AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2226441026
Éditeur : Albin Michel (27/02/2019)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 65 notes)
Résumé :
Le réalisateur du premier film d'Eva Rosière est retrouvé assassiné et tout semble désigner celle-ci comme coupable. La commissaire Anne Capestan de retour de congé parental mène l'investigation. Au fil des jours, elle réalise que c'est un coup monté d'Eva Rosière qui cherche à mettre en scène l'histoire de sa brigade.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  30 juillet 2019
Un demi point de moins pour ce nouvel opus de bras cassés de la brigade de Capestan, par rapport aux précédents.
On reste dans le cadre d'un livre qui se lit tout seul. La plume de l'auteure est toujours aussi agréable, mais je l'ai trouvé un chouia moins marrante (mais on reste bien dans le cadre humoristique habituel).
Par contre si lors du tome 2 j'avais dit qu'on devinait le méchant de l'histoire avant le dénouement , ici ce n''est pas le cas.. et cerise sur le gâteau : un hommage à la reine du genre : Agatha Christie.
Même si je suis un peu moins enthousiaste, on reste dans un roman léger , qui se lit bien et vite , sans prise de tête (ça fait du bien parfois), avec une équipe de policiers qui mérite d'être connue. Et avec l'espoir de les retrouver dans un avenir plus ou moins proche au mieux de leur capacité.
Commenter  J’apprécie          759
Bazart
  07 avril 2019

Invitée des récents quais du polar, l'auteur Sophie Henaff, qui a notamment travaillé dans un café théâtre lyonnais "l'accessoire", a déjà sorti deux romans policiers "Poulets Grillés" et "Rester groupés", et on peut dire que la brigade emmenée par le commissaire Anne Capestan a acquis une certaine réputation. auprès des lecteurs qui l'apprécient particulièrement cet univers fantasque et gentiment déjanté.
Et pour les fans de cinéma que nous sommes, le décor de cette troisième aventure ne peuvent que nous ravir puisqu'elle a lieu sur un lieu de tournage, de film où un des membres de la troupe Eva Larrivière a réussi à placer un des scénarios qu'elle a écrit. Hélas, très vite ,le réalisateur du film est retrouvé mort à l'heure du déjeuner, un poignard entre les omoplates.
Bien entendu Capestan et son groupe vont mener l'enquête dans le studio où s'est déroulé le meurtre. Et Eva apparait vite comme la principale suspecte de l'enquête.
C'est parti pour une version grandeur nature du Cluedo sur un plateau de cinéma, où le suspect est forcément l'une des personnes présentes, étant donné le caractère très confidentiel du tournage.
Pour ceux qui n'ont pas lu les deux premiers, ce troisième volet peut être lu sans les deux précédents les autres retrouveront avec plaisir cette troupe de flics des Innocents décalés, voire loufoques dans ce polar burlesque sans violence et effusion de sang .
Si vous aimez les calembours, et que vous cherchez une lecture légère Arts et décès ( le titre est déjà très sympa) est pour vous !

Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
umezzu
  01 juillet 2019
Troisième tome de cette série policière humoristique commencée avec Poulets Grillés, Art et décès envoie la brigade de policiers ratés tenter de solutionner un meurtre commis pendant le tournage de l'adaptation cinématographique d'une oeuvre de leur collègue, la capitaine Eva Rosière.
Les circonstances du décès du réalisateur, poignardé dans le dos alors qu'il était ensommeillé par l'absorption de kétamine, contraignent la commissaire Anne Capestan, responsable en titre de cette brigade de cas sociaux, à abandonner son congé maternité. En effet, la principale bénéficiaire de ce décès n'est autre que Eva Rosière qui ambitionnait de diriger l'adaptation de son livre. Capestan revient donc malgré elle au travail, sa gamine sur le porte-bébé.
Bien qu'occupée à rattraper les bêtises de sa pitchoune de fille, Anne Capestan va devoir s'occuper de ce meurtre qui tourne au Cluedo dans les studios de la Plaine Saint-Denis. Heureusement les compétences de chacun vont bien l'y aider : Dax le hacker, Lebreton l'ex-négociateur du Raid toujours capable de sentir le mensonge, Merlot franc-buveur mais au carnet de contacts sans fin, Evrard addict au jeu mais bonne flic, Leiwitz le Fangio de la police…
Sophie Hénaff reprend la recette de poulets grillés et l'adapte au milieu cinématographique. Avec bonheur parfois : acteurs égocentriques, producteur radin, milieu déconnecté de la réalité. Mais aussi en en surajoutant côté humour : les policiers de la brigade des Innocents deviennent acteurs de leurs propres aventures. La petite trouvaille qui fait son chemin est la fille de Capestan, qui, à quatre pattes ou dans les bras de quelqu'un, trouve toujours l'occasion de faire passer l'enquête au second plan.
Amusant et sans prétentions, ce polar contient aussi en final un extrait des présentations des membres de la brigade issue des deux premiers tomes. Dommage pour ceux qui ne connaissent pas ces énergumènes : il aurait fallu ouvrir ce troisième tome par cette rapide présentation, pour permettre à tous les nouveaux lecteurs de s'approprier ces personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Josephine2
  07 mai 2019
Ah, enfin ! Sophie HENAFF sort un nouvel opus de « Poulets Grillés ». Toute la bande est là, mais un peu livrée à elle-même, Anne CAPESTAN étant en congé mat.
Il faudra un évènement mettant un des membres de la bande, la très explosive Eva Rosière, sur la sellette pour qu'elle accepte de reprendre du service… avec son bébé qui la suivra tout au long de l'enquête sur les lieux d'un plateau de cinéma.
Il lui faudra bien de l'énergie pour suivre l'enquête et ne pas se prendre les pieds dans les « câbles » qui traînent. D'autant plus, qu'elle dort peu, au rythme de sa fille.
Heureusement que la bande est solidaire. Une enquête toujours aussi « barrée », que l'on prend plaisir à suivre, dont on se délecte à suivre les pérégrinations.
Commenter  J’apprécie          220
Didier_Tr
  26 avril 2019
Le retour des poulets grillés ! Enfin. Voici toute l'équipe sur les pas d'un tueur sur un plateau de tournage, qui pourrait être un(e) des membres de l'équipe! Diantre!
C'est rondement mené, Anne pouponne et enquête. Et tout le monde se prend au jeu, même si la tentation de faire l'artiste est forte, au risque de mettre en péril les capacités d'investigation.
La série gagnerait sans doute à produire plus d'oeuvre plus vite. Mon âge avançant, il faut que je fasse des efforts pour me remémorer le pédigrée de tous.
Très plaisant. Sans doute l'effet de surprise et la nouveauté en moins, mais faut pas se plaindre, c'est déjà très bien d'avoir ces 3 morceaux à déguster.
Commenter  J’apprécie          180
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
BazartBazart   07 avril 2019
Vous êtes comédien n'est ce pas?

Oui répondit l'acteur dans un demi sourire de vanité.

Un bien beau métier approuva le policier en hochant la tête gravement. Mais ardu n'est ce pas?

Certains rôles demandent plus d'engagement que d'autres, c'est vrai.

C'est vrai que c'est malaisé de joindre les deux bouts de cette vie de saltimbanque, maisvous y gagnez la liberté heureux hommes !"
Commenter  J’apprécie          180
BourdialBourdial   26 juin 2019
Les idées et les impressions de Capestan étaient comme enfermées dans des ballons à l’hélium. Chaque fois qu’elle ouvrait son crâne pour fouiller, elles s’envolaient pour ne plus revenir, partant à l’autre bout du monde. Capestan, les pieds vissés à terre, contemplait alors le vol des belles couleurs, la tête vide. Dès qu’elle fournissait un effort de concentration, sa fille venait tambouriner à ses oreilles, réclamant pain, eau, tétine, bisou, doudou, bobo, pipi. Capestan ne dormait pas et peinait à fixer son attention. Machinalement, la commissaire extirpa son petit agenda de sa poche et vérifia comme si la date ne se tenait pas gravée sur sa rétine, projetant son hologramme sur tous les paysages de Capestan. Dix août. Retour de Paul. Demain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
alainmartinezalainmartinez   25 avril 2019
Deauville, ce XXIe arrondissement de Paris, faisait partie de ces stations où il est plus simple de trouver des sandales à 1 000 euros qu’un seau et une pelle à 4,50 euros.
Commenter  J’apprécie          80
Didier_TrDidier_Tr   31 mars 2019
La commissaire attrapa le bébé en prenant garde de ne pas écraser la couche et, vaguement désorientée, sans trop y croire, elle demanda au divisionnaire :
- Il n'y pas de table à langer au 36 ?
Commenter  J’apprécie          50
Didier_TrDidier_Tr   26 avril 2019
- Elle t'a manqué. Tu voudrais rattraper tout le temps perdu?
Paul acquiesça en chatouillant le cou d'une Joséphine hilare. Anne jaillit de sa chaise et posa sa serviette sur la table:
- Ça tombe bien. Alors, les couches sont dans la salle de bains, le lait est ici, les biberons là, à mon avis l'instinct paternel fera le reste.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Sophie Hénaff (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Hénaff
Art et décès - Sophie Henaff - Coup de ♥♥♥♥♥ du traqueur
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Sophie Hénaff

En plus d'être écrivain, Sophie Hénaff travaille aussi comme ...

Policière
Journaliste
Institutrice

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Sophie HénaffCréer un quiz sur ce livre
.. ..