AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782226312778
250 pages
Éditeur : Albin Michel (08/04/2015)
3.04/5   48 notes
Résumé :
« Quand Batman met sa combinaison, quelque chose de mystérieux et de puissant se produit qui va le rendre invulnérable et détenteur de super pouvoirs. Et si comme lui, nous devenions invulnérables aux dangers qui peuvent nous abîmer ou nous détruire ? En réalité, nous possédons la bonne combinaison, mais elle est dissimulée au plus profond de nous. Il suffit de savoir où elle se trouve pour l'initialiser et en bénéficier.
Dans ce livre, vous trouverez les mo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,04

sur 48 notes
5
1 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
3 avis
1
2 avis

petitsoleil
  14 septembre 2015
Livre très intéressant. Certains conseils sont très connus, d'autres plus insolites, mais le tout est très documenté et aussi très accessible.
Pour les personnes curieuses de santé, de médecine préventive.
Commenter  J’apprécie          190
prune42
  20 mai 2017
Ayant entendu parler dans les médias du nouvel essai du Docteur Saldmann et la médiathèque de ma ville ne l'ayant pas encore acheté, j'ai trouvé ce livre précédent du même auteur à la place. J'ai donc voulu "tester" l'approche du Docteur Saldmann avant d'acquérir son dernier livre. J'avoue avoir été un peu déçue de ma lecture.
J'avais commencé à prendre quelques notes mais j'ai rapidement arrêté car ou les conseils que je lisais sont ceux qu'on lit/entend partout ou je n'adhère pas du tout aux idées sous-jacentes (comme par exemple le fait de chercher à se dégoûter d'un aliment quand on en est friands, en le laissant se dénaturer à l'air libre. Pour moi, l'alimentation doit rester un plaisir avant tout...)
Le livre du Docteur Saldmann est construit en 5 parties différentes : l'alimentation, l'exercice physique, l'hygiène, le mental et la quête du bonheur. Il aborde aussi des questions plus intimes comme la sexualité, comment se muscler le périnée pour dynamiser notre sexualité. Il nous incite à être attentif à notre propre corps, à être notre meilleur médecin, en nous recommandant de nous inspecter scrupuleusement quotidiennement, de surveiller la couleur de nos urines, de nos selles... Si je veux bien essayer de mettre en pratique des conseils pour améliorer ma santé, en revanche si cela doit devenir trop contraignant, l'approche ne me tente guère.
Je n'ai donc pas spécialement accroché aux idées contenues ici dans ce livre et je suis sceptique désormais sur le fait d'acheter ou non le nouveau livre du Docteur Saldmann.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
mariecloclo
  05 avril 2016
Surtout n'achetez pas cet ouvrage, c'est un peu de l'arnaque ! Il suffit amplement de l'emprunter en médiathèque ou le feuilleter en librairie.
En effet, le Dr Salmann énonce pas mal d'évidences et banalités, du genre, il faut boire beaucoup d'eau et faire de l'exercice tous les jours pour être en forme.
Pour manger moins, il faut ressentir la satiété et mastiquer longuement les aliments et il faut dormir 7 heures par nuit. Je n'ai pas appris grand chose !
Commenter  J’apprécie          90
Shambala
  12 février 2016
Comment faire pour rester jeune, en bonne santé, sans médicament…
Hélas, rien de neuf sous le soleil… Ce livre est un éventail de conseils pleins de bon sens : manger doucement et sainement, faire du sport tous les jours, dormir correctement (pas sur le côté, ça donne des rides) etc. Pensez aussi à nettoyer votre frigo (on n'y avait pas pensé), soyez optimiste, arrêtez de vous plaindre, et lorsque vous batifolez, profitez-en pour contracter vos muscles vaginaux au moins 20 fois. J'en connais à qui ça va plaire…
Commenter  J’apprécie          70
Titoux
  24 mai 2020
C'est un livre qui nous sensibilise sur des éléments (aliments, comportement, activité physique ou psychique,... entre autres) qui ont une influence sur notre santé et donc sur notre vie. La plupart sont connus mais d'autres moins et c'est de toute façon intéressant de se les remémorer. Il n y a pas de recette magique mais des règles à connaitre et comprendre pour améliorer son quotidien. J'ai trouvé donc cet ouvrage plutôt intéressant (même si en tant qu'éducateur physique, la plupart des sujets m'était connu) et capable d'apporter de réels résultats si on expérimente plus en avant le thème souhaité.
Seule une vulgarisation top prononcée, dans certains cas, véhicule des idées fausses. Par exemple : p91 "D'avantage de graisses sont brûlées et les muscles remplacent peu à peu le gras." L'image est certes compréhensible mais physiologiquement ça n'a aucun sens, la graisse ne se transforme en muscle .
Autre exemple p93 "Il faut toujours veiller à ce que la fréquence cardiaque ne dépasse pas 220 battements par minute moins votre âge". En réalité la formule 220 battements moins votre âge permet de définir théoriquement votre fréquence cardiaque maximale qui en réalité peut être assez différente. On peut, dans certains cas pathologiques ou autre, conseiller de ne pas dépasser un pourcentage de cette fcm, fréquence cardiaque maximale. Mais si la personne est bien en dessous de la formule (170bpm par exemple) elle n'arrivera de toute façon jamais à atteindre le chiffre de la formule. Et si, au contraire, la personne est bien au dessus (190bpm à 40 ans par exemple), être à 180bpm (chiffre de la formule 220-40) n'est pas problématique si ce sujet est en bonne santé. Et il y a d'autres exemples de ce type.
Certains chapitres sont donc à retravailler pour ne pas fausser certaines vérités.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
petitsoleilpetitsoleil   13 septembre 2015
S'auto-réparer

Notre organisme est un système biologique instable, au renouvellement permanent. Ainsi, en seulement cinq jours, nous remplaçons la totalité des cellules de notre intestin grêle.
À des rythmes différents, nos organes s'auto-régénèrent, qu'il s'agisse de la peau, du foie, du sang, etc.
Avec le temps, l'ADN, qui constitue le disque dur des cellules, devient plus vulnérable, d'où les erreurs de copie plus fréquentes. Le point clé, c'est la capacité de réparation des cellules pour rectifier ces erreurs ou éliminer les cellules anormales. (...)

La longévité est liée à la capacité de se reconstruire et de réparer le plus vite et le plus efficacement possible les cellules dégradées. L'ADN est soumis à des agressions permanentes : polluants, radiations, agents chimiques cancérigènes, métaux lourds, etc.
Il existe 100 000 lésions par cellule et par jour dans le génome.
Mal réparées, ces lésions peuvent tuer.

Mais nous pouvons agir pour diminuer ce risque.
Le tabac, par exemple, entraîne une montée en flèche des risques de cancers ou de maladies cardiovasculaires par augmentation des anomalies cellulaires. Arrêter de fumer fait chuter ces risques inutiles. Même constat pour l'exposition répétée au soleil.

(...) notre organisme (...) soumis à une guerre permanente (...) doit se défendre vite et avec précision pour réparer les dégâts avant qu'ils ne s'étendent. La biologie permet de comprendre que la santé est intimement liée au mouvement. Si le cerveau et les muscles sont sollicités quotidiennement, ils réagiront au quart de tour.
Pour maintenir des systèmes de défense efficaces, il faut rester en activité le plus possible. Le fait de s'arrêter va entraîner une forte vulnérabilité. Il faut se méfier du repos prolongé, qui peut se révéler nuisible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
petitsoleilpetitsoleil   13 septembre 2015
Le traitement [de la dépression saisonnière]
repose essentiellement sur la lumière.

Essayez au maximum de sortir au grand air pour récupérer le plus de lumière possible et, à la maison, ouvrez les volets et les rideaux pour laisser le soleil pénétrer dans les pièces.

Il existe aussi des lampes vendues dans le commerce à cet effet, dont il suffit de suivre le mode d'emploi. (...)

Mais la lumière artificielle à l'intérieur d'une maison ou d'un appartement ne suffit pas, puisqu'elle varie entre 100 et 400 lux.
Au cours d'une journée d'été, la lumière extérieure se situe entre 40 000 et 120 000 lux environ. L'hiver, les chiffres varient de 3000 à 18 000 lux environ.

La lumière extérieure n'a donc rien de commun avec celle de la maison ou du bureau, n'hésitez pas à prendre l'air !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
petitsoleilpetitsoleil   13 septembre 2015
Le sucre : la juste dose

Entre le milieu du XIXe siècle et aujourd'hui, sa consommation a été multipliée par cinq : nous sommes passés de 5 kilos par habitant et par an à 25 kilos.
Notre organisme sait faire face à des manques, mais pas à l'excès.

La montée en puissance du diabète, des maladies cardiovasculaires et de certains cancers est en corrélation directe avec cette consommation trop importante.
Le sucre apparaît également comme un accélérateur du vieillissement : des études scientifiques montrent qu'il favorise l'apparition de rides précoces au niveau du visage.

Le sucre est un aliment nécessaire, mais pas en excès.
Il faut retrouver une juste modération.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          81
petitsoleilpetitsoleil   13 septembre 2015
Les résultats ont montré que le saut à la corde modérait davantage l'appétit que le vélo [à dépense calorique strictement équivalente : séances permettant une dépense de 290 calories dans les 2 cas].
Les scientifiques émettent l'hypothèse que l'impact des mouvements verticaux lors du saut à la corde provoquerait de petites compressions de l'estomac. Et c'est justement dans l'estomac que se situent les récepteurs de pression qui envoient un signal de satiété lorsque l'organe est plein. D'autres chercheurs estiment que le fait de devoir garder un parfait équilibre en sautant à la corde agirait sur des zones du cerveau interférant avec les centres de l'appétit.

Sauter à la corde ne serait-ce que cinq minutes par jour peut s'avérer un précieux allié pour contrôler vos prises alimentaires.

D'autres travaux ont mis en parallèle certains sports et indiquent que la course à pied bénéficierait d'un effet coupe-faim supérieur à celui de la natation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
petitsoleilpetitsoleil   13 septembre 2015
Le professeur Lee, aux Etats-Unis, a fait une découverte étonnante.
Il a mis en évidence le fait que l'exposition au froid dès 12°C provoquait la libération d'irisine - une protéine produite par les muscles - et d'une hormone appelée FGF21. Ces deux substances sont habituellement libérées lors des exercices physiques. Le froid produit donc le même effet que le sport.

Ces données expliquent que pédaler sur son vélo pendant une heure produit le même résultat minceur qu'une exposition au froid pendant dix minutes (tout en restant habillé). Le froid induit une activation de ces deux agents qui transforment la graisse blanche en graisse brune, laquelle est alors brûlée.
Pour maintenir sa température à 37°C, le corps doit consumer rapidement de la graisse. (...)
D'autres travaux ont d'ailleurs montré que s'exposer habillé pendant dix minutes par jour à environ 5°C faisait perdre 3 kilos en un mois.

La conclusion est simple : ne vous privez pas d'une marche rapide lorsqu'il fait froid pour bénéficier du double effet froid/marche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Frédéric Saldmann (20) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Saldmann
Le docteur Frédéric Saldmann nous donne les clés d'une vie en meilleure santé dans son ouvrage On n'est jamais mieux soigné que par soi-même, disponible de le 7 janvier chez Pocket !
autres livres classés : santéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Ecrivain et malade

Marcel Proust écrivit les derniers volumes de La Recherche dans une chambre obscurcie, tapissée de liège, au milieu des fumigations. Il souffrait

d'agoraphobie
de calculs dans le cosinus
d'asthme
de rhumatismes

10 questions
215 lecteurs ont répondu
Thèmes : maladie , écriture , santéCréer un quiz sur ce livre

.. ..