AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782749905921
185 pages
Michel Lafon (18/09/2006)
4/5   2 notes
Résumé :
«Je n'ai pas parlé des conflits familiaux et même professionnels : la presse people est là pour le faire et on ne va pas lui retirer le pain de la bouche.» Le ton est donné : ce livre n'est pas une autobiographie mais un tango ; une danse hésitation sur les chemins de l'existence et de la nature humaine. Tendre misère de son Belleville natal, classes turbulentes, Légion étrangère et, dans les rues d'Alger, souvenir indélébile des djellabas rouges de sang, «je joue p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Marti94
  15 décembre 2019
J'ai une petite faiblesse pour Guy Marchand, crooner au grand coeur qui écrit une autobiographie pleine de fausse modestie mais avec beaucoup d'humour et de tendresse.
Il faut dire qu'il a une carrière impressionnante et qu'il sait faire beaucoup de choses.
Il est d'abord musicien de jazz (chanteur et clarinettiste) mais aussi chanteur de variété comme il dit car il a eu un grand succès avec "Destinée" la chanson du film Les Sous-doués en vacances que ses enfants adorent.
Il faut dire qu'il est aussi comédien et qu'il a tourné (et s'est bien amusé) avec de grands acteurs et actrices qui lui ont laissés d'excellents souvenirs même s'il n'a pas tourné que des chefs-d'oeuvre. Son rôle de prédilection c'est celui de Nestor Burma dont le costume de détective privé tendance anarchiste un peu cynique, lui va à merveille. Sinon il est un peu l'éternel second rôle qu'il revendique car il n'aime pas prendre trop de risque.
Les risques il les prend ailleurs car c'est aussi un grand sportif. Et s'il aime les sports de vitesse c'est le polo qui est son dada.
S'il a joué le dandy, le petit gars de Belleville est fier de ses origines modestes. Ce qui m'a touchée le plus c'est sa sensibilité d'enfant notamment face à l'injustice. Car "Le guignol des Buttes-Chaumont" ce n'est pas lui mais le lieu où il a été témoin tout petit de la monstruosité de certains hommes.
Lu en décembre 2019
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Marti94Marti94   12 décembre 2019
Un jour, papa a débarqué avec une clarinette Selmer qu'un type lui avait donné en paiement d'une réparation; moi j'aurais plutôt voulu jouer de la trompette, mais bon... Pendant de nombreuses années, j'ai essayé d'imiter Claude Luter et Sidney Bechet dans le placard à balais pour ne pas gêner les voisins. Je m'y enfermais des heures entières et je rêvais de jouer Basin Street Blues ou Royal Garden blues avec mes idoles. Trente ans plus tard, j'ai pu le faire avec Benny Vasseur - le trombone de Sidney Bechet - et mon père m'a dit que c'était "le seul truc valable de toute ma carrière".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Marti94Marti94   15 décembre 2019
Il est vrai que la Callas me fait le même effet que les chanteurs de jazz. À partir du moment où l'émotion passe, qu'importe le style. Moi, ce que j'aime, c'est quand le sang circule. Et dans le jazz c'est toujours le cas.
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   15 décembre 2019
Le bout du voyage de la vie est forcément la fin de la vie; le meilleur c'est le voyage.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Guy Marchand (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Guy Marchand
Jennifer Richard évoque "Le Diable parle toutes les langues", publié chez Albin Michel. L'histoire d'un individu détestable, le plus grand marchand de mort des temps moderne : Basil Zaharoff. Marchand d'armes, magnat de la presse, de la finance, du pétrole également ; il a pesé sur la destinée du XXème siècle dans l'ombre, en vendant des armes à tous les pays en guerre. Un personnage absolument odieux, cupide, cynique, raciste, ne recule devant rien pour accroître son immense fortune. Il n'a dit-il "jamais rien regretté", se disant près à finir chez le diable qui parle toutes les langues.

Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/
+ Lire la suite
autres livres classés : poloVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Charles Aznavour chansons

Dans quelle chanson, Charles Aznavour s’imagine en haut de l’affiche ?

Emmenez-moi
La Mamma
Je m'voyais déjà

10 questions
361 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , musique , Variétés , chanteur , Chansons françaisesCréer un quiz sur ce livre