AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782383020325
Muscadier (14/09/2023)
3.8/5   10 notes
Résumé :

Lorsque le cadavre de la claveciniste Cécilia Berger est découvert, la charmante insouciance du monde de la musique s’envole aussitôt. Partout où résonne un instrument, un souffle de mort traverse la ville. Le métier de musicien s’enrobe d’une enveloppe funeste. La censure n’a pas encore de visage mais sa présence va peu à peu se révéler, lorsque le lieutenant Joseph, en pleine crise de la quarantaine, décide d’en faire une affaire privée.

Dan... >Voir plus
Que lire après On achève bien les poissons rougesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Merci @babelio pour la réception masse critique de ce thriller signé @hervemestron chez les éditions @lemuscadier

Quelque part un homme sévit. Il se revêt de plusieurs casquettes afin d'appâter ses victimes.
Son problème, il ne supporte pas les gens qui jouent d'un instrument autrement que lui le conçoit. La mélodie doit-être au rendez-vous au sinon…
Mélomanes soyez sur le qui-vive !
Ne vous méprenez pas sur ce visage aux multiples facettes au risque de tomber dans ses cordes et ainsi ne jamais découvrir son plus grand secret…
En parallèle de mystérieuses disparitions de nourrissons dans une maternité…

Ce que j'en ai pensé.
Un bon rythme de l'intrigue,
une écriture noire, fluide.
Des chapitres courts, une belle mise en page font de ce thriller une lecture sympa et atypique.
Le tueur est assez vite révélé ce qui n'est absolument pas dérangeant vu que c'est important pour la compréhension du reste.
La tournure que prennent les évènements est bien amenée.

Des secrets (le tueur en a un pas mal), des meurtres, des disparitions et trafic de nourrissons
Y a de quoi faire !


Juste un petit bémol (pour moi)
la complexité d'assimiler et de mémoriser au début qui est qui mais comme à l'accoutumée mon carnet n'est pas loin et j'ai pris quelques notes.

Commenter  J’apprécie          263
Bonjour,
Voici « On achève bien les poissons rouges » de Hervé Mestron . Ce thriller captivant, court mais intense, fait partie des très belles découvertes. Nous suivons le Commandant Joseph aux prises avec un serial killer dont les victimes appartiennent au monde de la musique. Attendez-vous à entrer dans la tête de plusieurs personnages complexes, meurtrier compris, aux passés tourmentés et douloureux. le versant psychologique est gravi avec maîtrise. Les relations humaines sont disséquées avec virtuosité. Souffrances, manipulations, jalousie, mensonges, besoin de reconnaissance, amour, haine, handicap s'offrent sans pudeur aucune. L'intrigue est passionnante, les rebondissements au rendez vous. L'auteur nous balade habilement usant d'une écriture fluide, percutante et visuelle. Vous imaginerez aisément les personnages sur un fond musical omniprésent, le tout plongé dans une atmosphère très sombre. Un excellent moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          261
Bonjour les babeliophiles petit retour sur ma dernière lecture de 153 pages sur un vrai livre!!!!
Bon que dire de ce thriller si ce n'est pourquoi avoir fait 2 enquêtes qui me semblent être résolu un peu trop vite, des crimes peu decrits une seule plus aboutie aurait été préférable. J'ai bien aimé le lien entre ce tueur et sa secrétaire. Une bon thriller ou j'espérais plus surtout lorsque j'ai lu âmes sensibles s'abstenir mais chacun son point de vu heureusement.
Toutefois, comme je le précise toujours,ceci est purement personnel.
Commenter  J’apprécie          80
On achève bien les poissons rouges de Hervé Mestron est un petit thriller psychologique qui vous tiendra en haleine du début à la fin. Bien que le livre soit court, il est parfaitement mené et intense. Dans ce roman, nous allons suivre Joseph, un commandant à la vie privée complexe qui fait face à un tueur plutôt très minutieux. Là où se situe l'originalité, c'est que pour mieux s'imprégner du récit, le lecteur va découvrir les différents personnages sous forme de récit choral. La complexité des personnages est le centre de ce roman qui se lit d'une traite. L'ambiance du livre est à la fois froide et feutrée. Abordant les liens familiaux, la jalousie, le manque, le couple ou encore le handicap, On achève bien les poissons rouges est un roman déposé sur la table d'un médecin légiste qui dissèque avec froideur l'âme humaine. le plus percutant reste pour moi le point de vue de Vincent que je vous laisse découvrir en lisant le roman ! 
Commenter  J’apprécie          40
🐙Une nouvelle fois je remercie Bruno des Editions le Muscadier pour sa confiance, et je dois dire que ce roman est un coup de coeur!

🐙Le titre m'a attiré immédiatement et même si j'ai été étonnée du format assez court du roman (155 pages) j'ai été intriguée dès les premières lignes, et complètement accroc à la fin du premier chapitre.

🐙Un mystérieux tueur décime des artistes, musiciens, peintres tous ceux dont il semble juger le travail ou l'interprétation médiocre. Dès lors une course poursuite haletante commence.

🐙Malgré un roman très court, rien n''est laissé au hasard pour surprendre le lecteur, pour le tenir en haleine. le tueur est rapidement dévoilé et j'ai aimé( un chapitre sur deux) suivre les événements par sa voix, faire parti de son intimité comprendre ses motivations. J'ai trouvé ce personnage très complexe, parfaitement construit, angoissant et antipathique à souhait.

🐙Au fil du récit d'autres personnages tout aussi énigmatiques font leur apparition et l'auteur tisse autour d'eux une toile qui nous étouffe.

🐙Joseph le flic en pleine crise de la quarantaine tiraillé entre sa femme et sa maîtresse, malmené par une enquête complexe entre meurtres violents et disparitions de nouveaux nés, Yasmina étrange secrétaire médicale et Mazart le poisson rouge qui sans le vouloir est un peu au centre de tout...

🐙Dans l'écriture de Hervé Mestron on sent son habitude des nouvelles, le style est fluide, le rythme rapide mais en même temps suffisamment détaillé pour bien situer les actions, les lieux et les personnalités.

🐙Vous l'aurez compris, on achève bien les poissons rouges est à mon sens un thriller très agréable à lire et terriblement addictif.
Commenter  J’apprécie          00


Video de Hervé Mestron (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hervé Mestron
portrait de Hervé Mestron.
autres livres classés : roman noirVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (34) Voir plus



Quiz Voir plus

Le violoncelle poilu

Que se passait-il cette année là ?

la guerre de 39-45
les pâtes ont existé
la guerre de 14-18
la France est devenue indépendante

8 questions
8 lecteurs ont répondu
Thème : Le violoncelle poilu de Hervé MestronCréer un quiz sur ce livre

{* *}