AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Noble (Traducteur)Anne Wyvekens (Traducteur)
ISBN : 2070411273
Éditeur : Gallimard (20/09/2000)

Note moyenne : 3.42/5 (sur 12 notes)
Résumé :

" Sur sa feuille de papier, l'écrivain n'avait écrit qu'une seule ligne : "Le colonel tombe amoureux de la femme du médecin." La parfaite banalité de cette phrase lui donnait la nausée. "So what, grommela-t-il. Le colonel est amoureux de la femme du médecin." " Aux prises avec ses doutes et ses interrogations, l'écrivain donne vie à quelques personnages qui prennent corps, s'aiment et se haïssent, se blessent... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
MarianneL
  26 avril 2013
« le chant de l'être et du paraître » fut publié en 1981 aux Pays-Bas.
Un auteur néerlandais est aux prises avec la création d'un roman et avec ses personnages, un médecin, sa femme et un colonel bulgares, aux alentours de 1870 ; et il est aussi en butte aux critiques et théories d'un autre auteur sur son manque de productivité littéraire ... à moins que cet autre auteur ne soit une partie de lui-même.
Dans son roman, le colonel tombe amoureux de la femme du médecin. L'histoire, de facture très classique, se construit au fil des pages. L'amour, la dépendance, la perversité et la fragilité des trois personnages y sont brossés en seulement quelques lignes.
« ... le médecin fit voler en éclats le cours laborieux de ses pensées et dit, avec la grossièreté que Ljuben lui connaissait : « Quand je couche avec elle, j'ai toujours l'impression qu'elle va y rester. »
C'était pendant une promenade. Nuages gris de cendre, sentier couleur d'argile, fleurs en folie, rivière impérieuse, vagues mousseuses, montagnes dans les lointains. le colonel s'arrêta.
Seigneur, pensa Ficev, revoilà cette grande main. »
Mais l'auteur est en proie aux doutes. Il nous fait douter de sa propre réalité, autant, sinon plus, que de celle de ses personnages. Qui inspire qui ? Qui tient la plume ?
Sur un thème très classique, un roman bref d'une tres grande habileté.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zblurp
  18 avril 2019
ECRIRE
Un écrivain raconte une histoire dans laquelle un colonel tombe amoureux de la femme d'un médecin. On attend une tragédie, on se trouve face à un auteur qui écrit son histoire tout en discutant avec un des ses confrères sur la valeur d'un récit. Cela s'enrichit d'un roman que l'on voit se faire sos nos yeux pour terminer de façon complètement inattendue.
Oeuvre courte à la tenue remarquable....Le colonel, hanté de cauchemars morbides, le médecin, pervers glaçé et glaçant, l'épouse décrite comme folle...On pourrait se trouver chez Zweig, McEwan, Choderlos de Laclos...On est chez Nooteboom, magicien des mots, narrateur fin, malin, complexe , explorateur de la création littéraire....Très agréable et furieusement intelligent...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
feanorafeanora   22 septembre 2012
La souffrance, pensait-il, devrait avoir un poids, son poids spécifique, être identifiable comme un minerai qui n'existe nulle part ailleurs, une monnaie stable dans laquelle les cadavres, le sang, les blessures, les maladies, les humiliations seraient pris en compte, et qu'on retrouverait sur les champs de bataille, dans les prisons,sur les lieux d'exécution et dans les hôpitaux, telle un monument à la signification immuable en dépit du temps et du lieu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
feanorafeanora   29 mai 2014
Il créait des histoires en projetant son monde intérieur sur le monde extérieur, sans chercher pour autant à "représenter" directement sa propre personne.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Cees Nooteboom (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cees Nooteboom
Le vendredi 25 mai 2018, la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris - www.charybde.fr) avait la grande joie d'accueillir André Rougier en qualité de libraire d'un soir.
Il évoquait pour nous :
1. Pierre Michon, "Rimbaud le fils" (08:21) 2. Jakuta Alikavazovic, "La blonde et le bunker" (16:00) 3. Julien Gracq, "La presqu'île" (27:55) 4. Cees Nooteboom, "Le jour des morts" (38:15) 5. Claudio Magris, "Danube" (44:38) 6. Julio Cortazar, "Heures indues" (50:55) 7. Javier Cercas, "Le point aveugle" (1:08:10)
>Littérature des langues germaniques. Allemand>Autres littératures germaniques>Littérature néerlandaise (126)
autres livres classés : littérature néerlandaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
85 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre