AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791022405072
Michel Lafon (09/09/2021)
3.95/5   56 notes
Résumé :
La nouveauté et la richesse de ce sujet qui n'est en rien un manuel linguistique mais un vrai roman d'aventures.
Première surprise : l'ancêtre du français n'est pas le gaulois mais le " roman ", la langue romaine issue du latin de Jules César, le vainqueur de la Gaule !
Puis, au fil des invasions et de nos propres conquêtes, ce latin s'est transformé et enrichi de multiples apports avant de devenir un français triomphant dans toutes les cours d'Europe... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,95

sur 56 notes
5
10 avis
4
3 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

gill
  13 novembre 2021
Les lunettes sur le front, l'oeil malicieux, il est de retour.
Avec son compère Atmen Kelif, iI avait été quelque temps à la recherche d'un emploi.
Il semble qu'il l'aurait trouvé.
Une première fois, il avait surpris en nous offrant une belle et originale ballade au fil des station du métro parisien.
Et, ensuite, avait poursuivi le bout de chemin parcouru à la croisée des routes de France.
Il y eût bien alors quelques édificateurs de chapelles qui lui cherchèrent querelle de troisième République.
Pourtant le succès était bien là, et justement au rendez-vous.
"Romanesque" est le troisième opus, qui se propose de flâner tout au long de l'Histoire de la langue française.
L'exposé est clair, passionnant et documenté, agréable à lire.
Il fourmille de détails et d'anecdotes.
Une belle vulgarisation, en somme !
C'est toujours un plaisir que de se plonger dans un livre de Lorant Deutsch.
C'est que l'oeil pétillant et le mot léger, il s'y entend à intéresser son monde.
D'un chapitre à l'autre, siècle après siècle, il se livre à une véritable enquête, amorce un récit émaillé de latin, de francique, de langue d'oil et d'oc, de roman et de vieux français.
Il se lance par exemple à la recherche des origines de la lettre, cette si belle "Caroline", du paragraphe, de la ponctuation qui donne tout son sens et sa lisibilité au texte.
Parfois l'inattendu est au bout de la ligne ...
On rencontre ici de beaux personnages, des femmes beaucoup, de celles qui dès le moyen-âge firent bouger les lignes de la société française.
On y apprend, agréablement.
Que de détours et de traverses, d'apartés et de détails remis en lumière.
Mais l'anecdote, si agréable et instructive soit-elle, n'empêche pas la réflexion.
Lorant Deutsch évoque l'influence chrétienne, à la fois précieuse dans un premier temps et pourtant finalement si néfaste.
Il revient aussi sur la polémique de Pierre Louys : Molière n'a-t-il été finalement que le prête plume de Racine ?
Rutebeuf, en son temps, fût un trouvère si original qu'il refusa de mettre ses vers en musique.
Léo Ferré le fera pour lui une éternité de siècles plus tard.
"Romanesque" est un bon moment de lecture.
"Doit chacun penser et entendre
à bien dire et bien apprendre" ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          510
Babelutte52
  08 novembre 2020
Quel plaisir à la lecture de cet ouvrage bien documenté et bourré d'anecdotes recherchées avec passion par Lorant Deutsch.
C'est intéressant et drôle à la fois, cependant il y en a tellement qu'il faudrait le relire plusieurs fois pour en retenir ne serait ce qu'une partie.
J'en avais déjà parlé en lisant la critique d'un autre lecteur enthousiaste, du fait que Lorant est tellement passionné par son sujet qu'il en parle à toute vitesse et donne l'impression d'écrire aussi vite qu'il en parle.
Je conseille vivement ce magnifique ouvrage à tous les amoureux de la langue française !
Commenter  J’apprécie          250
Thrinecis
  15 février 2020
Latin, francique, roman, tudesque, francien, normand, champenois, langues d'oïl et d'oc, voici quelques uns des nombreux avatars dans lesquels s'est incarnée notre langue avant de s'imposer comme la langue nationale à la fin de la guerre de Cent Ans, une langue presque aboutie mais qui subira encore quelques ajustements jusqu'à nos jours.
Pour comprendre l'origine et les évolutions de la langue française, il faut bien évidemment se plonger dans l'histoire de France : c'est donc 20 siècles de l'histoire de France qui nous sont présentés par Lorant Deutsch accompagné de l'historien Emmanuel Haymann, à raison d'un siècle par chapitre, avec tout ce que cela compte d'invasions et conquêtes par les barbares de tout poil qu'il s'agisse des pictes, des alamans, des burgondes, des wisigoths, des magyars, des vikings et j'en passe... C'est réellement passionnant mais c'est aussi un tel flot d'informations, surtout sur les 10 premiers siècles que la lecture n'en est pas toujours aussi facile que je me l'imaginais, surtout parce que ma connaissance du moyen-âge se limitait aux dynasties mérovingiennes, carolingiennes et capétiennes. Chaque chapitre/siècle est truffé d'anecdotes qui, bien que toujours très intéressantes finissent par encombrer l'esprit : j'ai souvent eu l'impression d'oublier ce que je venais de lire pour faire place à de nouvelles informations. Le thème m'intéressait beaucoup mais le livre est si foisonnant que je crains de n'en retenir que le dixième ! Enfin, il m'en restera toujours quelques anecdotes instructives sur l'étymologie des mots. Ainsi, saviez-vous que que Clovis et Louis sont un même et unique prénom, le premier étant du francique (Chlodowig, ce qui signifie "glorieux au combat") et le deuxième sa traduction latine (Lodhuvicus qui a la même signification) ?
Challenge multi-défis 2020
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Enya75
  01 janvier 2020

Entre deux romans, j'avais besoin d'une autre lecture, et j'ai fait un très bon choix ! J'avais acquis cet ouvrage dès sa sortie, (j'adore ce que propose Lorànt Deutsch à ses lecteurs, sans oublier les découvertes historico-touristiques de sa chaîne Youtube "ATouteBerzingue") mais je l'avais pas encore lu, remisé pour plus tard, sachant que de toute façon, c'était une valeur sûre. Et j'ai beaucoup aimé cette belle aventure proposée par l'auteur ! Car l'histoire de la langue française, c'est bel et bien une drôle d'intrigue !
Tout commence par une remise à l'heure de nos pendules : en l'An 58, Jules César n'a pas envahi la Gaule de son plein gré, on le lui a demandé ! Et "on" c'était le druide guerrier Diviciac. Les Gaulois amis, les Eduens, sollicitaient l'aide des Romains. Et voilà, c'était parti, je me suis laissée embarquer pour 396 pages d'une très plaisante épopée dont je ne me suis pas lassée. le ton est léger, humoristique, mais le récit est très bien documenté, on apprend mille choses et j'aime ça.
La langue française a évolué au fil des siècles, au fil des événements, au fil des contributions étrangères, des invasions, des guerres... Elle est et restera une grande et belle langue qui ne cesse et ne cessera de s'enrichir comme elle l'a toujours fait. Elle est en perpétuelle évolution, comme elle l'était à l'aube des temps, j'ai aimé que l'auteur me conte son histoire
Lien : https://lecturesdartlubie.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
vertescollines
  24 mars 2019
Très bon livre. Livre prêté par un de mes voisins, grand lecteur, livre que j'avais mis dans ma liste à lire. Et aucun regret. J'ai aimé.
Que d'aventures pour la langue française...Vient-elle aux origines du Gaulois, du latin ? Des influences nombreuses depuis que l'on parle : italien, arabe, russe, latin, franc...Des oppositions entre latin et autres langues, entre langue d'oïl et langue d'oc, entre les anciens et les modernes….Des guerres. Des conflits qui apportent d'autres mots, qui en voient disparaitre certain. Des écritures. Des orthographes. Des grammaires inventés constamment. Et surtout plein d'anecdotes. On apprend plein de choses en le lisant. C'est très bien documenté, mis par ordre chronologique, mis en opposition avec ce que nous pensons sur l'origine de notre belle langue. On découvre aussi les différents auteurs qui ont fait évolué cette belle langue. Et notre langue évoluera encore.
A lire pour les passionnés de linguistique et de français.
Commenter  J’apprécie          61


critiques presse (1)
LeSoir   27 décembre 2018
À chacun de ses livres, Lorànt Deutsch déclare sa flamme à l’histoire de son pays. Avec « Romanesque », il raconte la France à travers la langue qu’on y parle… depuis le temps des Romains.
Lire la critique sur le site : LeSoir
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
JacopoJacopo   12 juillet 2020
Au milieu du VIe siècle, en Gaule, les noms propres latins sont progressivement abandonnés en faveur de patronymes des Germains, les nouveaux hommes forts de la Gaule… Par exemple, certains Gaulois ont choisi de s’appeler Berthram, autrement dit « brillant corbeau », parce que cet oiseau noir était pour les Germains l’animal le plus proche des dieux… Même un saint évêque du Mans porta ce patronyme ! Et de Berthram, nous avons fait Bertrand.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaouirkhettaoui   29 octobre 2018
On lit les œuvres et on les écoute, l’écrit se dit aussi à l’oral… En ce temps-là, le moyen le plus rapide et le plus efficace de faire connaître une œuvre est la lecture publique. Chez les Romains, l’écrivain passe d’une ville à l’autre pour lire devant une assemblée souvent enthousiaste ses textes dont les seules copies manuscrites ne sauraient assurer une propagation assez rapide. Cette mode romaine transpire en Gaule et des odéons, construits souvent aux abords des stades, accueillent non seulement des musiciens mais aussi les auteurs les plus réputés du temps. La langue latine n’est bientôt plus seulement la langue commerciale ou celle de l’occupant, elle est aussi la langue des loisirs, de la beauté, de l’émotion, celle de la séduction !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
gillgill   13 novembre 2021
L'écrivain normand Guernes de Pont-Sainte-Maxence conseille en 1174 de "bien écrire afin que nul ne puisse en rire" ...
Commenter  J’apprécie          140
rkhettaouirkhettaoui   29 octobre 2018
Rien de ce qui était sacré ou seulement important ne devait être confié à l’écrit ! Il leur paraissait inconvenant de livrer à des graphies inertes la parole vivante des poètes et des dieux. L’Histoire, la légende, la foi devaient être déposées dans les mémoires des hommes et transmises par le verbe. Or seuls les druides étaient chargés de l’éducation, donc les élèves avaient interdiction d’écrire ! « Où irions-nous, disaient-ils, si la jeunesse se mettait à sacrifier aux modes et aux techniques nouvelles ? Que deviendrions-nous si nos étudiants confiaient aux tablettes les poèmes et les connaissances ? Alors, les générations à venir en oublieraient de cultiver et de développer leur mémoire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   29 octobre 2018
Plus que la couleur de la peau, plus que le sang, plus que la religion, plus que toute autre chose, le langage raconte infailliblement l’origine d’une nation. Ses usages, ses pratiques, ses voyages, ses métissages, voilà l’ADN d’un peuple qui se déroule sous vos yeux, un ADN dynamique qui se nourrit de toutes les rencontres et de toutes les péripéties qui font la vie des pays.
Mais la langue, c’est aussi le reflet du plus intime de nous-mêmes. La langue qui nous permet de nous connaître, de percevoir, de ressentir ; la langue, c’est le cadre commun qui donne à chacun d’entre nous la possibilité d’appréhender le monde et de communiquer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Lorànt Deutsch (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lorànt Deutsch
24.10.18 - INTEGRALE - LGL
autres livres classés : latinVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

«Métronome» de Lorànt Deutsch

Dans son ouvrage "Métronome", au rythme de quoi, Lorànt Deutsch fait-il découvrir l'histoire de France ?

du métro parisien
des routes nationales
des sentiers de grandes randonnées

10 questions
58 lecteurs ont répondu
Thème : Métronome : L'histoire de France au rythme du métro parisien de Lorànt DeutschCréer un quiz sur ce livre

.. ..