AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782874263941
151 pages
Alice (26/09/2019)
3.8/5   88 notes
Résumé :
Une adaptation libre de la vie d'Elise Deroche, première femme pilote d'avion, à destination des ados.
Élise Deroche naît en 1900, à l'aube du 20e siècle. À cette époque, les femmes demeurent toute leur vie sous la tutelle de leur père ou de leur époux. Mais Élise est une femme qui se veut libre. C'est son petit frère, plein d'admiration pour sa grande sœur fougueuse et frondeuse, qui nous raconte son histoire. L'histoire de la première femme à obtenir son br... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (67) Voir plus Ajouter une critique
3,8

sur 88 notes

LightandSmell
  29 mars 2022
Je ne connaissais pas vraiment Élise Deroche, pourtant la première femme pilote d'avion. J'ai donc pris beaucoup de plaisir à découvrir une partie de la vie de cette femme d'exception, grâce à ce roman pour adolescents qui mêle habilement fiction et Histoire, l'autrice ayant pris des libertés avec la réalité historique.
Comédienne et artiste, Élise se découvre une nouvelle passion grâce à son ami et amant Charles qui a accepté de l'initier au pilotage, puis de la laisser voler de ses propres ailes. Chose peu commune en cette année 1910 où, rappelons-le, les femmes doivent rester à leur place, c'est-à-dire sous domination masculine, de préférence à s'occuper des enfants ou à faire le métier éventuellement autorisé par leur mari.
Mais éprise de liberté, d'aventure avec un grand A, de défis et de nouvelles expériences, Élise refuse cette vie toute tracée que son père et la société veulent lui imposer. Alors, du haut de ses 20 ans, la jeune femme se lance dans une carrière d'aviatrice, prouvant à tous qu'il pouvait aussi bien y avoir des femmes-oiseaux que des hommes-oiseaux. Faisant un pied de nez aux médisants et à tous ces hommes qui ne voient en elle qu'un joli minois dont la place est derrière les fourneaux, elle devient ainsi la première femme à obtenir son brevet de pilote.
Moi qui ai des sueurs froides à l'idée de monter dans un avion, je n'ai pu m'empêcher d'admirer cette femme d'exception qui n'a peur de rien et qui contribuera, dans une certaine mesure, à ouvrir la voie des nuages aux autres femmes. À cet égard, son surnom de Cascadeuse des nuages lui va comme un gant, la jeune femme se révélant être une pilote audacieuse et talentueuse. Et ce n'est pas son premier fan qui vous dira le contraire, son frère Anatole âgé de 10 ans. Malgré la dizaine d'années séparant le frère et la soeur, ils sont tous les deux très proches : Élise n'hésite pas à l'emmener avec elle sur le terrain d'entraînement et lors des compétitions, et Anatole veille avec attention sur cette grande soeur qu'il admire sincèrement, lui le jeune esprit féru d'inventions.
C'est d'ailleurs à travers les yeux du jeune garçon que l'on suit les exploits d'Élise et les coups bas qu'elle va devoir affronter pour s'imposer dans un monde d'hommes, pensé par les hommes pour les hommes. Des hommes qui ne sont pas prêts à laisser sa chance à une femme pilote qui fait aussi bien qu'eux, voire pour certains d'entre eux, bien mieux. L'autrice n'épargne donc pas aux lecteurs cette misogynie ambiante et constante, leur rappelant la réalité historique qui, hélas, est loin d'être de l'histoire ancienne…
Et c'est ce que j'ai aimé avec ce roman, il nous montre que malgré les obstacles et les préjugés, il y aura toujours des femmes d'exception pour ouvrir la voie et prouver que les seules limites, sont celles que l'on s'impose ou que l'on tente de nous imposer. Un message qui me semble important, notamment pour les jeunes lectrices qui trouveront en Élise Deroche, un modèle inspirant ! J'ai, en outre, apprécié que Sandrine Beau ne tombe pas dans le manichéisme. Certains hommes vont se montrer odieux, et Élise va devoir affronter des menaces de mort, des mesquineries quotidiennes et des tentatives de sabotage, mais il y aussi des hommes qui vont la soutenir inconditionnellement dans sa passion de l'aviation.
Elle pourra ainsi compter sur son petit frère, son amoureux, mais aussi son mécanicien qui, avec Anatole, va s'improviser garde du corps. Car si Élise reste positive et optimiste, la grogne monte et les menaces se précisent pour le plus grand désarroi d'Anatole prêt à tout pour protéger sa grande soeur. J'ai admiré l'audace, le courage, la pugnacité et le caractère aventurier d'Élise, bien loin du mien, mais j'ai également été très touchée par ce petit garçon loyal, courageux et observateur. Un caractère doux et bienveillant qui tranche avec la méchanceté de certains hommes pas vraiment enchantés à l'idée de laisser des femmes prendre les commandes d'un avion, ou revendiquer un quelconque droit… Heureusement, le public semble, quant à lui, bien plus accueillant ! Grâce à son audace en plein ciel et ses exploits, Élise se fait rapidement une place dans son coeur, ce qui ne fera rien pour atténuer la jalousie de certains…
Une jalousie qui est allée très loin, l'autrice commençant par un prologue où l'on découvre une Élise blessée suite au sabotage supposé de son avion, avant de remonter le temps. Au fil des pages, on a donc cette impression qu'il y a une épée de Damoclès au-dessus de la tête de notre héroïne, ce qui suscite une certaine angoisse. On ne peut s'empêcher de se demander quand le drame va la frapper. Pour ma part, j'ai apprécié cette tension qui m'a un peu fait penser à celle que l'on ressent dans un thriller ou dans un roman policier. Cela devrait avoir un petit effet page-turner sur les jeunes lecteurs et, peut-être, faciliter la lecture de ceux qui n'ont pas l'habitude de lire.
Mais même sans cela, le roman se lit rapidement, les chapitres courts et l'alternance entre le point de vue d'Anatole et des extraits des carnets d'Élise rendant la lecture aussi dynamique que fluide. Les extraits nous permettent de mieux saisir la personnalité d'Élise et de réaliser à quel point elle est forte et déterminée. Car si elle ne peut rester de marbre face aux attaques dont elle est victime, elle garde la tête haute, le sourire et offre la meilleure défense vis-à-vis de ses détracteurs, une détermination à toute épreuve ! La seule chose qui, en tant qu'adulte, m'a surprise est la manière dont s'exprime son petit frère, ce dernier semblant en avance sur son âge. Mais vu la cible du roman, cela n'est pas dérangeant en soi.
En conclusion, nous plongeant en 1910 où le monde semble se prendre de passion pour l'aviation et ses débuts, Sandrine Beau nous permet de découvrir, bien que de manière libre et romancée, une partie de la vie et des exploits d'Élise Deroche. Première femme à avoir obtenu son brevet de pilote, Élise est une femme d'exception qui devrait vous subjuguer par sa personnalité, son talent, son amour de l'aventure et sa capacité à faire face aux attaques et aux mesquineries de certains hommes dérangés par l'idée de partager le ciel avec des femmes. Si vous avez envie d'une intrigue pleine de tension, entre terre et ciel, avec, en trame de fond, un message inspirant, La Cascadeuse des nuages est fait pour vous.
Je remercie Alice éditions de m'avoir envoyé La Cascadeuse des nuages de Sandrine Beau en échange de mon avis.
Lien : https://lightandsmell.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          280
Les_Mots_lierre
  15 mars 2021
Sandrine Beau est l'auteure du livre la cascadeuse des nuages. C'est un auteur français qui est née en 1968. Elle a été animatrice radio, réalisatrice de films vidéo, clown ou encore Madame Météo. Maintenant, elle est écrivaine à plein temps et invente des histoires pour les enfants et les adolescents. En quelque année, elle a publié une centaine d'ouvrages et a reçu une trentaine de prix littéraires : comme le Prix des Incorruptibles en 2018 pour son roman « le garçon qui parlait avec les mains », le Prix Chronos 2015 en France et le Prix Chronos 2016 en Suisse, pour son roman policier « Toute seule dans la nuit ».
C'est un roman historique avec de l'aventure. Dans ce livre, Sandrine Beau raconte l'histoire d'Élise Deroche, une jeune femme du XXème siècle. C'est la première femme aviatrice à avoir obtenu son brevet de pilote-aviateur en 1909. le livre est divisé en deux parties : une partie où on a le point de vue d'Élise et l'autre partie où on a le point de vue de son petit frère Anatole. Cette histoire dévoile tout le parcours d'Elise dans le domaine de l'aviation. Elle se bat pour montrer qu'elle a le droit de faire de l'aviation même si c'est une fille. Élise a le soutien de son petit-frère, Anatole, et de son ami, Charles. Est-ce que ce soutien l'aidera à montrer ses droits et son talent aux regards des autres ?
Ce livre m'a plu parce que c'est un livre bouleversant. Je trouve que c'est bien écrit. le livre nous montre les différences entre hier et aujourd'hui comme les droits de la femme. On apprend beaucoup de choses. J'ai bien aimé qu'Élise se batte face aux regards des autres. J'ai eu beaucoup de plaisir à le lire. le seul petit défaut est que la fin est tragique : on ne sait pas qui lui a causé tous les problèmes qu'elle a enduré. Il y a trop de suspense.
Je recommande ce livre à :
- des adolescents et des adultes
- des personnes qui aiment les romans historiques
- des personnes qui veulent une lecture facile à lire.
Bonne lecture !!
Katell
***
Lecture passionnante et vivante.
Sandrine Beau a reçu une trentaine de prix littéraire dont celui des incorruptibles 2018 pour le garçon qui parlait avec les mains, le prix chronos 2015 en France et le prix chronos 2016 en Suisse. Traqué !, son dernier roman à remporter 7 prix littéraires.
C'est un roman historique avec de l'aventure.
Nous sommes au 20e siècle, et les femmes ne travaillent pas. Entourée d'un père qui trouve que c'est un scandale qu'une femme travaille et une mère qui ne dit jamais rien de peur que son mari s'énerve contre elle ; Élise qui veut être libre de faire le métier qu'elle souhaite est bien entourée… Un jour, elle rencontre un garçon et devient amoureuse de lui. Charles lui fait découvrir l'aviation et elle devient passionnée par cette discipline… Mais cela ne plait à tout le monde…
C'est un livre agréable et palpitant à lire. Personnellement j'ai eu du mal à m'arrêter.
Ce livre m'a plu car il y a du suspense, de l'aventure et un peu d'amour…
Note : 4 étoiles
Je recommande ce livre pour ceux qui sont intéressés par l'égalité des hommes et des femmes et qui aiment l'aventure.
Léonie
***
L'évasion venant du ciel.
Élise Deroche se découvre une passion : le pilotage. Cependant, en 1910, les femmes n'ont pas leur place dans ce domaine. Arrivera-t-elle à réaliser son rêve malgré les obstacles ?
Un roman passionnant qui se lit d'une traite. le message est clair : Girl power !
4 étoiles
Je recommande ce livre à ceux qui veulent planer loin du sol et vivre leurs rêves.
Une citation : «Quand elle pose le pied au sol, ma soeur est comme moi : mordue, accro».
Eliza
***
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MLClerc
  10 septembre 2020
Voilà un beau roman jeunesse sur l'histoire d'Elisa Deroche, première femme aviatrice à avoir passé son brevet de pilote en 1909.
L'histoire est écrite en deux voix, par le petit frère d'Elisa (dite Elise) et par elle-même, sous forme de journal intime. On y apprend sa lutte contre les préjugés de l'époque, qui refusaient de voir une femme avoir cette passion, et les émotions que lui donnent le fait de voler et de remporter des prix et de battre des records. La place faite aux tentatives de sabotage de son appareil est le coeur même du livre.
C'est un bel ouvrage, qui montre la détermination de cette femme, le courage aussi d'aller à contre-sens de son époque, et qui retrace une lutte féministe pour que les femmes gagnent l'égalité dans une époque où tout reste encore à construire.
Commenter  J’apprécie          120
Le_Club_des_amateurs_de_chicons
  05 janvier 2021
Quand j'ai commencé ce livre, je l'ai lu d'une traite. C'est l'histoire d'Élise, une femme qui vit au 20ème siècle à Paris. Elle va affronter le regard des hommes avec l'aide de son frère Anatole et de son copain Charles. En apprenant à piloter un avion et en faisant des compétitions aux 4 coins du monde où avec Dino, le mécanicien , elle va déjouer les sabotages.
J'ai adoré cette histoire, j'ai trouvé Élise touchante par son combat et l'histoire intéressante. J'ai ressenti beaucoup de peine en voyant les épreuves qu'Élise doit traverser. On apprend beaucoup sur les ressentis des femmes de l'époque. Tout au long de l'histoire elle va lutter pour les droits des femmes.
Je vous laisse avec ce livre que j'ai adoré, j'espère que vous aimerez autant que moi.
Julien
Élise Deroche naît en 1900. Élise est encore sous la tutelle de son père mais veut être une femme libre. Elle rencontre Charles, un aviateur, et tombe amoureuse. Il lui fera découvrir l'aviation et Élise c'est qu'elle veut être : aviatrice .Mais malheureusement être en compétition avec les hommes, qui la trouve dangereuse en tant que femme la juge et la menace, n'est pas très facile. Mais Élise est une femme forte, courageuse et va tout faire pour faire cesser cette injustice ! L'équipe d'Elise va t-il trouver le coupable de ses menaces ? Elise va t-elle devenir une aviatrice reconnue ? Va t-elle finalement pouvoir vivre de sa passion sans avoir peur de se faire tuer ou blesser car elle est une femme ?
Moi qui aime beaucoup les livres sur l'histoire et sur les droits des femmes je pense qu'on peut dire que ce livre est un gros coup de coeur. Je pense n'avoir rien à rajouter je trouve ce livre parfait ! L'écriture et le fait que l'on voit le point de vue de son petit frère rajoute de l'entrain au livre.
Lorsque je compare la vie d'Elise avec la vie des femmes aujourd'hui, on voit qu'il y a quand même pas mal de changements, que la vie des femmes et plus facile de nos jours. On peut relativiser !
Enora
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
LesPsychopathesLitteraires
  08 mars 2021
Critique Léonie :
C'est l'histoire d'Élise, une jeune femme vivant au début du XXè siècle qui se bat se bat pour se faire une place dans le monde de l'aviation, un milieu qui, à cette époque est réservé aux hommes.
C'est un livre très inspirant, facile à comprendre qui donne du courage vis-à-vis de le volonté qu'ont les personnages. Nous vivons l'histoire sous deux points de vus: celui d'Élise et celui de son petit frère Anathole. L' admiration que ressent Anathole pour Élise ne peut nous empêcher de l'admirer à notre tour. Les chapitres étant courts, il se lit très facilement. Les points négatifs sont que l'histoire est répétitive et qu'il est très facile de deviner la fin.
----------
Critique Pacôme :
La Cascadeuse des nuages est un roman de Sandrine Beau, publié le 26 septembre 2019. L'histoire se déroule au XXe siècle et parle d'Élise Deroche, une femme forte et indépendante sous la pression du patriarcat. Elle est la première femme a monter dans un avion et elle excelle dans l'aviation mais malheureusement, tous les hommes ne sont pas du même avis. L'histoire se passe en deux parties, tantôt on suit l'aventure par Anatole, son petit frère, tantôt par le journal intime d'Élise.
Le fait de voir l'aventure sous deux facettes différentes m'a beaucoup plu, dans le premier, nous sommes dans la tête d'Anatole et nous suivons l'aventure de près, vu qu'il est toujours avec sa soeur et dans la deuxième, nous comprenons les sentiments d'Élise, elle raconte toutes ses confidences dans son journal.
Étant un roman historique, les personnages ont vraiment existé, mais l'auteur en a fait une histoire passionnante qui se lit avec envie, l'histoire est fluide et sympa à lire.
J'ai adoré le roman en général, l'ambiance et le message du livre (la liberté des sexes) et bien mis dedans, cela nous permet de comprendre comment ça se passait dans les années 1900. Je conseille vivement de le lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   28 février 2020
Le roman fait se suivre la voix d’Anatole, jeune frère et admirateur éperdu d’Elise, et celle de l’héroïne elle-même à travers ses carnets intimes. Le rythme alerte, le ton vif et l’évidente sympathie de Sandrine Beau pour son personnage font de ce bout de biographie une lecture passionnante et un prétexte à en découvrir davantage.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
les_babeliseursles_babeliseurs   23 mai 2021
« J’ai bien ri quand Dino m’a raconté cette histoire. Mais, il n’empêche, c’est quand même compliqué d’avoir une telle responsabilité. Même si je jeu en vaut la chandelle, je regrette les premiers moments insouciants que j’ai passés à Issy les Moulineaux. Et malgré tout, je respire mieux, en me disant que ma sœur est un peu plus protégée maintenant, grâce à notre surveillance secrète.
Je ne sais pas si Elise s’est rendu compte de quelque chose, mais elle ne laisse rien paraître et elle continue à être celle que j’aime : joyeuse, aventureuse et avide de défis.
N’en déplaise à ces messieurs, je suis une femme. Et, qui plus est, une femme qui va collectionner les records !
Parce que tu vois Anatole, ça a quand même quelques avantages d’être une des premières femmes pilote. Tout ce que je vais essayer, peu l’auront fait avant moi.
Elle a raison. Ma sœur est une pionnière, et comme elle apprend vite, en plus de n’avoir peur de rien, elle est devenue la première à rester plus d’une heure en l’air. Une heure et neuf minutes précisément. Dino, qui s’est autoproclamé mécano personnel de mademoiselle Elise, n’avait plus que ces chiffres là à la bouche.
p. 91

Citation choisie par Wonder Woman
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Les4BontduFlersLes4BontduFlers   02 février 2021
cascadeuse des nuages

C'est une jeune femme qui s'appelle Elise.Elle révait de faire des qu'elle n'avait pas le droit et que son père lui interdisait .Et un jour son père lui ramena une nourrice pour s'occuper d'elle ,mais a chaque fois qu'elle faisait quel-que chose de mal,elle l enfermait dans une pièce sombre pour faire sortir le "démon" qui était en elle .Un jour ,cette nourrice partit et une autre arriva .elle s'appelait miss Charyti et elle veillait au bien d'Elise,et lui donnait des conseils pour réussir ses projets .

Et son grand projet,est devenir aviatrice

va-t-elle réussir

AyMaNe?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
cdistemarievalognescdistemarievalognes   02 décembre 2020
N'en déplaise à ces messieurs, je suis une femme. Et, qui plus est, une femme qui va collectionner les records !
[...] _ Parce que tu vois, Anatole, ça a quand même quelques avantages d'être une des premières femmes pilote. Tout ce que je vais essayer, peu l'auront fait avant moi. Elle a raison. Ma soeur est une pionnière, et comme elle apprend très vite, en plus de n'avoir peur de rien, elle est devenue la première à rester plus d'une heure en l'air.
(p. 91)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TSFHfanTSFHfan   12 octobre 2021
C'était une folie de faire le tour de la cathédrale de Reims, mais ma petite escapade a eu un tel retentissement que je ne la regrette pas. Plus un seul habitant, plus une seule habitante, plus un seul petit garçon, plus une seule petite fille de cette ville n'ignore qu'une femme a volé au-dessus de cette merveille d'architecture. Plus personne ici ne pourra dire: "Une femme ne peut pas faire ça!"
Je l'ai fait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JesBJesB   24 mars 2021
Je ne veux pas faire comme tout le monde ! Je ne veux pas qu'on décide pour moi sous prétexte que je suis une femme ! Je veux être libre.
Commenter  J’apprécie          40

Videos de Sandrine Beau (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sandrine Beau
Cette année encore, nos Petits Champions de la Lecture #In Seine-Saint-Denis ont répondu, avec talent, à l'appel de ce jeu de lecture à voix haute.
Découvrez, en vidéo, la lecture par Tom (Pantin) du titre "Traquées" de Sandrine Beau (PKJ - Pocket Jeunesse)
Pour en savoir plus sur les prochaines étapes de ce jeu de lecture à voix haute : https://slpjplus.fr/educartistique/petits-champions-de-la-lecture-2021/
autres livres classés : aviationVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

La porte de la salle de bain

Comment se nomme le beau-père de Mia ?

Lloyd
Loid
La moule

10 questions
75 lecteurs ont répondu
Thème : La porte de la salle de bain de Sandrine BeauCréer un quiz sur ce livre