AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782702153512
352 pages
Éditeur : Calmann-Lévy (07/10/2015)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Londres-Boston, vol de nuit. Ted Severson rencontre la superbe et mystérieuse Lily Kintner. On bavarde, on boit des cocktails, et voilà que peu à peu se déclenche un jeu de la vérité où, un détail après l'autre, Ted se dévoile à Lily. Il a trouvé en elle une oreille bienveillante et se met à lui raconter l'échec de son couple. Il en est certain, Miranda, sa femme, le trompe. Il en vient même à confier... qu'il tuerait bien l'épouse volage. Pour Ted, bafoué, l'idée s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
cannibalector
  02 novembre 2016
Dans la plupart des cas, les auteurs de thrillers actuels cherchent à faire plus: plus original, plus gore, plus psy que psy, plus sexe que sexe: bref du neuf avant tout.
Swanson prend lui le chemin inverse. Comme dans son premier roman où un homme était manipulé par une femme fatale, nous avons ici le même thème sauf que monsieur a de la chance : 2 femmes fatales pour lui tout seul; ça fleure bon les vieux Chandler des années 50.
Un homme riche , se sachant trompé par sa femme, mire sa colère dans un whisky à l'aéroport de Londres. Une belle femme rousse l'aborde et, pendant le vol jusqu'à Boston, il va se confier à elle et même oser lui avouer qu'il a envie de tuer sa femme, elle acquiesce et lui propose de l'aider.Bien entendu, tout finira très mal, surtout pour lui.
Avec un style simple et direct, une grande sobriété, l'auteur nous pose une question toute simple,éculé mais toujours d'actualité: l'argent, dans l'amour, est-il un obstacle infranchissable, quand on est riche, peut on être aimé pour ce que l'on est ou seulement pour ce que l'on a?
Si vous avez aime les Chase, Chandler, Thompson et consort, venez découvrir ce jeune disciple.
Mais ce n'est que mon humble avis
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
nameless
  21 décembre 2016
Lily Kintner est une jeune femme bien dans sa peau et droite dans ses bottes, jolie, épanouie, active. Seule sa morale la distingue un peu de ses semblables. Elle pense, depuis que très jeune, elle a tué un chat agressif envers le sien, que tous ceux qui sont mauvais méritent de mourir. Lily applique ce principe aussi souvent qu'elle le juge utile, en fonction de ses critères personnels de sélection.

Dans le salon classe affaires de l'aéroport d'Heathrow, Lily fait la connaissance de Ted, passager sur le même vol que le sien à destination de Boston-Logan. Quelques Martini désinhibiteurs plus tard, ils décident de jouer au jeu de la vérité, qui se poursuit durant les 8 heures de leur traversée transatlantique. Lorsque Ted confie à Lily son infortune conjugale et son envie de tuer l'infidèle Miranda, Lily lui propose avec une aisance déconcertante de se charger de l'organisation du meurtre.

Sur le thème éternel de l'élimination d'un conjoint par l'autre membre du couple, Peter Swanson invente une variation inédite et réjouissante, dépoussiérant la plus vieille histoire du monde. Les personnages s'expriment à la première personne et à tour de rôle. Il y a Lily, tueuse free-lance, Ted et Miranda Severson, couple mal construit sur des bases cupides, Brad Daggert dans le rôle de l'amant crédule et Henry Kimball, policier qui souffre d'un problème relationnel puisqu'il tombe systématiquement amoureux des femmes qui l'attirent au lieu d'avoir uniquement envie de coucher avec elles, et qui s'adonne à l'écriture de limericks, inspirés par les affaires dont il a la charge.

Tout ce petit monde va se croiser, se surveiller et se traquer, chacun ayant une bonne raison de tuer ou faire tuer l'autre, pour le plus grand bonheur du lecteur. La psychologie des personnages est occultée au profit d'une action rondement menée, de rebondissements rapides, de dialogues intelligents, l'ensemble baignant dans une atmosphère étrangement primesautière, comme si la préméditation de meurtres était l'activité la plus naturelle et banale qui soit.

Peter Swanson connaît parfaitement les codes du polar classique auquel il s'apparente, femmes fatales, appât du gain, trahison amoureuse, désir de vengeance, et les déglingue pour habilement les réinjecter dans son histoire, au gré de sa fantaisie. On sent à la lecture de ce roman combien l'auteur s'est amusé à l'écrire : il adresse un clin d'oeil littéraire à Patricia Highsmith lorsqu'il met Les deux visages de janvier entre les mains de Lily, puis à Caroline Quine, créatrice de Nancy Drew, rebaptisée en France Alice Roy, fleuron de la bibliothèque verte. C'est à cette jeune héroïne intrépide, détective amateur que s'identifie à de nombreuses reprises Lily dans Parce qu'ils le méritaient.

Peter Swanson mérite bien, lui, d'être découvert !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          430
angelita.manchado
  29 décembre 2016
Avis Parce qu'ils le méritaient de Peter Swanson
Encore un roman noir qui ne tient pas ses promesses malgré une très bonne première partie. Même si l'auteur a pris une direction à laquelle je ne m'attendais pas, les 3/4 du roman ne sont pas assez prenants à mon goût. Comme je n'abandonne pratiquement jamais ma lecture, pour rappel 3 livres seulement abandonnés en de nombreuses années, je suis allée jusqu'au bout et j'en sors pas franchement conquise. le lecteur peut penser que tout tourne autour de Lily. C'est assez le cas, car ce personnage est fortement détaillé, comme tous ceux qui gravitent autour d'elle. Mais je n'ai pas réussi à la cerner à proprement parler. Pourquoi fait-elle tout ça ? Est-ce son caractère ? Est-ce dû à son enfance auprès de parents qui ne pensaient qu'à eux ? Je n'ai pas réussi à avoir cette réponse. On sait pratiquement tout sur Lily, son caractère, comment elle réagit, pourquoi elle agit de cette façon lors de son passé, de ces instants.
Le seul personnage qui était, à mon avis, intéressant, est celui de Ted. Ted rencontre Lily à l'aéroport. Il se confie à elle car il est sûr que sa femme le trompe. Au cours de la conversation, Lily le conforte dans l'idée de tuer sa femme. Quelques rencontres plus tard, peu nombreuses, il tombe amoureux de Lily, comme tous les hommes que la jeune femme laisse approcher. Ensuite, il y a Miranda, Brad et l'inspecteur. Brad s'est laissé avoir la beauté et l'argent de Miranda. Pas un brin de jugeote pour cet homme. Miranda, ancienne connaissance de Lily est le personnage le plus détestable du roman.
Dans ce roman, l'auteur nous donne les points de vue de Ted, Lily, Miranda et l'inspecteur. Cela entraîne des répétitions sur le déroulé des actions mais aussi quelques révélations. le lecteur s'attend donc à un véritable déroulé en ce qui concerne le meurtre de Miranda et Brad par Lily et Ted.
Le décor arrive à donner l'ambiance cat il est très bien décrit. de plus, la fin laisse augurer une suite pas franchement favorable à un de ses personnages.
J'ai découvert cet auteur grâce à mon P'tit Colli. Il est fort possible que je le relise mais cela ne sera peut-être pas un achat.
Résumé Parce qu'ils le méritaient de Peter Swanson
Ted Severson rentre chez lui aux Etats-Unis. Il rencontre Lily à l'aéroport et il se confie car il est sûr de ne jamais la revoir. Lily l'encourage à tuer sa femme.
Lily est une jeune femme qui a vécu avec des parents qui ne s'occupaient pas trop d'elle.

Lien : http://livresaprofusion.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Lheureduthriller
  11 octobre 2018
A première vue, le scenario rappelle un peu celui de L'Inconnu du Nord-Express d'Alfred Hitchcock. Ne vous y trompez pas, derrière cette intrigue en apparence classique se cache un thriller machiavélique!
Après avoir lu tant de commentaires qui le compare même à Gone Girl, je ne pouvais pas passer à côté de livre. Alors est-ce que ce c'est « the new Gone Girl » ? Pour moi, clairement pas. Pour une simple raison : je trouve le style de Gillian Flynn purement addictif au point que je prend plaisir à en savourer chaque mot et en comparaison, une phrase de Peter Swanson et je frôle déjà l'indigestion.
Je n'ai pas eu l'occasion de comparer avec la VO et vu que le style de l'auteur est plutôt apprécié par les anglophones, c'est certainement un problème de traduction. Mais j'ai trouvé que le style manquait cruellement de fluidité, surtout les chapitres du point de vue de Ted. Trop lourd, trop travaillé, ça ne colle pas avec le dynamisme attendu d'un récit à la 1ère personne. Dur de s'immerger dans l'histoire et de s'identifier au personnage, malgré l'alternance des points de vues, on a plutôt le sentiment que l'auteur érige un mur entre le lecteur et les protagonistes. J'ai failli laisser tomber le livre avant d'avoir fini la première partie.
A défaut d'être addictive et immersive, l'intrigue est tout même prenante. Même si le livre me tombait des mains, l'histoire de Lily et son passé trouble a suffisamment attisé ma curiosité pour que je persévère. Et j'ai eu raison de le faire parce qu'une fois la première partie passée, un scenario des plus machiavélique se dévoile et ça commence à devenir très intéressant!
En effet, la jeune femme n'est pas aussi innocente qu'elle n'en a l'air et son offre d'aider Ted, loin d'être désintéressée. Cet homme rencontré de manière fortuite n'est qu'un pion sur l'échiquier de cette femme manipulatrice qui a une vision bien particulière du meurtre et est bien décidée à punir les coupables.
Mais Lily a commis une grave erreur. Elle a sous-estimé ses adversaires et se retrouve prise dans un dangereux jeu avec ceux qu'elle croyait piéger. Les retournements de situations s'enchainent à mesure que chacun abat ses cartes. Jusqu'au dénouement, l'intrigue est parfaitement orchestrée. Dommage qu'on voit arriver le final à des kilomètres…
Lien : https://wereallmadaboutbooks..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
MademoiselleMaeve
  25 novembre 2019
Presque à chaque fois que je voyais Chloé – Somewhere over the teapot pour ceux qui connaissent son blog – on finissait par parler de bouquins et elle me disait qu'il fallait que je lise Parce qu'ils le méritaient de Peter Swanson. Mais sans doute parce qu'elle en avait assez que ses copines du Bad Book Club ne lisent pas Peter Swanson, elle nous l'a offert à Noël. Et il m'aura encore fallu quelques mois pour me lancer dans cette lecture – pas sûre d'être une si bonne copine, en fait…
Ted attend son vol au bar de l'aéroport quand une superbe jeune femme s'installe à côté de lui. Il en veut à sa femme qui le trompe et raconte à cette belle inconnue qu'il aimerait la tuer. Contre toute attente, elle ne prend pas ses jambes à son cou et elle lui propose même son aide. Trop beau pour être vrai, n'est-ce pas ? Évidemment. Mais malgré tous les scénarios que j'ai pu imaginer, je n'ai pas une seconde pensé à ce qu'a imaginé Peter Swanson.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un bon thriller, un thriller qui tient éveillé une bonne partie de la nuit, un thriller qui enchaîne les surprises et les révélations « coup de poing ». Parce qu'ils le méritaient de Peter Swanson est un de ces thrillers. le seul bémol concerne la fin : j'ai tellement été baladé durant cette lecture que je m'attendais à quelque chose de plus percutant. de plus percutant que la fin percutante que Swanson nous offre.
Franchement, je suis ravie de cette découverte, ravie de ce cadeau et ravie de savoir que Peter Swanson a écrit d'autres romans. C'est un peu comme si j'avais découvert une étagère cachée dans une bibliothèque. Bon, ses livres ne sont pas dans ma PAL, mais savoir qu'ils existent est déjà un réconfort. Alors merci Chloé pour la découverte et si vous êtes à la recherche d'un bon thriller, ne cherchez plus.
Lien : https://mademoisellemaeve.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
namelessnameless   20 décembre 2016
Éric se présenta, d'un ton relativement normal pour quelqu'un qui avait ingurgité autant de bières. C'était un de ses traits de caractère immuables, la capacité qu'il avait à être toujours poli et amical, quelles que soient les circonstances. Un politicien, en quelque sorte. (p. 179)
Commenter  J’apprécie          290
pandarouxpandaroux   14 octobre 2018
"Le temps de la rose et le temps de l'if sont d'égale durée." Je sais que ça ne justifie pas le meurtre, mais je pense que ça souligne à quel point nombreux sont ceux qui croient que tout humain a le droit de vivre longtemps alors que, en vérité, vivre, tout simplement est déjà probablement plus que ce que, tous autant que nous sommes, nous méritons.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Peter Swanson (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter Swanson
Off the Shelf: Before She Knew Him - Peter Swanson Peter Swanson author, of Before She Knew Him, crafts an exquisitely chilling tale of a young suburban wife with a history of psychological instability whose fears about her new neighbor could lead them both to murder.
autres livres classés : adultèreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1958 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre