AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Évaine Le Calvé-Ivicevic (Traducteur)Claudio Magris (Préfacier, etc.)Robert Bréchon (Auteur de la postface, du colophon, etc.)
ISBN : 2213029369
Éditeur : Fayard (11/05/1992)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Nietzsche parlait des rapports de l'homme avec la Méditerranée comme d'une "foi dans le Sud". Avec le livre inspiré de Predrag Matvejevitch, cette foi a désormais son bréviaire. Chant d'amour -- mais d'un amant expérimenté qui sait que "la Méditerranée n'est pas seulement une géographie" --, "Bréviaire méditerranéen mêle les genres, l'érudition et l'imagination, les documents d'archives et l'expérience vécue, le savoir et le souvenir, la rigueur scientifique et le s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
DanD
  19 décembre 2017
La mer. LA MER. Pour une partie des habitants de la Terre, pendant des siècles et des siècles, elle a ete le centre du monde. C'est ainsi qu'elle a ete representee dans de vieilles cartes, tronant sur ses iles, entouree de ses peninsules, de ses continents. La mer que les grecs et les pheniciens coloniserent. Que les romains appelerent fierement Notre Mer. La mer des errances d'Ulysse, du commerce venitien, des corsaires barbaresques, des batailles ou Hannibal conquit la gloire et Cervantes perdit son bras. Mer civilisatrice, avec la bibliotheque d'Alexandrie comme phare. Mer mere de religions fratricides. Mer frontiere. Mer pont. Mer qui garde son importance encore aujourd'hui si je tiens compte du nombre de noyes de ces dernieres annees. Ma mer (j'ai donc le droit d'etre resolument subjectif).
A cette mer, a cet amalgame de gens, de langues, de voix, de coutumes, de mythes partages et de rites antagonistes, Predrag Matvejevic a consacre un breviaire. Breviaire parce qu'il ecrit sur tout, tous les composants physiques et culturels de cette mer, avec force details et anecdotes, mais brievement, sans s'alourdir d'une ecriture trop academique. Breviaire comme abrege des savoirs que d'autres ont amasse. Mais aussi, pour moi, breviaire comme ces livres liturgiques dont on recite un passage chaque jour. Dont on peut faire son livre de chevet, qu'on ne doit pas finir d'une traite. Breviaire qu'on peut lire en le psalmodiant, comme une invocation pour redecouvrir, defendre et proteger la memoire de cette mer, comme un hymne a sa gloire.
Matvejevic est un grand erudit. Mais il a choisi d'ecrire un livre suggestif, un livre de senteurs, de saveurs, de couleurs, ou les images, les gravures et les cartes qu'il seme ne sont pas une illustration mais font partie du texte. Un texte polyphonique, inclassable, ni roman, ni essai, ni relation de voyages, ni guide de voyage, mais tout cela a la fois. Une approche personnelle et originale en une prose claire et elegante, aux multiples facettes (comme la mer).

Un livre qui nous fait comprendre qu'au dela des differences historiques et religieuses il y a un espace culturel commun au nord et au sud, a l'orient et a l'occident de la mer. Forge par le climat, les vents, le regime des pluies, les courants marins souterrains, les fleuves qui s'y deversent. Forge par la flore (deja Braudel, l'historien mythique de la Mediterranee, soutenait qu'elle commencait au palmier et finissait aux confins de l'olivier), par la faune terrestre et maritime. de la par des habitudes vestimentaires et alimentaires communes. Ou la chevre donnera ses fromages, le caroubier sa douceur, le romarin son piquant. Avec le ble on cuira des pains plats, qui deviendront pitta, pizza ou pissaladiere avec l'age. Et Matvejevic de nous raconter le sirocco, le chanvre, la soupe aux pierres (prendre trois pierres dans la mer, ni trop grandes ni trop petites. Les faire cuire longuement pour les laver de tout ce qui a pu s'y deposer. Ajouter laurier et thym, huile d'olive et vinaigre de vin. Il n'est pas besoin de sel), une soupe connue des grecs, des pheniciens, des etrusques, de tous. Une recette antique comme la misère autour de la Mediterranee.
Le livre de Matvejevic est un pur bonheur de lecture. Il aiguise les sens, il fait petiller le cerveau. Un must, pour les mediterraneens comme pour leurs plus lointains voisins. A feuilleter, a consulter, a parcourir, a s'y promener, a s'y plonger, a s'y perdre, a lire, a lire, a lire. Est-ce que j'exagere? Mais non, je suis mediterraneen…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7111
Biblio28
  08 février 2017
une merveille d'érudition, un livre qui se lit comme un voyage d'été, un parcours entre les langues, les cultures, les histoires du bassin méditerranéen, creuset culturel entre l'Europe, l'Afrique et l'Orient.
Commenter  J’apprécie          40
Video de Predrag Matvejevic (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Predrag Matvejevic
Ecrivain et essayiste Predrag Matvejevitch est Professeur honoraire de langues romanes à l'Université La Sapienza de Rome. Il est notamment l'auteur du Bréviaire méditerranéen ( Fayard, 1992, prix du meilleur livre étranger en 1993, traduit en 25 langues) ; de La Méditerranée et l'Europe : leçons au Collège de France ( Stock, 1999) et de L'Autre Venise ( Fayard, 2004, prix Strega, 2003). Son nouveau livre, Notre pain, paraîtra aux éditions Fayard en 2010.
A l'occasion de cette rencontre, Predrag Matvejevitch reviendra sur sa réflexion au long cours à propos de la Méditerranée, sur ses cultures et ses imaginaires, sur ses cartes et ses 1001 récits qui peuvent, une fois encore, inspirer l'avenir et nous donner à lire un nouveau bréviaire pour le XXIème siècle...
+ Lire la suite
>Géographie générale>Géographie générale. Voyages>Histoire de la géographie (83)
autres livres classés : Méditerranée (région)Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1440 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre