AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782918413691
176 pages
Sudarènes (02/05/2015)
4.22/5   18 notes
Résumé :
Auteur de deux romans policiers plus vrais que nature, il vient avec ses chroniques tenter de faire découvrir le métier de flic tel qu’il est vraiment vécu par les femmes et les hommes qui composent les rangs de la police nationale.
Il y a une chose qui reste très particulière dans le métier de policier, c’est que dans une même journée, vous pouviez traverser des instants de joie et de bonne humeur, pour vous retrouver aussi rapidement dans la souffrance, la ... >Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten
Que lire après Chroniques d'une vie de flicVoir plus
Pardon par Dardi

Pardon

Jean Dardi

4.13★ (145)

Maudite ! par Zott

Maudite !

Denis Zott

4.25★ (298)

Au nom de l'art par Cetro

Au nom de l'art

Cetro

3.94★ (153)

Clivage par Dardi

Clivage

Jean Dardi

4.23★ (137)

Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Bonjour à toutes et à tous…

Je viens de tourner la dernière page et “Ouf“…
C'est pensif que je prends un peu de temps sur la réflexion que m'a amené cette lecture…

J'entends déjà ou je devine votre question.
Dis Jean-Paul, Comment vas-tu chroniquer une chronique ???
- Et bien je ne vais pas le faire !
A-t-on besoin de raboter une planche parfaitement rectiligne ?
Je vais vous donner mon “ressenti"…
…………………

Qui n'a jamais eut à faire avec un “flic“ un jour ?
Et qu'est-ce qu'un “Flic” ?

J'ai eu la chance, (ou pas d'ailleurs, il faudrait que je leurs pose la question ! lol) d'avoir régulièrement des policiers de tous grades dans mon entourage. Dans ma famille, certains voisins, Beaucoup d'amis…
Lorsque j'étais enfants, jamais je n'aurai osé appeler “flics“ les amis de mon père qui venaient régulièrement à la maison…
La lecture captivante et très réaliste, proposée par Eric m'a fait comprendre que le mot “flic“ n'était pas forcément une insulte en fonction de la personne qui le prononçait et au contraire je pense qu'Eric l'accepte avec fierté.

Alors va pour le mot flic.
Flic, qui malheureusement de plus en plus est décrié, bafoué, insulté, caillassé…
Alors qu'il ne compte pas ses heures, en encaissant au quotidien les difficultés que l'on peut difficilement imaginer.

Avec beaucoup de pudeur Eric nous raconte sa vie, son quotidien, essentiel pour notre bien à tous, même si souvent nous avons tendance à l'oublier. Ce sont “les gardiens de notre paix“ et sans eux où serions nous ?

Vous l'aurez compris “Chroniques d'une vie de flic : La police au quotidien” n'est pas un roman.
Mais une succession d'anecdotes vécues par l'auteur…
Attention, pas de héros sortis tout droit d'une série, ou d'un film, ici les flics, sont avant tout des êtres humains.

Eric nous raconte son récit, une vie de labeur, une vie d'émotions, de doute parfois, d'amour et d'entre-aide souvent, nous rappelant qu'il n'est pas une machine et que c'est avec ce quotidien pesant et souvent ingrat qu'il doit se construire au jour le jour… Certains passages m'ont retourné l'estomac alors que d'autres m'ont fait esquisser un sourire. Il égratigne aussi, sans méchanceté aucune, mais avec un réel constat la "bureaucratie" de certaines réflexions bien menées, qui leurs lie les mains et qui défait régulièrement ce que les policiers ont tant de mal à mettre en place.
Et malgré le vécu d'Eric j'ai senti, ou “ressenti“ de la psychologie, de l'amour et beaucoup d'émotions envers toutes ces personnes qui gravitent autour de lui quelques soient leur conditions sociales…

Alors, merci Éric, j'ai aimé le rendu que tu nous donnes de la police, ta police de tous les jour.
J'ai aimé ton écriture simple et touchante où à aucun moment je ne me suis ennuyé, d'ailleurs le bêtisier final est une fin idéale pour ouvrir la soupape nécessaire suite à la lecture de certains passages particulièrement forts de ta vie.

Il me tarde de te rencontrer, il me tarde de pouvoir discuter avec toi.

Une très belle découverte !!!
...
Extrait :
“Peu de gens sont en mesure de comprendre ce qu'est véritablement la vie d'un flic. Ce qu'il côtoie à longueur de journée, ce qu'il ressent est ce à quoi il est confronté tout au long de sa carrière. Lorsque l'on n'a pas vécu certaines situations de l'intérieur, on ne peut que se contenter de les imaginer, se les figurer, mais sans ne jamais avoir aucune certitude. On ne connaît vraiment leurs vérités crues que si l'on touche chaque image du doigt.
Leur carrière pourrait, par certaines facettes, être assimilé à celle d'un pompier d'un médecin urgentiste. Ces hommes qui sont là pour porter secours, sauver des vies, parfois au péril de la leur. Pourtant rien n'y ressemble.
Une divergence, mais de taille, fait toute la différence. L'homme symbolise, par le biais de son uniforme, le revers de la médaille. Il est aussi celui qui sanctionne. Tout le monde en est conscient, un flic n'est apprécié que quand on a besoin de lui. Dans le cas contraire, lorsqu'il prévient le désordre, il devient, aux yeux d'une certaine caste de la population, un paria, l'empêcheur de tourner en rond, le connard de poulet. Ne vous y trompez pas, les lois ne sont pas faites par les flics, leur job est seulement de les faire appliquer, souvent avec discernement.”
Commenter  J’apprécie          20
Rien moins que les mémoires d'un flic après vingt-cinq années de carrière. Il en a gravi des échelons et a séjourné dans le « 9-3 » avant de rejoindre sa Méditerranée … Il a surtout fait du terrain mais ce qui reste de ces chroniques c'est avant tout le respect des victimes. C'est ce que dit aussi Olivier Norek, du « 9-3 »lui aussi, quand il parle de son métier. Avec humour nous suivons ces drôles de bonhommes (et quelques bonnes femmes et plus particulièrement une, toute en souffrance), bien loin du « 36 » pour lequel Claude Cancès a commis le même type d'exercice et plus proche de la réalité criante des banlieues.
200 pages de témoignages, très intéressants pour qui lit les polars et autres thrillers, passablement moins haletants que dans la fiction … c'est normal parce que ça se passe au coin de chez nous en vrai. Attention Mrs Meredith … j'arrive !
Commenter  J’apprécie          20
Il est toujours très difficile de chroniquer un livre façon biographie ou inspiré de faits réels, comme c'est le cas ici.
J'ai apprécié le style et la forme employés pour ce récit, très semblable à un journal intime. Tout commence avant l'entrée de l'auteur dans la police. Nous le suivons pas à pas dans sa formation et l'évolution de sa vie personnelle. Des ressentis en anecdotes ponctuent ce livres, alliant à la fois l'émotion et la dure réalité de la vie des forces de l'ordre.
L'auteur souligne aussi, très habilement, l'évolution des techniques et des façons de procédés, suite à différentes évolutions émanant de réformes. le lecteur comprend également l'envers du décor entre la volonté des policiers, et les moyens ou procédures mises en place. Un métier qui doit à la fois, protéger la population, se mettre au service de l'autre, tout en faisant respecter la loi et les nouvelles réformes. L'auteur nous montre, par exemple, que l'arrivée et la mise en place des chiffres et de nouvelles façons de procéder ne sont pas forcement en adéquation avec la réalité sur le terrain.
Le making off est une moment de lecture très sympathique !!
Même si c'est peut être le reflet de la réalité, j'ai trouvé dommage, très dommage, le manque de diversité de population évoquée. En effet, j'ai trouvé « un peu cliché » voir caricatural, mais c'est un avis qui n'engage que moi.

Lien : https://www.facebook.com/les..
Commenter  J’apprécie          30
Prenez un jeune "keuf bleu" de surcroît patrouillant entre autre dans le 9.3.

Chacune de ses chroniques est comme lui : franches, incisives, coupantes comme un scalpel MAIS EGALEMENT tendres, douces et pleines d'espoirs.

Ce livre démonte tous les préjuqés que l'on peut avoir les "flics tous pourris".

Car OUI on peut être un policier tatoué et avoir un coeur, une gentillesse et un sourire charmant.

Alors, NE JUGEZ PAS SANS SAVOIR quel est le quotidien de ces hommes et de ces femmes qui à toute heure du jour et de la nuit oeuvrent pour notre sécurité.

Chapeau Bas, Mesdames et Messieurs les Flics.

Car ce n'est pas un métier que vous exerciez mais un véritable sacerdoce.

Merci

Commenter  J’apprécie          11
Il est difficile de faire une chronique sur une biographie, alors je dirais
Où comment suivre la carrière d'un policier, sans tabous, depuis l'école au commissariat de Montreuil s/bois (93) et finir à Marseille.
On y trouve ses espoirs et ses désillusions,… des faits réels marquants pour montrer ce qu'est la vie d'un flic.
Le livre ne manque pas d'humour et l'écriture très agréable.
J'aime beaucoup cet auteur et voulais découvrir son parcours. Grâce à ce livre c'est chose faite.
Merci aux Editions City
Commenter  J’apprécie          10


Videos de Éric Oliva (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Éric Oliva
Bande-annonce de "Stups" d'Éric Oliva et Denis Richard
autres livres classés : roman autobiographiqueVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs (38) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Mrs Meredith Brown" d'Eric Oliva.

Où a-t-on visé pour tuer Mr Brown ?

au ventre
au coeur
à la tête

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Mrs Meredith Brown de Éric OlivaCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..