AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Enquêtes impromptues de Jérôme B... tome 2 sur 3
EAN : 9798565726510
400 pages
Auto édition (25/11/2020)
4.29/5   80 notes
Résumé :
Ils espéraient vivre une semaine de rêve sous les tropiques… mais…

Les deux journalistes Colombe Deschamps et Jérôme Bastaro s’envolent pour la Guadeloupe, une semaine en bungalow qui revêt toutes les apparences d’un séjour idyllique, en compagnie d’un petit groupe de touristes.

Mais la mort s’invite aux portes du domaine. Insoupçonnable et implacable…

Ils n’ont pourtant rien vu venir alors que la solution se trouvait sou... >Voir plus
Que lire après Un crime parfait ?Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (34) Voir plus Ajouter une critique
4,29

sur 80 notes
5
22 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
1 avis
Colombe et Jérôme, un couple de journalistes partent en vacances en Guadeloupe, Gwada pour les autochtones. Ils se rendent au Domaine Les Bougainvillées tenu par Séverine et Eusèbe. Ils y retrouvent cinq touristes et bénéficieront d'un superbe programme concocté par leurs hôtes avec visites de l'île, plongée, journée en bateau et soirées bien arrosées de rhum. Tout pour la détente.
Une fois rentrés en France, Colombe et Jérôme apprennent le décès de plusieurs des vacanciers qui étaient avec eux en Guadeloupe.
Colombe et Jérôme à partir de leurs photos de vacances vont mener l'enquête de chez eux car depuis leur retour en France, c'est le confinement. On va donc suivre cette enquête avec eux.
Un thriller à suspens et plein de mystère, sans être gore. Une couverture attirante qui donne envie de se plonger dans ce livre. Enfin l'histoire, avec ses descriptions idylliques de la Guadeloupe, on aurait envie d'être là-bas.
Un livre dont les pages se tournent toutes seules tellement on est pris dans ce thriller.
Commenter  J’apprécie          272
Première enquête, pour moi, de Colombe Deschamps et Jérôme Bastaro. En tant que supportrice de l'équipe de France de Rugby, quand je lis Bastaro je vois Mathieu Bastareaud, pourtant Sébastien Theveny le décrit pas du tout avec un physique de rugbyman. Par contre, l'humour du personnage correspond à celui de l'auteur que je suis sur les réseaux sociaux.

Ceci étant dit, l'histoire nous permet de partir en Guadeloupe juste à l'arrivée du Covid 19 dans nos vies. C'est étrange de se dire que 2 ans plus tard, nous y sommes toujours !
Sébastien Theveny nous décrit joliment cette île et ses différents personnages.
Il faut quand même attendre la moitié du roman pour entendre parler d'un mort et encore on ne parle pas de crime !
Pour les lecteurs qui n'aiment pas les descriptions de scènes sanglantes, pas de risque ici, ce roman est pour vous.
Les morts vont rapidement s'entasser et ce petit couple de journaliste résoudra l'affaire en étant confinés chez eux à des milliers de kilomètres du lieu du crime ! Balaise !

Si le où, quand, qui et pourquoi ne me posent pas de problème, je suis sceptique sur le comment.

Là, c'est un peu tiré par les dreadlocks.
Mais ça reste un thriller sympathique et atypique.
Commenter  J’apprécie          200
Le livre s'ouvre sur un prologue qui pose la « base » de l'histoire. Jérôme et Colombe reviennent d'une semaine de vacances en Guadeloupe. Un séjour de rêve ! Mais depuis leur retour, la mort s'est invitée parmi les vacanciers de leur petit groupe…
En feuilletant leur album-photos souvenir et les notes prises par Colombe, ils vont essayer de comprendre qui pourrait bien être responsable, pourquoi et comment cette personne a agi.
Si Jérôme et Colombe sont deux journalistes que l'on a déjà croisés dans Un frère de trop, un précédent livre de l'auteur, les deux histoires sont tout à fait indépendantes l'une de l'autre et peuvent se lire séparément sans souci.

Puis c'est la première partie, qui concerne ce voyage en Guadeloupe. Outre l'évasion, ce flash back nous livre les clés pour comprendre ce qui va se passer au retour. C'est pour cela qu'il est si détaillé. J'ai ressenti comme une envie de voyage en le lisant. de jolies descriptions de coutumes, de lieux .On a vraiment l'impression d'y être nous aussi et les paysages se forment devant nos yeux.
Nous faisons la connaissance des autres principaux protagonistes. Les cinq autres vacanciers, tous venus seuls. Jacques, la cinquantaine, Nathalie qui est dans la même tranche d'âge, puis Naïma, Brice et Gregory qui eux sont plus jeunes, la trentaine. Les caractères se dévoileront au fil de la lecture.
Les hôtes : Eusèbe et Séverine, propriétaires du domaine Les Bougainvillées. Eusèbe est guadeloupéen, contrairement à sa femme, mais ils aiment tous les deux cette île qu'ils ont à coeur de faire découvrir aux vacanciers.

La dernière partie est plus orientée « enquête ». Rythmée d'une autre façon que la première, elle nous entraîne vers les recherches d'explications jusqu'à la conclusion de l'enquête. Une fin que l'on pensait avoir vu venir…
*******
J'ai pris grand plaisir à cette lecture pour plusieurs raisons. le style de l'auteur, que j'apprécie, léger et agréable à lire. Puis pour le « voyage », avec ces descriptions qui nous donnent l'envie de prendre l'avion et partir à la découverte de la Guadeloupe. Pour les personnages, que Sébastien a su rendre vivants et « réels ». Et enfin pour l'intrigue, bien menée et tout à fait plausible.
J'ai aimé cette façon d'écrire, de nous dire « cherchez vous aussi lecteur, vous avez tous les éléments en main ». Quand on lit certains passages de la deuxième partie, on se surprend à dire « ah mais oui, au fait, c'est qu'il a fait ça, ou qu'elle a dit ça. » de plus la résolution de l'enquête nous amène vers un rebondissement que l'on n'avait pas vu arriver.
En bref : un excellent moment de détente avec ce livre de plus de 340 pages sur Kindle. Pages que vous ne verrez pas défiler, pris par l'intrigue et l'envie de comprendre. Merci Sébastien !
Commenter  J’apprécie          80
Tout d'abord je tiens à remercier #simplement pro et sébastien theveny pour m'avoir permis de découvrir ce roman qui a été une jolie surprise
Jérôme et Colombe, un couple d'amoureux, tous deux journalistes reviennent d'un séjour organisé en guadeloupe . Ils apprennent alors que des vacanciers avec qui ils ont passé ces vacances se mettent à mourir subitement …Ils vont donc commencer à se poser des questions sur ces morts mystérieuses parmi ces gens qui avaient l'air en bonne santé . A travers les photos prises pendant les vacances et les notes prises par Colombe, ils vont remonter le temps, pour comprendre ce qui a pu se passer , le nombre de victimes augmentant … puisque tout parait lié à ce fameux séjour et qu'il s'avère très vite que ça ne peut pas être une coïncidence .
J'ai donc été agréablement surprise par cette lecture . C'est un thriller soft , qui nous emmène pour une grande partie de l'histoire en guadeloupe , dépaysement garanti donc Et une des première qualités de ce livre est le décor magnifique de cette île , c'est assez bien décrit pour que je m'imagine me balader sur la plage, un bon cocktail à la main, mais aussi à me faire bronzer sur un bateau ou à explorer les fonds marin de cet océan.. J'ai particulièrement aimé la construction de ce roman, qui se décompose de deux parties : une première axée sur la description du voyage ( intéressante même si un peu longue à mon gout, et du coup un petit manque de rythme mais nécessaire à la suite de l'intrigue ) et la description des personnages ( au nombre de 8 ) faisant partie de ce huis clos , même si certains m'ont paru un peu caricaturaux, ils avaient l'air ( à tort ou à raison ..) sympathiques pour certains .. avec pour certains un côté mystérieux . Il y a des alternances présent / passé , procédé que j'affectionne . Et puis une seconde partie qui porte sur l' enquête » proprement dite plus dans le présent ( sur fond de covid, il y a des débats sur l'utilité ou non de parler de ce virus dans les romans de fiction , moi ça ne m'a pas du tout gêné car ca ne prend pas beaucoup de place et ne n'était pas anxiogène ) . L'action est plus présente dans cette partie qui est donc plus rythmée.
Quant à l'intrique, elle est vraiment bien menée , malgré quelques invraisemblances . le style d l'écriture est fluide , les pages se tournent vite , et il y a quelques touches d'humour qui m'ont fait sourire .
Je pourrais m'arrêter la et vous dire que j'avais trouvé de quoi il retournait depuis un bon moment , surement trop tôt dans l'histoire, mais que ça ne m'a pas gêné dans la suite de ma lecture . Oui je pourrais .. mais je me suis fait avoir , en effet si j'ai quand même deviné une partie de l'intrigue ( au moins les motifs des crimes ) , mais l'autre non ( c'est à dire le coupable et le mode opératoire , que j'ai trouvé original ) le rebondissement final était bienvenue . Et oui j'aime bien être surprise , et la c'était réussi il faut avouer .. la thématique développée autour de du coupable m'a séduite
Quant à moi , il me reste à faire deux choses : aller des sites d'agence de voyage proposant des voyages en Guadeloupe ( ca c'est clairement dans mes rêves pour le moment , surtout au même prix très attractif que le séjour auquel ont participé les personnages .. ) et me procurer « un frère de trop « pour retrouver les personnages principaux que j'ai plutôt bien aimé , mais aussi d'autres livres de l'auteur..et ça c'est nettement plus réalisable actuellement
Commenter  J’apprécie          30
Un très bon polar !

Après une semaine de rêve aux Antilles, Colombe et Jérôme se désolent d'être confinés chez eux comme beaucoup de citoyens de part le monde afin de juguler la crise sanitaire sans précédent. Nous sommes en mars 2020, et ils sont heureux d'avoir pu faire ce voyage juste avant les restrictions de déplacement.
Toutefois, des évènements récents inquiètent Colombe.
2 touristes qu'ils ont rencontrés en Guadeloupe dans la résidence de vacances dans laquelle ils résidaient sont décédés depuis leur retour.
Si Jérôme n'y voit aucun signe particulier, Colombe s'interroge et estime cette coïncidence troublante.
Au point qu'elle décide de vérifier ce que sont devenus les autres touristes ayant séjourné avec eux au sein du domaine.
Dans le même temps ils retracent le programme de leur séjour en espérant repérer des explications ou des indices.

Nous suivons donc Colombe et Jérôme dans leur réflexion et le récit de leur séjour et ce qui deviendra bientôt leur enquête. En parallèle, l'auteur intercale les réflexions de Séverine leur hôte sur place et quelques extraits de son carnet intime.
La pression monte progressivement.

J'ai découvert Sébastien Theveny avec sa nouvelle Dans tes yeux que j'avais adorée.
J'ai également beaucoup apprécié ce polar / thriller qui fonctionne parfaitement et qui vous transporte aux Antilles. L'ambiance est là, les personnages bien campés, l'intrigue intéressante et surprenante.
Un très bon moment de lecture.

Commenter  J’apprécie          82

Citations et extraits (56) Voir plus Ajouter une citation
Des voix nous parvenaient depuis l’aérogare, qui devaient provenir d’une poignée de personnes impatientes d’accueillir leurs proches. Nous découvrîmes, juste après le passage des portes automatiques qui débouchaient sur le hall des arrivées, un groupe de femmes vêtues aux couleurs créoles, portant chapeaux et coiffures bariolés, entonnant à pleins poumons des chants des plus entraînants. Pas de doute, nous étions bien arrivés à destination, immergés en un clin d’œil dans l’ambiance ; Pointe-à-Pitre nous tendait ses bras accueillants. Je pressentis d’emblée que nous allions passer des vacances exceptionnelles. J’étais loin de me douter à quel point le terme exceptionnel allait recouvrir son sens premier, à savoir « digne d’exception ».
Commenter  J’apprécie          70
Souvent, le soir, elle avait besoin de ce temps de solitude, son moment rien qu’à elle, lors duquel elle relisait quelques pages de ce carnet à la couverture usée, patinée par les ans et les très nombreuses caresses des doigts qui l’avaient parcouru, manipulé. Les pages aussi avaient vécu, on sentait combien elles avaient été tournées, frottées. Certains mots paraissaient avoir été comme à demi gommés ou dilués par des salissures, des doigts gras sans doute ou des larmes, pourquoi pas ? Ces carnets, dits intimes, n’étaient-ils pas les réceptacles des joies, des peines, des douleurs, des fantasmes, des désirs, des interrogations ou des espoirs de leur propriétaires ?
Commenter  J’apprécie          60
L’imminence d’une séance de magie noire, de spiritisme, de sorcellerie ou quel que soit le nom qu’elle portait, nous mettait dans un état étrange. Pour ma part, ce serait ma toute première incursion dans le monde du « paranormal », au sens premier du terme, à savoir en-dehors de la normalité. Cela ne m’empêcha pas toutefois d’apprécier cette journée de visite, scandée par les deux pointes de Grande-Terre, dont la pointe de la Vigie, la plus septentrionale, offrant un paysage à couper le souffle.
Commenter  J’apprécie          30
L'enveloppe fut déchirée en moins de deux et le graal tant attendu surgit, tout pétant de couleurs, tout brillant : le livre photo de notre séjour en Guadeloupe en février-mars 2020, quelques jours avant le début du confinement. Nous avions eu la chance de passer une semaine sur l'île avant que la France ne se recroqueville sur elle-même pour cause de Covid-19 et avions été à deux doigts de rester coincés aux Caraïbes, ce qui n'aurait pas été pour nous déplaire.
Un séjour formidable, dans un bungalow à Deshaies, d'où nous étions revenus avec des souvenirs plein la tête, de sensations fortes, de rencontres sympathiques, d'apéros mémorables et l'envie chevillée au corps d'y retourner dès que possible.
[...]
- Jérôme... je crois qu'on a failli mourir, là-bas...
- Qu'est-ce que tu racontes ? sursautai-je.
Colombe était devenue blême, elle tremblait à demi.
Commenter  J’apprécie          10
Encore une coïncidence qui ne devait pas en être une, sans doute. Une accumulation de coïncidences ne constituait-elle pas une évidence ?
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : guadeloupeVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (200) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2904 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..