AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2213024847
Éditeur : Fayard (04/04/1990)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 28 notes)
Résumé :
"Sarah contemple toujours l'homme - le cadavre ? - gisant sur le lit. Elle semble effarée.
Pour elle je n'existe déjà plus. Pour elle, je ne suis qu'un mort allongé sur le lit.
Elle lui prend à nouveau le poignet, le palpe longuement puis le relâche. Elle se penche pour écouter son cœur, puis se redresse, extrêmement pâle.
Je m'approche pour mieux examiner le corps inerte; impossible de nier l'évidence: c'est bien le mien.
Il est huit heu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
XS
  25 août 2018
Voici un livre pioché lors d'une visite d'une cabine téléphonique reconvertie en étagère pour livres à échanger / adopter. C'est la première fois que je « visitais » une telle cabine, et j'avoue y avoir trouvé plus de vieux tromblons abimés que de livres dignes d'intérêt… le nom de Jacques Attali a attiré mon attention, je ne savais pas qu'il avait écrit des romans. Avec le premier jour après moi, c'est une histoire « désorientante » qu'il nous propose, dans une atmosphère cotonneuse dont l'action se déroule entièrement dans une chambre d'un loft new-yorkais : Julien s'y réveille un matin et se rend compte qu'il est très probablement décédé. Il revisite sa vie, ses relations, ses regrets… et aborde ainsi des thèmes faisant échos à des problématiques qui se révèlent assez universelles : la famille, l'amour. Quelques rebondissements m'ont parfois paru artificiels, mais la thématique séduisante, la concision et un final surprenant emportent en définitive mon adhésion.
Commenter  J’apprécie          141
lecassin
  14 novembre 2012
Publié en 1990, « le premier jour après moi » est le deuxième roman de Jacques Attali. Après une première expérience très convainquante avec « La vie éternelle, roman », l'auteur nous livre encore quelque chose de bien étrange, bien que complètement différent.
Julien Clavier se réveille mort un bon matin… c'est sa maîtresse, Sarah, qui le découvre. Dès lors, il devient le narrateur de cet étrange roman qui glisse inexorablement dans l'enquête policière... Sa mort est-elle naturelle ?
Un deuxième roman de la part de Jacques Attali, plus connu pour ses essais économiques ou quelques grandes biographies que par ce genre de littérature de fiction. Néanmoins un grand roman qui ouvre sur notions telles que la vie, la mort, l'après…
Commenter  J’apprécie          110
dancingbrave
  19 janvier 2013
Un ouvrage fort original traitant d'un sujet qui nous effleure rarement, en tous cas pas en ces termes.d'un style agréable à lire mais néanmoins profond.
Un homme est mort et il raconte le premier jour après lui.
Nous pénétrons dans un monde qui m'était totalement inconnu de croyances et de superstitions.
Ce monde de croyances existe-t-il ou bien est-il totalement inventé par Jacques Attali?
Viennent se greffer sur ce thème, une histoire d'amour, une histoire d'amour paternel,l'autocritique d'un fils vis à vis de l'attitude qu'il a adopté avec son père mourant, ses incertitudes, ses culpabilisations, ses préoccupations professionnelles,et une intrigue policière.
Bref, cet homme, au lendemain de sa mort, refait défiler sa vie.
Mais en définitive, tout ceci est il rêve ou réalité ?
Nous plongeons dans un univers qui n'est pas sans nous rappeler les croyances de l'antiquité égyptienne quant à la barque des morts, le passage d'un monde à l'autre et les attentions à apporter au mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
pasc-ray
  14 mai 2013
Tiens, je viens de le retrouver, celui là... Peut être à relire? J'en garde un souvenir flou mais agréable.
Commenter  J’apprécie          12
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
XSXS   28 septembre 2018
En savant rigoureux, mon père n'avait jamais voulu tirer des conclusions applicables hors de ce peuple reculé. Mais, lorsqu'il m'en parlait, je voyais bien qu'il partageait leurs certitudes, qu'il croyait, comme eux, que l'éternité d'un homme dépend du soin qu'en prennent ses proches après sa mort. Qu'il pensait que, là-bas, dans cette île du bout du monde, l'au-delà était plus accessible que de nulle part ailleurs.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
lecassinlecassin   21 décembre 2011
Si tu as été aimé, si tu as donné du bonheur ou de l'espérance, il se trouvera forcément quelqu'un, au jour de ta mort, pour te fermer les yeux, quelqu'un pour rassembler tes amis, organiser une veillée et t'entourer de tes souvenirs les plus chers.


Commenter  J’apprécie          110
dancingbravedancingbrave   19 janvier 2013
- Crois-tu que les morts assistent à leur premier jour ?

- oui. Je le crois. En tous cas les vivants doivent faire comme si les morts
les écoutaient, ce jour là. Ils doivent parler pour eux.

Elle écoutait intensément; jamais elle ne m'avait paru aussi disponible. Ni
elle, ni moi n'éprouvions le besoin de nous rapprocher, de nous toucher. A cet instant, nous étions AU-DELÀ DE TOUTE CARESSE.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
lecassinlecassin   14 novembre 2012
Etre mort, est-ce commencer à s'intéresser au chagrin des autres ?
Commenter  J’apprécie          70
lecassinlecassin   14 novembre 2012
Egoïsme de prétendre vivre pour les autres : nul n'a besoin que l'on vive pour lui.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Jacques Attali (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jacques Attali
Jacques Attali - On n'est pas couché 14 octobre 2017
autres livres classés : étrangeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre