AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782810005697
320 pages
Éditeur : Editions du Toucan (12/02/2014)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Mutée à Nantes pour s’occuper de sa mère, malade d’Alzheimer, la capitaine de police Isabelle Mayet semble avoir fait une croix sur sa carrière. Sa vie sentimentale est un naufrage, son manque d’enfant une déchirure. Le cadavre ensanglanté d’un vieil ermite, trouvé dans un bunker allemand de la seconde guerre mondiale, lui offre un exutoire. Crime ou suicide ? L’affaire est plus complexe qu’il n’y parait. Plus dangereuse aussi. Sur les bords de Loire, de biens horri... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
chevalierortega33
  29 mars 2015
J'avais lu « un parfum de soufre » et, sur les conseils de l'auteur, j'ai lu ensuite ce roman classé suspense par l'éditeur. J'aime bien les histoires que nous raconte Sylvain Forge, j'y trouve de bonnes intrigues, des personnages attachants et les milieux où ils évoluent bien décrits et documentés. Dans «un parfum de soufre » j'avais trouvé que les caractères étaient un peu superficiels et j'ai trouvé la réponse à pas mal de mes questions les concernant dans ce roman où le lecteur fait leur connaissance.
Je suis cependant frustrée sur deux points. le premier c'est que le prologue alléchant ne fait pas écho avec un événement pendant le déroulement de l'intrigue et il n'y a pas d'épilogue. le second c'est la fin abrupte. C'est peut-être voulu, mais pour ma part il me manque une bonne dizaine de pages de dénouement … certains grands noms de la littérature policière fonctionnent comme ça (je pense à la fin de Kaïken de Grangé). Ca c'est mon humble avis, car j'avoue par ailleurs que je serais bien incapable d'en faire autant. Alors ne boudez pas cet auteur et en tous cas, je lirai le prochain !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
ForceEtHonneur
  04 novembre 2015
Remarquable recit que nous fait partager Sylvain Forge au coeur d'une enquete de la PJ Nantaise. J'ai lu ce roman quasiment d'une traite me laissant aller a mener l'enquete au coté de l'heroine et ses collegues. Roman ennivrant et savoureux, bref un regal !
Commenter  J’apprécie          210
gruz
  16 février 2014
Après un précédent roman se déroulant durant l'occupation, Sylvain Forge change diamétralement d'univers pour nous plonger dans un polar contemporain.
L'intrigue est de facture plutôt classique, même si l'auteur oscille entre polar et thriller. Polar pour la mise en place de l'intrigue et le contexte, thriller pour un final en apnée.
A l'image de la couverture qui rend bien l'ambiance générale du roman, cette plongée dans les bas-fonds de Nantes et de sa police est rondement menée par l'auteur.
Sylvain Forge utilise et maîtrise plutôt bien les différents codes du polar traditionnel, tout en lui adjoignant quelques intéressantes trouvailles qui permettent clairement de maintenir la tension et l'intérêt de bout en bout.
L'auteur mène plutôt bien sa barque et connaît bien les ficelles de la PJ et de la justice. Son écriture est sobre, il se fond dans son intrigue et domestique plutôt bien la bête dans le cadre de ce roman court et assez nerveux (sur la fin).
Bien ancré dans la ville de Nantes (ce qui nous change des polars parisiens), ce polar fait donc bien son job sans essayer d'en faire des caisses. J'aurais simplement aimé davantage de développement concernant les personnages hors de leur fonction officielle.
Des chapitres courts et 317 pages qui se lisent presque d'une traite. C'est bien le minimum qu'on demande à un bon polar/thriller, non ?
Lien : http://gruznamur.wordpress.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
mabertrand
  16 mars 2014
J'ai eu l'opportunité de lire "La trace du silure" grâce à "masse critique". Et je n'ai pas été déçue.
La capitaine de police Isabelle Mayet décide de quitter Paris pour aller vivre à Nantes, afin de se rapprocher de sa mère, malade d'Alzheimer, et de recommencer sa vie sentimentale à zéro.
Elle est accueillie plutôt froidement par son coéquipier de Nantes. Mais le décès (meurtre ou assassinat?) d'un ermite va lui permettre de montrer son savoir-faire.
D'ailleurs, comment et pourquoi cet homme est-il devenu ermite? Et pourquoi l'a-t-on retrouvé précisément dans un bunker allemand de la seconde guerre mondiale?
Toujours est-il que ce policier est agréable à lire. Les chapitres sont courts. L'intrigue avance à un rythme qui n'est ni trop lent, ni trop rapide, avec une accélération sur la fin.
Certains détails et descriptions montrent que l'auteur connaît bien le milieu de la Police. Mais ne vous inquiétez, cela n'alourdit pas la lecture, plutôt fluide, de ce polar.
Si vous voulez un polar "détente" facile à lire, allez-y!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
kichelorene
  31 mai 2015
J'ai beaucoup aimé. L'héroïne est très attachante, l'histoire est bien construite, le style est fluide, on a toujours envie d'en savoir davantage. Je souhaite découvrir "Le vallon des Parques", désormais.
Commenter  J’apprécie          170

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
mabertrandmabertrand   16 mars 2014
Avec l'aide d'une petite lampe, les spécialistes prirent un tube de pastilles de Luminol qu'ils mirent à dissoudre dans une bouteille d'eau. Le liquide fut versé dans le réservoir d'un vaporisateur manuel. Un des policiers se releva en serrant la poignée du nébuliseur et le second prépara l'appareil photo en choisissant le diaphragme et la sensibilité de l'ISO qui convenaient.Quand ils furent prêts tous les deux, le premier se mit à répandre le Luminol autour du cadavre puis décrivit de larges cercles concentriques qui englobèrent le sol et les murs. Au contact du fer contenu dans les tâches d'hémoglobine, le composant s'oxyda en produisant un rayonnement électro-magnétique de couleur bleue qui se détachait nettement dans l'obscurité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
mabertrandmabertrand   16 mars 2014
- Et le commissaire Donnadieu, c'est quel style?
- Si tu apprécies le foot, il t'aura à la bonne. Dans le cas contraire, tu feras avec. On peut dire ce qu'on veut de lui, c'est un bosseur. Il arrive le premier et part le dernier.
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Sylvain Forge (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvain Forge
Sylvain Forge reçoit le Prix Cognac 2020 pour son roman "Sauve-la". En savoir plus : https://www.fayard.fr/romans-policiers/sauve-la-9782213717234
autres livres classés : nantesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1958 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..