AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1025104005
Éditeur : French Pulp Éditions (11/10/2018)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Clarisse est morte. Elle ouvre les yeux sur son corps mutilé, entouré par la police scientifique qui s’affaire sur la scène de crime de son propre meurtre, quelque part sur une route de montagne des Alpes françaises… Elle va se remémorer les heures qui ont précédé sa mort, afin de confondre son meurtrier. Des indices portent à croire qu’un tueur, recherché par la police depuis des années serait dans la région…
Trouver son meurtrier une fois mort, le seul moye... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Gaiange
  14 décembre 2018
Ce roman réédité des premières nouvelles "Les Verticales" de Fabio, confirme une nouvelle fois que cet auteur est pour moi, une valeur sûre du monde littéraire Français.
Je ne suis pas attirée par le monde du fantastique, avec quelques montagnes russe (c'est le cas de le dire après lecture) vers le milieu du roman, Fabio a encore une fois frappé fort avec un début et un style qui m'a happé et une fin grandiose.
Comment faire un retour de lecture objectif, quand on adore un romancier ?! Pas si facile, car beaucoup vont croire que je vends le roman car j'ai aimé tous ses précédents romans !
Pourtant vers le milieu du roman, j'ai eu un doute. J'ai cru que le fantastique aller gâcher ma lecture. Je me suis un peu sentie perdue. Moi lectrice très terre à terre, qui n'arrive pas à croire ce qu'elle ne peut pas voir.
J'ai tout de même persisté et j'ai bien eu raison, car Fabio a su remettre le thriller à sa place au bon moment. Je me suis souvent demandée vers où pouvait il m'emmener, parfois tout aller trop vite, des scènes des actions où j'étais pas bien certaine de trouver de logique. Mais c'est sans compter sur le talent de Fabio !
Il a réussi à me manipuler encore une fois, me faire aller faire une histoire et dans son final tout faire exploser. Plus je lisais et plus je parlais à Fabio indirectement. Je disais "mais non tu as pas oser me faire ça ?!" Et bien si, il a osé !
En écrivant mon retour de lecture, ça me fait penser au début du roman et cette phrase qu'il a inscrite.
"Un traumatisme est une blessure physique ou psychique infligée à l'organisme, ou la lésion locale qui en résulte. En psychanalyse, il s'agit également d'une émotion violente qui influe sur la personnalité du sujet et qui entraîne des troubles durables ... "
Tout vient de prendre un sens !
Parfois les romans vous mènent vers des zones d'inconfort totale et si on prend le temps de se dire, je persiste, je veux voir où l'auteur veut me mener ! Et bien, on en ressort avec un WTF, un WOUAH, une baffe dans ta face alors que tu t'y attendais pas le moins du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
mimo26
  17 octobre 2018
Ce roman est une ré-édition de la trilogie des verticales.La « table Mitchelli » vous propose son plat du jour. Une découverte gustative inédite. Les 3 étoiles du guide Michelin n'ont qu'à bien se tenir, parce que ça envoie du lourd ! Des produits d'une fraîcheur absolue, la Mecque de la barbaque ! Réservée aux connaisseurs et aux papilles gourmandes.
Laissez vous porter par les saveurs, les odeurs, délectez-vous de ce que le chef vous a concocté, admirez ce que vous avez sous les yeux, le soin visuel des mets étant également soigné à l'extrême.
Une plongée terrifiante à la frontière du mal. Ce que l'homme a de plus noir, de plus vil, vous allez le découvrir à travers ces pages. Librement inspiré de l'ogre de Rostov, l'un des plus grands criminels du XXème siècle. Comme à son habitude, Fabio trouve son inspiration dans les monstres dont regorge notre société.
Un page turner affolant, on flirte avec la mort et Clarisse, on passe de l'autre côté du miroir, avec ces âmes en peine, corps suspendus dans l'espace et le temps, dans une parfaite verticalité, rattachés au monde réel par un filin, fantômes désincarnés, en suspens, en attendant de rejoindre l'au-delà. Nous voilà en présence d'un thriller fantastique de toute beauté !
Nous n'avons pas de chapitres, mais des mouvements, qui, tels une danse macabre, donnent le rythme, bornent notre lecture, découpent le récit (au sens propre comme au figuré). Et la playlist à écouter au moment opportun nous plonge un peu plus profondément dans l'ambiance
L'art trouve également sa place dans cette histoire. Sous forme glauque bien entendu !
Sans oublier le petit clin d'oeil cinématographique, qui, quand on connait Fabio, fait sourire.
Les personnages m'ont marquée au fer rouge. Ils sont nombreux, c'est tout un panel aussi divers que varié. Et Fabio nous donne la clé pour entrer dans la tête du monstre.
J'ai adoré Melvin, le médium apportant sa contribution à l'enquête, le récepteur du murmure des morts. Il arrive à franchir la frontière ténue qui sépare le monde des vivants à celui des morts, et aide les enquêteurs avec ses flashes, profiler du futur.
La couverture est magnifique. Elle résume bien le contenu du livre, les nuances de sang, du rouge pourpre au rouge carmin, en passant par le passe velours ou le fraise écrasée. Avec la vitre explosée au centre, comme la fracture mentale.
Et que dire du twist final ? Il m'a retourné la cervelle. Déjà qu'elle avait été cuite au court bouillon durant toute ma lecture, ça l'a achevée !
J'ai surkiffé cette lecture, de l'entrée au dessert, bravo Fabio ! Je pourrais vous en parler des heures durant, vous l'aurez compris, c'est un coup de coeur pour moi, foncez ! Heu, sauf pour les chochottes !!!
« Entouré par le mal, éduqué par le mal, nourri par la main du diable ; tout le tracé de sa vie se résumait au fait qu'il n'avait jamais rien connu d'autre que la violence, le sang, la solitude et la vengeance. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
koatiraleur
  11 décembre 2018
L'auteur s'inspire librement de tueurs en série, pour ce thriller fantastique il s'agit du russe Andreï Romanovitch Tchikatilo, l'ogre de Rostov.
Il s'agit un thriller très particulier, il faut avoir la faculté de se projeter, le récit oscille entre onirisme, paranormal et réalité… les chapitres sont remplacés par des mouvements et répartis en quatre saisons, au titre évocateur : la verticale du fou, la verticale des enfers, dans la danse du diable et le dernier festin
Livre très structuré, le lecteur ne se perd pas entre le réel et l'imaginaire ! Sire Cédric décrit ce livre ainsi « violence, psychologie et onirisme », tout est dit ! Comme l'a noté Fabio Mitchelli dans sa dédicace : pour comprendre, il faut suivre Clarisse, pour y croire, il faut suivre le chemin jusqu'au bout…
C'est le troisième livre que cet auteur que je lis et je dois avouer qu'aucun ne m'a déçue ! il faut s'imprégner de l'atmosphère bien particulière de ce thriller et se laisser entraîner dans cet univers parallèle, avant tout il faut être réceptif (ve)… j'ai adoré… petite mise en garde : ce n'est pas un feel-good… avec un cannibale pour modèle, on s'en doutait un peu ! bref, à lire sans modération pour les amateurs du genre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
delphlabibliovore
  11 octobre 2018

Fabio M.Mitchelli s'inspire des comportements de tueurs en série dans ses romans; c'est d'ailleurs son image de marque. Dans "Le dernier festin", la démarche reste la même mais l'histoire n'en demeure pas moins un vrai roman et non une biographie d'un tueur sanguinaire. Je trouve que justement Fabio Mitchelli y met beaucoup de lui-même.
Le début est fracassant et ensuite énormément d'adjectifs me viennent en tête pour décrire ce qui ressort de ma lecture.
Haletant! L'action se succède sans repos pour les héros et le lecteur. Ici, pas la peine de vouloir reprendre son souffle. L'auteur ne m'en a pas laissé la possibilité. Les personnages sont nombreux et ont tous leur minute de gloire. Même les morts ont leur mot à dire! Les fantômes du passé rongent au fil des pages l'esprit des protagonistes.
Fantastique! Pour le genre qui se mélange au thriller... Pour moi, l'ensemble est bien dosé afin de faire la part belle au suspense sans pour autant insister sur le côté fantastique trop lourdement. Un bon point pour moi qui préfère le thriller au fantastique.
Documenté! Certains passages, en effet, m'ont appris beaucoup sur les étapes d'une enquête policière, surtout sur les termes techniques de l'autopsie. Un sujet souvent traité dans le polar mais Fabio Mitchelli y ajoute sa touche perso à la fois gore et pertinente. Oui, les deux sont possibles, cet auteur nous le prouve.
"Chris laissa s'éloigner le gros bonhomme aux cheveux grisonnants, ce vieux flic qu'une vie passée à massacrer des macchabées avait vacciné.
Voilà, ma dépouille allait être déposée au centre médico-légal afin que l'ont me découpe dans les règles de l'art."
Explosif! L'action nous en fait baver, les corps sont pulvérisés à souhait. Cela fait bien mal et c'est jouissif.
Rouge! Les nuances de rouge dominent dans ce livre. le sang est au centre de l'histoire. L'incandescence apparaît dans toute cette palette écarlate. La couverture à cet égard est très justement choisie. de plus, elle est magnifique et elle contribue au plaisir de la lecture.
"Le visage de l'enfant et le ciel ne formaient plus qu'une seule et unique matière, dense, oscillante entre les tons de nacre et de feu, rougeoyante comme le coeur d'une braise."
Subliminal! L'auteur saupoudre ses aventures de clins d'oeil au cinéma et à sa personnalité (enfin, il me semble selon ce qu'il laisse voir de lui sur les réseaux sociaux). Je vous engage à chercher la page en question et vous trouverez la pépite...
Déroutant! Surtout la fin. Je ne m'attendais pas à un tel final. Je ne dirais pas que c'est le point fort du livre. Cela dépendra du lecteur. Mais l'auteur prouve ainsi qu'il sait prendre des risques; c'est suffisamment rare en ce moment pour le souligner.
Je déplore quand même la course folle des personnages. J'aurais aimé rester un peu plus avec certains d'entre eux. Egalement la valse des situations me semble un peu trop confuse au milieu du récit. Mais très vite, les excellents dialogues recentrent l'intrigue. "Le dernier festin" est donc un roman surprenant et original avec une intrigue complexe. Une chose est certaine, le lecteur ne peut y rester indifférent et je crois que l'on sort de ce voyage "mitchellien"complètement déstabilisé!

Lien : https://delphlabibliovore.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Livresque78
  10 novembre 2018
Aujourd'hui, je vous parle de ma découverte de la plume de Fabio Mitchelli. le dernier festin est un réédition aux éditions French Pulp de la trilogie des verticales dont le premier roman est sorti en 2010: La verticale du fou. Voici donc pour moi une superbe occasion de découvrir les oeuvres de Fabio dans un ordre chronologique décent.
L'originalité de ce roman est qu'il débute avec comme narratrice Clarisse, sa particularité est qu'elle est morte. Vous voudriez savoir dans quelles circonstances? Eh bien elle aussi. Débute alors une histoire dans laquelle l'auteur mêle thriller et l'hypothèse de survivance de l'esprit après la mort, il touche à un domaine inexplorable et donc pour lequel l'imagination du créateur d'histoire qu'est Fabio, peut se mettre en marche.
La part fantastique de ce roman ne s'arrête pas là, nous rencontrons Melvin Medeiros, un médium qui participe aux différentes enquêtes de la police. L'ambiance se noircit, de meurtres en découvertes, le lecteur n'a pas une minute pour souffler. Fabio Mitchelli teste notre ouverture d'esprit, notre capacité à envisager la véracité et l'existence des sciences occultes, de la clairvoyance. Je suis de mon côté réceptive à cela, d'autant que tout cela tient parfaitement la route et a un jour ou l'autre amené chacun de nous à se questionner.
Lien : https://livresque78.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Armony22Armony22   20 novembre 2018
Il y a onze ans, le diable était bien sur Terre et c'était en France qu'il faisait sa petite cuisine...
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Fabio M. Mitchelli (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabio M. Mitchelli
Retrouvez votre livre dans notre librairie en ligne ! :
Le Dernier festin de Fabio M. Mitchelli aux éditions French Pulp https://www.lagriffenoire.com/128252-nouveautes-polar-le-dernier-festin.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
Facebook ? http://www.facebook.com/lagriffenoire Twitter ? http://twitter.com/lesdeblogueurs?lang=fr
Retrouvez l'ensemble des coups de coeur de Gérard Collard et de vos libraires préférés ici : https://www.lagriffenoire.com/11-coups-de-coeur-gerard-coll? https://www.lagriffenoire.com/
#soutenezpartagezcommentezlgn
Merci pour votre soutien et votre fidélité qui nous sont inestimables. @Gérard Collard? @Jean-Edgar Casel?
+ Lire la suite
autres livres classés : romans policiers et polarsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1509 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..