AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782228899840
362 pages
Éditeur : Payot et Rivages (08/04/2005)
4.1/5   5 notes
Résumé :

Tout nous parle de " ça ", mais comment en parlons-nous ? Souvent, les mots nous manquent... Florence Montreynaud révèle ce qui est caché dans la langue. Tout est bon : mots attrapés au vol, mots lus à la dérobée dans les livres interdits d'autrefois, mots étudiés dans les dictionnaires, mots prononcés dans l'intimité. L'auteure explique les termes utilisés pour désigner les organesexue... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
michel.carlier15
  19 janvier 2012
Comment parlons-nous de sexe ? Souvent les mots nous manquent ...
Florence Montreynaud révèle ce qui est caché dans la langue . Tout est bon : mots attrapés au vol , mots lus à la dérobée dans les livres interdits d'autrefois, mots étudiés dans les dictionnaires , mots prononcés dans l'intimité .
L'écrivain explique les termes utilisés pour désigner les organes sexuels féminins et masculins chez le médecin , dans la rue , ou avec la personne aimée . Elle raconte leur histoire en français , en anglais , en allemand , en russe , en italien , en espagnol ... Elle mêle avec humour , témoignages personnels et vocabulaires de tous les registres , tressant les fils des émotions , des sensations et des connaissances .
Ouvrir ce livre , c'est se laisser entraîner avec le sourire dans le jardin des mots , et découvrir combien , dans les plaisirs du sexe , la langue a la part belle ! ( sans jeu de mots )
Commenter  J’apprécie          260
moravia
  02 janvier 2017
Chat m'a appris quelques bons mots, mais ce travail universitaire me paraît bien sec.
Commenter  J’apprécie          133

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
michel.carlier15michel.carlier15   19 janvier 2012
A propos du clitoris .
Alors que la culture occidentale valorise à outrance les organes sexuels masculins , on préfère passer sous silence un élément essentiel de l'identité
sexuelle féminine . La plupart des filles le découvrent par hasard dans leur enfance , en se lavant ou en faisant du sport , par exemple en grimpant à la corde ou en montant à cheval . Est-ce pour leur éviter cette révélation que jusqu'au XXème siècle il était interdit aux cavalières de monter autrement qu'en amazone , les jambes serrées sur le côté ? Est-ce pour cette raison supplémentaire que les conservateurs ont combattu la liberté féminine apportée au XIXème siècle par la bicyclette ?
Pour trop de femmes , cette découverte , faute d'informations , reste un secret , entaché de la culpabilité liée trop souvent au plaisir . Quelle révolution ce serait si les mères , au lieu d'être prisonnières du silence et d'une éducation répressive , transmettaient à leurs filles leur fierté de disposer d'un organe aussi riche , doté d'autant de terminaisons nerveuses !
Si chaque femme prenait conscience de sa chance d'être née fille , et donc dotée d'une telle source de plaisir ! D'où la plaisanterie féminine au sujet de la "petite différence" entre les hommes et les femmes . Réponse : le clitoris ,
qui manque aux hommes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
lanardlanard   30 mai 2016
C'est seulement en 1989 qu'a été publiée aux Payx-Bas une version du Journal d'Anne Frank comprenant des passages inédits depuis la première édition de 1947, car ils avaient semblé alors inconvenants parce que trop intimes. On apprit donc qu'une adolescente néerlandaise de la classe moyenne écrivant en 1942 connaissait le mot vagin, ce qui n'était certainement pas le cas dans des pays situés plus au sud. La nuit, pour utiliser le pot de chambre, et savoir précisément où le placer sous ses fesses, elle se repère, écrit-elle, sur son vagin, mot qu'elle met entre guillemets, ce qui indique qu'il ne lui est pas familier. Plus loin, elle se décrit s'observant dans un miroir, et elle détaille ce qu'elle voit de ses organes sexuels. (Les Journaux d'Anne Frank, trad. Noble, Calmann-Lévy, 1992)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lanardlanard   06 juin 2016
Dans le vocabulaire technique, lubrifier, c'est rendre glissant avec une matière onctueuse (grasse, le plus souvent) en vue de faciliter le fonctionnement. Parler d'un vagin bien ou mal lubrifié, comme on le fait depuis le XIXè siècle, c'est encor limiter à un rôle d'accueil de l'organe mâle, comme si le seul désir d'une femme qui mouille était d'être pénétrée à cet endroit par une verge. Pourtant, cela signifie seulement qu'elle est excitée sexuellement: le reste est affaire d'interprétation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Lire un extrait
Video de Florence Montreynaud (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Florence Montreynaud
Florence Montreynaud veut changer le monde, rien de moins ! Féministe, elle veut la fin du machisme, ce système d'injustices et de violences fondé sur la haine du féminin. Comme dit Benoîte Groult : « le féminisme n'a jamais tué personne, le machisme tue tous les jours. »
Intellectuelle passionnée, femme d'action aussi énergique que souriante, Florence Montreynaud raconte quarante ans d'une vie engagée pour l'égalité des femmes et des hommes. Dans ce récit alerte, elle nous entraîne, au fil des décennies, au c?ur des revendications et des actions du féminisme dont elle restitue des épisodes marquants. Depuis son "apprentissage", à partir de 1971 au MLF et au Planning familial, jusqu'à son engagement contre le système prostitueur, voici l'itinéraire d'une femme animée par des convictions humanistes et confiante dans la capacité d'un groupe à changer le monde. Ce livre de souvenirs, plein d'humour et fourmillant d'anecdotes, est aussi le roman d'une époque et de plusieurs générations de femmes. Témoignage sur l'histoire de notre temps, plaidoyer pour la cause toujours actuelle de l'égalité, il aide à comprendre le féminisme d'hier et d'aujourd'hui, tout en annonçant celui de demain. Florence Montreynaud veut changer le monde. Pour qu'il soit plus juste et plus doux.
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Pratiques sexuellesVoir plus
>Sciences sociales : généralités>Culture et normes de comportement>Pratiques sexuelles (242)
autres livres classés : sexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
596 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre