AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Mineraud (Illustrateur)
ISBN : 225309949X
Éditeur : Le Livre de Poche (27/09/2006)

Note moyenne : 3.36/5 (sur 63 notes)
Résumé :

L'été, le jardin de Monsieur Riche sent la rose, celui de Monsieur Pauvre sent la merguez et la sardine. A l'église, les riches sont devant, les pauvres derrière.

A la guerre c'est le contraire. Quand Madame Riche a des flatulences, Madame Pauvre pète. Quand Monsieur Riche chasse le lion, Monsieur Pauvre chasse les mouches.

Madame Pauvre s'interroge : pourquoi on dit toujours pauvre con, jamais riche con ?

Dans... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Under_The_Moon
  14 septembre 2013
Si mes souvenirs sont exacts, c'est Sacha Guitry qui avait déclaré qu'en fin de compte, faire dans l'humour était un travail assez ingrat car il est finalement bien difficile de faire rire les gens. Je ne me souviens pas de ses mots exacts, mais l'idée est là !
Alors, certes, il n'y a pas de quoi rire à gorge déployée, mais Jean-Louis Fournier manie très bien l'humour noir - et bien cinglant s'il vous plaît ! -, ainsi que certains effets de style, ce qui m'a permis de passer un bon moment de lecture.
L'auteur parvient à pointer, non sans malice, les travers des uns et des autres : que ce soit les tics de langages, les habitudes alimentaires, les goûts vestimentaires (plus ou moins douteux), les goûts (ou le mauvais goûts de chacune),...
De même qu'il ré-interprète la devise de notre pays, pour montrer que malgré les apparences que les uns et les autres voulons bien nous donner, nous sommes en effet tous égaux :
"Les rares mots que les riches et les pauvres ont en commun, ce sont les gros mots.
C'est avec ces mots-là que Monsieur Riche et Monsieur Pauvre s'entretiennent le plus couramment, même sans avoir été présentés l'un à l'autre.
Avec ces mots-là, les hommes retrouvent, au-delà des clivages sociaux, leur nature profonde."

Souvent on sourie car, il faut le dire, c'est quand même bien vu ! Qui est à plaindre alors ? Ma foi, je dirais que personne ne l'est, cet ouvrage est un peu le miroir de nos Précieuses Ridicules d'aujourd'hui !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
blanchenoir
  03 mai 2014
J'avoue tristement que ce livre de Fournier m'a déçue...
Je m'enchante habituellement à lire cet auteur. La lecture de chacun de ses livres était un véritable plaisir... Mais Les mots des riches, les mots des pauvres est monotone, passable.
Certaines phrases ou pensées m'ont fait cependant sourire. Mais dans l'ensemble, ce livre est à mes yeux, et à ma connaissance, celui de Fournier dont on peut facilement se passer...
Commenter  J’apprécie          110
BVIALLET
  07 mai 2012
Une petite analyse sociologique amusante des comportements et des attitudes de ces deux classes sociales qui se côtoient sans se connaître au travers de leur vocabulaire, de leurs mots, de leurs expressions respectives. On y voit très clairement qu'il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade.
Un petit chef d'oeuvre d'humour et de drôlerie qui permet à Jean-Louis Fournier de balancer quelques vérités bien dérangeantes sur un ton malicieux et faussement naïf. Un tas de petites observations vachardes ou touchantes, certaines proches de véritables aphorismes dû au talent de l'auteur de « Il a jamais tué personne, mon papa », « Mouchons nos morveux », « Où on va Papa. » entre autres délicieux chef d'oeuvres minimalistes.
Extraits : « L'été, le jardin de Monsieur Riche sent la rose, celui de Monsieur Pauvre sent la merguez et la sardine. »
« A l'église, les riches sont devant, les pauvres derrière. A la guerre, c'est le contraire. »
« Quand Madame Riche a des flatulences, Madame Pauvre pète. »
« Quand Monsieur Riche chasse le lion, Monsieur Pauvre chasse les mouches. »
« Madame Pauvre s'interroge : pourquoi on dit toujours pauvre con, jamais riche con ? »
« Tahiti, en pauvre, se dit Palavas-les-Flots. »
« Publicité, en pauvre, se dit vérité. »
« Hôtel particulier, en pauvre, se dit F3. »
« Fauchon, en pauvre, se dit Ed. »
« Villa provençale, en pauvre, se dit caravane. »
« 92, en pauvre, se dit neuf trois. »
Un régal.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Jmlyr
  18 décembre 2016
Non, je ne retiendrai pas ce livre plus que ça, moi qui avais pourtant énormément apprécié d'autres de ces oeuvres. Ce livre n'est ni riche ni fait pour les pauvres, il est plutôt pauvre et les riches s'en moquent !
Commenter  J’apprécie          50
gigi55
  11 avril 2010
Jean-Louis fournier me fait penser à Jacques Prévert avec son amour de la vie et du peuple bien sympathique. C'est toujours amusant, parfois très drôle, même si ici les textes sont parfois un peu mécanique.
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
gigi55gigi55   20 avril 2010
Cahiers du Cinéma, en pauvre se dit Télé Z.

Ce soir, chez Monsieur et Madame Pauvre, c'est soirée télévision. Hier aussi, c'était soirée télévision. Demain, ce sera encore soirée télévision.
Chez Monsieur et Madame Pauvre, c'est soirée télévision tous les soirs. Avec la reproduction, la télévision est leur seule distraction. Maintenant qu'ils ont cinq enfants, Madame Pauvre freine un peu sur la reproduction.
Chez Monsieur et Madame Pauvre, la télévision est allumée toute la journée, ça fait une compagnie. Monsieur Pauvre dit que s'il paie la redevance, ce n'est pas pour des prunes.
Tous les soirs, Monsieur Pauvre s'installe dans le grand fauteuil en skaï avec une petite table à côté où il met son cendrier et ses canettes de bière. Monsieur Pauvre aime la télévision, elle le rassure : même quand on est con, on peut gagner des millions. Madame Pauvre s'assoit un peu derrière, avec son paquet de biscuits sur les genoux et une chaise pour poser ses jambes. Elle n'a pas une bonne circulation et elle a peur d'avoir des varices. Les enfants sont vautrés sur le canapé avec le chien qui ronfle.
ll y a cent ans, leurs ancêtres étaient devant la cheminée et regardaient le feu. L'avantage de la télévision, c'est qu'elle ne fait pas de cendres et que le matin, on n'est pas obligé de la vider. Si elle laisse des saletés, c'est seulement à l'intérieur de la tête de ceux qui la regardent.
Ce soir, à la télévision, c'est soirée caritative. Madame Pauvre aime bien tous ces jolis jeunes gens en smoking et ces jolies jeunes filles en robe longue, pas fiers du tout, qui demandent de l'argent pour des gens malheureux ou malades. Madame Pauvre est souvent émue à la télévision. Elle se cache derrière son mouchoir pour pleurer.
Madame Pauvre croit tout ce qu'on dit dans le poste. Elle croit que le présentateur qui lui fait les yeux doux l'aime beaucoup. Elle ne sait pas que les animateurs de la télévision sont choisis justement pour leur talent à bien savoir faire semblant.
A la fin de l'émission, Madame Pauvre a téléphoné pour donner de l'argent.
Ce soir, Monsieur et Madame Riche étaient invités par le Rotary club à la projection en avant-première d'un film iranien sur la famine. Madame Riche a beaucoup pleuré, Monsieur Riche a beaucoup dormi.
A force d'entendre parler de faim, ça leur a donné faim.
Au retour, ils ont fait un petit dîner avec du foie gras et une demi-bouteille de champagne.
p. 93 et 94
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Under_The_MoonUnder_The_Moon   07 septembre 2013
(incipit)

Quelquefois, pour rigoler, Monsieur Riche imagine qu'il est pauvre. Tandis qu'il regarde monter au ciel les volutes de la fumée de son havane et que tintent les glaçons dans son pur malt, visiblement excité, comme un gosse qui dit des gros mots, Monsieur Riche répète les mots des pauvres : HLM, Smic, gamelle, pince à vélo, chômage... jusqu'à plus soif et qu'il roule sur la moquette, en hurlant de rire.
Quelquefois, Monsieur Pauvre se prend à rêver qu'il est riche. Il ferme les yeux et, religieusement, comme une prière, il répète les mots de riches : caviar, champagne, hôtel particulier, coffre-fort, Rolls Royce ...
Ces mots lui montent à la tête, comme de l'opium, et l'envoient au ciel.
Mais rapidement, il est obligé d'arrêter.
Il faut descendre la poubelle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Under_The_MoonUnder_The_Moon   08 septembre 2013
Malgré les listages, les ponçages, les cirages, les bronzages, les maquillages et les teintures, Madame Nouveau-Riche vieillit. Elle ressemble de plus en plus à une momie. Elle devient méchante, comme la reine de Blanche-Neige, (...).
Quand Madame Nouveau-Riche devient vieille, Monsieur Nouveau-Riche la jette et il épouse Blanche-Neige.


(dans "Nouveau riche, en pauvre, se dit fils de pauvre")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
Under_The_MoonUnder_The_Moon   12 septembre 2013
Jésus, gosse de riches, ne se rend pas toujours compte des réalités de l'existence.
Il fait parfois des gaffes, il est capable de dire des énormités. C'est lui, par exemple, qui a dit : "Heureux les pauvres, le royaume de Dieu leur appartient."
En attendant d'être propriétaires du royaume de Dieu, qui va payer le boucher, l'épicier, la cantine des enfants, les vêtements, le dentiste ? demandent en choeur les pauvres.

(dans"Croire en Dieu, en pauvre, se dit croire au Père Noël")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Under_The_MoonUnder_The_Moon   08 septembre 2013
Il est sain que le pauvre reste pauvre et que le riche reste riche, déclare Madame Riche. Chacun à sa place. Cela est dans la nature des choses.
Comme le riche qui devient pauvre, le pauvre qui devient riche n'est jamais pleinement satisfait.
Le pire, c'est le pauvre qui devient riche. Son comportement est souvent ignoble avec ses anciens comparses les pauvres. On l'appelle Monsieur Nouveau-Riche. Il conserve les bas instincts du pauvre et garde ses mauvaises habitudes. (...)
Alors qu'il était habile à la pétanque, il est nul au golf.
Il a perdu son charme, il a perdu son identité.
On a perdu un pauvre, on n'a pas gagné un riche.

(dans "Chic, en pauvre se dit toc")
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Jean-Louis Fournier (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Louis Fournier
Comme Jean-Louis Fournier et Camille Laurens, l'écrivaine Évelyne Bloch-Dano, qui vient de publier "Une jeunesse de Marcel Proust" (Stock), nous a présenté trois objets qui comptent pour elle et nous parle, à travers eux, de sa manière de vivre le souvenir et la transmission.
En savoir plus sur "Une jeunesse de Marcel Proust" : https://www.hachette.fr/videos/evelyne-bloch-dano-presente-une-jeunesse-de-marcel-proust
>Culture et normes de comportement>Pratiques culturelles>Sociolinguistique, ethnolinguistique (25)
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Huit titres de Jean-Louis Fournier.

Il a jamais tué personne, ...

mon tonton
mon pépé
mon frangin
mon papa

8 questions
117 lecteurs ont répondu
Thème : Jean-Louis FournierCréer un quiz sur ce livre
.. ..