AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2754800298
Éditeur : Gallimard (15/05/2008)

Note moyenne : 3.87/5 (sur 81 notes)
Résumé :
À l’occasion d’un voyage linguistique à Belfast, deux jeunes bretons, Nicolas et Chris, découvrent la dure réalité du conflit Nord Irlandais.
Le voyage est long pour les apprentis polyglottes et l’arrivée en Ulster les surprend: pluie, grisaille, douaniers nerveux, pluie, militaires, barrages, pluie…
Autre déconvenue: nos deux amis n’habiteront pas sous le même toit, Nicolas restera dans une famille ouvrière catholique alors que Chris doit se rendre ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  21 octobre 2018
1987. Christophe, tout content, court dans les rues de sa petite ville bretonne. Il se rend chez son ami, Vincent, à qui il annonce, d'emblée, la bonne nouvelle. Ses parents ont dit oui pour le séjour linguistique en Irlande, à Belfast. À eux les petites irlandaises, les baignades dans le lac du Connemara !
Trois mois plus tard, après des heures de voyage en train puis en bateau, les deux amis débarquent dans une ville grise et pluvieuse où l'armée rode à chaque coin de rue. Ils attendent longtemps sous un arrêt de bus avant qu'une vieille femme ne vienne les chercher et les conduise à pied vers leur maison d'accueil. Là encore, ils sont surpris par la présence des soldats armés et des blindés. Chaleureusement reçus par la famille Devlin, ils vont malheureusement déchanter lorsque Christophe apprend qu'il va habiter dans une autre famille, protestante celle-ci.
Ce roman graphique, quasi-autobiographique, narre le périple de deux bretons en terre irlandaise. Une terre qui porte encore les stigmates du conflit irlandais, des soulèvements et des luttes politiques. Les deux adolescents ne se doutaient pas, en mettant les pieds à Belfast, du climat délétère qui régnait alors. Ce qui devait être un voyage linguistique enrichissant et instructif allait prendre une tournure inattendue car les deux adolescents de l'époque allaient découvrir le rai visage de l'Ulster, les blindés, les patrouilles, le chômage, la haine, la peur, la pauvreté mais aussi le courage et la solidarité. Un séjour qui marquera à jamais Kris et Vincent Bailly. À travers ce récit, l'auteur ne cherche pas à prendre position mais tente de dépeindre les conditions de vie à cette époque, les relations humaines si particulières. L'auteur excelle dans l'art de nous plonger dans ce Belfast des années 80. Graphiquement, Vincent Bailly nous offre de très belles planches au trait nerveux et aux visages expressifs, servies par des couleurs directes du plus bel effet.
Aujourd'hui encore, Kris se demande comment ses parents ont pu le laisser partir là-bas.
À noter en fin d'album, une dizaine de pages de témoignages, dont celui de Sorj Chalandon, et un dossier très instructif sur le conflit nord-irlandais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          562
cicou45
  25 avril 2014
Cet ouvrage est bien plus qu'une simple bande-dessinée...c'est surtout un témoignage, des souvenirs d'enfance racontés (et modifiés pour la raison de l'intrigue), et qui plus est un documentaire sur les troubles qui se sont déroulés en Irlande du Nord et qui impliquent de plus en plus le lecteur dans cette intrigue à côté de laquelle il ne peut pas rester indifférent car il se dit "Mince, tout, ce que je viens de lire s'est réellement passé !".
Ici, pour ce qui concerne l'histoire principale (celle de la bande-dessinée don), Christophe Nicolas sont deux adolescents qui rêvent de pouvoir réaliser leur projet :celui d'aller deux mois en Irlande du Nord, à Belfast plus exactement. Vous réalisez ce qu'il se passe alors dans leur tête : deux mois sans les parents, seuls dans un pays étranger et surtout...ce qui les fait saliver d'avance : les jeunes irlandaises ! Eh oui, sauf que nous sommes à la fin des années 1980 et qu"'il ne fait pas bon de se retrouver à Belfast dans ces années-là..Non seulement nos deux amis vont se retrouver dans deux familles d'accueil différentes (ce qui n'était pas du tout prévu dans leur plan) mais en plus, ils vont se retrouver confronter à de terribles événements...Une Guerre dans laquelle ils ne sont pas impliquée et qui pourtant, les marquera bien plus que ces deux ados qui se veulent, "durs" n'auraient pu imaginer.
La preuve est est cet ouvrage que l'un des deux s'était fait la promesse de pubier un jour afin de "témoigner" et de ne jamais oublier.
Le graphisme est assez particulier puisque les dessins tirent plus vers l'art expressionniste que réaliste (mais cela étant voulu, j'adore), avec des couleurs pastels mais aussi ternes par moments (eh oui, autant l'Irlande peut être verte, autant elle peut être grise et terne...surtout en cette période de troubles). Livre lu dans le cadre du prochain-club lecture organisé par ma ville et qui a pour thème de se pencher sur les derniers ouvrages sélectionnées pour le Prix littéraires des apprentis et lycéens de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur au cours de ces dix dernières années, je pense que celui-ci se placera sûrement parmi mes "coups de coeur". Aussi, je ne peux que vous inviter à venir le découvrir car il m'a également incité à me re-pencher sur des souvenirs d'Histoire" trop souvent oubliés...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          440
Ziliz
  05 octobre 2013
L'Irlande, Christophe et Nicolas en rêvent. Et malgré leur jeune âge - quatorze ans - leurs parents les laissent partir pour l'été dans une famille d'accueil (autres temps, autres moeurs, les années 80). Les deux adolescents sont vite mis au parfum en arrivant à Belfast. Il pleut. Mais surtout, ils débarquent au milieu de cette guerre civile assez peu médiatisée en France. Soldats et chars dans les rues, patrouilles d'hélicos, attentats, restriction des allées et venues de la population.
Vingt ans plus tard, Kris raconte ce séjour irlandais qui a marqué son adolescence : l'accueil chaleureux des hôtes, le dépaysement, la découverte du flirt avec les "petites Irlandaises". Mais aussi l'immersion brutale dans une guerre, pour des 'enfants' qui ne connaissaient que celle de leurs grands-pères (très vaguement).
Kris s'est inspiré de cette expérience marquante pour écrire et mettre en images une fiction dramatique.
Le contexte géopolitique est rappelé dans une excellente postface détaillée. Et si l'on a lu 'Mon traître' et 'Retour à Killybegs', on ne peut qu'y penser tout au long de la lecture de l'album. C'est donc avec plaisir qu'on trouve dans cette dernière partie le témoignage de Sorj Chalandon - témoin très impliqué affectivement dans le conflit.
--- A noter : Kris a également co-signé avec Etienne Davodeau l'émouvant album 'Un homme est mort' (manifestations des ouvriers des chantiers navals à Brest dans les années 50).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          266
Under_the_Moon
  30 mars 2016
" I can't believe the news today,
oh I can't close my eyes
and make it go awaaaaaaaaayyyyyyy"
Tout commence sous le signe de l'euphorie pour Christophe et Nicolas, deux jeunes ados bretons qui apprennent que leurs parents les autorisent à partir un mois dans une famille anglophone. Seulement, ce voyage, ils n'en ont pas encore conscience va les marquer à vie et à vif. Car ce voyage, c'est à Belfast en Irlande du Nord, en 1987 : c'est-à-dire en plein milieu des Troubles (qui se traduisent par des affrontements entre la minorité catholique et l'armée britannique venue prêtée main forte aux protestants). Ils vont donc découvrir ce que signifie être adolescent dans un pays plein de check-points avec une armée étrangère sur son sol sans égard pour la population - qui résiste malgré tout !
J'avais déjà lu les 4 excellents tomes de Notre-Mère la Guerre, alors c'est très confiante que je me suis dirigée vers cet album (qui parle de l'Irlande en plus!). Et comme les deux jeunes, moi non plus je n'ai pas été déçue du voyage.
Certes les graphismes semblent parfois un peu brouillon, mais l'histoire est tellement forte qu'on oublie cet aspect.
Pour ceux qui connaissent mal ce passage de l'Histoire, des pages documentées à la fin de l'album aideront à palier ce manque.
Dommage que les éditeurs n'aient pas ajouté quelques références de chansons (mais bon, c'est un détail...).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
Eve-Yeshe
  01 mai 2013
j'ai choisi cette BD par hasard à la bibliothèque et je ne le regrette vraiment pas. elle est très belles tant au niveau des textes qu'au niveau des dessins.
2 jeunes garçons Bretons partent en Irlande sur les conseils de leur professeur d'anglais pour perfectionner la langue. le voyage se fait dans des conditions rudimentaires et vont de surprises en surprises : ils sont dans des familles différentes alors qu'ils espéraient rester ensemble, l'un dans une famille catholique sympathique l'autre chez une famille protestante beaucoup plus rigides. ils découvrent avec stupeur que c'est la guerre avec les chars dans Belfast les armes...
ils demandent à se voir tous les jours car le contexte leur pèse. et un jour celui qui habite dans la famille catholique s'enfuit pour rejoindre son ami, par ses propres moyens et là les violences s'enchaînent physiques et morales, avec contrôles d'identité, menaces, marquant ces 2 adolescents profondément avec un dénouement tragique.
c'est une histoire vraie racontée par l'un des 2 ado qui s'est beaucoup investi dans l'histoire de l'Irlande dans son travail à l'âge adulte.
à la fin, il y a des textes parlant de personnalités qui se sont engagées dans le soutien notamment aux élus grévistes de la faim: on se souvient de Bobby Sands que Mme Thatcher à laissé mourir dans une grève de la faim pour la liberté de penser en fait ainsi que 8 autres députés.
belle histoire et qui fait réfléchir à cette période de l'histoire qu'on a un peu oubliée car d'autres conflits sont survenus sur la planète mais il est important de se souvenir...
merci Kris...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240

critiques presse (2)
BulledEncre   24 août 2012
C’est une aventure captivante et instructive que nous offre ce récit partagé entre les relations humaines et l’enfer de la guerre.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Lecturejeune   01 décembre 2008
Lecture jeune, n°128 - Été 1987, deux adolescents réussissent à obtenir de leurs parents la permission de passer deux mois en Irlande pour apprendre l’anglais. Vive cette nouvelle liberté ! Arrivés à Belfast, les deux jeunes sont déçus de devoir se séparer... Nicolas est hébergé dans une famille catholique et Christophe chez des protestants. Le contraste entre les familles est important : l’une vit dans un petit logis, l’autre est à l’aise dans un beau quartier de la ville. Les deux garçons découvrent la vie irlandaise, les filles, mais aussi la tension entre deux communautés, soulignée par la présence constante de militaires britanniques. Un jour, tout va déraper et le drame éclate : Henry, le père de leur ami catholique, est tué. Au début de l’histoire, les deux français vivent dans l’insouciance ; leur séjour en Irlande sera leur passage à la vie d’adulte.

La langue est travaillée, le rythme soutenu. Le trait du dessin paraît approximatif mais est retenu pour que l’émotion saisisse le lecteur. L’album est complété par un dossier de 16 pages, qui retrace l’histoire du conflit nord-irlandais.

Agnès Donon
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
marina53marina53   21 octobre 2018
Ce conflit, il m'a semblé que seuls les Irlandais pouvaient vraiment le comprendre, le résoudre et s'en débarrasser un jour, le jetant dans un caniveau où j'avais laissé glisser ma carapace infantile. J'ai enfoui tout ça, au plus profond. Mais pas là où il fait froid et où l'on congèle pour l'éternité les pensées inutiles ou dérangeantes. Au contraire, là où ça continue de bouillir, lave incandescente qu'un cerveau peut recracher un jour, comme un volcan faussement endormi, désireux de rappeler que la terre qui nous nourrit et nous voit grandir, c'est d'abord lui qui l'a faite.
Kris, postface
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
ZilizZiliz   23 septembre 2013
[1987, Belfast]
Moi [hébergé] dans une famille protestante des beaux quartiers, Nicolas en plein ghetto catholique, nous avons pris le quotidien des habitants de ce territoire en pleine figure : les blindés, les patrouilles, la haine, le chômage, la pauvreté, la peur mais aussi la fierté, la solidarité et cette chaleur humaine qu'on ne peut sans doute éprouver que dans des circonstances extrêmes.
(p. 66)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
cicou45cicou45   25 avril 2014
"C'est peut-être ça justement "l'âge adulte". Laisser les frayeurs de côté. Accepter la peur, s'en servir comme une leçon, apprendre surtout à la combattre, la surmonter lorsqu'il le faut, parce qu'il le faut."
Commenter  J’apprécie          120
mesrivesmesrives   19 janvier 2016
- Marc m'a parlé de ces forts hier soir. Il parait qu'il y en a au dessus de chaque quartier catholique pour les surveiller. Le jeu favori des gamins, c'est de monter aux poteaux télégraphiques pour accrocher des drapeaux irlandais sous le nez des soldats anglais.
- Et le pire c'est que des fois, les mecs tentent le carton et leur tirent dessus!
- Carrément?! Tout ça pour un drapeau?!
- Ouias...Putain, je pensais pas que Belfast était aussi craignos quand même!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ZilizZiliz   23 septembre 2013
[1987]
- Ca craint pas un peu, Belfast, au fait ?
- Pourquoi ça craindrait ?
- Ben, je ne sais pas... Y a des attentas là-bas. Ils ne s'aiment pas beaucoup entre cathos et protestants.
- Et alors ? T'es catholique ou protestant, toi, maintenant !?
- Ah ça non ! On est plutôt bouffeurs de curés dans la famille mais...
- Et bien reste-le et tu risques rien ! En plus on est Bretons ! C'est tous nos cousins là-bas !
(p. 8)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Kris (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Kris
Retrouvez vos "Live Books" du huitième numéro saison 2 de Gérard Part En Live ici :
No War - Tome 1 de Anthony Pastor aux éditions Castermann https://www.lagriffenoire.com/137009-...
Outresable de Hugh Howey et Thierry Arson aux éditions Actes Sud https://www.lagriffenoire.com/136016-...
Silo de Hugh Howey et Yoann Gentric aux éditions Babel https://www.lagriffenoire.com/23486-s...
La Goûteuse d'Hitler de Rosella Postorino aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/135848-...
Le Prix de Cyril Gely aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/136403-...
Avalanche Hôtel Avalanche Hôtel de Niko Tackian aux éditions Calmann Lévy https://www.lagriffenoire.com/136164-...
Fantazmë de Niko Tackian aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136526-...
Grace de Paul Lynch aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/136341-...
Dans les angles morts de Elizabeth Brundage aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136565-...
Toute la vérité de Karen Cleveland et Johan-Frédérik Hel-Guedj aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/138299-...
Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136576-...
La Goulue: Reine du Moulin Rouge de Maryline Martin aux éditions du Rocher https://www.lagriffenoire.com/?fond=p...
Edmond de Alexis Michalik aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/136587-...
Edmond Rostand ou le baiser de la gloire de Caroline de Margerie aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/?fond=p...
Edmond de Alexis Michalik et Léonard Chemineau aux éditions Rue de Sèvres https://www.lagriffenoire.com/128815-...
Femme qui court de Gérard de Cortanze aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/136399-...
Violette Morris (Tome 1): À abattre par tous moyens de Javi Rey - Bertrand Galic et Kris aux éditions Futuropolis https://www.lagriffenoire.com/128145-...
Mon père ce poivrot - Histoire complète de Stéphane Louis aux éditions Grand Angle https://www.lagriffenoire.com/137259-...
Champignac - Enigma de Etien David et BeKa aux éditions Dupuis https://www.lagriffenoire.com/136730-...
UCC Dolores - Tome 01: La trace des nouveaux pionniers de Didier Tarquin et Lyse Tarquin aux éditions Glénat https://www.lagriffenoire.com/?fond=p...
La musique des mots - L'intégrale des chansons (1988-2018) de Arthur h. et Delphine de Vigan aux éditions Points https://www.lagriffenoire.com/125818-...
Rompre: roman de Yann Moix aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/136551-...
+ Lire la suite
autres livres classés : irlandeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3475 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre
.. ..