AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266267949
Éditeur : Pocket (14/04/2016)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 62 notes)
Résumé :
Le moment où tout a basculé.

C’est une loi du genre : tout héros récurrent de polar présente une fêlure. Un traumatisme enfoui dans son passé, qui nourrit son besoin de sacrifice. Un drame personnel qu’il sublime en prenant ceux des autres à bras le corps. Et tôt ou tard, son créateur choisit d’approfondir ce moment-clef où la vie du personnage a basculé.
Récemment, Michael Connelly, avec « Dans la ville en feu », s’est ainsi replongé dans la j... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
nameless
  28 août 2016
Après avoir consacré les 3 premiers jours de la semaine à la présentation de tous leurs personnages récurrents, Karlsson, Frieda, Sandy, Chloë, Josef, Reuben et bien d'autres..., plongés dans la résolution d'enquêtes policières, les Nicci French braquent dans ce Terrible Jeudi, le projecteur sur Frieda Klein, une psychothérapeute qui essaie d'aider des patients à reprendre le contrôle de leur vie, à exprimer leur propre volonté à nouveau, que les auteurs avaient précédemment largement auréolée de mystère en évoquant sans jamais le dévoiler, son passé douloureux.

Voilà qui est fait et bien fait. C'est lors d'une consultation avec Becky, une jeune fille victime d'une agression sexuelle, que le passé vient toquer à la porte de Frieda, et ouvre grand une fenêtre qu'elle avait volontairement verrouillée. Becky, originaire du même village que Frieda, a subi les mêmes violences qu'elle-même, 23 ans plus tôt. Frieda découvre qu'elle ne peut échapper plus longtemps à son passé, que ce traumatisme a attendu son heure. Un peu comme si elle avait effectué un cercle parfait au centre duquel elle se trouvait à nouveau.

Plus que l'enquête pour confondre un coupable, c'est la démarche de Frieda qui est intéressante. Revenant sur les lieux de son adolescence, elle revoit sa mère ignorée depuis 23 ans, et tous ses amis scolaires et/ou amoureux qu'elle a voulu gommer de sa vie.

Un roman bien ficelé, agréable à lire malgré la thématique abordée. Les Nicci French donnent la parole, sans limitation de temps, aux victimes d'agressions sexuelles aux témoignages de faible portée, parce que leurs mères ou proches refusent de les croire, et souhaitent “protéger d'elles-mêmes” et de leurs affabulations, ces ados qui sortent, couchent, boivent, fument des plantes, et décrètent brutalement qu'il y a eu une fois où elles ont dit non, ils vengent par procuration les prostituées qui déclarent avoir été violées, suscitant la risée. Ils expliquent comment les victimes de viols sont confrontées, non seulement au dégoût des autres, à leur incrédulité, mais aussi au dégoût qu'elles ont d'elles-mêmes et à leur propre honte. Ils livrent largement des extraits d'interrogatoires menés par des policiers qui traitent les plaignantes en accusées, en leur posant des questions intimes, auxquelles les réponses apportées par la victime peuvent toutes atténuer la responsabilité de l'agresseur.

Comme le disent les Nicci French, page 444 par l'intermédiaire d'un proche qui doute : “parfois, mieux vaut ne pas réveiller le chat qui dort”.

Merci donc aux auteurs et à Frieda de l'avoir réveillé, et même bien secoué !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
gruz
  09 avril 2015
Déjà jeudi, que le temps passe vite… Quatrième épisode de la série policière des Nicci French mettant en lumière l'épatant personnage de Frieda Klein, psychothérapeute et enquêtrice par « accident ».
Changement radical d'histoire pour ce Terrible jeudi, le jour de l'innocence perdue. Autant les précédentes journées de la semaine déployaient une intrigue à laquelle se rattachait Frieda Klein, autant pour celle-ci elle est totalement au centre du récit, ce qui bouleverse la donne.
Le terme « bouleverser » illustre d'ailleurs parfaitement cette histoire, tant elle ne peut que toucher en plein coeur.
Frieda Klein, personnage principal déjà très consistant, prend une autre dimension à travers son vécu et son douloureux passé. Une épaisseur qui fait toute la différence.
Quant à l'aspect psychologique, les Nicci French ont un talent hors-norme pour insuffler vie à leurs intrigues, avec toujours cette retenue si britannique. Une sensibilité qui rend cette fois-ci l'histoire encore plus saisissante. Par le sujet, difficile et très touchant, et par cette manière unique de le conter, les auteurs transcendent le genre pour plonger ce thriller psychologique dans une atmosphère sombre, transpercée ça et là de traits de lumière.
Un peu plus court que les deux précédents romans, ce Terrible jeudi porte bien son nom (français). Oui, on y parle d'innocence perdue et ce jour de la semaine est tout aussi tragique qu'émotionnellement prégnant. Obsédant, même.
Chaque nouveau roman de la série se recentre sur le personnage de Frieda, comme un étau qui se resserre. Parce que le personnage n'enquête plus sur les drames des autres, mais sur sa propre vie.
Difficile de comparer ce nouveau roman avec les précédents. A titre personnel, c'est sans doute celui qui m'a le plus marqué.
Je tremble (d'anxiété et d'impatience) pour le vendredi à venir.
Lien : https://gruznamur.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Tounet
  08 février 2016
Une nouvelle patiente de Frieda Klein, la jeune Becky, 16 ans, confie à notre psychothérapeute préférée avoir été violée dans son lit par un inconnu qui s'est enfui en lui murmurant "personne ne te croira ". L'adolescente est perturbée, personne ne la croit et surtout pas ses parents... Personne sauf Frieda qui reconnaît le modus operandi de "son" violeur qui a agit exactement de la même façon, il y a 23 ans avec Frieda. Quand Becky est retrouvée pendue dans sa chambre apparemment suicidée et qu'en plus la mère peu aimante de Frieda agonise des suites d'une tumeur au cerveau; Frieda décide d'affronter son passé et de mettre le violeur hors d'état de nuire... le passé et la personnalité de Frieda s'éclairent au cours de ce 4ème jour de la semaine mais plane toujours l'ombre du monstre vengeur qui suit et poursuit Frieda depuis lundi ... La tension monte...et Frieda est pour l'instant dans l'oeil du cyclone... Un très bon thriller à nouveau qui nous laisse plein d'interrogations. Vivement vendredi!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
iris29
  20 juin 2015
Terrible jeudi est le 4° volet d'une série débutant avec "Lundi Mélancolie" et qui a pour personnage central Frieda Klein (sychologue).
Même si les auteurs prennent soin de rappeler qui est Frieda , je conseille tout de même de commencer par le 1° tome, car les personnages prennent de l'épaisseur au fur et à mesure.
C'est certainement le roman qui dévoile le plus le passé de Frieda puisqu'il prend racine dans sa ville d'origine , là où débutent les amitiés et là où vit encore sa mère avec qui les rapports sont compliqués...
J'ai lu TOUS les livres de ce couple d'auteurs qui sait se renouveler à chaque fois..
Commencé à 16 h, je n'ai pas pu décrocher de ce roman avant de l'avoir fini...J'ai aimé cette journée et suis curieuse de savoir ce que me réserve vendredi...
Commenter  J’apprécie          50
LeaTouchBook
  13 août 2015
3.5/5 : Nicci French, pseudonyme sous lequel se cache un couple d'auteurs, deux grands noms du genre que je n'avais encore jamais lu : je me lance donc dans l'aventure avec Terrible Jeudi, le meilleur jour de la semaine ?
N'ayant pas lu les livres qui précèdent, cela aurait pu me déranger mais loin de là car le Jour de l'innocence perdue semble être le premier où la psychothérapeute est impliquée corps et âme dans l'enquête. C'est ainsi qu'au travers d'une histoire similaire à la sienne que Frieda va repartir dans son passé, dans une journée terrifiante et bouleversante.
Je me suis immédiatement attachée à cette "enquêtrice" et ce pour sa fragilité, son traumatisme et sa force de caractère. Elle est à la fois sensible et robuste, intrépide et prudente : un personnage complexe comme on les aime ! Et ce d'autant plus que l'intrigue est vraiment très bien menée, intéressante et mêle le passé et le présent de façon assurée. On vit ce retour en arrière au côté du protagoniste : les retrouvailles froides avec la famille, les questionnements perpétuels et cette volonté voire même cette obsession à savoir qui est ce violeur.
L'implication personnelle du personnage dans les romans policiers est un point que j'aime énormément car cela engendre une empathie nouvelle et même un aspect dramatique intéressant, perturbant. le thriller devient par la même un très bon roman en général. Je ne doute pas de lire les livres qui précèdent afin de retrouver Frieda tellement ce livre m'a plu.
En définitive, une très bonne lecture du genre qui peut se lire indépendamment des autres volumes et avec grand plaisir!
Lien : http://leatouchbook.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
namelessnameless   26 août 2016
Elle s'interrogea au sujet du chat : pouvait-elle le laisser deux jours avec de l'eau et la gamelle remplie à ras bord ? Elle décida que oui. Les chats savent se gérer tout seuls, contrairement à beaucoup de gens.

Page 166
Commenter  J’apprécie          270
rkhettaouirkhettaoui   06 août 2015
— ...Je suis ici pour t’aider à sortir des choses dont tu n’as pas pu parler. Parfois quand on les formule, quand on en prend conscience, elles deviennent moins effrayantes.
— Pourquoi ? Ce ne sont que des mots. Ça ne peut rien changer.
— C’est un peu comme projeter une lumière dans une pièce sombre. Ou plutôt, comme fixer l’obscurité suffisamment longtemps pour qu’on s’y habitue et qu’on distingue les formes qu’elle dissimule. Les peurs qu’on ne peut pas nommer ont sur nous une emprise. Essaie de considérer ce temps qui t’est donné ici comme une opportunité de reprendre le contrôle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
namelessnameless   26 août 2016
Elle fouilla dans son sac et lui tendit une carte de visite. (...). "Eva Hubbard. Cinquante nuances de grès. Poterie, artisanat et cours".

Page 134
Commenter  J’apprécie          181
namelessnameless   25 août 2016
Garder le silence peut être plus difficile que de parler.

Commenter  J’apprécie          270
dormancedormance   03 juillet 2018
Frieda s'acheminait en direction de la maison d'Eva, l'esprit embrumé par les souvenirs. La pluie avait cessé et, de temps en temps elle apercevait de pâles étoiles à travers les nuages. Le vent frais caressait ses joues. Elle revoyait les visages de son passé : Lewis, Jeremy, Eva, Ewan et Vanessa , Maddie ,Chas et la pauvre Sarah. Et ceux du présent, ridés par le temps, marqués par l'amertume , empâtés par la suffisance. Elle pensait à Becky et à ses soi-disant amies ; à cette foule d'adolescents en pleurs dans l'église pour une fille qu'ils n'avaient pas aimée . Une colère sourde et amère l'envahit, qui se mua peu à peu en tristesse. Pauvre Becky , songea-t-elle, pauvre Becky, si seule. Comme moi, comme la Frieda d'autrefois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Nicci French (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nicci French
Nicci French - Terrible jeudi, le jour de l'innocence perdue .A l'occasion du Quai du Polar 2015, Nicci French vous présente son ouvrage "Terrible jeudi, le jour de l'innocence perdue" aux éditions Fleuve Noir. Retrouvez le livre http://www.mollat.com/livres/french-nicci-terrible-jeudi-jour-innocence-perdue-9782265098923.html Notes de Musique : © Mollat https://www.facebook.com/Librairie.mollat/ https://twitter.com/LibrairieMollat http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/ https://vimeo.com/mollat https://instagram.com/librairie_mollat/ https://www.pinterest.com/librairiemollat/ http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ https://soundcloud.com/librairie-mollat http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : violVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1652 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..