AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748513630
Éditeur : Syros (16/05/2013)

Note moyenne : 3.66/5 (sur 43 notes)
Résumé :
C.H.A.R.L.Ex est une jeune Cyber Humaine Améliorée entraînée pour intervenir sur des planètes en conflit avec la Confédération des Mondes Humains. Mais alors qu'elle est envoyée sur Terhyd, une planète rebelle où pousse une herbe rouge dévastatrice, elle subit juste avant l'atterrissage l'attaque d'un satellite-tueur qui la prive d'une partie de sa mémoire. Assistée de deux nanêtres -des nuages de nanomachines ayant pris la forme d'un petit garçon et d'un chien-, Ch... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  05 juin 2013
Une jeune cyber humaine améliorée est envoyée sur Terhyd, une planète rebelle. Mais juste avant son arrivée elle perd la mémoire suite à une blessure. Quelle est sa mission? Elle l'ignore. Elle est accompagnée de deux nanêtres, des assistants qui ont pris la forme d'un jeune garçon espiègle et d'un chien parlant.
Afin de tenter d'y voir plus clair, elle souhaite s'intégrer à la population locale. Mais ce qu'elle y découvre est à l'opposé de ses croyances. La présence d'un autre amélioré qui la poursuit va lui compliquer la tâche...
Un très bon roman de science-fiction. C'est avant tout un récit d'aventure car il est très bien construit et tient en haleine le lecteur qui, tout comme l'héroïne, a du mal à savoir qui est ami et qui est ennemi. Mais c'est aussi un roman psychologique qui nous amène à réfléchir sur les avancées technologiques, et sur la différence entre hommes et robots. D'ailleurs, les cybers peuvent-ils avoir des sentiments? Enfin c'est un livre qui dénonce les multinationales et leur esprit de profit à tout prix. Vive la SF !

Lien : http://0z.fr/QIqZT
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
kanarmor
  05 août 2014
Un "honnête" roman de SF dont l'héroïne est une Cyber humaine, envoyée en mission sur une planète rebelle. Mais accomplir sa mission sera d'autant plus compliqué qu'elle a perdu une partie de sa mémoire en raison d'une attaque juste avant son atterrissage mais aussi à cause de la duplicité de nombreux protagonistes qu'elle va rencontrer...
Une fable écologique dénonçant les manipulations des grands groupes industriels liés à la chimie et l'agro-alimentaire (on pensera notamment aux OGM aujourd'hui...) en lien avec les pouvoirs politiques et économiques, les ravages sur l'environnement que cela peut entraîner.
Danièle Martinigol propose aussi un début de réflexion sur l'identité et la quête de l'identité : c'est quoi un être humain ? Et par là-même, elle nous questionne sur la déontologie scientifique : jusqu'où peuvent aller les scientifiques, quels liens entre recherche et militarisme...
Ajoutez à cela un jeu du chat et de la souris amoureux (assez classique) et vous aurez un roman touffu et captivant quoiqu'un peu difficile à suivre parfois (personnages aux jeux complexes) avec un personnage principal attachant.
Pas mal...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Virginie94
  06 novembre 2014
C H A R l'Ex est une jeune Cyber Humaine Améliorée. Elle a été entraînée pour intervenir sur des planètes en conflit avec la Confédération des Mondes Humains.
Mais en chemin pour Terhyd, une planète rebelle, son vaisseau est attaqué. Elle se pose tant bien que mal mais elle a été blessée et a perdu une partie de sa mémoire.
Aidée de deux nanêtres ayant pris la forme d'un petit garçon et d'un chien, elle entreprend de mener sa mission à bien mais la situation de la planète ne correspond pas à ses données, Charlex est obligée de s'adapter, d'autant qu'un autre amélioré la poursuit …
Un roman très complet qui touche à l'écologie, à la puissance des multinationales. Il y a de l'aventure mais aussi beaucoup de psychologie. Avec Charlex, on se demande jusqu'où peut aller la science. Un être génétiquement amélioré est-il encore un humain et un nanêtre, nuages de nanomachines peut-il avoir des sentiments ?
Il y a beaucoup de rebondissements. Comme Charlex, on se demande souvent à qui on peut se fier et où est la vérité.
J'ai trouvé la fin un peu rapide, une gastro même collégiale peut-elle vraiment mettre fin à une guerre ?
Mais je retiens surtout les personnages bien campés. Charlex est attachante.
J'ai l'impression que les romans de Danielle Martinigol se répondent. Si Charlex apparaît dans un autre roman, je le lirai avec plaisir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Stellabloggeuse
  19 septembre 2015
Charlex est une améliorée, une cyber-humaine envoyée sur la lointaine Terhyd afin de remplir une mission, au nom de la Confédération des Soixante Mondes. Mais au cours de son voyage, elle est attaquée et gravement blessée. Ayant perdu la mémoire, elle doit s'appuyer sur les deux nanêtres qui l'accompagnent, pour se repérer sur cette planète dont elle ignore tout et remplir, envers et contre tout, la mission qui lui a été assignée et qu'elle a oubliée.
Nous sommes ici en présence de science-fiction au sens classique du terme : voyages dans l'espace, planètes lointaines et technologies très perfectionnées. Ces dernières en particuliers sont très présentes, avec des noms ingénieux inventés par l'auteur, et prennent une très grande place dans les événements et les affrontements qui jalonnent le roman. Pour ma part, je trouve cela frustrant et un peu facile de résoudre tous les problèmes ou presque par la technologie. C'est donc un roman de SF et d'aventure à la trame assez complexe qui plaira aux jeunes férus de technologie. Si cela vous rebute, pas la peine d'ouvrir ce livre !
Pour le reste, comme souvent, un propos écologiste se superpose à l'histoire. Ici, il est question d'une planète sur laquelle ont été expérimentées des méthodes de culture radicales, sans aucun principe de précaution. le roman dénonce notamment l'impunité des grands groupes. Il y a également une réflexion sur l'identité, et ce qui constitue l'humanité, au travers de Charlex qui est à moitié robot, et de ses nanêtres qu'elle finit par considérer comme de véritables compagnons. Ces réflexions, intéressantes, sont pour moi la raison d'être de la SF, au-delà de l'aventure.
Charlex est un personnage intéressant, au croisement de l'humain et de la machine. Elle ressent des émotions et éprouve des doutes, même si elle est avant tout programmée pour une mission. Par la seule force de sa volonté, elle parvient pourtant à contrer cette programmation. Pour le reste, c'est un soldat, prompt à la méfiance et à la bagarre. Etant en permanence dans son esprit, nous connaissons assez peu les autres personnages et leur psychologie.
En ce qui concerne le style, il est assuré, plutôt agréable et efficace. On sent derrière le fruit d'années de pratique.
Ainsi, il me semble que ce roman de SF saura séduire les jeunes avides d'aventures et de technologie, à partir de 13 ans. Pour ma part, j'aurais aimé un peu moins de technologie et un peu plus d'émotions, mais j'ai passé un bon moment et apprécié les réflexions développées. Cela me donne surtout envie de relire "Les Abimes d'Autremer" et de découvrir ses suites!
Lien : http://romans-entre-deux-mon..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
louiscdi85
  25 avril 2017
C.H.A.R.L.Ex ( Cyber Humaine Améliorée) subit juste avant son atterrissage l'attaque d'un satellite-tueur. Privée de sa mémoire, elle va être aidée par deux nanêtres (des nuages de nanomachines) ayant la forme d'un chien et d'un petit garçon. C.H.A.R.L.Ex va faire de nombreuses rencontres dans son voyage sur Terhyd, une planète en grand danger écologique. Mais au bout du compte, quelle est sa vraie mission?
J'ai trouvé que cette histoire est très intéressante d'une part car il y a toujours de "l'action", il n'y a pas ou peu de temps de pause ce qui entraîne le lecteur dans l'histoire. D'autre part, le personnage ayant perdu la mémoire, le lecteur découvre tout en même temps que l'héroïne, ce qui donne envie de continuer à lire. Pour finir, il y a de nombreux rebondissements qui rendent l'histoire plus intéressante.

L'histoire de Charlex, c’est une améliorée. Elle a été entraînée pour supprimer des personnes sur une autre planète. Sauf qu'en arrivant sur la planète, sa navette tombe et a subi une attaque et Charlex meurt mais survit, grâce à un kit de survie. Sauf qu'elle a perdu toutes ses connaissances, dont la mémoire , deux nanêtres ont été envoyés avec elle pour l'aider à accomplir sa mission sous forme d'un chien et d'un petit garçon. En cachant leur vaisseau, ils se sont fait prendre par l'armée de la planète. Elle leur explique sa présence sur leur Terre avec un mensonge pour ne pas être tuée grâce à l'aide des nanêtres. Mais son mensonge n'a fait qu’empirer les choses.
J'aime beaucoup ce livre, j'ai toujours aimé ce genre de livre de science-fiction. Donc, il était facile pour moi de le lire. Le fait d'inventer plusieurs planètes avec des humains ayant la vie, nous plonge dans une histoire différente. De mélanger des robots tueurs et non tueurs nous montre que l’histoire est ordinaire, intéressante. De rajouter de l'amour dans un libre de robot est fantastique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          04

critiques presse (1)
Ricochet   09 juillet 2013
Belle histoire écrite avec une passion maîtrisée, tome unique, termes technologiques et futuristes contenus... Le roman de Danielle Martinigol a tout pour séduire un large public, si ce n'est qu'il dégage un petit air de déjà-vu.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
orbeorbe   05 juin 2013
Le cycle infernal d'une terraformation faite sans principe de précaution :

Destruction des plantes locales par défoliation massive.
Installation des colons.
Ensemencement avec des plantes génoformées imposées.
Mutations des plantes locales.
Premier envahissement des champs par les parasites.
Herbicides vendus à prix d'or.
Endettement des colons.
Second envahissement des champs par les épis rouges réfractaires.
Ruine des colons qui ne peuvent plus lutter.
Rachat des terres à bas prix.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
caducrotcaducrot   27 novembre 2014
Le projectile perfora la capsule de survie, atteignit Charlex à la tête et la tua sur le coup.
Quand dans un spasme, elle revint à la vie, elle ouvrit les yeux mais ne vit rien. Elle se trouvait dans le noir absolu.
Elle toucha son visage et constata qu'elle portait des gants et un caque. Elle tâtonna autour d'elle et compris qu'elle était enfermée dans un cylindre.
Une phrase émergea de sa mémoire singulièrement confuse.
"Dis toi que tu as été préparée à tout".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
kanarmorkanarmor   06 août 2014
Un débordement de noradrénaline s’était emparé de son corps. Elle réalisait que ses organes améliorés échapperaient bientôt à tout contrôle de sa conscience humaine. Ses capteurs sensoriels, sur-stimulés, acquéraient une efficience qu’elle ne soupçonnait pas. La réalité lui sembla soudain incroyablement tangible autour d’elle. […] Elle en éprouva un vertige inouï et une terreur extrême. Elle venait de basculer en mode mise à mort.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
StellabloggeuseStellabloggeuse   19 septembre 2015
J’ai été tuée par une balle explosive dans ma capsule de survie au moment de ma mise en orbite. Et mon médikit m’a réparée. On pourrait presque dire ressuscitée. Mais non, ce n’était ni magique, ni religieux. C’était de la science. La science à son niveau le plus sophistiqué, celui de la réparation d’un corps humain. Peut-être le dessein le plus noble de la médecine. La guérison de l’invisible, la restructuration moléculaire, la chirurgie à la dimension du nanomètre, le gène médicament délivré directement dans la cellule malade par un nano-véhicule.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
StellabloggeuseStellabloggeuse   19 septembre 2015
Après avoir enclenché des deux pouces la fonction balayage, Charlex vida ses chargeurs. Les fuseurs crachèrent leurs aiguilles dans toutes les directions. Elle n’avait aucune idée de l’endroit où pouvait se cacher son agresseur dans un environnement aussi plat. Mais elle tirait à l’aveuglette avec un rictus aux lèvres. Une partie de son esprit la regardait faire : gestes rapides, efficaces, mouvements précis des bras se croisant pour couvrir tout l’horizon. Plantée sur ses jambes raidies, elle était devenue une machine à tuer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Danielle Martinigol (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Danielle Martinigol
Avec Danielle Martinigol, Sylvie Bérard, Nathalie Dubois et Sylvie Lainé
autres livres classés : manipulation génétiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





.. ..