AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782081330542
169 pages
Flammarion (06/11/2013)
3.71/5   78 notes
Résumé :
Pour la première fois, une légende de la science l'astrophysicien Stephen Hawking se confie et raconte l'extraordinaire aventure de sa vie.

La portée de son oeuvre scientifique est connue, grâce au succès planétaire d'Une brève histoire du temps.

En revanche, l'itinéraire de cet esprit unique reste encore mystérieux, occulté par la maladie neuro-dégénérative qui meurtrit son corps depuis 50 ans.

L'éducation qu'il reçut... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,71

sur 78 notes
5
7 avis
4
3 avis
3
1 avis
2
4 avis
1
0 avis

pegase-shiatsu
  11 octobre 2021
Une biographie très courte, écrite très simplement pour exprimé pourtant un témoignage poignant.... Qu'est ce qui pousse quelqu'un atteint de la maladie d Charcot à travailler bien plus dur qu'il ne le faisait avant??? Une des raison, que sa vie soit utile malgré tout à quelqu'un et en plus finir sa thèse pour avoir un travail et épouser sa fiancée...
Et pourtant, cette biographie commence de façon si commune à bien des gens : des parents issus d'un milieu pauvres qui se sont hissé par les études, même si financièrement ils ne sont pas devenu riches (alors n''écoutons pas les politiques, parce que franchement, parce que cela leur rapporte, ils racontent vraiment n'importe quoi sur les opportunités qu'offrent les études, c'est souvent assez réduit).
L'enfance et la jeunesse est plutôt heureuse, même si la relative sécurité financière de ces parents ne lui permet en en fait que deux voyages et des études dans une bonne école primaire et l'équivalent du collège français... Il critique d'ailleurs justement le système de sélection anglais, qui ne semble pas meilleur que le système français, du moins à l'époque.
Puis il parle de ses difficulté à Oxford puis Cambridge... Un Oxford bien différent de celui de Tolkien qui n'était pas de la même génération, était littéraire pas scientifique, et restait un peu en retrait par les écrits de son monde, même s'il est clair qu'il a été soumis aux mêmes luttes de pouvoir et querelle de chercheurs (voir le recueil de ces lettres).
Emerge peu à peu du jeune Hawking, un homme qui très tôt relativise, parce que oui quelques personnes pallient à son manque de connaissance en maths à cause de son père (orientation légèrement contrarié dans un moment où l'on ne croyait plus en la biologie, mais dans les Maths et la physique, la découverte de l'ADN bien changé la donne depuis!) mais aussi parce qu'il sait voir ceux qui n'ont pas eu la chance d'être utiles et ont souffert beaucoup plus physiquement (un de ces voisins à l'hôpital mort de leucémie dans beaucoup de souffrance). Emerge peu à peu le physicien mondialement célèbre, qui a inspiré au moins deux films (son rôle tenu par Benedict Cumberbatch dans l'un et Eddie Redman (plus connu pour son rôle dans les Animaux fantastiques).
Comme j'avais vu le film une brève histoire du temps (mais hélas pas le téléfilm Hawkins) et que pas mal de chose se bouscule dans ma tête sur les descriptions proches de la physique de la conscience dans à la croisé des mondes, corrélé par une femme psychologue qui a écrit sur les morts imminentes, j'avais donc beaucoup de raison de m'intéresser à ce physicien.... Mais pour ce qui est de sa biographie, le simple fait de vouloir comprendre d'où il puise sa force face à l'adversité, est certainement une raison plus que suffisante pour lire cette très courte biographie....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Jipi
  07 mai 2018
Stephen Hawking Physicien passionné, doux et apprécié des siens, fauché injustement en pleine croissance intellectuelle devient ce qu'il étudie, un trou noir.
Une lumière emprisonnée, une étoile en mode effondrée dont chaque photon ne possède plus la capacité de s'évacuer de manière naturelle d'un cerveau en ébullition foisonnant de conceptions nouvelles.
Un corps sain en pleine expansion se comprime lentement suite à une maladie incurable stoppant net l'envolée d'un luminaire transformé en masse rampante déformée par le rictus.
Accompagné de la disparition progressive et définitive d'une élocution dont les dernières sonorités audibles s'éteignent en fournissant un révélation capitale.
L'encadrement féminin dans un premier temps exemplaire s'effrite lentement suite à une charge trop imposante abandonnant au fil de l'eau un visionnaire et sa thématique.
Sur une planète tellurique, un génie se retrouve en fréquence avec le principe d'une étoile consistant à offrir son savoir à tout un environnement astronomique ou humain, acclamant par sa rotation ou ses applaudissements la luminosité d'un astre transcendé par la quête de la théorie du tout.
Un esprit fécond reconnu, toujours présent dont la technologie maintient opérationnels les propos d'une machine presque éteinte dont l'unique voyant encore actif contient l'univers entier.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
Arlavor
  11 février 2014
Passionnant!
Il y a quelques années, lors d'une insomnie, j'ai regardé la télé et suis tombée sur un documentaire qui parlait du voyage dans le temps. L'un des intervenants était Stephen Hawking, que je connaissais uniquement de nom à l'époque, et ces propos m'ont captivés. Depuis, je l'ai vu dans d'autres documentaires scientifiques et en tant qu'invité dans des séries télé. J'avais essayé de lire "Une brève histoire du temps" mais à part le prologue (où il parle de sa maladie), je n'avais quasiment rien compris. Mais il faut admettre que je n'avais pas fais beaucoup d'effort.
En apprendre plus sur ce monsieur était vraiment passionnant. Stephen Hawking est un astrophysicien, probablement le plus connu car il est assez reconnaissable. de fait, il souffre d'une grave maladie depuis ses 21 ans (il est septuagénaire) qui l'a conduit à se déplacer en fauteuil roulant et à ne pouvoir s'exprimer qu'en utilisant un logiciel. Mais sa maladie n'enlève pas le fait qu'il est un homme très intelligent qui a fait beaucoup pour l'astrophysique. Quand on pense à Stephen Hawking, on pense également aux trous noirs et à la vulgarisation scientifique avec son fameux "Une brève histoire du temps" qui est devenu un best-seller.
La vie de Stephen Hawking n'a pas toujours été facile mais ce qui ressort de ce livre, c'est qu''il est resté, malgré tout, un homme très positif. "Au fond, j'aurais eu une belle vie" résume très bien tout le livre et tout ce que Stephen Hawking veut faire passer comme idée.
J'ai adoré.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Niele
  25 février 2014
On ne présente plus Stephen Hawking, célèbre astrophysicien, que l'on connaît surtout pour ses ouvrages de vulgarisation tel que « Une brève histoire du temps »ou ses documentaires télévisés. C'est en effet un personnage fascinant tant sur le plan scientifique que sur le plan personnel. Au travers de « La brève histoire de ma vie », il évoque justement son parcours personnel, ses études, sa famille, sa maladie, mais aussi et toujours : l'astrophysique.
Dans cet ouvrage, Stephen Hawking nous raconte sa vie depuis sa naissance jusqu'à nos jours : né dans une famille d'intellectuels, trop intellectuels à son goût, il nous confie n'être pas très doué pour les études. Attiré par les mathématiques, il fera des études en chimie, en physique et en biologie sur avis de son père qui juge les premiers sans débouchés. La suite, tout le monde en a entendu parler bien évidemment.
Sans doute on s'attend à une biographie uniquement centrée sur la vie personnelle du scientifique, et bien non, certains chapitres sont entièrement dédiés à l'astrophysique, ce qui gâche, à mon avis la lecture, car cela alourdit. Ces chapitres sont loin de la vulgarisation, j'ai personnellement du les sauter, je n'y comprenais absolument rien et je ne sais pas ce qu'ils faisaient au milieu des souvenirs de l'auteur.
Pourtant au commencement, Stephen Hawking, nous plante tendrement le décor : il nous présente sa famille, son quartier, son enfance, ses études, avec humour et nostalgie. Puis au fur et à mesure de la narration, le style devient plus bref, plus haché, moins sentimental aussi, l'homme laisse place au scientifique. le texte manque donc de profondeur.
Beaucoup de photographies illustrent le livre du début à la fin, ce qui allège les passages un peu trop lourds. On découvre donc Stephen Hawking sous un tout autre jour, un peu plus que ce qui est dit au travers des mots. On le voit jeune homme riant, plein de vie, une image que l'on n'a pas connu de lui, on le découvre de cette manière sous un angle plus humain. Dommage toutefois que toutes les photos soient en noir et blanc, Même les plus récentes.
« La brève histoire de ma vie » est un livre à lire si on a déjà lu les précédents ouvrages de l'auteur, il apporte un complément d'informations sur celui-ci. Cela n'a pas été mon cas, j'ai donc eu du mal vraiment à cerner le personnage, mais il m'a donné envie, à travers sa passion pour l'espace, de lire ses ouvrages de vulgarisation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
VivianeB
  24 septembre 2019
Stephen Hawking, brillant scientifique raconte sa vie professionnelle et également sa vie personnelle où il a dû faire face à la maladie de Charcot. Je n'ai pas tout compris mais j'ai été intéressée et émue de lire les propos de cet homme qui malgré l'adversité considérait que sa vie avait été belle.
Commenter  J’apprécie          80

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
PiertyMPiertyM   04 octobre 2014
les personnes handicapées devraient se concentrer sur les choses que leur handicap ne les empêche pas de faire, sans regretter ce dont elles sont incapables.
Commenter  J’apprécie          1530
pegase-shiatsupegase-shiatsu   11 octobre 2021
Quand j'ai contracté ma maladie de Charcot ou SLA à vingt et un an, j'ai trouvé cela très injuste. Pourquoi moi? A l'époque je croyais que ma vie était finie et que je ne pourrais jamais exploiter tout le potentiel que je pensais avoir en moi. Mais maintenant cinquante ans après, je peux être satisfait de a vie. [...]
Mon handicap n'a jamais été un obstacle pour mon travail scientifique. [note de Pégase-Shiatsu : oui, quand vous êtes handicapé ou que vous les fréquenté, que ce handicap soit physique ou psychique, l'échec de la plupart de ces gens est du à leur entourage familiale et médicale qui refusent que c'est seulement possible, ou qui refusent simplement de gérer le harcèlement et la ségrégation face à cette catégorie. La plus grande chose que nous ai prouvé Hawking, ainsi que des gens comme le prix Nobel d'économie John Nash, c'est ce que nous faisons tous les jours en empêchant des personnes handicapés de travailler : un eugénisme intolérable!]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cvd64cvd64   14 mars 2018
Mais je ne suis pas mort. En fait, malgré les nuages qui s'amoncelaient sur mon avenir, je découvris avec étonnement que je jouissais de la vie. Ce qui a vraiment fait la différence, c'est que je me suis fiancé à une jeune fille, Jane Wilde, que j'avais rencontrée à peu près au moment où l'on découvrit ma SLA. Cela me donnait une raison de vivre.


honneur et paix à lui
Commenter  J’apprécie          60
NieleNiele   22 février 2014
Je suis né le 8 janvier 1942, soit trois siècles jour pour jour après la mort de Galilée. Je n'étais pas le seul toutefois: j'estime que quelques deux cent mille autres bébés naquirent le même jour, mais j'ignore s'il y en eut qui s’intéressèrent par la suite à l'astronomie.
Commenter  J’apprécie          80
ArlavorArlavor   11 février 2014
Au fond, j'aurais eu une belle vie. Je crois que les personnes handicapées devraient se concentrer sur les choses que leur handicap ne les empêche pas de faire, sans regretter ce dont elles sont incapables.
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Stephen Hawking (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stephen Hawking
Découvrez le tome 3 de la saga, "'Ernetti et le voyage interdit" !
Un message menaçant le pape est capté par les radioastronomes. Inquiet, Jean-Paul II confie au père Ernetti, créateur d'une machine révolutionnaire qui permet de voir dans le passé, une mission presque impossible : revenir au commencement de l'univers, il y 13,8 milliards d'années !
Mais en plongeant dans la spirale du temps, Pellegrino Ernetti se confronte à des énigmes inquiétantes : si le Big Bang n'était qu'une porte ouverte sur d'autres mondes ? Si, à force de chercher Dieu, il finissait par le trouver là où jamais il ne l'aurait imaginé ? Et si le pape était menacé par la pire des conjurations ?
Avec l'aide du célèbre physicien Stephen Hawking, et accompagné par sa complice israélienne Natacha, agent du Mossad, le père Ernetti entreprend un fabuleux voyage qui va le mener de la préhistoire à la naissance de la Terre et de l'univers.
+ Lire la suite
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Georges et les secrets de l'univers

Quel est le prénom du héros de l'histoire?

Eric
Georges
Stephen
Fred

14 questions
43 lecteurs ont répondu
Thème : Georges et les secrets de l'univers de Stephen HawkingCréer un quiz sur ce livre