AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757821385
Éditeur : Points (17/10/2013)

Note moyenne : 3.44/5 (sur 125 notes)
Résumé :
Lorsque David Kern, serveur dans un bistrot branché d'une grande ville, fait l'acquisition chez un brocanteur d'une vieille table de chevet écornée, rien ne lui annonce que sa vie va basculer.

La table de nuit contient, coincé dans son tiroir, le manuscrit d'un roman qu'un auteur inconnu semble avoir oublié là avant de se suicider. L'amour d'une jeune cliente du bar pousse alors David vers la plus folle des aventures, qui le comblera de bonheur.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
isabelleisapure
  09 août 2014
Et si un coup de coeur pour un vieux meuble pouvait changer votre vie !
David est loin de se douter de ce qui l'attend lorsqu'il ramène chez lui une petite table de chevet achetée chez un antiquaire, à l'intérieur de laquelle il va avoir la surprise de découvrir un manuscrit écrit par un homme qui a décidé de se suicider.
Que va-t-il faire de ce document ? Rien sans doute, sauf que pour plaire à Marie, une cliente du bar où il travaille, il est prêt à tout, même à se faire passer pour l'auteur, dans l'espoir de l'éblouir.
Tout se déroulera au-delà de ses espérances, le livre sera un succès et il aura Marie.
Le mensonge initial de David ouvre un abîme sous ses pieds et fatalement, il se trouve confronté à toutes sortes de questions.
Il est bien facile d'épouser le mensonge et de finir par le prendre pour la réalité mais le voile peut se déchirer à tout moment.
Comment David va-t-il s'en sortir pour préserver ce qu'il a si miraculeusement acquis ? Là est tout le suspens sans cesse ménagé et renouvelé par Martin Suter.
Il y a quelque chose de profond et de juste, de douloureusement lucide aussi dans ces pages sur les interrogations de David sur sa relation avec Marie. L'aime-t-elle vraiment pour ce qu'il est ?
Ce livre va bien au-delà de l'imposture littéraire et pose question sur la relation des êtres parfois faussée par la gloire et l'argent.
Ce livre m'a permis de découvrir Martin Suter, j'ai été conquise par la qualité de l'écriture et par l'étude très poussée du caractère des protagonistes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          212
zabeth55
  28 août 2014
David, barman de nuit dans un bar branché, découvre un jour dans un vieux meuble le manuscrit d'un roman d'amour. Pour séduire Marie, il lui donne le manuscrit, lui faisant croire qu'il est de lui ?
Mais Marie l'envoie à un éditeur, à son insu, et c'est la spirale infernale du mensonge qui commence.
J'ai maintes dois été tentée d'abandonner ce roman, plutôt mièvre, mais en même temps, j'avais toujours envie d'en savoir plus, de savoir jusqu'où ça pouvait aller.
Le style est fade, le contenu du manuscrit encore plus, mais l'auteur a malgré tout réussi à rendre sympathique ce David qui ne sait dire non à personne, qui s'embourbe dans une histoire qui le dépasse.
Commenter  J’apprécie          190
yv1
  26 mars 2011
Je continue l'exploration de l'oeuvre de Martin Suter, toujours avec intérêt et très grand plaisir. Fidèle à lui-même, il entraîne ses personnages que rien ne prédestinait à une histoire extraordinaire, dans une suite d'aventures, de mésaventures. Ici, c'est le petit mensonge qui est la base de l'histoire qui prend ensuite des proportions énormes. L'irruption d'autres personnages au cours du livre vient semer encore plus de trouble et de suspense. Point de meurtres ni sang ni sexe : tout l'art de Martin Suter est de sonder l'humain, de le mettre dans des situations dans lesquelles, il est forcé de se poser des questions sur sa vie, le sens de celle-ci. Ses romans retiennent le lecteur, lui donnent envie d'aller au bout et d'en prendre un autre sans sombrer dans l'hémoglobine. Je lui en sais gré, moi qui ne suis pas forcément fan du rouge sang à toutes les pages.
Après le monde de la finance dans La face cachée de la lune, l'auteur aborde le monde de l'édition, dans lequel, si j'en crois ce qu'il dit, existent également quelques requins prêts à tout pour publier la "nouvelle star" du roman.
Pour La face cachée de la lune, je finissais mon billet en écrivant : "un roman à lire absolument !". Je ne peux que vous renouveler ce conseil en l'élargissant : auteur à lire absolument !
Lien : http://lyvres.over-blog.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
le-mange-livres
  16 mars 2011
J'ai découvert Suisse Martin Suter avec Small world, un joli roman dont l'intrigue était construite autour d'un homme atteint de la maladie d'Alzheimer, qui se faisait voler son passé par sa patronne et "protectrice", qui y voyait un bon moyen de protéger les secrets de famille. le thème, autant que la construction (ou plutôt la déconstruction du roman) m'avaient interpellé.
J'avais donc prolongé l'expérience cet été avec l'inquiétant Diable de Milan dans un cadre assez différent, celui d'un hôtel de luxe au coeur des Alpes où de biens étranges évènements agitaient le personnel et la mystérieuse jeune directrice de l'hôtel, bien dissimulatrice.
Ici encore, il est question d'un secret, mais Suter s'amuse cette fois-ci dans le milieu littéraire. David, jeune homme somme toute assez banal, est serveur dans un bar branché. Il y côtoie de loin une sympathique bande d'amis, dont il ne parvient pas tout à fait à intégrer le cercle. Il vit sa vie sociale comme par procuration, jusqu'au jour où Marie rejoint inopinément le groupe. David tombe immédiatement sous son charme, et il est prêt à tout pour la séduire.
Marie est une passionnée de littérature, dont elle envisage de faire son métier. Or David a, peu de temps auparavant, acheté un meuble d'occasion, dans lequel il a découvert un manuscrit, non publié, dormant au fond d'un devoir. C'est l'histoire bouleversante d'un amour impossible et malheureux dans la Suisse bourgeoise et guindée des années 1950. David se fait passer auprès de Marie pour l'auteur du roman. Mais le voilà bien trop avancé dans son mensonge pour faire marche arrière, surtout à partir de la publication du livre, qui rencontre un succès critique et public phénoménal. Et l'usurpation de David commence à devenir vraiment gênante alors que resurgit le véritable auteur de l'oeuvre ...
La trame n'est pas mal trouvée, et elle fonctionne, c'est certain. Il y a toujours un travail très intéressant sur la construction et le rythme, ainsi que sur le personnage principal, avec ce détachement si particulier. Lecture tout à fait fluide et agréable (la preuve j'en ai lu les deux tiers cette nuit).
Pour autant, j'ai préféré mes deux premières lectures "sutériennes". J'ai trouvé que Lila, Lila manquait un tantinet de rythme, et se cherchait entre le thriller et l'introspection, l'histoire ayant un peu de mal à démarrer malgré son potentiel. Finalement, c'est la deuxième partie du roman - entre paranoïa, dépression et manipulation, qui est, de loin, la plus passionnante.

Lien : http://le-mange-livres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
cats26
  15 avril 2016
Un roman sur une imposture littéraire. le sujet me semblait alléchant; je me lance.
En effet, un jeune serveur trouve un manuscrit inconnu et suite à un concours de circonstances, le voilà publié et le jeune David devient vite la nouvelle coqueluche littéraire. Evidemment, quelqu'un connaît son secret...
Je dois avouer que je m'attendais à plus de suspense : lorsque le personnage de Jacky apparaît, j'ai subodoré la fin. C'était prévisible. De même que la tournure des événements entre David et Marie.
De ce fait, je me suis un peu ennuyée. J'ai trouvé le style plat et peu accrocheur. Heureusement que les chapitres sont courts; j'avais l'impression d'avancer plus vite dans le roman.
Le fait que la narration suit plusieurs protagonistes différents (David, Marie, l'agent littéraire, Jacky) donne aussi du rythme au roman et entretient l'attention.
Reste la description plutôt pertinente du microcosme littéraire qui sent le vécu de l'auteur lui-même : foire littéraire, lectures, contrats avec différents éditeurs, déplacements incessants...toute la vie d'un écrivain reconnu.
Le plus intrigant, c'est le roman dans le roman : ça m'a donné envie de lire ce roman inconnu même si la plupart des passages me semblaient mièvres. Cependant, je trouvais qu'il se dégageait quelque chose de ces extraits, contrairement au roman lui-même.
En résumé, un roman qui se lit mais sans plus et dont je retiendrai les thèmes de l'écriture et de l'inspiration littéraire.
Deux étoiles et demie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Loutre_des_RivieresLoutre_des_Rivieres   19 août 2010
"David connaissait les commandes par coeur et les aurait apportées sans rien demander si cela ne lui avait pas valu une mauvaise expérience, un soir où il avait apporté son rioja à Ralph quelques instants après l'avoir vu s'asseoir.
-Je n'ai pas commandé de rioja, avait dit Ralph.
-Excuse-moi. Je me disais, comme tu commandes toujours un rioja... Qu'est-ce que je te sers, alors?
-Un rioja.
David avait déposé le verre devant lui, un rictus aux lèvres.
-Pas ce rioja-là. Je voudrais le rioja que j'ai commandé."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Litterature_et_ChocolatLitterature_et_Chocolat   09 septembre 2011
Une élégante façon de rompre :

- [...] nous n’allons pas ensemble.
- Nous nous complétons.
Marie soupira.
- Je ne cherche pas le grand complément. Je cherche le grand amour.
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Martin Suter (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martin Suter
Martin Suter parle de Montecristo .Martin Suter parle de son roman Montecristo, thriller remarquablement documenté sur le monde banacaire suisse. Entretien réalisé par Dominique Conil et Sophie Dufau.
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues germaniques. Allemand>Romans, contes, nouvelles (879)
autres livres classés : littérature suisseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3555 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre
.. ..