AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782070314546
128 pages
Éditeur : Gallimard (06/05/2004)
3.53/5   58 notes
Résumé :
Diderot interroge un aveugle-né pour savoir quelle idée éveille en lui la notion de symétrie ou encore de beauté. Il s'avère que "la beauté pour un aveugle n'est qu'un mot, quand elle est séparée de l'utilité". Toutes les réponses de l'aveugle paraissent relatives aux seuls sens dont il dispose. Les principales notions de métaphysique et de morale sont également conçues par lui d'après son ex... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
chartel
  22 octobre 2009
Ce livre vaudra à son auteur quelques jours enfermé dans la prison de Vincennes. Il était téméraire à l'époque de remettre en cause des dogmes pluriséculaires d'une religion encore toute puissante.
Diderot rend compte d'une expérience de Réaumur sur un aveugle. Il en profite pour développer une réflexion philosophique sur la relativité des faits issus de l'observation, puisque cette observation est obligatoirement dépendante de notre appareil sensitif lui-même limité et incomplet.
Malgré une progression bien structurée et cohérente du discours du philosophe, certains passages très techniques et mathématiques alourdissent la lecture, et Diderot, bien que fin analyste, se focalise trop sur le sens du toucher, essentiel chez les aveugles, oubliant en cela les autres sens, tout aussi essentiels, l'odorat et l'ouïe. Cela n'enlève évidemment rien à la richesse intellectuelle de l'oeuvre, dans laquelle, en bon matérialiste qu'il fut, on retrouve sa célèbre critique des idéalismes.
Commenter  J’apprécie          80
Chrichrilecture
  12 mai 2016
Bien
Beau livre qui d'écrit bien comment un aveugle perçoit les choses.
Mais il est un peu long et ennuyeux surtout vers la fin beaucoup de pages pour expliquer des choses que l'on comprend trés vite surtout lorsqu'on connait le handicap
Commenter  J’apprécie          70
Sossolecture
  12 août 2016
Pour ceux qui ne connaissent pas cet handicap il est pas mal il vous apprendra certaines choses. Mais pour les personnes qui connaissent ce sujet il est superficiel ne reflète pas assez la réalisée dommage
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Aurel82Aurel82   23 mai 2019
Les signes extérieurs de la puissance qui nous affectent si vivement, n'en imposent point aux aveugles. Le nôtre comparut devant le magistrat comme devant son semblable. Les menaces ne l'intimidèrent point. "Que me ferez-vous? Dit-il à M. Hérault. - Je vous jetterai dans un cul de basse-fosse, lui répondit le magistrat. - Eh! Monsieur, lui répliqua l'aveugle, il y a vingt-cinq ans que j'y suis." Quelle réponse, madame! Et quel texte pour un homme qui aime autant à moraliser que moi! Nous sortons de la vie comme d'un spectacle enchanteur; l'aveugle en sort ainsi que d'un cachot: si nous avons à vivre plus de plaisir que lui, convenez qu'il a bien moins de regret à mourir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
chartelchartel   22 octobre 2009
L’unité pure et simple est un symbole trop vague et trop général pour nous. Nos sens nous ramènent à des signes plus analogues à l’étendue de notre esprit et à la conformation de nos organes. Nous avons même fait en sorte que ces signes pussent être communs entre nous, et qu’ils servissent, pour ainsi dire, d’entrepôt au commerce mutuel de nos idées. Nous en avons institué pour les yeux, ce sont les caractères ; pour l’oreille, ce sont les sons articulés ; mais nous n’en n’avons aucun pour le toucher, quoi qu’il y ait une manière propre de parler à ce sens, et d’en obtenir des réponses. Faute de cette langue, la communication est entièrement rompue entre nous et ceux qui naissent sourds, aveugles et muets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
SossolectureSossolecture   12 août 2016
Elle ne se souciait pas de voir, et un jour que je lui en demandé la raison,
C’est me répondit elle, que je n’aurais que mes yeux au lieux que je jouis des yeux de tous ; c’est que,par cette privation, je deviens un objet continuel, d’intérêt et de commisération, à tous moment, on m’oblige, et à tous moment je suis reconnaissante. Hélas ! si je voyais, bientôt on ne s’occuperait plus de moi.
Commenter  J’apprécie          10
chartelchartel   22 octobre 2009
Vous allez voir, par l’examen que j’en ferai, combien ceux qui ont annoncé que l’aveugle-né verrait les figures et discernerait les corps, étaient loin de s’apercevoir qu’ils avaient raison ; et combien ceux qui le niaient avaient de raisons de penser qu’ils n’avaient point tort.
Commenter  J’apprécie          10
chartelchartel   22 octobre 2009
Un phénomène est-il, à notre avis, au-dessus de l’homme ? nous disons aussitôt : c’est l’ouvrage d’un Dieu ; notre vanité ne se contente pas à moins. Ne pourrions-nous pas mettre dans nos discours un peu moins d’orgueil, et un peu plus de philosophie ?
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Denis Diderot (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Diderot
Exposition "Tempêtes et naufrages, de Vernet à Courbet" Musée de la Vie Romantique
Le musée de la Vie romantique invite à découvrir une thématique emblématique et fascinante de la première moitié du XIXe siècle et l'une des plus puissantes sources d'inspiration de l'univers romantique : les tempêtes et les naufrages. La mer, par sa démesure et sa violence, fait écho aux tourments intérieurs des artistes qui s'emparent des motifs de coups de vents, de nuages menaçants, de vagues se brisant sur des récifs, de navires en perdition et de personnages en danger afin de créer de véritables mises en scène sublimes et dramatiques. Ce véritable spectacle des éléments déchaînés dévoile aussi toute une palette de sentiments exacerbés comme la terreur, le courage ou l'admiration devant la force et la beauté de la nature. À travers une sélection d'une soixantaine d'oeuvres – peintures, dessins, estampes, manuscrits – de plus de trente artistes des XVIIIe et XIXe siècles, cette exposition embarque le visiteur dans un récit vivant et illustré de la tempête maritime, depuis le déchaînement des éléments jusqu'aux conséquences souvent dramatiques du naufrage et de la perte avant le retour au calme en mer et sur terre. Grâce à une scénographie immersive, le parcours s'organise en trois parties chrono-thématiques, correspondant aux trois espaces du musée dévolus aux expositions temporaires : Aux sources de la représentation de la tempête – le spectacle de la tempête en pleine mer, au coeur du romantisme – Après la tempête : épaves et naufragés. Au côté de tableaux et dessins de Joseph Vernet, Joseph Mallord William Turner, Théodore Géricault, Théodore Gudin, Eugène Isabey, Eugène Boudin ou Gustave Courbet, résonnent les écrits tempétueux de René Diderot, Henri Bernardin de Saint-Pierre, Alphonse de Lamartine, Victor Hugo et Jules Michelet ainsi que les créations musicales de Ludwig van Beethoven, Franz Liszt ou Richard Wagner. En écho aux oeuvres présentées, une sélection de textes littéraires avec la voix de Guillaume Gallienne de la Comédie-Française et une bande sonore élaborée par la Médiathèque musicale de Paris viennent compléter le parcours. Cette exposition s'accompagne également d'une riche programmation culturelle, d'animations et de dispositifs de médiation comme un voyage olfactif conté, un parcours de visite pour les enfants, des visites guidées et des ateliers thématiques qui inviteront le public du musée de la Vie romantique à explorer cet imaginaire de la tempête à la fois effrayant et sublime.
Plus d'informations sur : https://museevieromantique.paris.fr/fr/expo_tempetes_et_naufrages
#TempetesEtNaufrages
Retrouvez-nous également sur Instagram (@museedelevieromantique), Facebook (@museevieromantique) et Twitter (@MVRParis)
+ Lire la suite
Dans la catégorie : FranceVoir plus
>Philosophie et disciplines connexes>Philosophie occidentale moderne>France (324)
autres livres classés : cécitéVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
371 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre