AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2368121862
Éditeur : Charleston (20/02/2018)

Note moyenne : 3.76/5 (sur 17 notes)
Résumé :
En grandissant, Cassie Carter et ses soeurs, Karen et Nichole, étaient extrêmement proches. Jusqu'à ce qu'un événement les sépare... Après l'université, Cassie a fui sa maison pour épouser un homme mauvais, jetant aux orties ses études et brisant le coeur de ses parents.
À maintenant 31 ans, Cassie est de retour à Washington avec sa fille, espérant laisser son passé derrière elle. Après avoir mis fin à un mariage compliqué, elle tente de reconstruire le puzzl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (18) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  20 mai 2018
C'est toujours un plaisir de lire une romance signée par Debbie Macomber. Je sais que l'histoire sera légère, agréable à lire et toujours remplie de positivité et d'amour,
Bon retour à la maison est une histoire émouvante, qui raconte le dur combat de Cassie pour vaincre les violences conjugales et se reconstruire. A 18 ans, alors qu'elle apprend qu'elle est enceinte, Cassie désobéit et s'enfuit de chez ses parents avec l'homme qui deviendra son mari. Durant de longues années, Cassie ne reverra plus ni ses parents ni ses soeurs. Jusqu'au jour où, libéré de l'homme avec qui elle pensait faire sa vie, la jeune femme entrevoit une possibilité de réconciliation avec ses deux soeurs qu'elle aimait tant.
J'ai particulièrement apprécié le personnage de Cassie. C'est une femme forte, courageuse et déterminée, qui a la capacité très rare à faire passer les autres avant elle. Cassie a vécue des épreuves terribles dans sa vie, qui la marqueront à jamais. Malgré cela, la jeune femme a su garder la tête hors de l'eau pour remonter la pente et reprendre goût à la vie. Une reconstruction qui s'est avérée difficile, mais vitale. C'est surtout grâce à sa fille qu'elle a réussie à s'en sortir, puisqu'elle constitue un moteur pour Cassie, la poussant à se dépasser sans cesse et à s'en sortir. Leur complicité est touchante à voir, surtout la manière dont sa fille tente par tous les moyens d'aider sa mère à atteindre le bonheur.
C'est un roman émouvant, qui met en scène des personnages touchants, qui nous livrent leur histoire familiale. Projeté dans leur intimité, nous ressentons avec force les émotions qu'ils traversent. J'aurais quand même souhaité percevoir plus d'intensité dans le récit, notamment dans des moments clés comme leurs retrouvailles, qui ont été, à mon sens, un peu minimisés.
Ce récit met en avant des valeurs qui sont, à mes yeux, très importantes, comme la solidarité ou l'entraide. Cassie, en tant qu'ancienne femme battue, donne de son temps à une association pour aider les femmes qui sont actuellement dans cette situation. Autre exemple probant : Cassie a rejoint une association dont le concept est innovant et amène à réfléchir : donner de son temps pour aider d'autres personnes à construire leur maison, puis construire soi-même sa maison avec l'aide d'autres personnes. Même si ce concept de donner de son temps pour bâtir sa maison est un peu surréaliste dans notre époque moderne, j'ai pris cela comme une allégorie : il faut travailler dur pour mériter toute chose et aider les autres pour espérer qu'on nous aide aussi.
Une histoire familiale agréable à suivre, qui montre que les liens du sang sont plus forts que tout et ne peuvent jamais se rompre. Cette famille en est l'exemple même : après des années d'absences, les retrouvailles sont fortes et émouvantes.
Une belle et douce romance, qui redonne espoir en la vie et en l'avenir.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Livresque78
  09 mars 2018
Chaque Histoire Charleston est différente, mais elles émeuvent toutes d'une façon ou d'une autre leurs lecteurs.
Pour ceux qui suivent le blog régulièrement, j'avais déjà pu vous faire découvrir cet auteur, grâce à une chronique sur son livre Une lettre en été, paru en 2015 et qui était le tome 3 d'une saga, je vous rafraîchit la mémoire ici:
https://livresque78.wordpress.com/2015/07/11/une-lettre-en-ete-de-debbie-macomber/
Debbie Macomber nous raconte ici un morceau de vie, trois soeurs qui s'aiment mais que pourtant, la vie, les choix, les rencontres, les malentendus ont séparés.
C'est un roman qui parle des erreurs, des décisions qu'on pense être les bonnes et qui nous emmènent loin de ceux qui sont chers à notre coeur. Mais aussi sur la seconde chance, sur le fait que rien ne soit jamais acquis ou perdu.
Commenter  J’apprécie          100
Beli_LivreSaVie
  25 avril 2018
Debbie Macomber est une auteure qui aime à nous offrir de belles histoires d'amour. de celles que l'on apprécie lire emmitouflée dans une couverture.
Cassie a le trentaine, une fille de douze ans et elle vit seule depuis qu'elle a quitté son mari, qui la battait. Elle a réussi à porter plainte contre lui et tente de refaire sa vie, sans lui et loin de tous. Par le biais d'associations qui viennent en aide aux personnes qui comme elles, se retrouvent dans des situations précaires, elle va pouvoir bénéficier d'une aide pour obtenir une maison. Si on veut bien cerner son personnage, il faut comprendre qu'elle n'a plus rien, ni argent, ni meubles et qu'elle doit se débrouiller sans l'aide de sa famille avec qui elle a coupé les ponts en s'enfuyant pour épouser cet homme qui lui a fait tant de mal. Sa situation est assez difficile et nous avons là, une femme qui joue un combat au quotidien pour s'en sortir, en faisant tout ce qu'elle peut pour que sa fille et elle puissent un jour avoir une vie agréable. C'est une femme admirable et déterminée qui ne recule devant rien pour atteindre son but, ne s'apitoyant pas sur son sort et qui ne demande de l'aide à personne pour s'en sortir.
Cette situation n'est pas de celle que l'on évoque au détour d'une conversation, Cassie reste très discrète sur ses conditions de vie mais aussi sur son histoire. Elle ne cherche pas la pitié, elle va donc mener ses combats sans se servir de qu'elle vit. Elle va faire la connaissance d'un certain nombre de personnes, sur qui elle pourra toutefois s'appuyer mais elle va aussi rencontrer un homme, Steve qui dès le départ va la prendre en grippe. Un homme aux charmes incontestables qui malgré sa froideur et la distance qu'il instaure avec elle, va petit à petit apprendre à la connaitre. C'est alors un apprentissage de l'autre qui s'instaure, il va devoir mettre de côté ses aprioris sur elle pour bien la cerner. Cassie étant plutôt le genre de femme combattive certes mais peu amène à attirer l'attention sur elle, elle aura du répondant avec lui mais jamais sans dévoiler ce qu'elle est et ce qu'elle vit. Il n'est pas question que les autres ne s'intéressent à elle, par pitié, elle a suffisamment honte de ce qu'elle a vécu pour qu'en plus, les autres ne soient compatissants. Elle ressent ce besoin de prendre sa vie en main et de gérer comme il se doit son existence et celle de sa fille. L'arrivée de cet homme dans sa vie va alors changer bien des choses, car il va s'avoir être présent alors qu'elle vivra des moments d'émotions fortes.
Ce qui est intéressant c'est qu'au delà de suivre notre héroïne, Cassie, nous avons aussi les points de vue de ses deux soeurs : Karen et Nichole. Nous vivons leur histoire commune à travers leurs souvenirs à toutes trois et nous découvrons aussi quelle est leur vie actuelle. Nous pouvons ainsi constater ce que le départ de Cassie a provoqué chez chacune d'elles un séisme qui a engendré bien des conséquences. Ce roman nous montre comment trois femmes, vont vivre alors qu'elles sont séparées les unes des autres, que leur famille a éclaté. La rancoeur, la culpabilité, des sentiments contradictoires qui semblent aussi mener leurs décisions vont leur faire beaucoup de mal et ils vont passer à côté de moments passés ensemble. Une histoire qui nous propose donc de suivre bien des personnages. La fille de Cassie est aussi un personnage central, elle reste cette adolescente, si pleine de vie. Elle sera toujours ce point d'encrage qui permettra à Cassie de maintenir un équilibre dans sa vie.
Une douce et belle romance comme sait nous en offrir Debbie Macomber. C'est à travers le destin d'une femme qu'elle va évoquer une vie placée sous le signe d'un malheureux mariage, un choix qui aura changer sa vie et celles de tous ceux qui l'ont aimé et entouré avant cette décision. Ici c'est la vie de la deuxième chance que nous allons découvrir. Elle sera semée d'embuches mais la persévérance de son héroïne va finir par payer. C'est une de ces romances que l'on lit en ne s'attendant pas à être surprise puisque le récit est assez prévisible, mais la plume de l'auteure est agréable et elle sait faire en sorte de rendre ses personnages touchants et attachants. D'autant plus quand elle l'y oppose d'autres personnages que nous n'apprécions que peu. Une romance où le message d'espoir et où la volonté du personnage féminin font toute la différence.
Lien : http://www.livresavie.com/bo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sami33
  13 mars 2018
J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre qui est formidable !

Tel un phoenix, elle renaîtra de ces cendres...

Cassie est une mère célibatante qui a réussi à se sauver loin de son mari violent. Il l'a brisé mentalement durant de nombreuses années mais Cassie est devenue plus forte, elle a une raison de se battre, sa fille, Amiee. Mais elle ne sera pas seule dans ce combat, une association va l'aider à refaire sa vie en toute sécurité. Elle y fera la connaissance de Steve, un homme "charmant" mais aussi tourmenté... Elle reprendra le contact avec ses soeurs, Karen et Nichole qu'elle n'a pas revue depuis qu'elle s'était sauvée à l'époque...

Grâce à l'association et aux heures passées à travailler dans d'autres maisons, elle va pouvoir offrir un chez soi à sa fille. Elle cumulera à côté des petits jobs pour que leur vie reprenne un cours normal. C'est dans son premier chantier qu'elle fera la connaissance de Steve qui est vraiment méchant avec elle au point d'en être découragée mais heureusement que sa fille est là, sa bouée de sauvetage, sa raison de vivre, sa raison de réussite. Elle n'a pas le droit de la décevoir, il faut qu'elle y arrive et elle va mettre toutes les chances de son côté !

Le personnage de Cassie est très intéressant. C'est une femme tourmentée depuis tellement longtemps qu'elle va avoir du mal à reconstruire sa vie mais avec de l'aide elle va y arriver. Elle est déterminée ! Sa sensibilité sera mise à rude épreuve, elle connaîtra des hauts et des bas mais elle ne baissera pas les bras, elle ne se plaindra pas, elle fera tout pour avancer. On sent qu'elle fait tout pour s'en sortir et on a qu'une envie, qu'elle s'en sorte, qu'elle puisse reprendre du poil de la bête et vivre sa vie. Cassie est une maman formidable qui pense à sa fille, Aimee est toute sa vie.

Aimee est un personnage qui ne vous laissera pas non plus indifférent ! Cette ado qui parle d'abord et réfléchit après est d'une fraîcheur incroyable ! Elle allège le récit, le rend moins lourd émotionnellement parlant. Elle est franche et directe, elle n'a pas de filtre et dit ce qu'elle pense. C'est un personnage plein de peps et attachant, on ne peut que l'aimer !

Nichole et Karen sont les personnages les plus antipathiques du récit ! J'ai eu beaucoup de mal avec elles même si je comprends totalement leurs ressentis, je pense que j'aurai réagit, agit comme elles mais quand on sait ce qu'a subit cette pauvre Cassie, on se dit qu'elles auraient pu mettre de l'eau dans leur vin...

Steve est un homme brut de décoffrage ! Mais sous cette couche d'ours des cavernes se cache un homme au grand coeur.

La plume de l'auteur est fluide, douce, forte et riche en émotions en tout genre ! Votre coeur palpitera au rythme de l'histoire qui se lit rapidement. On le dévore à la vitesse de la lumière, les pages se tournent, le récit avance sous notre regard avide jusqu'à la dernière page.

J'ai énormément apprécié ma lecture. Cassie qui se bat pour vivre et se reconstruire loin d'un mari violent, elle essaie de reprendre contact avec sa famille parce qu'elle a besoin d'elle plus que jamais ! Aimee qui est la touche humoristique juste et vibrante de ce roman font que l'on passe un bon moment livresque malgré la thématique abordée.

"Bon retour à la maison" est un nouveau roman de Debbie Macomber qui signe le renouveau avec des personnages attachants, un récit touchant, émouvant parfois aux larmes. N'oubliez pas, le bonheur peut se faire d'un petit rien...

J'ai hâte de lire la suite ! A quand le tome 2 ?


Lien : http://leslecturesdeladiablo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ladybooksss
  22 mars 2018
« Bon retour à la maison » est sorti le 20 février dernier. C'est le premier roman que je lis de Debbie Macomber. le résumé décrivant cette rupture familiale me donnait vraiment envie de le lire et je remercie les éditions Charleston pour m'avoir permis de faire cette belle découverte.
Le récit s'ouvre sur une partie de cache-cache. Cassie a dix ans, Karen douze et Nichole six. C'est l'été, il fait chaud, la famille partage un moment de bonheur et d'insouciance.
Retour au présent, Cassie a dorénavant 31 ans. L'insouciance a disparu et a laissé place au chagrin. Les relations familiales ne sont plus du tout les mêmes. Et pour cause, Cassie a fui le domicile familial du jour au lendemain lorsqu'elle avait 18 ans. Elle n'a jamais donné de nouvelles depuis ou plutôt serait-il plus juste de dire que son ex-mari ne lui a jamais permis de le faire…Depuis, la famille a éclaté et les malheurs se sont enchaînés.
« Bon retour à la maison » est le récit d'une famille mais surtout le roman de trois soeurs dont la famille a éclaté.
Karen et Nichole ont toutes les deux bien réussi leur vie : elles sont mariées, heureuses en ménage et mères. L'aînée mène une vie très bien organisée, partagée entre les cours de sport des enfants et les diverses associations. La benjamine vient d'accoucher, est entretenue et pourrie gâtée par son mari si attentionné.
Pour Cassie c'est totalement différent, elle avait tout pour réussir, était intelligente, allait entrer à l'université et surtout elle était la préférée de son père qui voyait en elle le garçon qu'il n'avait jamais eu. Pourtant, une mauvaise rencontre -qui s'est transformée en relation toxique- a gâché plus d'une décennie de sa vie.
J'ai beaucoup aimé le personnage de Cassie. Elle est très attachante, c'est un personnage pour lequel j'ai eu beaucoup de compassion. Car le moins que l'on puisse c'est que cette jeune mère force l'admiration. Après des années de violence subie, Cassie essaye de se reconstruire tant bien que mal. le parcours est long et difficile et semé d'embûches. Mais Cassie a une grande force de caractère, est plus que courageuse, et rien ne semble pouvoir l'arrêter. Elle semble se surpasser et n'avoir plus peur de grand-chose. Sauf peut –être d'une chose…
« Bon retour à la maison » évoque avec justesse la périlleuse reconstruction d'une femme battue, les obstacles que cela entraîne, les liens qui sont coupés avec la famille et les amis. Cassie vivait dans une bulle dans laquelle son mari l'avait enfermée. Elle a caché ses problèmes à sa famille, laquelle croyait que cette dernière les avait oubliés. Les nombreux non-dits ont eu raison de leur complicité.
Même si je me suis doutée assez vite du dénouement, j'ai été happée par cette histoire, par ces personnages plein de bons sentiments (dans le bon sens du terme). Ce roman se lit extrêmement bien, le rythme est fluide, il n'y a pas de temps mort. le récit est à la fois réaliste et très optimiste, le quotidien avec ses difficultés est mis en lumière. Ce roman donne une belle leçon, qu'importent les problèmes tant que l'envie de s'en sortir est là!
Je conseille ?
Absolument ! J'ai passé un très bon moment en compagnie de ces trois soeurs. Les personnages sont très attachants sans pour autant être larmoyants. Derrière l'histoire romanesque, un sujet beaucoup plus grave, celui de la reconstruction après une terrible épreuve. C'est un récit plein d'espoir qui donne envie d'aller de l'avant, une parenthèse qui fait du bien!

Lien : https://ladybookss.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   05 mai 2018
Vous êtes une des femmes les plus fortes que je connaisse. Vous avez échappé à un mariage violent. Vous avez eu le courage de poursuivre votre mari en justice et de l'affronter au tribunal. Ensuite, vous êtes repartie de zéro afin de bâtir une nouvelle vie pour votre fille et vous. À mes yeux, il faut du courage pour faire ça ; il faut être une femme forte.
Commenter  J’apprécie          60
AnalireAnalire   02 mai 2018
Qui n'a pas subi de violences conjugales ne peut pas comprendre qu'une victime hésite à témoigner, à mener l'agresseur derrière les barreaux. Il faut être passé par là pour mesurer tout le courage, toute la volonté, toute la ténacité nécessaires pour se tenir face au jury et admettre ce qu'on a enduré.
Commenter  J’apprécie          60
Annabelle31Annabelle31   11 avril 2018
Quand Cassie avait disparu, ç’avait été un cauchemar pour toute la famille. Leur père avait été complètement déstabilisé, incapable de dormir la nuit. Il avait perdu du poids, s’inquiétait constamment. Leur mère n’allait pas mieux. Assise à la table de cuisine, elle avait passé des journées entières à sangloter en fumant cigarette sur cigarette.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 mars 2018
Qui n’a pas subi de violences conjugales ne peut pas comprendre qu’une victime hésite à témoigner, à mettre l’agresseur derrière les barreaux. Il faut être passé par là pour mesurer tout le courage, toute la volonté, toute la ténacité nécessaires pour se tenir face au jury et admettre ce qu’on a enduré.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   02 mars 2018
Le seul antidote à sa douleur, avait-il découvert, était le temps. À mesure que les semaines, que les mois s’égrenaient, il avait moins de mal à mettre un pied devant l’autre. Il maintenait une distance émotionnelle avec presque tout le monde. Aimer avait mis son cœur en péril, Steve l’avait appris à ses dépens. Il avait trop souffert et il n’était pas prêt à renouveler l’expérience.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Debbie Macomber (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Debbie Macomber
Bande annonce (VO) de la série Retour à Cedar Cove, basée sur la série de romans du même nom par Debbie Macomber
autres livres classés : violences conjugalesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1021 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre
.. ..