AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757811274
Éditeur : Points (08/01/2009)

Note moyenne : 3.29/5 (sur 33 notes)
Résumé :
Emilie est une jeune femme jolie, et friquée depuis qu'elle a épousé son prince charmant : Arnaud.

Un jour, alors qu'elle rend visite à sa sœur Anne, ancienne amante de son mari, le corps d'une jeune femme est retrouvé dans l'immeuble voisin.

Puis, c'est à deux pas de chez eux que le cadavre d'une autre femme.

Emilie finit par se demander si son mari ne serait pas un descendant de Barbe-Bleue...

source :... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
petitepom
  01 juin 2012
Ce livre est un classique, une jeune femme écervelée a épousé un riche et bel homme, ils vivent dans une grande demeure pleine de mystères.
Emilie, va occuper ses journées à faire du tri dans une aile abandonnée de sa maison et explorer les bois qui l'entourent ; elle y fera de drôle de découverte. Malgré les recommandations de son mari, elle va mener sa petite enquête.
Plusieurs meurtres vont être commis dans l'entourage d'Emilie, cela va renforcer son envie de connaître la vérité sur les étranges découvertes qu'elle a faite.
Ce roman policier est agréable à lire mais l'héroïne, Emilie m'a un peu porté sur les nerfs, son coté « nunuche » est énervant ; Les soupçons se tournent assez vite vers le mari mais l'histoire laisse la porte à d'autres suspicions. J'en garderais peu de souvenirs, c'est un lecture détente.
Commenter  J’apprécie          100
Seraphita
  29 décembre 2012
Emilie a épousé un riche homme d'affaires et vit dans son palais, une gentilhommière cossue retirée dans la campagne boisée. Elle est heureuse dans les bras de cet homme puissant aux yeux de loup mais s'ennuie ferme en son absence. Et ses absences ne manquent pas : son prince charmant a un travail prenant. Alors elle s'occupe comme elle peut et jette son dévolu sur l'aile abandonnée de ce palais démesuré et ses objets à l'abandon. Elle fait alors d'étranges découvertes, notamment celle d'un placard particulier, qui aiguillonnent sa curiosité encore un peu plus. Mais comme Charles Perrault l'a fort justement écrit dans « Barbe Bleue », « La curiosité malgré tous ses attraits, coûte souvent bien des regrets… »
« Reflets de sang » s'apparente à un « Barbe Bleue » des temps modernes, avec une héroïne un peu cruche, Emilie, et sa soeur Anne, un prince puissant et riche, au passé aussi ténébreux et glaçant que son regard gris-bleu. L'humour en filigrane permet au lecteur (et à l'auteure) de prendre un peu de distance avec le glauque qu'on devine derrière toutes les avancées d'Emilie dans les dédales du palais, jusqu'au point de bascule qu'on attend avec impatience mais qui ne surgit, bien sûr, qu'en toute fin. Un polar prenant de bout en bout, même si la naïveté d'Emilie, détective du dimanche, peut parfois exaspérer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Charybde2
  19 mars 2013
Un mauvais roman d'une auteur que l'on connut nettement plus inspirée...
J'appréciais beaucoup la Brigitte Aubert des débuts, sa capacité à camper des intrigues machiavéliques à souhait notamment, dans "Les quatre fils du docteur March" (1992) ou dans "La mort des bois" (1996), par exemple, ainsi que sa capacité à évoluer finement à la frontière entre le polar et l'horreur (y compris dans une veine parodique : "Ténèbres sur Jacksonville" (1994)).
Et puis peu à peu, la technique est devenue répétitive, et l'intérêt est allé s'émoussant... Avec "Reflets de sang" (2008), on atteint en quelque sorte le triste bout du chemin : intrigue téléphonée (dont plusieurs ressorts sont en plus annoncés sur la quatrième de couverture...), personnages inconsistants ou déjà vus plusieurs fois (sous d'autres noms) dans les romans précédents, et, comble du pénible, il faut s'appuyer l'héroïne "principale" pendant près de 250 pages de monologue intérieur très laborieux, d'une jeune femme désoeuvrée et sérieusement nunuche...
Un extrait qui hélas donne bien le ton général : "- Tu m'appelles, on se fait un thé viennois ? C'était leur plaisanterie pour évoquer un thé accompagné de pâtisseries." Non ? Si, si !
Fin de partie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Miva
  24 mars 2018
Seulement huit critiques sur ce livre au moment où je me décide de faire la mienne parce que certaines me semblent un peu sévères, sans que je les trouve erronées pour autant.
Je pense que l'autrice mérite d'être lue et il me semble n'être pas la seule à l'apprécier, mais j'ai l'impression que s'il fallait faire un classement de ses oeuvres, il y en aurait autant qu'il y a de lecteurs différents.
Personnellement, si j'avais commencé par "Les quatre fils du docteur March", je ne sais pas si je lui aurais laissé une seconde chance... Mais j'avais adoré "Le souffle de l'ogre" aux critiques pourtant divergentes ! "Reflets de sang" est le deuxième titre qui m'est tombé sous la main et je n'ai pas été déçue.
Certes, je n'ai pas pour habitude (ou pas encore ?) de lire des romans policiers, donc n'ai pas forcément la culture nécessaire et le regard aiguisé pour faire une critique avertie et objective face aux spécialistes du genre. J'ai d'ailleurs étiqueté ce livre "secrets de famille" avant "roman policier", le premier thème m'ayant peut-être fait aimer le second que je me suis mise à lire un peu plus depuis. En effet, dans un polar ou un thriller, au moins il y a une histoire qui a une fin (même si elle est plus ou moins plausible, plus ou moins déjà vue ou plus ou moins bien menée) et qui nécessite des personnages.
Au pire, le risque à prendre à lire ce livre, c'est de passer un simple et agréable moment de détente.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chardonette
  06 juillet 2012
Amateurs d'émotions fortes ce roman est pour vous.
Émilie a presque tout pour être heureuse, un mari et des amis mais elle s'ennuie.
Du coup habitant un manoir appartenant à la famille de son mari elle décide de l'explorer. Mais elle est loin de s'imaginer ce qu'elle va découvrir.
Et puis qui est le tueur de ces deux jeunes femmes retrouvées à quelques jours d'intervalles?
Brigitte Aubert nous plonge dans un thriller fort en émotion, pratiquement impossible à lâcher.
J'ai aimé le personnage d'Émilie, naïve mais en même temps presque inspectrice à la recherche de secrets de familles et de la ou le coupable. J'ai aimé son courage car elle se sentait en danger mais en même temps elle n'a rien lâché.
J'ai aimé ne pas trouver le coupable rapidement en fait on le devine dans les dernières pages.
Un reproche? Ce roman est trop court, j'aurais aimé rester un peu plus avec le « petit Cerdan ».
Ce n'est pas un coup de coeur mais c'est un très bon thriller.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
chardonettechardonette   05 juillet 2012
Emilie reposa le téléphone sur son socle, les joues en en feu. Le Petit Cerdan avait dû la prendre pour une de ces pauvres petites filles riches à la Paris Hilton qui se croient le centre du monde. Toutes proportions gardées, bien sûr , l'héritage d'Arnaud étant une microscopique goutte d'eau comparé à l'océan de richesse des Hilton. Il n'allait certainement pas la rappeler.
Énervée et ayant besoin de s'occuper, elle entreprit de fouiller tous les tiroirs de leur chambre pour dénicher la fameuse clé qu'Arnaud avait dû ôter la veille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
chardonettechardonette   05 juillet 2012
Émilie, qui ne l'écoutait que d'une oreille, s'immobilisa soudain. Trois ans auparavant, quelque chose était passé o travers la verrière. Quelque chose qui était donc tombé du toit. Des combles?
Commenter  J’apprécie          20
SeraphitaSeraphita   29 décembre 2012
« La curiosité malgré tous ses attraits,
Coûte souvent bien des regrets… »
Charles Perrault, La Barbe-Bleue
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Brigitte Aubert (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Brigitte Aubert
La chronique de Carole S - Funerarium
Notre chroniqueuse du jeudi, Carole S. ne connaissait pas les ouvrages de Brigitte Aubert avant de lire "Funeraium" (éditions Points). Et on peut dire que notre serial-lectrice est tombée sous le charme de ce thriller...
autres livres classés : secrets de familleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Le couturier de la mort" de Brigitte Aubert.

Quel chien a la petite vieille de la ruelle au début du roman ?

un teckel
un caniche
un yorshire

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Le couturier de la mort de Brigitte AubertCréer un quiz sur ce livre