AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253036188
Éditeur : Le Livre de Poche (15/10/1990)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Pour alerter le monde sur les atrocités du goulag, les détenus se coupaient les mains à la hache et les cachaient dans les cargaisons de bois destinées à l'Occident.

Après le réquisitoire de Soljenitsyne, l'horreur continue.

Voici de nouvelles "mains coupées de la Taïga" : la loi, le
règlement intérieur du goulag.

Un document exclusif, irréfutable, accablant, qui révèle l'existence de camps spéciaux pour étrange... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
ninamarijo
  11 février 2018
« Désespérant que leur sort fut jamais connu à l'Ouest, des Zeks prisonniers de Staline dans les années 30 se coupèrent les mains à la hache et les cachèrent dans une cargaison de bois à destination de l'Occident.
Depuis la rumeur se répand dans la taïga… Tel est le début de ce récit. C'est un document rassemblant plusieurs témoignages, dans lequel Patrick Meney dénonce la détention dans les goulags de nombreux français. Ces français libérés des camps nazis par les Russes, après la seconde guerre mondiale, furent détenus arbitrairement pendant de longues années.
Ce récit est surprenant, car j'avoue que ces faits m'étaient méconnus. Ce document stupéfiant, poignant, relate l'ignominie de la machine Stalinienne.
Il nous apprend que lorsque « l'on tombe dans le cercle du goulag on n'en sort plus jamais ».
« Un régime basé sur la seule répression pour maintenir la cohésion de la société ne peut pas durer » écrit P Meney. Il survécut encore longtemps ...
Commenter  J’apprécie          210
Chasto
  19 décembre 2015
Saisissant, seul mot qui vienne après la fermeture de cet ouvrage.
Une autre porte qui se referme mais cette fois, les haro ont été entendus et l'hallali inachevée.
Ce n'est pas un livre mais un véritable cri de l'intérieur qui résonne de toutes ses forces que l'on a cherché à éteindre des années durant.
A lire sans hésitation ni modération en respect à ces âmes humaines bafouées et assassinées sans nul autre forme de procès.
Commenter  J’apprécie          40
lapetitefadette
  19 octobre 2018
Documentaire précis et détaillé sur les exactions commises en ex-URSS par le pouvoir en place.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
ChastoChasto   16 février 2018
Cela provoque un choc terrible, les membres se transforment en caoutchouc et le cœur bat à une vitesse vertigineuse.
Le prisonnier oublie tout et cela dure trois quarts d'heure.
Les autres assistent à ce spectacle dans la plus grande indifférence, tout comme les gardiens.
Commenter  J’apprécie          00
ChastoChasto   16 février 2018
Article 56 : La surface habitable ne peut être inférieure à deux mètres carrés dans les camps de travail et à deux mètres cinquante dans les prisons.

L'usage des draps et des couvertures est interdit dans les cachots et les isolateurs punitifs.
Commenter  J’apprécie          00
>Sciences sociales>Problèmes et services sociaux. Associations>Etablissements pénitentiaires (54)
autres livres classés : urssVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

QUIZ LIBRE (titres à compléter)

John Irving : "Liberté pour les ......................"

ours
buveurs d'eau

12 questions
109 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman , littérature , témoignageCréer un quiz sur ce livre