AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2820518230
Éditeur : Milady (19/09/2014)

Note moyenne : 3.93/5 (sur 104 notes)
Résumé :
À ceux qui pensent que vivre pour un dieu est aisé, je dis : «Détrompez-vous.» Aux mortels qui croient que notre vie n'est que volupté et délices, je dis : «Apprenez de votre erreur.» Ayant échappé à l'infanticide, j'ai grandi seul, caché sur une île. Je suis devenu homme, et, guidé par ma grand-mère Gaïa, j'ai concocté un plan afin de renverser mon père, Cronos, maître de l'Olympe. Seul, j'ai appris la vie, l'amour, la mort et la colère. J'ai levé une armée, j'ai r... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
boudicca
  31 juillet 2014
Célèbre pour sa saga « Les rois maudits », Maurice Druon s'est également essayé dans les années 1960 à l'écriture d'un roman consacré à la mythologie grecque. le temps est venu pour le roi des dieux de rafraichir la mémoire des hommes qui, plus de vingt siècles après la disparition des divinités olympiennes, ont oublié presque tout ce qu'elles avaient pu leur apprendre. Avec ces « Mémoires de Zeus », Maurice Druon nous propose un véritable retour au source des principaux mythes grecs : la naissance du monde et l'union de Gaïa et Ouranos, la mort de Cronos et l'accession de Zeus au pouvoir, la révolte des Titans, le châtiment de Prométhée... Avec un luxe de détails, preuves de son indéniable érudition, l'auteur nous dresse ainsi un portrait complet et parfois surprenant de tous les dieux ou héros majeurs du panthéon grec. On y découvre Zeus accablé par le poids de ses responsabilités, Héra aussi jalouse que ce qui décrit la légende, mais aussi Hermès, de loin le plus ingénieux de tous les dieux, Aphrodite, aveuglée par l'amour qu'elle se porte  elle-même, Hécate, loin d'être la divinité malveillante et terrifiante à laquelle on aurait pu s'attendre... Certaines anecdotes sont célèbres et parleront aussi bien aux néophytes qu'aux passionnés (Dionysos né de la cuisse de Zeus, les travaux d'Hercule, le supplice de Tantale...), mais d'autres possèdent l'attrait de la nouveauté et témoignent de la réflexion poussée de l'auteur sur le sujet. Chacun des éléments qui caractérisent les différentes divinités sont ainsi minutieusement analysés, de leur nom à leur attribut en passant par leur sphère d'intervention, leur caractère..., le tout dans le but de donner au lecteur la vision la plus claire possible de la nature de chacun et de la raison pour laquelle ils revêtent une importance particulière pour les hommes.
Il serait cela dit erroné de ne voir en cet ouvrage qu'un rappel à un lointain passé, totalement éloigné de nos préoccupations actuelles. « Tout est utile à l'homme, et surtout ses souvenirs, lorsqu'il est livré au péril des forces inconnues et de ses propres désordres. Les mythes constituent la mémoire collective de l'humanité. Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé a déjà répondu. » A travers la voix de Zeus, Maurice Druon entend ainsi surtout fournir une analyse la plus pertinente possible de nos inquiétudes et de nos modes de vie contemporains, et ce par le prisme de la mythologie. Peur de la mort, éloignement de toute forme de spiritualité, propension à l'autodestruction..., autant de thèmes d'actualité sur lesquels l'auteur nous livre des remarques aussi lucides que passionnantes. Vous l'aurez donc compris, au-delà de celle des dieux, c'est avant tout l'histoire des hommes qui nous est ici narrée. de la Préhistoire aux glorieuses cités grecques antiques, de la découverte du feu au déluge, de la boite de Pandore à la naissance de demi-dieux tels qu'Herackles, Achille ou encore Alexandre le Grand, Druon revient sur tous les événements marquants consacrés à l'humanité dans les mythes grecs. le seul reproche que l'on pourrait formuler concernant l'ouvrage serait de parfois trop se rapprocher sur la forme d'un article d'encyclopédie et d'ainsi risquer de lasser certains lecteurs qui ne seraient pas à cent pour-cent passionnés de mythologie grecque.
Avec ces « Mémoires de Zeus », Maurice Druon apporte la preuve qu'il est aussi doué pour relater les luttes de pouvoir entre les grands familles du Moyen Age que les aventures des divinités antiques. le regard acéré qu'il pose sur nos sociétés contemporaines aussi bien que la minutie de ses recherches et la pertinence de son analyse permettent de brosser un portrait très net de l'ensemble de la structure mythologique grecque dont on ne peut qu'admirer à la fois la complexité et la cohérence. Incontournable pour tous les amateurs d'histoire ancienne ! (d'autant plus que l'ouvrage vient de bénéficier d'une réédition chez Bragelonne et est donc aujourd'hui disponible au petit prix de 10 euros).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          373
Davalian
  23 juillet 2014
Après un long sommeil, voilà Zeus qui s'adresse à nous, lecteurs contemporains en général, et Français en particuliers… Nous voilà prêts à embarquer au fil d'un récit d'une grande beauté que l'on doit à Maurice Druon. La plume de l'académicien disparu est une invitation à un voyage à la fois temporel, philosophique, religieux. Vous qui entrez ici, soyez avertis : vous allez en sortir changés et être fortement tentés de découvrir d'autres horizons.
L'ombre des Mémoires d'Hadrien flotte tout proche, sans qu'il ne soit fait de référence. le propos est si spécifique que le parallèle s'impose de lui-même. le style de la chronique permet au roi des dieux de s'adresser à son public, de l'invectiver, de le prendre à témoin, de l'interpeller. La mythologie est bien présente et représente une part importante de l'oeuvre. Pourtant elle n'est qu'une composante. Il faut d'ailleurs noter que les épisodes évoqués sont traités de manière bien plus profonde que ce qui se lit d'ordinaire. de même Zeus, se livre ici. Bien que le texte peut faire sourire (ou agacer) par moments (l'infidélité, la fierté, une remise en question bien personnelle…) il permet une approche différente de la divinité, presque intimiste. le doute est toujours de mise et on l'on doit au talent de l'auteur. Quelle prouesse !
L'oeuvre est également émaillée de réflexions qui ne peuvent qu'interpeller le lecteur contemporain. le voilà qui va remettre en question sa vision du polythéisme et du panthéon des dieux grecs, mais également du religieux, du sacré, du divin d'aujourd'hui. Il va également s'interroger sur son monde, sur ces croyances.
Comme l'a écrit Marguerite Yourcenar, le véritable lieu de naissance est celui ou l'on porte pour la première fois un regard intelligent sur soi-même. Les mémoires de Zeus permettent à tout un chacun de vivre ce que l'on a attribué à l'empereur Hadrien au sujet des livres. Les références culturelles occidentales sont ici si bien retranscrites et fusionnées qu'elles réservent de belles surprises (à vous de les découvrir). Outre la culture, le texte apporte également une vision particulière de l'âme humaine… bien particulière. de surprises en surprises, l'auteur nous accompagne au fil d'une aventure transcendantale.
Le doute n'est pas permis, ce livre est une référence, pleine d'actualité. Écrit par un Résistant, les renvois subtils à une certaine période de l'histoire révèlent un message intemporel. Une autre manière de dire plus jamais ça ! Une lecture d'autant plus incontournable qu'elle est agréable, unique. Les éditions Bragellonne, spécialisées dans la littérature de l'imaginaire, ont réussi une mission d'intérêt général : assurer la promotion d'un classique auprès d'un public qui ne peut qu'être conquis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Le--salon-de--Madame
  23 mai 2012
Autant vous le dire directement ce livre est un coup de coeur =D
Peut-être connaissez-vous cet auteur pour sa saga Les rois maudits (dont je n'ai lu que le premier tome), personnellement je suis tombée sur ce titre il y a peu et par hasard.
Etant dans une période antiquité/mythologie, l'idée de lire les mémoires de Zeus me séduisait.

En effet, on a bien droit à des mémoires, on lit écoute Zeus conter son existence, depuis la nuit des temps jusqu'à maintenant. Ce qui m' a particulierement plut c'est le fait, qu'après introduction, Zeus nous raconte les origines du monde en version mythologique puis à partir de sa naissance et par après son règne, toutes les choses humaines sont le fruit de choses voulues (ou non) des Dieux. Toute notre origine vient de son monde, de leurs actes (comme par exemple la découverte du feu). On y apprends les naissances des dieux aussi, les histoires.Je ne sais pas si je me fais bien comprendre mais bon =s Et j'avoue que c'est plaisant, on aurait envie d'y croire. On nous dépeint aussi Zeus sous un aspect très humain paradoxalement, avec ses qualités, ses défauts, ses joies, ses craintes, etc.

Personnellement, j'ai été bluffée par la façon dont Druon a réussit s'approprier ce personnage, à le maitriser à ce point. Les mots coulent tout seul, on accroche au récit, on se laisse bercer par ce ton légérement moralisateur. Je n'arrivais pas à lâcher ce livre (l'édition de bragelonne est en un seul tome alors qu'à l'origine il y en a deux) et j'ai été triste d'arriver à la fin.

C'est un très gros coup de coeur et je le conseille vivement à toute personne s'interessant à la mythologie, cela permt une autre approche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Slava
  25 mars 2015
Je connaissais le nom de l'illustre Maurice Druon. Alors, quand j'ai su qu'il avait écrit un livre sur la mythologie grecque, j'ai profité l'occasion ! Quoi de mieux qu'un académicien faisant parler à Zeus ?
Mais ce livre est... phénoménale.
En effet, ce livre est une véritable fresque sur les mythes antiques de la Grèce Antique, un bel épopée où amour, guerre, trahison, métamorphoses et autres faits légendaires défilent véritablement sous nos yeux. Il regroupe des mythes qu'assurément tout le monde connais (qui ne connait pas celui de Tantale où du Deluge par exemple ? ) mais par une écriture vraiment formidable et au pouvoir de conteur, il les reprends magistralement. de plus, il essaie de les mettre chronologiquement (un exploit quand on sait qu'on nous raconte les mythes de manière successive, séparées parfois les unes des autres, comme des fables).
Enfin, en se mettant à la place de Zeus, Druon nous fait voir certains aspects des mythes grecs d'un autre oeil... Où on découvre que malgré les tragédies et horreurs que contiennent les mythes, la joie et l'insolence demeure gaiement.
Mais l'intérêt mythologique a autre chose aussi : Zeus nous parle également de notre humanité, du poids de la vie et de grandes questions philosophiques qui nous hantent encore aujourd'hui... Druon s'interroge ainsi sur notre société, sur l'amour, sur l'homme...
Les nombreuses références occidentales sont tout aussi savoureuse que passionnantes aussi.
En revanche, c'est parfois rebutant que le récit fait quelque pause et que à des moments, il se rapproche d'une encyclopédie.
Mais les Mémoires de Zeus sont un excellent ouvrage qui pourrait intéresser les passionnés comme les novices de la mythologie grecque...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
gill
  30 mai 2012
Moi Zeus j'ai fait un long somme...Hommes vos entreprises m'ont éveillé...J'ai regardé la terre; je n'y ai distingué que peu de nouveautés...Vivre n'est pas plus aisé lorsqu'on est dieu que lorsqu'on est simple passant.
Moi, Zeus, roi des dieux, dieu des rois, je vais vous conter mon histoire.
Et Maurice Druon, la plume immortelle de l'académie française nous conte en six époques cette histoire mythologique. C'est une formidable épopée que nous conte ici, l'auteur, avec tout le style brillant et intelligent qui ont fait de lui un des des écrivains français les plus talentueux.
Commenter  J’apprécie          110
Citations & extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
boudiccaboudicca   02 août 2014
Asie occidentale, ô vaste Asie Mineure, faite pour séduire les conquérants, je comprends bien la hâte qu'eut mon fils Alexandre à t'atteindre, te dominer, te franchir ! Eloignement de tes horizons qui exercent sur l'esprit une constante fascination, terrible rigeur de tes déserts que suit la trop grande magnificence de tes plaines fertiles... Tu invites à l'exploit, tu convies à l'excès, tu conduis au délire. Il faut le pas des armées pour te parcourir, et te posséder devient un rêve fou.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
PavlikPavlik   16 juillet 2017
En ce siècle où l'esprit humain cherche ses chemins entre le cosmos et l'atome, où la science, isolant les plus infimes granulations de la matière, courbant le temps, libérant ce qui tient les choses associées, est engagée très précisément dans la poursuite des essences, et où, de ce fait, nous sommes habités de grandes angoisses, j'ai voulu rappeler que les dieux dressés devant les portes des temples n'étaient pas seulement des images, signaler que derrière ces portes se trouvaient peut-être, parmi les vestiges d'une antique connaissance, quelques réponses à notre quête, quelques repères et quelques garde-fous pour jalonner nos dangereuses routes.

[préface de Maurice Druon]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
PavlikPavlik   16 juillet 2017
[Zeus] En vérité, on ne saurait tenir pour choses nouvelles, chez vous les hommes, les artifices de votre ingéniosité toujours insatisfaite, vos accès d'agressivité meurtrière, ni votre détestable disposition à la pyromanie. Je ne sais que trop, hélas ! de qui vous les avez hérités. Vos plus récentes conquêtes, sur l'espace, la pesanteur et la durée, peuvent vous paraître immenses et vous enfler d’orgueil ; mais contemplées d'où je les aperçois, elles prennent une moindre mesure. Vous êtes toujours incapables, seuls, de vous muter en dieux. Aucun de vous n'a su infuser la vie au marbre ; et quand vous croyez avoir fabriqué un lac, vous devez nuit et jour en surveiller la bonde, de crainte qu'il ne crève et vous noie. Les champs où votre action s'est élargie sont ceux de l'errance plus que de la liberté : et vous avez plutôt accru vos angoisses que vous n'êtes parvenus à réduire vos fatalités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
boudiccaboudicca   12 juillet 2014
Tout est utile à l'homme, et surtout ses souvenirs, lorsqu'il est livré au péril des forces inconnues et de ses propres désordres. Les mythes constituent la mémoire collective de l'humanité. Et l’archéologie met sans cesse au jour des prouesses techniques inexpliquées qui nous obligent à penser que les Anciens disposaient d'une véritable et subtile science, perdue, mais exacte. Parmi les questions que l'avenir nous pose, il en est certainement auxquelles le passé a déjà répondu
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
PavlikPavlik   19 octobre 2014
Donc, moi, Zeus, roi des dieux, roi des hommes, je vous ai dit les débuts du monde et ma propre origine (...) Ainsi, après deux mille de vos années, quelques-un de vous ont réentendu ma voix et réappris que mon nom voulait dire lumière et voulait dire vie. Je ne suis pas le jour ; j'en suis la clarté.
Commenter  J’apprécie          190
Videos de Maurice Druon (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maurice Druon
"Tistou les pouces verts" chap.1-7 - Lecture voix douce - ASMR FR
autres livres classés : mythologieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Maudit Moyen-âge

Quel était le surnom de Jean 1er

Le hardi
Le bon
Le posthume
Le roi de fer

10 questions
77 lecteurs ont répondu
Thème : Les rois maudits de Maurice DruonCréer un quiz sur ce livre
. .