AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070765733
Éditeur : Gallimard (10/04/2008)

Note moyenne : 3.35/5 (sur 23 notes)
Résumé :
" A ses débuts, un couple se vit comme stable et durable. Les partenaires ne guettent aucun changement, sauf, bien sûr, les tempêtes et ravages de la passion, inopinée et brutale. Ce n'est pas de passion qu'il est question ici, mais de l'ennui - le plus subtil des périls. Je me disais heureux, comme Reine se disait heureuse : pourquoi taquiner ces sentiments-là ? Depuis quatre ans, la bataille où se débat Reine m'a laissé loisir de me poser des questions. Je pense a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
carre
  24 mars 2012
Dans ce récit autobiographique, François Nourissier témoigne de la maladie de Reine son épouse, alcoolique. Il ne s'épargne pas, mettant en lumière son aveuglement, son propre rapport avec l'alcool, les alcools plûtôt, le cauchemar au quotidien de cette addiction. Et puis bien au delà, il a une réflexion sur le couple, la vieillesse, sur les terribles scènes qui accompagnent cette dépendance.
Une confession sans complaisance, extrémement touchante et humaine qui évite l'indécence et l'impudeur, avec une écriture extrémement joyeuse et érudite pour masquer les douleurs.
Commenter  J’apprécie          190
JMLire17
  03 juillet 2017
François Nourissier a livré un récit bouleversant sur la passion qu'il a vécu avec sa compagne. de son écriture éblouissante, il nous décrit sans voyeurisme, mais avec des mots d'une justesse infinie, les embellies et les tempêtes de son couple, la plongée pernicieuse de REINE dans l'alcoolisme, la vieillesse, la rage de travail d'un grand écrivain comme lui. La description intense, d'une scène de ménage, non pas la leur, mais celle de n'importe quel couple, est bouleversante de vérité. L'érosion de l'amour passion est merveilleusement imagée. Les rires, les pleurs, la douleur, les faux semblants procurés par l'alcool sont racontés avec sobriété mais puissance. Les signes du vieillissement et le combat à mener contre eux sont montrés avec réalisme. Ce livre est constellé de phrases sublimes qui restent à l'esprit longtemps après l'avoir refermé.
Commenter  J’apprécie          10
Co
  02 septembre 2008
Je ne connaissais pas François Nourissier (80 ans) avant d'avoir lu une interview de lui dans "Le Point", cet été, à l'occasion de la sortie de son nouveau roman, "Eau-de-feu". En fait, ce roman n'en est pas vraiment un dans la mesure où l'auteur témoigne de l'alcoolisme de sa femme, Reine. Enfer qui a duré 5 ans avec rechutes, mensonges, cachettes découvertes, angoisses... Dans un style épuré, sobre et poétique, François Nourrissier s'interroge sur le pourquoi de cette "maladie", sur son propre aveuglement, sur l'amour et le couple face à l'épreuve du temps. Un très beau texte. Très touchant aussi.
Commenter  J’apprécie          10
liberliber
  08 janvier 2013
Le narrateur est atteint de la maladie de Parkinson. Son épouse souffre d'alcoolisme. Servi par un style classique truffé de subjonctifs, ce récit autobiographique d'un homme au soir de sa vie ne m'a pas touchée. Trop de froideur peut-être.
Commenter  J’apprécie          30
Tombetoile
  30 mars 2017
Avec ce style particulier, ce verbe froid incisif et sec, l'auteur nous plonge dans la descente aux enfers de son couple. L'auteur n'est pas complaisant envers lui-même et nous livre le récit de sa culpabilité, de ce prince charmant devenu mari.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
carrecarre   24 mars 2012
Parce que le vrai alcool n’est pas convivial, n’est pas affaire de compagnie, de mondanité ; il est solitude et silence.
Commenter  J’apprécie          170
carrecarre   21 mars 2012
Miss Ecchymoses vous salue bien. Moi qui est le sang fluide-une étreinte passionnée, autrefois, me laissait couverte d'hématomes : j'ai l'air d'avoir été aimé par un gorille.
Commenter  J’apprécie          80
carrecarre   19 mars 2012
Un couple, c'est comme la bicyclette : ça ne tient en équilibre qu'en avançant, par la vitesse.
Commenter  J’apprécie          70
Video de François Nourissier (48) Voir plusAjouter une vidéo

Albert Cohen ; 5 et dernier
Albert COHEN : entretien avec François NOURISSIER, Jean Didier WOLFROMM, Françoise XENAKIS, Robert SABATIER et le Révérend Père Lucien GUISSARD à propos de ses livres testaments : sa passionjuive, ses occupations entre la composition de deux livres ; ses goûts littéraires. Pense que les femmes sont inférieures dans le domaine de l'action littéraire (tient des propos désagréables sur...
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
750 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre