus, Noël au bord de l'eau, je ne tarderai sans doute pas à m'y plonger !
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   04 février 2020
Quand on connait des enfants placés, il y a une chose à éviter, à éviter à tout prix, leur faire des surprises. Ils en ont eu des surprises. Toutes les surprises possibles et imaginables. Des surprises comme : tu ne verras plus tes parents. Ou : tu n' habiteras plus ici. Ou : tu changes d'école. Ou encore : nous sommes désolés, mais ce placement ne s'est pas passé comme on l' espèrait.
Quand on veut témoigner son amour à un petit qui a eu une enfance difficile, il faut être totalement prévisible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
iris29iris29   31 janvier 2020
Elle trouva son père devant la cour de la ferme. Il était adossé au muret en pierres devant la propriété, surplombant l'embouchure de la route qui descendait au village. La vue valait le détour : des nuages bas dans l'immensité du ciel jusqu'aux rues pavées de Mure, en contrebas ; et par-delà; la mer. Eck ne faisait rien. Flora pensa qu'il appartenait à la dernière génération qui se satisfaisait de rester sans rien faire, sans jouer avec leur téléphone, mais simplement à rester debout, à attendre, à regarder.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
iris29iris29   29 janvier 2020
Mais pour l'essentiel, la vie sur l' île impliquait de partager. De faire communauté. De connaître ses voisins quand la neige venue du Grand Nord balayait l' île, que les nuits étaient sombres et qu'on était à cours de sucre ou qu'on avait égaré ses moutons dans les rochers escarpés, que son tracteur était embourbé dans un marécage, ou simplement parce qu'on avait besoin d'un peu de contact humain en ce bas monde. Une tasse de thé, une petite goutte de whisky et le délicat passage des saisons guérissaient presque tout.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
iris29iris29   03 février 2020
La fillette avait les célèbres cheveux des selkies, pas seulement ternes comme ceux de sa tante, mais blanc argenté : une grande crinière ondulée. On aurait dit qu'ils pouvaient briller dans le noir. C'était aussi une créature ensorcelante, sûre d'elle et intimement convaincue que tout ce qu'elle disait était d'une importance capitale pour tout le monde. Quand Flora la regardait, elle se surprenait parfois à se demander ce qui arrivait aux filles en grandissant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
iris29iris29   30 janvier 2020
- Je me sens juste... je me sens juste si...
Ces derniers mois, Saif avait découvert qu'en Occident, aller chez le médecin en disant qu'on se " sentait..." sans finir sa phrase était considéré comme une raison valable, parfaitement acceptable, pour bénéficier de soins médicaux. C'était nouveau pour lui. Avant même que la Syrie ne se transforme en zone de guerre, aller chez le médecin coûtait bien trop cher pour ne pas être sûr et certain d'avoir une raison claire, impérieuse, de le faire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Jenny Colgan (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jenny Colgan
Gérard part en live #5
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La petite boulangerie du bout du monde - Jenny Colgan

Le personnage principal s'appelle...

Neil
Polly
Reuben
Gillian

20 questions
82 lecteurs ont répondu
Thème : La petite boulangerie du bout du monde de Jenny ColganCréer un quiz sur ce livre