AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2212569238
Éditeur : Eyrolles (13/09/2018)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Lilly Bootz, jeune trentenaire impulsive, irréfléchie et rebelle, rencontre Katarina Wolf à l'aéroport de Londres, alors qu'elle vient de perdre son travail et son petit ami. Les deux femmes sympathisent. Katarina est justement à la recherche d'une assistante et propose à Lilly de la suivre à Paris, où le couple Wolf lance l'école du réenchantement. Lilly accepte, car elle n'a rien à perdre. Elle s'installe chez l'énigmatique famille Wolf, et découvre auprès d'eux u... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
MarilouC
  04 décembre 2018
Mon éditrice, toujours à l'affût des "concepts qui marchent" (et jamais avare de conseils un peu pourris en matière de lecture), m'a encouragée à lire ce roman, en me disant : "tu vas voir, c'est super, c'est sur "réenchanter sa vie".".
Bon, pourquoi pas, me suis-je dit, surtout que malgré mon métier de formatrice/coach, "réenchanter sa vie", ben franchement, je ne sais pas trop ce que ça veut dire. J'étais donc curieuse… bien que dubitative, je le reconnais. Il faut dire que je lis des livres feelgood/développement personnel à la pelle (essentiellement pour mon travail, car en général ce n'est pas vraiment mon truc), et qu'environ 70% de ces livres sont moyens à nuls. Donc bon. Je lui ai proposé qu'elle me l'envoie, ça m'évitait de perdre une vingtaine d'euros dans un livre que je sentais pas vraiment.

Environ 4 minutes et 35 secondes après avoir commencé ce roman, je savais que ma curiosité s'était déjà pas mal refroidie, et qu'elle n'était pas prête de se réchauffer tant que je tiendrais ce livre dans les mains. Dès les premières lignes, le style, le ton et le personnage principal, Lilly, m'ont énervée. Mais alors, vraiment énervée. D'abord, le récit fait très artificiel : je n'ai pas compris ce parti-pris de s'adresser à Katarina Woolf directement, comme si la narratrice écrivait à sa "coach" (qu'elle vénère). Et puis ce langage faussement familier ne fait absolument pas naturel. Et enfin, j'aurais bien baffé la petite Lilly tellement elle me tapait sur le système, avec ses réactions un poil excessives et ses réflexions à deux balles.
Ensuite, en tant que coach, cette Katarina est vraiment très très bizarre (mais on ne doit pas avoir la même vision du travail de coach).
Enfin, et c'est là que le bât blesse réellement, si j'avais su dès le début que ce livre parlait "d'astro-thérapie" (hahaha), et bien je ne l'aurais jamais entamé ! A vrai dire je n'en avais jamais entendu parler, et ça ne m'a pas exactement donné envie de faire des recherches plus conséquentes sur le sujet. Peut-être est-ce dû au fait que je m'en tape le coquillard de mon signe astrologique, étant donné que je ne connais pas ma vraie date de naissance (l'avantage d'avoir été abandonnée, c'est ce mystère qui entoure des trucs assez basiques comme le jour où tu es née, ou les antécédents médicaux dans ta famille…)
Surtout, je ne vois pas comment cette "science" peut justifier tout et son contraire : comment, en effet, croire que "tout est écrit dans les astres" si on me dit en même temps "prends ta vie en main, tu es le maitre de ton destin" ? Faut choisir les gars !
Ca m'a un peu fait penser à Jamel, quand il disait si justement à un enfant de banlieue rêvant d'être astronaute : "Tu n'as aucune chance, alors, saisis-là !"
Bref. Ce livre est un fiasco. Je n'ai pas pu le terminer, parce que ma PAL compte une bonne centaine de livres donc, hein, bon. Je vais pas perdre du temps de cerveau disponible pour un truc pareil…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          122
vrovro7
  18 août 2018
Ravie d'avoir retrouvé le couple Wolf, rencontré dans « Marche où la vie t'ensoleille » !
Cette fois, Juliette Allais nous propose une approche ludique et originale de l'astrologie. Quand on pense à certains pavés imbuvables, c'est clairement rafraîchissant. J'ai déjà essayé à plusieurs reprises de m'imprégner de cette discipline, et ce roman fût la méthode la plus efficace.
Le mode de narration est inhabituel. La narratrice, Lilly, s'adresse directement à Katarina Wolf. Et garde la troisième personne pour les autres personnages. Il faut s'y habituer, mais cette démarche est cohérente avec l'ensemble de l'histoire.
Certains passages du roman ne sont clairement pas surprenants, mais cela met en exergue que dans la vie il ne faut pas chercher trop loin ni trop compliqué !
Roman très inspirant donc, qui donne envie de s'intéresser à son propre thème astral. Je me suis même surprise à débusquer l'influence des planètes lors d'échanges avec des proches !
Commenter  J’apprécie          140
Strega
  18 octobre 2018
C'est la notion de réenchantement qui m'a attirée dans le résumé de ce roman. Je crois sincèrement que nous avons besoin de laisser un peu plus de place à l'imaginaire et à la magie dans nos vies, de nous reconnecter à un peu de notre enfance pour être plus heureux. Il n'est pas question de se voiler la face afin d'éviter la réalité ou d'aller contre la logique, mais plutôt de trouver un équilibre, d'oser un peu plus vivre nos rêves et surtout nous montrer plus créatifs. Dans notre société les artistes meurent littéralement de faim, mais ceux d'entre nous qui renoncent à toute activité créative meurent quant à eux figurativement à petit feu.
Le roman présente très bien ce qu'est le réenchantement et pourquoi nous en avons besoin. Cependant, il ne va pas plus loin que cette brève explication et se concentre davantage sur une forme de thérapie liée à l'astrologie qui me laisse nettement plus dubitative.
J'ai beaucoup étudié l'astrologie, son histoire, ses différentes utilisations à travers le temps, mais surtout son langage symbolique. Un langage, car on lit les astres et constellations (enfin leur voyage théorique et non réel en astrologie tropicale) comme on lit un texte, ce qui est sujet à interprétation et subjectivité, comme n'importe quel écrit. À mon sens, l'astrologie prévisionnelle (ou divinatoire si vous préférez) n'a aucun intérêt, en revanche l'utilisation de sa symbolique d'un point de vue psychologique est intéressante du moment que ce travail est personnel et l'interprétation laissée au sujet lui-même avec le thérapeute comme guide. C'est une façon comme une autre, en utilisant les symboles comme un support, de dénouer en douceur certains de nos blocages car l'on se sert ainsi à dessein de notre subjectivité et de notre inconscient. L'astrologie peut aider à cartographier sa propre psyché, pas comme une vérité ultime définissant notre être point par point, mais en tant qu'invite à la réflexion sur soi.
Je vois tout à fait l'usage que l'on peut en faire dans le cadre d'une thérapie quand le sujet étudie son propre thème. Pour autant, je n'ai pas du tout adhéré à la méthode de l'auteur, elle-même thérapeute, qui est décrite dans l'ouvrage. le jeu de rôles, pourquoi pas ? Néanmoins, tout cela m'a semblé terriblement hasardeux, voire dangereux.
Et quand dans un travail de groupe une personne, qui n'est ni la thérapeute ni le sujet, se met à débiter des choses liées à la vie dudit sujet « instinctivement » juste parce qu'on lui a dit de jouer la lune en capricorne, moi j'appelle ça une coïncidence et n'y vois pas une inspiration venue tout droit des astres. On se croirait au spectacle la plupart du temps. Avec la meilleure volonté du monde, je ne pouvais pas croire à ça. Et que dire de toutes les contradictions présentes entre ces pages ? Vous êtes maître de votre destin, mais il est quand même écrit dans les astres et vous devrez faire avec. Ahem…
L'histoire elle-même ne rattrape rien. On fait la rencontre de Lilly, jeune femme paumée, dont les bons côtés sont bien cachés derrière des réactions toujours excessives et ce qui apparaît vite comme un caractère de merde de gamine capricieuse et égocentrique. Dès le départ, son phrasé m'a agacée. Je n'ai rien contre le langage familier utilisé dans des dialogues, mais dans ce qui semble être une sorte de confession adressée à sa thérapeute, comme un résumé de son histoire et de ses progrès, c'est lourd. Et cette narration… Lilly s'adresse à Katarina, ce qui exclut d'emblée le lecteur mais n'est pas un problème en soi, cependant elle voue une telle vénération à sa thérapeute que ça en devient dérangeant au fil des pages.
L'évolution de Lilly m'a laissée froide. Je n'ai pas cru à son histoire, je ne me suis pas attachée à elle ni aux autres personnages. Et que dire de « l'histoire d'amour »… Tout est trop facile, caricatural, prévisible. J'ai eu un mal fou à finir ce bouquin malgré des chapitres courts et tellement aérés… Même en rassemblant toute la bienveillance dont je suis capable, je n'ai rien trouvé qui puisse me permettre d'adoucir cette chronique.
Le récit et même les personnages sont accessoires. Contrairement aux apparences, ce n'est même pas un roman feel good bien qu'il soit empli de positivisme. Tout tourne autour de l'astrothérapie. Alors si vous n'aimez pas l'astrologie vous vous ennuierez et si vous la pratiquez ça ne vous passionnera pas pour autant… Ni vraiment un roman, car l'histoire manque de corps, ni guide de développement personnel, ce livre est une bizarrerie, mais pas dans le bon sens du terme. Aussitôt lu, aussitôt oublié.
Lien : http://livropathe.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          35
Marie-Nel
  27 septembre 2018
Je découvre avec ce roman la plume de Juliette Allais, Plusieurs manières de danser est son second roman. Lorsqu'on prend connaissance de sa biographie, on comprend mieux tous les messages qu'elle a voulu faire passer à travers cette histoire. Elle accompagne, dans la vie, des hommes et des femmes en quête de sens à s'affranchir des conditionnements pour mieux s'accomplir et réenchanter leur vie. C'est exactement ce qu'il va se passer dans le roman. Il y a beaucoup de Juliette Allais dans Katarina, elle va amener Lilly Bootz, l'héroïne à réfléchir sur sa vie, à se délester de son passé, et vivre les choses plus passionnément.
Le style de l'auteure est fluide et se laisse lire agréablement. Les chapitres sont courts, les actions se déroulent très vite, ce qui donne beaucoup de rythme à la lecture. Elle a une façon de conter que je n'avais pas encore vue. Je vous explique. Lilly parle à Katarina pendant l'histoire et s'adresse à elle en utilisant le « vous », comme si elle s'adressait à l'auteure, comme si c'était un échange entre deux personnes. Donc nous, lecteurs, nous nous retrouvons dans la peau de l'auteure ou de Katarina. Cette façon de faire donne un rendu très intimiste, et j'ai apprécié.
Je ne vais pas trop vous parler de l'histoire, car je trouve que le résumé en dit déjà bien assez. On va donc suivre Lilly, une jeune trentenaire qui a l'impression que rien de bien ne lui arrive dans la vie, qu'elle a une sorte de poisse. Elle va rencontrer à l'aéroport Katarina qui va lui proposer d'être son assistante dans une école qu'elle a fondée avec son mari Walter à Paris, une école spéciale, puisqu'il s'agit de réenchantement, c'est-à-dire, donner aux gens la possibilité de mettre du beau et du bon dans leur vie en changeant son mode de pensée, en comprenant que la vie envoie des signes pour que l'on évolue ou qu'on fasse telle ou telle chose. Lilly accepte et va commencer pour elle tout un apprentissage, et surtout une nouvelle approche de la vie grâce à des outils qu'utillisent Katarina et Walter, l'astrologie et le pouvoir des planètes.
Les personnages sont très bien travaillés. Lilly est une personne énervante au début tellement elle a mauvais caractère, râleuse, piquant souvent des colères et boudant. Katarina va l'amener à changer sa vision de sa vie, ses relations avec les autres. Cette façon d'être de Lilly est une carapace qui cache quelqu'un de très sensible, à qui la vie n'a pas fait de cadeau, elle a abandonné des passions à cause d'échecs. Katarina va lui apprendre à se refaire confiance en elle. J'ai aimé voir Lilly évoluer, changer, se transformer, comme une chrysalide devenir papillon. Elle va reconquérir ce qu'elle croyait perdu et gagner encore bien davantage, ce qu'elle ne s'imaginait pas au début.
Les personnages de Katarina, de Wolf et de leurs enfants sont eux aussi très bien travaillés. Leur manière de voir les choses peut paraître par moment farfelu, mais le principal n'est-il pas qu'ils aident ceux qui ont mal, pour qui la vie est parfois triste.
On adhère ou pas à l'astrologie. Là, le temps d'un roman, je me suis laissée embarquer, cherchant mes propres affinités avec telle ou telle planète selon mon signe (l'auteure nous laisse un lexique à la fin où elle détaille chaque signe et chaque planète), regardant si les traits de caractères me correspondaient ou pas. Les préceptes de Katarina pour amener du merveilleux dans nos vies et ainsi la réenchanter sont fabuleux et donnent envie que cela se passe réellement. En tout cas, Lilly pourrait être chacun d'entre nous, avec nos blessures propres.
J'ai passé un très bon moment de lecture. Je suis contente d'avoir découvert Juliette Allais, je pense que dès que j'aurais un moment, je lirai son premier roman Marche où la vie t'ensoleille, je suis sûre qu'il est encore plein de bons enseignements.
Je ne peux que vous recommander cette lecture, c'est une belle histoire qui fait du bien et qui permet de mettre un peu de joie dans le quotidien.
Lien : http://marienel-lit.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
voyagelivresque
  12 octobre 2018
Ah le comble pour une cartésienne qui ne croit pas vraiment en l'astrologie, lire le roman de Juliette Allais : plusieurs manières de danser et d'y prendre beaucoup de plaisir .... Un roman fort agréable, une fluidité d'écriture, un vocabulaire vrai et vivant, une rythmique sympatique, ni trop lente, ni trop rapide, et un style narratif intéressant, la narratrice, Lilly, s'adressant directement à Katarina en utilisant le vous qui garde la troisième personne pour les autres personnages, une sorte de duo sous couvert d' un auditoire .
Trentenaire, Lilly Bootz est une femme continuellement révoltée, elle boude, elle râle, elle est colérique. Légèrement négative et autodestructrice c'est une bombe à retardement intérieure , sabordant régulièrement chacun de ses projets . Mais voilà une rencontre dans un aéroport va changer le cour de sa vie. Katarina lui propose de devenir son assistante dans une école dédiée "au réenchantement" qu'elle a fondée avec son mari à Paris.
C'est le départ de l'aventure, ce roman aborde l'apprentissage, la connaissance et la reconstruction de soi à travers et par l'astrologie, une sorte d'astrothérapie .
Les personnages sont très bien analysés, décortiqués. Lilly, âme sensible (sensibilité qu'elle refoule et qui est due au échecs subis) va muer, transformer sa chrysalide et devenir une très belle personne intérieure et extérieure , elle va réapprendre grâce à Katarina à se faire confiance.
Un roman aux arômes de bonne humeur qui nous fait réfléchir à notre manière d'être. Un livre dont je dirais qu'il s'adresse tout particulièrement aux personnes ouvertes d'esprit et curieuses , les réfractaires complets à l'astrologie, je leur conseille de passer chemin... quoique ... En fait qu'on adhère ou pas à l'astrologie. Là, on se laisse tenter à chercher ses propres affinités avec telle ou telle planète selon son signe , on examine si les traits de caractères correspondent ou pas ...
Donc, vous l'aurez compris, le capricorne ascendant scorpion que je suis, vous recommande ce roman qui vous apportera un moment de bien être et de joie
Merci aux éditions Eyrolles pour cet envoi
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
muriel123muriel123   09 octobre 2018
Notre cerveau est câblé, comme un vaste réseau de circulation autoroutier. Mais au départ, le tout premier tracé prend forme à partir de nos premières expériences affectives, notamment avec la mère que nous avons eue. Plus celle-ci a été nourrissante et sécurisante, étayée par un vrai lien entre une mère et son enfant, plus les chemins sont lumineux et paisibles.
Dans le cas contraire :
Serions-nous alors juste condamné à recommencer ad vitam des trucs qui nous conviennent pas et qui sont mauvais pour nous ? Non, car on peut créer de nouveaux circuits "neuronaux" qui, petit à petit, prennent la place de nos anciens trajets. Des circuits plus heureux, plus prospères plus adaptés à qui nous sommes. Mais pour cela, il faut d'abord apprendre à le faire avec quelqu'un, dans un lieu de grande confiance, qui peut restaurer un nouveau tissu relationnel et affectif.
On ne peut vraiment changer qu'en faisant un certain nombre d'expériences répétitives et dans un lieu à un autre, suffisamment sécurisé et nourrissant. pages 193 et 194
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
muriel123muriel123   09 octobre 2018
Le réenchantement, c'est croire en la beauté, créer du merveilleux, ne jamais cesser de célébrer tout ce qui nous est donné.
Faire confiance à ce quelque chose en nous qui sait vers quoi nous devons aller.
L'inconscient, la vie, Dieu... peu importe. C'est la même chose. page 273
Commenter  J’apprécie          20
azuelosazuelos   14 octobre 2018
Vos ne savez peut être pas mais tout ce qui vous arrive a un sens

Il existe des grilles de lecture qui nous permettent de mieux cerner les problèmes que nous rencontrons et en face desquels nous nous sentons parfois démunis.

Commenter  J’apprécie          11
Video de Juliette Allais (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Juliette Allais
En quête de bons livres à lire ? Découvrez les auteurs des livres du moment en interview. Entretien avec Juliette Allais à l'occasion de la rencontre entre l'auteur et les lecteurs de Babelio.com le 9 octobre 2018. Découvrez les mots choisis par l'auteur pour évoquer son roman "Plusieurs manières de danser", paru aux éditions Eyrolles. Retrouvez toutes les critiques de ?Plusieurs manières de danser? de Juliette Allais sur Babelio : https://www.babelio.com/livres/Allais-Plusieurs-manieres-de-danser/1055694
Abonnez-vous à la chaîne Babelio : http://bit.ly/2S2aZcm Toutes les vidéos sur http://bit.ly/2CVP0zs Suivez-nous pour trouver les meilleurs livres à lire : ?Babelio, le site : https://www.babelio.com/ ?Babelio sur Twitter : https://twitter.com/babelio ?Babelio sur Facebook : https://www.facebook.com/babelio/ ?Babelio sur Instagram : https://www.instagram.com/babelio_/
+ Lire la suite
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox






Quiz Voir plus

Concours : Gagnez la Bande dessinée La cellule Prométhée, Tome 1 : l'escouade 126

Quelle héroïne célèbre évoluait dans un Paris du début du 20 ème siècle peuplé de "monstres et d'êtres étranges" ?

Adèle blanc-sec
Bécassine
Laureline
Mélusine

10 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : ésotérisme , bande dessinée , paranormalCréer un quiz sur ce livre
.. ..