AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782375020722
Éditeur : Editions Paulsen (19/09/2019)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 58 notes)
Résumé :
Après Marie Curie et Simone de Beauvoir, Irène Frain se tourne vers une héroïne qui fascina les romantiques : Pauline Geuble, amoureuse rebelle d'un insurgé décabriste. Partie sur ses traces en Russie, Irène Frain en reviendra hantée par une femme d'exception, étonnante de courage, de force et de passion.
Pauline est de ces femmes qui brisent les obstacles.
Risque-tout, elle quitte sa Lorraine natale à la fin de l'épopée napoléonienne pour rejoindre M... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Stelphique
  18 novembre 2019
Ce que j'ai ressenti:
▪️Par amour…
Suivre Irène Frain, c'est partir en voyage déjà…Peu importe le lieu, je le savais que j'allais partir loin, ailleurs…J'ai découvert cette auteure avec un de ces précédents romans qui m'avait beaucoup marquée: La Forêt des 29. Elle a la particularité de se lancer à la recherche d'un secret d'Histoire, d'aller sur le terrain débusquer des petites et grandes histoires qui vont changer notre monde et elle vient nous les faire revivre dans ses livres-émotions. J'aime beaucoup sa façon de puiser son inspiration autour de personnes extraordinaires. Avec un carnet de brouillon et une légende venue du froid, elle nous fait découvrir le destin incroyable d'une jeune française, Pauline Geuble. Cette expérience de lecture, c'est une sorte de carnet de voyage, de reportage et de mémoire que Irène Frain a, à coeur de ranimer. C'est dans les pas de Pauline, qui elle-même va suivre son amoureux emprisonné, jusqu'à Tchita, au fin fond de la Sibérie que nous découvrons, pourquoi cette histoire vaut le détour. Je te suivrai en Sibérie prend donc une double dimension avec ce titre. C'est fou d'ailleurs, ce que l'on peut accomplir par passion. Comment on peut défier toutes les autorités, tous les obstacles et s'épanouir dans l'adversité. C'est beau quand on peut retransmettre tout ça, par écrit. Ça pourrait être une fiction mais tout est réel, bien réel même, et encore plus bouleversant par la force des mots et des souffrances qui palpitent de nouveau dans ces pages-souvenirs. Pouvoir lire ce portrait de femme et ces quelques secrets d'Histoire ravivés, c'est déjà partir dans une grande aventure… de l'oppression aux enfers des prisons russes, dans le froid et le noir, cette virée en Russie est plutôt saisissante. Je te suivrai en Sibérie est une lecture enrichissante.
« Écrire, c'est résister. »
▪️Laisser une trace…
Qu'elles soient visibles ou bien cachées, le mystère des traces nous fascine. Irene Frain tient à suivre celles des « dekabristki » , ses huit femmes, qui ont tout quitté pour un homme. Une légende qui mérite d'être plus reconnue de ce côté du monde, parce qu'il y a déjà des poètes du grand froid, qui se sont emparés de ce mythe pour parler de ces princesses et femmes de coeur, qui se sont dépossédés de leurs richesses volontairement, pour faire naître l'Espoir au milieu de rien, dans le coeur de quelques hommes. Une histoire inspirante, de l'amour bienfaisant et ce désir intense de lutter contre l'oubli et des valeurs de liberté. Nous découvrons donc ce passé trouble, les décembristes, la dictature en Russie, la réalité de l'emprisonnement et les rêves de grandeur d'une jeunesse oppressée. Des traces de sang. Des traces de pleurs. Des traces de fer. Et de l'émotion brute qui nous parvient comme une bise glaciale par delà les frontières. Je les ai suivies, toutes les deux, jusqu'en Sibérie et c'était Magnifique et vraiment passionnant comme lecture. Dépaysement assuré mais aussi de jolis clins d'oeil à la France. J'adore la manière de Irène Frain de mêler ses recherches sur Pauline, à sa propre expérience aventurière. Dans les petits détails ou dans les grandes lignes, elle retrace un joli destin de femme.
« J'aime les traces. Oui, elles finissent par s'effacer. Mais pas toutes. Et la mémoire, lorsqu'elle triomphe de l'oubli, est féroce. »
Ma note Plaisir de Lecture 9/10
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          272
lyanea
  26 mars 2020
Puis-je classer ce livre dans les romans historiques ou les féministes ? Sûrement les deux tellement la vie de Pauline fait resurgir l'histoire de la Russie au temps du tsar Nicolas 1er, et parallèlement la lutte des femmes pour vivre la vie qu'elles veulent choisir.
Il y a toute la fougue de l'auteur dans ces aventures romancées autour de l'amour que se portent Pauline, petite couturière française, et Ivan Annenkov, richissime aristocrate. Un officier qui a choisi la cause du peuple et participé au complot devant renverser le tsar. Il fera partie des Décembristes, déportés en Sibérie.
Ce pourrait être un simple recueil de souvenirs construit au gré des déplacements de ces hommes opprimés et sans espoir de revenir en grâce, mais il aurait fallu pour cela qu'Yvan n'ait pas épousé Pauline. Car c'est elle qui a inspiré ce roman, et c'est elle qui, grâce à la plume savante, émouvante et voyageuse de l'auteur, va nous faire vivre 477 pages au plus près de la société russe de l'époque et des tourments amoureusement surmontés de Pauline.
le vocabulaire est sobre et précis, le style est ramassé et vivant, les dialogues sont rares — mais quand auraient-ils pu se parler ? — et cela donne un livre à mettre entre toutes les mains, surtout celles des lecteurs qui aiment apprendre en lisant.
Je pense que je peux vous dire en toute confiance que si vous trouvez « Je te suivrai en Sibérie » sur votre chemin, n'hésitez pas à lui accorder un peu de votre temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
mimi5751
  16 novembre 2019
Je viens de le finir et je dois dire que je l'ai lu en 3 soirées et que il m'a bien plu. Nous suivons la vie de Pauline petite lorraine qui va en Russie exercer son métier de modiste et en parallèle l'auteur nous raconte ses recherches, ses impressions et son envie d'en savoir toujours plus et nous en bon lecteur nous la suivons fidèlement car c'est une merveilleuse conteuse, jusqu'en Sibérie ou elle retrouvera la trace de Pauline et des autres femmes de Décembristes.
En allant en Russie Pauline rencontre l'amour avec Ivan Annenkov mais Ivan est déporté en Sibérie car il fait partie des décembristes et Pauline L y rejoint et se débrouille pour lui remonter le moral et l'aider de toutes les manières possibles (vêtements chauds, nourriture). Ils vont faire plusieurs bagnes les décembristes mais leurs femmes les suivront et toujours se débrouilleront pour leur adoucir leur misérable vie. Oui elle était bien courageuse notre petite lorraine.
Commenter  J’apprécie          70
Allily
  11 octobre 2020
Les Décembristes ont inspiré nombres d'écrivains, peintres et autres artistes.
Mais qui sont-ils ? Pour résumer grossièrement, Ils s'agit d'un groupe d'hommes principalement issus de la noblesse russe, qui souhaitaient, via un coup d'état, obtenir des réformes démocratiques du Tsar Nicolas 1er. le 14 décembre 1825, leur complot fut déjoué. Les meneurs furent exécutés et les autres exilés pendant des durées plus ou moins longues en Sibérie.
Condamnés à l'exil perpétuel et l'oubli, ils furent sauvés par huit de leurs femmes qui les accompagnèrent et se battirent pour les aider tant matériellement que moralement.
Le plus important fut également que, grâce à elles, ces hommes ne sombrèrent pas dans l'oubli.
Parmi ces femmes, une française, Pauline Geuble. Et c'est à son destin incroyablement romanesque qu'Irène Frain va redonner vie.
En remontant les traces, en analysant les éléments connus, en se rendant sur les lieux qui hébergèrent ces insurgés et leurs épouses.
Elle dresse le portrait d'une jeune femme qui abandonna tout, pour suivre dans un périple dangereux celui qu'elle aimait.
Amitié, amour, abnégation et courage. Autant de mots pour résumer une vie faite de tragédies mais également, aussi étrange cela puisse paraître, de moments lumineux.
Dans un style limpide, on découvre une héroïne forte, moderne, terriblement attachante. Une histoire intemporelle, romanesque à souhait.
Pour moi, qui avait besoin de dépaysement, de grands sentiments et de belles et sombres aventures, ce roman est clairement tombé à pic !
Lien : https://allylit.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
univcattus
  04 décembre 2019
14 décembre 1825, Saint Pétersbourg, un groupe d'officiers provoque une émeute, dans le but d'abolir l'aristocratie et le servage.
Cette révolte étouffée par les troupes impériales, entre dans l'histoire comme l'Insurrection des Décembristes.
Les cinq principaux organisateurs furent pendus et trente et un furent condamnés aux travaux forcés à perpétuité.
De nombreux rebelles étaient mariés et avaient une famille.
Parmi les épouses et les compagnes, certaines, extrêmement courageuses, sacrifièrent tout, choisirent de suivre leur mari au bagne et partagèrent avec eux les difficultés de l'exil.
Ce sont les femmes des décembristes.
Ces femmes nobles abandonnèrent le luxe et le confort de la vie de la capitale et, confiant leurs enfants aux soins de leurs parents, suivirent leur mari et compagnon en Sibérie.
Elles basculèrent ainsi dans le statut de "femmes de forçats".
Cependant, rien n'arrêta ces femmes dotées d'un exceptionnel courage. Elles se rendirent jusqu'à des contrées lointaines, froides, sans confort et dans des conditions de vie précaires pour soutenir et alléger le sort de leurs hommes.
Parmi ces huit femmes vaillantes, une était française, Pauline Geuble, épouse d'Ivan Annenkov, et c'est sa vie qu'Irène Frain retrace ici, jusqu'à sa tombe et son épopée qu'elle ressuscite.
Le présent roman se donne l'ambition de retracer le destin et l'itinéraire de cette femme pour comprendre sa farouche détermination à tout quitter pour rejoindre l'homme de sa vie et mettre en lumière un chapitre légendaire de l'Histoire de la Russie.
Il s'appuie sur les archives, les dossiers d'instruction et surtout sur le manuscrit dicté par Pauline elle-même à Olga, l'une de ses filles.
Toutes ces sources nous dévoilent l'intimité d'une génération, née en terre d'autocratie, devenue républicaine.
Sans ces femmes, ces déportés auraient été promis à mourir dans l'oubli le plus total.
Je recommanderai ce livre à toutes les personnes intéressées par La Russie du 19ème siècle.
L'auteur a réalisé un gros travail de recherches et a suivi les traces de Pauline depuis la Lorraine jusqu'à la Transbaïkalie.
Irène Frain livre ici un document historique passionnant, basé sur des faits réels mais très bien romancés.

En Russie quand on parle de l'amour d'une femme pour son mari,
on dit: "Être comme la femme du Décembriste".

A 16 ans,"comme ses amies s'amusent à désigner le meilleur parti de la ville, elle refuse d'entrer dans le jeu et s'exclame:"Moi, je ne me marierai qu'à un Russe".
Pauline a tenu parole.
Lien : http://leslecturesdeba.eklab..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
cecillececille   03 février 2020
Après ma lecture des souvenirs de Pauline, je me suis livrée sans retenue au démon de la curiosité ....pourquoi les deux démons de la littérature mondiale qui croisèrent son chemin, Dostoïevski et Dumas, brossèrent-ils des portraits contradictoires ? Pour l’auteur Crime et Châtiment, qui la rencontra...Pauline est une femme solaire et d'une humanité exceptionnelle, un de ces êtres charismatiques ... A l'opposé, Dumas, qui fit d'elle l'héroïne de son roman le Maître d'armes, voit en Pauline le type même de ces Parisiennes qui font tourner les têtes.. jolie, séductrice, un brin aguicheuse ....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
AllilyAllily   11 octobre 2020
Hier, je n'ai pas pu continuer à écrire. Même si ma mère évoquait un passé lointain, elle décrivait avec tant de vivacité la situation précaire qui fut alors la sienne, ses souffrances, sa détresse, ses soucis, que les larmes m'ont bientôt étouffée, et la plume m'est tombée des mains. Nous nous étions laissé entraîner par ce que nous faisions, il était très tard dans la nuit. La maison était silencieuse, tout le monde dormait, nous étions seule à seule. Elle parlait franchement, avec passion, et j'aurais donné cher pour rendre avec plus de précision et de clarté tout ce que j'en entendais. Mais ceux qui vont parcourir ces lignes comprendront sans doute comme moi ce qu'a pu éprouver une jeune femme abandonnée de tous, sans nouvelles de celui qu'elle aimait, avec un bébé sur les bras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ninamarijoninamarijo   23 mai 2020
Depuis la pendaison de ses cinq camarades, il sait que les morts, quand on les outrage, deviennent infiniment plus puissants que les vivants.
Commenter  J’apprécie          80
StelphiqueStelphique   18 novembre 2019
J'aime les traces. Oui, elles finissent par s'effacer. Mais pas toutes. Et la mémoire, lorsqu'elle triomphe de l'oubli, est féroce.
Commenter  J’apprécie          80
ladyogaladyoga   26 mars 2021
Un début d'histoire ? Un roman, une nouvelle ? Encore faudrait-il qu'elle m'aille, cette histoire. Comment savoir ? Je ne suis sûre de rien, sauf d'un point : je suis ce que je raconte. Et je serai ce que je raconterai. Dire une histoire, la mienne ou celle d'un inconnu, c'est comme plonger dans un livre : ressusciter.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Irène Frain (98) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Irène Frain
Retrouvez l'intégralité de la captation live de la présentation de la série Collectif Blackbone du 29 janvier 2020 à la médiathèque José Luis Cabanis en présence des auteurs !
COLLECTIF BLACKBONE - COLTAN SONG Un roman d'un genre nouveau : un thriller engagé !Résumé : Marie, 18 ans, vient de perdre sa mère journaliste dans un accident de la route. En triant ses affaires, elle comprend qu'Irène s'intéressait aux conditions de fabrication d'un smartphone dernière génération et à un mystérieux individu lié à cette entreprise. Et si la mort de sa mère n'était pas accidentelle ? Avec l'aide de Léo, un jeune hackeur, et de sa marraine, reporter italienne, Marie reprend l'enquête et remonte la piste d'un trafic de minerais rares en Afrique. Elle apprend que son père a été assassiné avant sa naissance en Sierra Leone. Marie veut révéler au grand jour ce trafic et le nom des meurtriers de ses parents. Mais les voix de deux adolescents et d'une journaliste peuvent-elles faire le poids contre une entreprise internationale ?
Le premier volet des aventures du Collectif Blackbone qui porte sur les « minerais du sang » en Afrique. Roman ado dès 15 ans
Plus d'informations sur l'ouvrage ici : https://www.nathan.fr/catalogue/fiche-produit.asp?ean13=9782092591086
Suivez toutes les actualités de nos Romans Grand Format Fiction Ado sur notre page instagram et facebook Lire en live et sur notre site www.lireenlive.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : décembristesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4026 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre