AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2812606401
Éditeur : Editions du Rouergue (09/04/2014)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 26 notes)
Résumé :
Les parents ont parfois des zones d'ombre... La vie si banale de Ludovic bascule brutalement le jour où son père est arrêté au petit matin par des policiers, pour escroquerie. Même sa mère ne soupçonnait rien. À quoi cet argent servait-il ? Lorsque plusieurs mois plus tard il sort de prison, il refuse toujours de parler. Mais il propose à Ludovic de partir en camping-car dans les Cévennes. Le temps de se retrouver tous les deux, entre père et fils, et de s'expliquer... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  03 mai 2014
Ludovic , 16 ans, lycéen, assiste un matin avec étonnement et incompréhension à l'arrestation de son père pour escroquerie. A son retour, trois mois après, ce dernier lui propose une escapée en tête à tête à travers les Cévennes, tout en lui promettant de lui expliquer enfin les raisons de son geste.
Ce hors temps partagé sera principalement celui du dévoilement et de la rencontre. Un moment d'échange privilégié dans la relation père fils. Celui d'une histoire personnelle mais aussi de la grande histoire, celle d'un pays et de ses habitants. Un enracinement offert en forme d'héritage.
L'écriture de ces retrouvailles m'a touché car le texte est beau. Il oscille entre nostalgie et poésie tout en offrant une réponse inattendue aux questions du jeune homme. A travers ce récit étrange, l'auteur nous amène à nous interroger sur nos choix de vie, l'importance des combats qu'il reste à mener. Un très beau livre
Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          170
seconde5gosse
  05 décembre 2014
Pour résumer rapidement cet ouvrage, Ludovic le narrateur de l'histoire est un adolescent. Son père se fait arrêter devant lui, mais Ludovic n'en connaît pas les raisons. Une fois sorti de prison, le père décide de l'emmener en voyage. Ce voyage en minibus va permettre de renouer les liens père-fils qui se sont dégradés durant la séparation. le père va expliquer, petit à petit les raisons de son arrestation.
Ludovic voit sa vie chamboulée depuis que les gendarmes sont arrivés chez lui pour emmener son père. En effet, celui-ci a détourné de grosses sommes d'argent dans plusieurs pays, avec un groupe de trafiquants surnommé «la chaîne Ponzi». La peine est de quelques mois de prison, pourtant Ludovic et sa mère en sont bouleversés.
Une fois sorti de prison, son père décide d'emmener Ludovic en voyage en camping dans le Sud de la France ; Ils vont traverser les Cévennes, le Tarn, Valence...
Au début du voyage les relations entre Ludovic et son père sont relativement difficiles. le père connaît bien les endroits où il emmène son fils car il y a vécu étant jeune.
Tout d'abord, nous avons été intéressés par ce livre car il est plein d'émotions du début à la fin. Ceci débute quand l'adolescent voit partir son père en prison. Sa vie défile, il doit être fort, courageux, ne pas avoir de la haine contre son père qui n'avoue pas son acte, pour ensuite être heureux de passer du temps avec lui. L'adolescent va durant ce récit vivre une succession de sentiments et d'émotions : « A l'instant, j'avais l'impression de vivre le calme revenu, comme après un orage violent. »
Par ailleurs ce roman est aussi mystérieux, et ce mystère commence avec le choix du titre du roman qui est à double sens : « Après la peine » fait référence à la peine de prison mais aussi à la peine, la souffrance que va endurer la famille. « Après la peine se traînaient toujours dans mon sillages les reproches, la sensation d'avoir mal fait. Mais à présent, j'en connaissais la cause. »
le lecteur est en attente, il veut savoir pourquoi le père a commis ces escroqueries, sa donne aussi du suspense.

Les personnages sont attachants, on peut facilement se mettre à leur place :
« Je découvrais, à travers les mots de papa, ce paradis qu'il s'était fabriqué, loin de l'histoire trouble de son grand-père, s'étant trouvé un héros dans un décor de légende. Un peu comme celles qu'ils venaient lire à mon chevet lorsque j'étais malade et incapable de me lever, terrassé par une grippe, une forte fièvre.»
le narrateur nous décrit les paysages d'une façon si précise que l'on peut facilement imaginer voyager avec eux ; faire ce voyage en camping car en leur compagnie.
Pour conclure nous avons trouvé ce roman intéressant, l'écriture est poétique et mélancolique. Pleins de rebondissements du début à la fin, le suspense et le mystère que ressent le lecteur l'obligent à continuer à lire pour connaître les raisons de l'emprisonnement de son père. L'auteur a écrit « Après la peine » pour nous permettre de voyager avec eux, penser, de ressentir comme eux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Anarya
  25 avril 2014
Tout va bien dans la famille de Ludovic, jusqu'au jour où des policiers débarquent et arrêtent son père. Stupeur dans la famille : le père de Ludo est accusé d'escroquerie et se retrouve en prison. Il en ressort un mois plus tard, a perdu son travail et se voit offrir un camping-car par un ami mécano. le père et le fils vont alors s'engager dans un voyage d'une semaine, lors duquel Ludovic va en découvrir plus son père, son passé, et la raison qui l'a poussé à escroquer des gens. Un joli roman d'Ahmed Kalouaz, qui fait la part belle à la relation père/fils, à l'idée de redécouvrir un père après une mauvaise action. L'écriture est aussi belle que les paysages devant lesquels vont passer le père et le fils, avec leur relation en (re)construction. Un roman court, simple mais réussi.
Commenter  J’apprécie          60
lirado
  11 mai 2014
Ahmed Kalouaz avec La Première fois on pardonne traitait déjà d'un sujet fort, où les héros du roman sont confrontés à des situations complexes et à des adultes dans l'errance.
Dans Après la peine, Ahmed Kalouaz évoque une relation père-fils brisée par la case prison. Ludovic ne comprend pas pourquoi son père, comptable, a escroqué des gens et a du mal à se sortir les images de ses visites en prison, de son esprit. Ce tête à tête avec son père, le temps d'un séjour dans la Drôme en camping-car, sera l'occasion de renouer les liens, plus forts que jamais.
Le ton d'Après la peine, mélancolique, nostalgique, lent et triste, nous plonge au coeur des pensées et des sentiments de Ludovic. On ressent à chaque phrase le poids de cette condamnation sur les épaules de l'adolescent, mais aussi l'amour pour un père qu'il connaît finalement très mal.
Un huis-clos, une évasion de quelques jours où chapitre après chapitre, l'histoire entre le père et le fils se renoue. Après la peine est un texte fort et bref, qui nous transporte dans l'intimité de ce duo et nous touche.
Un récit sous le soleil de l'été, hors du temps, voué à la reconstruction, à la découverte, aux révélations et aux rencontres. Une belle histoire.
Lien : http://www.lirado.com/livres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Stellabloggeuse
  31 mars 2015
Un matin, des policiers font irruption chez Ludo, un lycéen, et ses parents. Ils emmènent son père, un comptable accusé d'escroquerie. Il fera quelques semaines de prison. Pour Ludo et sa mère, c'est le choc, ils n'avaient rien soupçonné. Lorsque le père de Ludo revient, il l'emmène pour une virée en camping-car sur les lieux de son enfance, afin de s'expliquer.
Le point fort du roman et ce que j'en retiens avant tout, ce sont les paysages enchanteurs de la Lozère, que l'auteur nous donne vraiment envie de découvrir grâce à de belles descriptions. Ce voyage et ce dépaysement m'a plu, c'est pour moi le seul véritable intérêt du roman. En effet, le thème de la prison n'est pas abordé, la romance abordée ici et là n'apporte rien à l'intrigue, et l'explication finale apportée par le père de Ludo est cousue de fil blanc, je l'ai vue venir bien en amont.
Mais ce qui m'a le plus gênée dans ce roman, c'est son manque d'authenticité. Pour moi, la plupart des gestes et des paroles des personnages sonnent faux. Je n'ai pas cru un seul instant à cette manière de chahuter, au côté tactile de la relation père/fils, ou à certains dialogues. Je suis donc restée en dehors.
Ludovic n'est pas un personnage adolescent particulièrement marqué, mais il est sympathique et dans une période de fragilité. Confronté au retour de son père après son emprisonnement, il oscille entre joie, besoin de comprendre, peur de voir un fossé se creuser entre eux. Quant à son père, je n'ai pas vraiment réussi à le cerner.
En revanche j'ai plutôt apprécié l'écriture d'Ahmed Kalouaz, peut-être un peu trop littéraire pour ce genre de roman, mais tout de même abordable. Les descriptions sont réussies, les dialogues beaucoup moins à mon goût.
En résumé, c'est une lecture agréable qui nous plonge dans le décor de la Lozère et qui donne envie de partir à sa découverte, mais je n'ai pas cru à l'histoire une seule seconde et la fin est trop prévisible. Ce manque d'authenticité est regrettable car la plume de l'auteur vaut le détour. Je pense que je l'apprécierais davantage dans ses oeuvres pour adultes.
Lien : http://romans-entre-deux-mon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   02 mai 2014
- Tu as perdu ta langue ? a demandé papa.
En fait, j'avais cru perdre mon père, le matin où la police avait débarqué à l'aube, puis lorsqu'il était parti avec eux, et que nous étions restés, la porte ouverte, sans comprendre. Dans l'instant, à lui qui revenait vers le bonheur, je ne pouvais pas dire que j'avais perdu bien plus que ça. Des mots, des émotions, des accolades tendres.
Commenter  J’apprécie          60
boumabouma   30 octobre 2014
Il paraît que les adolescents sont habités, tourmentés par le sens de leur vie, le bon chemin à trouver ou à suivre, la bonne mesure, avec une violence sourde qui pousse par tous les pores de la peau.
Commenter  J’apprécie          80
StellabloggeuseStellabloggeuse   31 mars 2015
Il paraît que les adolescents sont habités, tourmentés par le sens de leur vie, le bon chemin à trouver ou à suivre, la bonne mesure, avec une violence sourde qui pousse par tous les pores de la peau. Par des sentiments étranges. Le bonheur en écharpe, mais fuyant, avec le doute accroché à chaque branche. A l’écouter parler sous les étoiles, j’avais l’impression que mon père s’était traîné toute sa vie avec des humeurs de volcan retenu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LatornadeblondeLatornadeblonde   10 novembre 2014
En ce coeur d'été, la chaleur était revenue, même dans nos coeurs, dans nos sourires que je m'efforçais de croire sincères et vrais. Notre halte près de la gargote touchait à sa fin, nous avons repris la route des Cévennes en direction d'Alès.
Commenter  J’apprécie          10
StellabloggeuseStellabloggeuse   31 mars 2015
Au cœur du village surgissait la source du Pêcher, sortie droit de la montagne, sous un rocher. Nous avons déambulé un instant avant de nous retrouver à quelques pas d’un château ayant pour toile de fond les contours du causse. Une chute d’eau donnait au lieu un air de fraîcheur et de calme. Installés près de la terrasse d’un restaurant, les pieds dans le vide du canal, il n’y avait plus qu’à se laisser aller, rêver un moment face au paysage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Ahmed Kalouaz (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Ahmed Kalouaz
Sylvie Gracia - Collection doado des éditions du Rouergue .Sylvie Gracia vous présente la collection doado des éditions du Rouergue. http://www.mollat.com/recherche/editeur/Editions%20du%20Rouergue.html Guillaume Guéraud "Cité Nique-le-Ciel" http://www.mollat.com/livres/gueraud-guillaume-cite-nique-ciel-9782841568444.html Frédérique Niobey "Sur le toit" http://www.mollat.com/livres/niobey-frederique-sur-toit-9782812605833.html Alex Cousseau "Les trois vies d'Antoine Anarchis" http://www.mollat.com/livres/cousseau-alex-les-trois-vies-antoine-anacharsis-9782812604355.html Stéphane Servant "Le coeur des louves" http://www.mollat.com/livres/servant-stephane-coeur-des-louves-9782812605581.html Ahmed Kalouaz "Je préfère qu'ils me croient mort" http://www.mollat.com/livres/kalouaz-ahmed-prefere-ils-croient-mort-9782812601958.html Sylvie Deshors "Fugueuses" http://www.mollat.com/livres/deshors-sylvie-Fugueuses-9782812605840.html Notes de Musique : 09 Búsqueda exploratoria #007 - Rue Laide Coupe - Free Music Archive
+ Lire la suite
autres livres classés : relation père-filsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

mon coeur dans les rapides

Comment s'appelle l'amie de Juliette avec qui elle part en colonie ?

Emma
Louise
Léa
Marie

15 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Mon coeur dans les rapides de Ahmed KalouazCréer un quiz sur ce livre