AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782368124659
288 pages
Éditeur : Charleston (15/10/2019)
3.59/5   151 notes
Résumé :
Noël, cette fête qu'on adore détester ou qu'on déteste adorer ! Réunion familiale ou tête-à-tête ratés, de Paris à New-York en passant par l Italie, on peut y vivre des crush ou des clash, qu importe ! Et si la figure tutélaire de Jane Austen vient y apporter sa petite touche de magie pour faire basculer les situations les plus inextricables, l'esprit de Noël promet d'être au rendez-vous !
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (73) Voir plus Ajouter une critique
3,59

sur 151 notes
5
18 avis
4
38 avis
3
11 avis
2
1 avis
1
0 avis

Elodieuniverse
  03 décembre 2019
On savoure ces petites nouvelles qui se déroulent toutes au moment de Noël. Cadeaux, sapin, neige, décorations...sont au rendez-vous pour mon plus grand plaisir. C'est une lecture sans prise de tête et qui fait du bien en cette période de fin d'année. Pourquoi "Noël et préjugés"? Dans toutes les histoires, vous retrouverez le livre "Orgueil et préjugés" de Jane Austen (Grand classique de la littérature anglaise). J'ai passé un excellent moment avec chacune des nouvelles car elles sont toutes différentes de par l'histoire, les lieux... Chaque auteure a son style. (...)
Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie
Lien : http://auchapitre.canalblog...
Commenter  J’apprécie          310
YsaM
  19 janvier 2020
Je ne connaissais aucune des auteures mais j'ai acheté ce livre au festival du livre romantique de Dunkerque, l'idée de petites nouvelles, avec, comme fil conducteur ce fameux livre "Orgueil et préjugés", me plaisait bien.
Je n'ai pas été déçue, les nouvelles sont succulentes,  elle m'ont permis de découvrir la plume des auteures et je dois bien avouer que j'ai déjà des préférences, ce qui tombe à pic, parce que j'ai aussi certains de leurs livres dans ma PAL.
Tonie Behar nous embarque dans une cure d'amaigrissement, un curieux choix de cadeau me direz-vous mais après tout pourquoi pas ! C'est Juliette qui en a eu l'idée, offrir à sa soeur Eva un séjour de princesse au chateau d'Aiguebelle.... La bâtisse est merveilleuse, l'environnement aussi, sauf que manger des carottes et boire de la tisane durant quatre jours ce n'est peut-être pas le nec plus ultra pour des fêtes de Noël, j'ai déjà peur de ce qui pourrait être servi lors du réveillon ! d'accord Eva a quelques kilos superflus -et encore ça peut se discuter- mais ça ne l'empêchera pas de tomber amoureuse, reste à savoir si l'heureux élu sera réceptif.... je n'en dirai pas plus, j'ai aimé cette nouvelle avec ses décors magnifiques, ses petites touches d'humour, ses personnages sympathiques,  pour un peu j'étais prête moi aussi à me gaver de carottes et de soupes à l'eau pour profiter un peu de la magie de l'histoire. J'ai pu ainsi découvrir la plume de Tonie Behar -je suis d'ailleurs en train de lire son dernier ouvrage- et je suis totalement conquise, il y aura des livres à rajouter à ma wishlist.
La seconde nouvelle nous est offerte par Marie Vareille que j'ai eu la chance de rencontrer aussi. Elle nous narre l'aventure de Cassandra qui se retrouve dans un superbe hôtel au milieu des montagnes enneigées, un cadeau de Noël offert par sa maman avec qui elle entretient des relations tumultueuses. Cassandra est méfiante, ce n'est pas la première fois que sa mère lui joue des tours mais surtout, elle lui propose un séjour dans un lieu dont elle garde un très mauvais souvenir, ce n'est guère encourageant pour la suite.... Soyons fous, le décor est magnifique, l'hôtel somptueux,  le personnel aux petits soins , sauf peut-être le patron qui n'est autre que le premier amour de Cassandra, j'ai nommé Alexandre Pelletier, beau gosse de son état.  Des situations cocasses il y en a, des souvenirs aussi, reste à conjuguer le futur et se dire que la mère de Cassandra a peut-être bien fait pour une fois, mais ça, c'est la lecture qui vous le dira. Petite note personnelle à l'attention de Marie Vareille, merci pour la chanson de Mariah Carey, je l'ai eue dans la tête durant trois jours.
La troisième nouvelle se déroule au Manoir des Wilfried, sous la plume d'Isabelle Alexis que je ne connais pas du tout. Elle nous fait partager l'angoisse de Lisa qui va revoir Maxime, son amour de jeunesse lors du réveillon de Noël et qui est tellement terrifiée qu'elle a demandé un Rendez-vous en urgence à son psy, chez qui, la première partie de l'histoire se déroule. On plonge dans les souvenirs et on comprend un peu mieux pourquoi Lisa est un peu ébranlée à l'idée de revoir ce premier amour. Dans la seconde partie, on assiste en direct aux retrouvailles et là non plus je ne peux en dire plus sinon ça serait dévoiler toute l'histoire, ça n'aurait plus aucun charme. J'ai bien apprécié cette histoire, la plume d'Isabelle Alexis est agréable à lire et j'ai d'ores et déjà consulté la liste de ses autres livres, les wishlist et pal vont s'allonger en 2020 !
Sophie Henrionnet je ne connais pas non plus, c'est l'occasion de la découvrir avec l'histoire de Vincent qui veut absolument reconquérir son ex et qui, pour se faire, fait appel à un love coach.... mais quelle idée ! Vincent n'est pas seul dans cette aventure, voilà que ses neveux vont venir se greffer à ce projet, des jumeaux ados bien sympathiques mais un peu remuants. C'est frais c'est sympathique et ça se laisse lire, entre humour et parfois pointe de tristesse, l'auteure livre, avec cette histoire une petite leçon de vie qui remet les idées en place et qui fait du bien !! 
Quatrième nouvelle avec Adèle Bréau et sa nuit blanche au magasin de jouets. Il y a mieux comme endroit pour fêter Noël, c'est la faute de Laura, employée du magasin qui a perdu la clé, elle se retrouve enfermée dans la boutique avec Matthieu, le gérant, avec qui les relations sont parfois très tendues. Il va falloir composer et la nuit va être longue, très longue, heureusement ils ont de quoi boire et grignoter, mais la mauvaise ambiance n'est jamais loin. C'est très mignon, on assiste à des échanges cocasses, des lancers de piques, de la mauvaise foi, ça se chamaille, ça se cherche et on se dit que l'amour n'est jamais bien loin. Super moment avec cette histoire et sincèrement, j'ai adoré la chute, je ne m'y attendais pas du tout !
Dernière histoire avec Marianne Levy et Charlie qui est bloquée dans son appartement New-Yorkais en pleine tempête de neige, ça ne l'arrange pas vraiment, elle est auteure et a un livre à terminer, un éditeur qui s'impatiente.... sauf que..... son matériel informatique est en panne et que pour trouver quelqu'un qui la dépannera dans les meilleurs délais ce n'est pas gagné. Elle peut compter sur le soutien de ses adorables voisines, les dreamgirls, un trio de veuves haut en couleur, le genre de voisines qu'on aimerait avoir mais qu'on pourrait aussi détester par moments. Quoi qu'il en soit, elles sont malicieuses, pétillantes, un trio plein d'amour malgré les disputes et Charlie va mesurer la chance qu'elle a de les avoir. La suite me direz-vous ? je vais vous donner quelques pistes, un genre de truc qui s'appelle le destin et qui met parfois sur la route des gens que l'on n'attendait pas. Pour Charlie, en guise de dépanneur informatique, ça sera une belle rencontre avec un certain Matthew Graham, qui n'est pas dépanneur informatique  mais ça vous l'aviez compris. J'aime beaucoup la scène de rencontre entre la dreamgirls et le charmant Matthew, les chipies de mamies sont excellentes et ça m'a mis le sourire, la suite vous vous en doutez un peu. 
Un livre de la TeamRomCom très sympathique qui se lit rapidement avec "Orgueil et préjugés" glissé dans les chapitres de chaque nouvelle.  Si vous avez envie de passer un bon moment avec du rire, des situations rocambolesques, de beaux décors, de la magie de Noël n'hésitez pas,  ce livre est pour vous.... quoi ? on est en janvier ? et alors ce n'est pas bien grave, ce livre peut se lire en toutes saisons !! 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Zazaboum
  16 décembre 2019
Un titre en forme de livre de Jane Austen contenant le mot Noël ainsi que des critiques correctes m'ont donné envie de le lire. de plus les histoires sont courtes puisque rédigées par plusieurs auteures (je sais il faut dire autrices mais c'est franchement laid) !
Un fil conducteur : un vieux volume d'Orgueil et Préjugés ; un sujet commun : une romance (pas de mièvrerie à l'horizon) et au final une lecture agréable où ce n'est pas toujours la femme qui recherche son âme soeur !
Bref, un bon moment en période de Noël.
Commenter  J’apprécie          215
AmeliaChatterton
  22 février 2021
Ce recueil comprend six nouvelles sur le thème de Noël et de Jane Austen. Chaque nouvelle est une romance, avec la rencontre d'un couple qui finit plus ou moins ensemble. le fil conducteur est le roman Orgueil et Préjugés que l'on retrouve dans chaque histoire comme un clin d'oeil.
Les nouvelles sont écrites par un collectif de six auteures chez les éditions Charleston, surnommé La TeamRomCom. Il est composé de Marie Vareille, Isabelle Alexis, Sophie Henrionnet, Marianne Levy,Tonie Behar et Adèle Bréau. Chacune a son style propre. Elles s'associent dans le cadre de ce recueil, telle une équipe de choc de la romance et c'est plutôt réussi.
Afin de réaliser cette chronique de manière plus poussée, je vais aborder chaque nouvelle avec son résumé et mon avis dessus.
Comme une princesse Disney, Tonie Behar
Résumé : Eva est fan de Disney. Bien dans sa peau malgré quelques kilos en trop, elle travaille dans le marketing et l'événementiel. Sa soeur Juliette lui offre de passer Noël dans un château de contes de fées. Un cadeau de rêve ? Pas si sûr ! C'est un programme de détox et jeûne en groupe! Avec l'équipe des stagiaires aux profils farfelus, elle va rencontrer le propriétaire du château : un homme des cavernes aussi canon que malpoli. Mais son impolitesse cache autrechose…
Avis : Une nouvelle pétillante qui met à mal les programmes minceurs avec Eva, une héroïne fière de ses rondeurs, et au caractère bien trempé. L'auteure passe en revue les stagiaires en mal de régime en nous présentant des cas criants de vérité ou juste amusants : la bande de copine ultra mince et branchée, un couple de babas cools, un ancien punk, une femme qui veut maigrir avant d'aller au mariage de son ex… La coach du stage est une naturopathe un peu perchée qui prône plein d'idées détox mais toujours bienveillante. On nous présente aussi un château digne des contes de fées dans un décor sauvage de rêve, que je n'arriverais pas à situer dans la réalité. Daniel, le prince charmant préfère la compagnie des animaux aux humains, et dispose d'un orgueil rappelant celui de Darcy. La rencontre entre Eva et Daniel fera des étincelles, rappelant l'intrigue d'Orgueil et Préjugés, le livre de chevet d'Eva. Une nouvelle amusante, quoiqu'à l'intrigue un peu convenue.
L'hôtel des Monts enneigés, Marie Vareille
Résumé : Cassandra, célibataire de 28 ans et architecte, vient de perdre son job le jour de la fête de Noël de son bureau. le lendemain, clouée au lit par une gueule de bois carabinée, elle voit débarquer sa mère, une célèbre journaliste de magazine féminin à qui tout réussit. Christine a décidé de fêter Noël avec sa fille, mais connaissant sa mère, Cassandra découvre rapidement qu'elle est un choix par défaut. En effet, sa mère s'est faite plaquer par son petit-ami et ne veut pas être seule pendant les fêtes. Après une dispute, Christine part en lui laissant son cadeau de Noël : des billets pour un séjour dans un hôtel de luxe de Haute-Savoie, dans une ville où Cassandra a passé son enfance. La jeune femme décide de profiter du cadeau, même si elle redoute de retourner sur place à cause d'un amour déçu. de fil en aiguille, elle va retrouver son ancien amoureux et peut-être guérir certaines blessures.
Avis : Une nouvelle centrée une histoire de coeur brisé pour des raisons stupides et une famille dysfonctionnelle. L'auteure a particulièrement soigné la personnalité toxique de Christine, plus centrée sur son succès et sa carrière que la vie de sa fille. On découvre une héroïne qui a refusé très tôt de chercher l'amour à cause d'une grave déception amoureuse, mais aussi parce qu'elle ne trouve pas d'exemple de stabilité dans sa propre famille. J'ai trouvé touchant les passages sur la relation de Cassandra avec Alexandre au lycée, et totalement hilarant le comportement de la jeune fille pour l'éviter dans l'Hôtel. On en profite pour visiter allègrement un Hôtel/chalet de montagne de luxe avec tous les clichés associés pendant la période de Noël : pâtisseries, musique, décorations, neige, etc… La nouvelle se termine sur une note très positive dans « l'esprit de Noël » qui réchauffe le coeur.
Le manoir des Wilfried, Isabelle Alexis
Résumé : 24 décembre, Lisa est sur le divan de sa psy en urgence car ce soir, elle va retrouver un amour perdu. Elle lui raconte comment tout est arrivé : voisine de la famille Wilfried, des membres de l'aristocratie, elle s'était liée dès l'enfance avec les deux fils Nicolas et Maxime. A l'adolescence, elle s'était éprise de Maxime avec qui elle avait toujours été liée, mais suite à un grave accident affectant son cerveau, celui-ci oublie tout de leur histoire. Bon gré mal gré, Lisa se marie avec le frère de Maxime, Nicolas, par sécurité mais aussi pour continuer à faire partie de la famille et espérer que Maxime retrouve la mémoire…
Avis : le récit de Lisa est hilarant quand elle évoque sa double personnalité entre Fée ministe et princesse Duduche, tandis que sa psy ne l'écoute pas, ce qui vient contrebalancer les événements plus sombres comme l'accident de Maxime. C'est une histoire d'amour contrariée que nous propose Isabelle Alexis, opposant raison et passion, avec un amoureux qui a des soucis d'alcool, plutôt tête brûlée et surtout présent mais sans mémoire. La situation est atroce pour Lisa qui s'efforce de l'oublier sans y parvenir. Une nouvelle qui nous emmène dans un manoir du Calvados en Normandie, sur plusieurs Noëls se succèdent auprès d'une famille assez particulière.
Love Coach, Sophie Henrionnet
Résumé : C'est la semaine précédant Noël et Vincent se retrouve malgré lui à jouer les baby-sitter pour sa soeur, en gardant ses deux neveux Oscar et Tim, alors qu'il vient de se faire larguer par sa petite-amie et que son coloc déménage. Adulescent et Freelance, Vincent a des difficultés à assumer ses responsabilités et surtout est très nul en drague. Son neveu Tim, âgé de 14 ans a décidé de le coacher car son oncle est bien décidé à récupérer son ex, malgré tout ce qu'en pense sa famille. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu…
Avis : C'est une nouvelle originale que nous propose Sophie Henrionnet, avec un héros au lieu d'une héroïne et surtout une rencontre amoureuse vue par un garçon pas très doué. de messages sur Whatsapp en méthodes de coach en séduction, on suivra le parcours du parfait séducteur malgré lui, même si au bout du compte la dulcinée n'est pas celle que l'on croit. J'ai trouvé Tim hilarant dans son rôle de coach et plutôt mature pour son âge, à côté d'un Vincent largué dans ses relations amoureuses (comme avec sa soeur qui le mène par le bout du nez), mais dont l'attitude sonne pourtant juste. On dirait un addict à l'amour qui ne peut s'empêcher de répondre aux messages de son ex pour espérer gagner son attention. Une nouvelle qui sort de l'ordinaire et évoque la vérité des relations amoureuses de notre époque, où parfois le prince charmant n'est pas sûr de lui et la princesse pas si gracieuse. le final ? Un Noël en famille comme on les aime et un dénouement inattendu.
Nuit blanche au magasin de jouets, Adèle Bréau
Résumé : le soir du réveillon, Lara se retrouve enfermée dans le magasin de jouet dans lequel elle travaille après avoir perdu les clés de l'entrée. La situation s'avère encore pire quand elle découvre qu'elle n'est pas seule : son boss, Matthieu, qu'elle déteste, s'est fait enfermer aussi. C'est le début d'une longue nuit qui commence…
Pour lire la suite de mon avis sur les autres nouvelles du recueil, rendez-vous sur :
Lien : https://lestribulationsdemis..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lesaventuresdelea
  10 mars 2020
Tout d'abord merci aux éditions Charleston pour l'envoi de ce recueil de nouvelles.
Dans un premier temps, nous avons la nouvelle de Tonie Behar qui se nomme « Comme une princesse Disney ». Dans cette nouvelle, nous suivons, Eva, qui est un peu ronde et bien dans sa peau, mais cela dérange sa famille. Une de ses soeurs va donc décider quelques jours avant Noël de l'envoyer en cure d'amaigrissement en Savoie. Au fur et à mesure, Eva va s'y plaire et va aimer manger des fruits et des légumes, elle n'a le droit qu'à ça, et va bien sûr trouver l'amour, je vous laisse deviner comment ! J'ai adoré cette nouvelle, elle est légère, la rencontre amoureuse est un peu particulière et change de ce que l'on peut trouver et j'ai beaucoup aimé. J'ai aimé la plume de l'autrice, elle est drôle et permet malgré le peu de pages qu'on s'attache aux personnages. En effet, Eva est attachante je l'ai adorée, le fait qu'elle s'assume telle qu'elle est m'a beaucoup plu. Cependant, j'ai relevé quelques clichés qui m'ont un peu fait lever les yeux aux ciels, tel que les personnes un peu rondes n'aiment pas le sport et mangent n'importe quoi, ce n'est pas forcément vrai et cela m'a un peu dérangé, mais sinon rien à redire.
Ensuite, la deuxième nouvelle est de Marie Vareille et c'est » l'hôtel des monts enneigés ». Dans cette nouvelle, on suit Cassandra, qui s'apprête à fêter Noël seule, mais sa mère lui dit de ne pas rester seule sinon ça va barder et Cassandra va donc se rendre dans un hôtel, de force à Morini. Elle appréhende beaucoup, car, il y a 10 ans c'est là où vivait son ex-compagnon et il se trouve que, par hasard, le gérant de l'hôtel lui rappelle quelqu'un. J'ai adoré cette romance, c'était vraiment tout mignon, les deux personnages sont super attachants. de plus, grâce à la plume de Marie Vareille les pages se tournent vite et j'ai vraiment apprécié sa plume.
La troisième nouvelle écrite par Isabelle Alexis, se nomme « Le Manoir des Wilfried ». Nous allons suivre, Lisa, qui pendant toute la nouvelle, raconte sa vie à sa psychanalyste. Pour tout bien comprendre, on a des flashs blacks et des explications détaillées. Cependant, je pense que des 6 nouvelles c'est celle que j'ai le moins aimée. En effet, je l'ai lu mi-novembre, on est presque le 10 décembre même pas un mois après et je ne me souviens quasiment de rien, car cette histoire ne m'a pas du tout marquée. le récit est lent, le fait que tout se passe dans le bureau m'a vraiment déprimée. Vous l'aurez compris, je n'ai pas eu d'attachement envers les personnages, je n'ai pas vraiment aimé la plume de l'autrice, celle-ci fut donc un échec pour moi.
Parlons maintenant de la quatrième nouvelle écrite par Sophie Henrionnet, elle se nomme « Love Coach ». Ici, nous allons suivre Vincent qui tente désespérément de reconquérir son ex, mais qui ne s'y prend vraiment pas bien. Elle lui a fait beaucoup de mal, tous ses amis sont contre cette fille qui n'a vraiment pas l'air gentille, elle ne l'appelle que par intérêt. Il va donc engager un coach pour la reconquérir. J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, c'est la seule où l'on suit un homme et j'ai trouvé cela bien de changer de point de vue un peu. L'histoire passe toute seule, Vincent est très attachant et très émouvant et la plume de l'autrice passe vraiment toute bien.
Nous y sommes presque, parlons de la cinquième nouvelle. Elle est écrite par Adèle Bréau et se nomme « Nuit blanche au magasin de jouet ». Dans cette nouvelle nous allons suivre Lara, employée d'un magasin de jouets qui détestent fortement son patron. Son patron est très hautain avec elle et cela ne lui plaît absolument pas. Cependant, un soir, elle va perdre les clés du magasin qu'il lui avait confié. À ce moment-là, Lara comprend qu'elle va passer la nuit dans le magasin, seule avec son patron qui évidemment n'a pas de double. Cela devient un cauchemar pour l'un comme pour l'autre, et pour ces deux personnages, la nuit va être longue… J'ai adoré cette histoire c'est de loin la meilleure, selon moi, de ce recueil. J'ai ri, j'ai souri plusieurs fois et j'ai été très émue aussi. La plume d'Adèle Bréau est juste celle que j'ai préférée, fluide, drôle, agréable et en même temps travaillée. S'il n'y avait qu'une seule nouvelle à retenir, ce serait celle-ci.
Enfin, passons à la sixième nouvelle, écrite par Marianne Levy : « Amour, tempête et Best-sellers ». Dans cette histoire nous allons suivre Charlie, qui se retrouve coincé à New York, car une tempête va s'abattre et que les habitants ont l'interdiction formelle de sortir. Comme pour la nouvelle avec Lisa, je ne me souviens de presque rien, elle ne m'a pas beaucoup marquée. Je me rappelle avoir ri sur le moment, mais sans plus. Cette histoire n'est pas du tout la meilleure, je ne me suis pas attachée aux personnages, la plume ne m'a pas marquée non plus. Cela reste pour moi une lecture très très mitigée.
Pour résumer, les amis, 4 nouvelles sur les 6 m'ont conquise avec une grosse préférence pour celle d'Adèle Bréau. Si vous voulez passer un bon moment qui émerge dans les fêtes de Noël, je vous recommande ce recueil de nouvelles fortement. En plus, un petit fil conducteur s'y cache et c'était chouette. Je vous fais de gros bisous et vous souhaite de bonnes lectures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
KimysmileKimysmile   20 novembre 2019
- Je suis désolée, Alexandre, dis-je tout à coup, je suis désolée de ce qui est arrivé entre nous, je suis désolée que ma mère ait écrit cette chronique, mais je crois que ça fait dix ans que j’ai besoin de te dire quelque chose de très important : tout ce qu’elle a écrit était faux. J’étais amoureuse de toi, j’étais dingue de toi. Je ne voulais pas qu’elle sache, je voulais protéger ce qu’on avait vécu, que ça ne reste qu’entre toi et moi. Je lui ai menti. Je n’ai pas répondu à ton « je t’aime » parce que c’était trop parfait, trop merveilleux, trop émouvant, trop tout, parce que je n’avais plus de voix, parce que je ne savais pas qu’on pouvait être aussi heureux. Je ne t’ai jamais oublié, je n’ai jamais aimé quelqu’un comme je t’ai aimé, tous les hommes que je rencontre, je les compare avec toi, ma première fois avec toi, c’est mon plus beau souvenir et le plus douloureux aussi, parce que je me dis que si ce n’était jamais arrivé, je ne t’aurais pas perdu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
KimysmileKimysmile   19 novembre 2019
Ce que je voudrais, c’est un mec qui m’aime telle que je suis, avec mes formes et ma personnalité. Est-ce trop demander à l’univers ?
Commenter  J’apprécie          30
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   28 décembre 2019
-Dites donc, c’est la fête dans votre cerveau, vous ! Il y a du monde, vous ne devez pas vous ennuyer, commente la psychanalyste.
-C’est vrai. Je ne m’ennuie jamais ! confirme Lisa, avant de reprendre son récit."
Commenter  J’apprécie          10
DezilectureDezilecture   07 novembre 2020
Ecrivain est un métier dangereux pour la santé. La vie devient la fiction. Et la fiction, la réalité.
Commenter  J’apprécie          30
FeartheworldFeartheworld   30 décembre 2019
La vie devient la fiction. Et la fiction devient la réalité
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Isabelle Alexis (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Alexis
A l'occasion de la dédicace de leur recueil "Y aura-t-il trop de neige à Noël?" dans notre boutique de la rue de Rivoli, à Paris, nous avons réalisé une interview diffusée en direct sur notre page Facebook. En voici la captation.
Qu'est-ce que la Team Romcom ? C'est un collectif regroupant 6 auteures : Isabelle Alexis, Tonie Behar, Adèle Bréau, Sophie Henrionnet, Marianne Levy et Marie Vareille.
autres livres classés : noëlVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
17033 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..