AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266085883
Éditeur : Pocket (07/01/2000)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 17 notes)
Résumé :

Si vous saviez comme on jase dans le pays...

Adrien, le fils de Capestang, vit comme un paysan, dans une ferme misérable, à trente lieues du "château" familial de l'Argilière – certes dans le plus beau domaine des Landes – mais sur une terre ingrate qui lui donne à peine de quoi subsister, tandis que ses frères et sa sœur mènent grand train et se promènent en automobile !

Depuis que les siens l'ont rejeté à cause de son infirmit... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Annabelle31
  24 janvier 2017
Landes, 1914. Alors que la famille Capestang vit à l'Argilère le riche domaine familial, Adrien le fils cadet lui, vit seul et travaille la terre d'une petite ferme dont il retire à peine de quoi vivre ou plutôt survivre.
Sa famille l'a rejeté à cause de son handicap, une boiterie séquelle de la tuberculose. le pauvre homme vit dans la misère et seule Lise, saura lui donner de l'espoir, lui dont personne ne veut, même pas l'armée en cette veille de guerre.
Un roman dur, de par le sujet, qui traite de la capacité des hommes de vivre en clan en en excluant les plus faibles, en repoussant la différence. Belle lumière dans la noirceur de ce roman de terroir, la douce Lise, qui saura donner à Adrien la force d'aller de l'avant.
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Annabelle31Annabelle31   24 janvier 2017
Père est mort ! Et François ! Cette famille s'éteint comme une bougie et tu montes de tes marécages pour réclamer je ne sais quoi, en parfait égoïste qui se moque bien du reste du monde, quel toupet ! As-tu seulement un peu de respect pour ce pauvre Louis ?
Il pensa qu'elle se détournait du sujet. La technique était efficace : culpabiliser celui qui était venu pour se plaindre.
Il soutint le regard furieux de sa soeur, sourit vaguement de cette colère censée le noyer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31Annabelle31   24 janvier 2017
Alexis Montabaud égaya le repas de quelques potins bordelais, qu'il distillait avec un savant mélange de demi-mots et de pseudo-secrets, le tout coupé par des silences artistement dosés. L'exercice lui convenait. Les coucheries des uns, les problèmes de trésorerie des autres, les bonnes affaires immobilières faites au saut du lit par d'avisées courtisanes, et la manière qu'avaient quelques sénateurs et conseillers de les leur permettre, tout y passait, ou presque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31Annabelle31   24 janvier 2017
Au bout d'une heure d'une marche monotone et silencieuse, les hommes trouvèrent l'abri d'un bois, le temps de jouir de la fraîcheur, avant de déboucher à nouveau en rase campagne, le long d'un chemin de terre rectiligne, entre deux champs couverts de chaumes abandonnés.
Le silence était absolu, les oiseaux même semblaient avoir renoncé à affronter la chaleur.
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
Videos de Alain Dubos (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alain Dubos
Emission : Un jour,un livre #27 Le dernier combat du Docteur Cassagne livre d'Alain Dubos.
autres livres classés : landesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
268 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre