AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Philippe Hupp (Traducteur)
ISBN : 2709630044
Éditeur : J.-C. Lattès (02/06/2010)

Note moyenne : 3.43/5 (sur 75 notes)
Résumé :
Alex Cross, le détective vedette de la police de Washington, a vu sa vie basculer le jour où sa femme Maria est morte dans ses bras, abattue par un mystérieux tireur.
Depuis, il a démissionné, repris Son activité de psychologue et se Consacre enfin pleinement à sa vie de famille.
Jusqu'à ce que son ancien équipier, John Sampson, lui demande de l'aide pour traquer un violeur en série particulièrement cruel, dont les victimes refusent obstinément de parl... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
Missnefer13500
  20 mars 2016
Un petit livre itinérant en quelque sorte , lu par Anne, Marie,Pat et tombé dans ma PAL,du gris du gris sur la couverture, allez hop hop, pile poil , challenge 1 mois/1 illustration
De plus çà tombe super bien, j'avais beaucoup envie de découvrir James Patterson et son détective Alex Cross, dommage que je commence par le tome 12.
Pour autant cela ne nuit en rien à la lecture.
Nous découvrons donc Alex Cross personnage principal , super détective au moment de la mort de sa femme assassinée pour des raisons qu'il n'arrive pas à comprendre, et une enquête qu'il n'a pu résoudre, puis 13 ans plus tard il se retrouve en tant que psychologue, son nouveau métier, sollicité dans une nouvelle enquête qui va se trouver être ,plus ou moins en lien avec la mort de Maria.
Dans ce style de policier, nous ne sommes pas là pour découvrir le meurtrier et démêler les fils de l'intrigue, celui ci l'auteur nous le livre d'emblée ( c'est Michael Sullivan dit le Boucher tueur à gages de la maffia) , tout comme les raisons de ce meurtre prémédité.
Alors quel est l'intérêt dans cette aventure ?
Et bien il s'agit de suivre les cheminements de chaque protagoniste, d'un coté Alex Cross et de l'autre Michael Sullivan. Un psychopathe face à un profiler. Nous suivons donc cette intrigue à travers le regard d' Alex qui nous la raconte à la première personne, et celle du boucher raconté par l'auteur. Ces passages de l'un à l'autre ne gênent en rien la lecture, le tout étant fluide, les chapitres courts. Nous découvrons tout sa personnalité du tueur, son passé avec ceci expliquant cela ( si on peut dire) Les cotés psychologiques donnent vie aux personnages, c'est parfois violent, un peu répétitif peut être.
mais le tout est bien rythmé , la lecture facile, tous les bons ingrédients nécessaires à faire un bon thriller sont là et l'auteur se dit il est le meilleur dans le genre . Pour autant je ne dirais pas que c'est transcendant, bien que James Patterson soit parvenu à m'attacher au personnage d' Alex et de sa petite famille et son acolyte et ancien coéquipier
Je pense que quand on est une" librivore "on devient un peu trop exigent et que les incohérences vous sautent au milieu de la figure, d'où sort Ali le petit dernier de Cross ? Je suis revenu au début du livre pour relire les premiers passages pensant que j'avais raté quelque chose, mais non, alors quelqu'un a une idée ?
En résumé je dirais que c'est un bon thriller ,assez addictif ,qui se laisse lire, j'essayerais d'autres tomes pour faire une meilleure idée.
Merci à mes copinautes de lecture pour ce partage qui font de ce livre un livre itinérant en quelques sorte.
Lien : http://missneferlectures.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
Witchblade
  06 août 2012
Livre lu en 2010 dont je viens de retrouver la fiche (de lecture ^^). En voici mon avis, mi-critique mi-résumé :-)
Ce roman correspond à la dernière enquête d'Alex Cross où il revient sur le meurtre de son épouse Maria 10 ans plus tôt. Il cherche de nouveau son assassin car celui-ci, le Boucher, sévit toujours. C'est un des tueurs à gages de la Mafia, il tue et défigure ses victimes à coup de scalpel.
A la fin du roman, on découvre que c'est l'acolyte du Boucher qui a assassiné Maria. Lui-même a été arrêté par Sampson, l'ancien coéquipier de Cross, et qu'il ne le lui avait jamais dit.
Thriller toujours palpitant où les descriptions de scènes policières côtoient les avancées et rebondissements de l'enquête :-)
Pour les amateurs du genre, bonne lecture :-)
Commenter  J’apprécie          82
Patpepette
  21 mars 2016
En lisant le résumé de ce livre je me suis dit chouette je vais découvrir un roman au suspense haletant. En effet, l'intrigue était alléchante, partir traquer un tueur en série que demander de mieux, j'étais prête à vibrer et à être tenue en haleine. C'est ce que l'on attend souvent de ce genre de récit.
Alex Cross dont la femme a été tué au tout début de l'histoire, a engendré chez lui un désir de vengeance bien légitime. D'autant plus qu'il s'agissait de partir traquer un tueur en série très habile, ne commettant pas la moindre erreur. Cet individu surnommé le Boucher tué presque à la chaîne. Alex n'avait donc pas de temps à perdre ! J'ai d'abord pensé que ce roman manqué de rythme, le suspense n'était pas à la hauteur de mes espérances. Sans compter que très vite nous deux coéquipiers ont à faire au milieu mafieux. La mafia protégerait-elle notre psychopathe ? Bien que nous enquêteurs n'ont pas de temps à perdre les événements s'enchaînent sans vraiment me captiver. C'est tout juste si j'arrive à avoir de la compassion pour les victimes…
Nous avons affaire à des poursuites, à des fusillades entre la mafia, le boucher et nos policiers. Beaucoup de gens perdent la vie mais l'intrigue s'enlise un petit peu à mon goût. Alex est persuadé que notre tueur à tuer Maria, est-ce une motivation supplémentaire pour éliminer ce fou en liberté ? Détient-il la vérité ? Et si les choses étaient bien plus compliquées qu'elles en ont l'air ?
Malgré une trame intéressante, j'ai trouvé des longueurs, certaines scènes un peu clichées. J'ai été déçue par rapport à l'idée que je me faisais de manière générale. Parfois les résumés peuvent être bien plus alléchants que l'histoire elle-même. Pour ma part cela s'est vérifié un certain nombre de fois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zezette3217
  31 juillet 2019
ce livre étais dans ma pal depuis 7 mois j'aurais du la partir avant sa :)
sa ete pour moi une bonne lecture c'est mon 2 james patterson
et je suis pas decus l'histoire est bien conté les personnage
son super bien alex j'aime bien un bon policier dr psy
tres bon pere de famille en gros j'ai j'adoré
a vous bien sur de le découvrir a votre tour :)
Commenter  J’apprécie          90
MademoiselleMaeve
  02 octobre 2015
Je n'avais encore jamais rien lu du prolifique James Patterson et je me disais que ce serait sans doute sympa de lire un des romans écrit par un des partenaire de poker de Richard Castle (oui, bon, j'adore cette série !). J'avais dans un petit coin de ma tête l'idée de commencer avec les livres du Women's Murder Club (oui, bon, j'ai vu un épisode de cette série et j'ai trouvé ça pas mal !). Quand j'ai eu l'occasion de choisir un roman gratuit lors de mon achat de deux livres de poche, j'ai donc opté pour James Patterson.
La lame du boucher est le douzième roman de l'auteur américain mettant en scène Alex Cross. Démarrer par le tome douze, c'est un peu comme arriver au cinéma à la moitié du film ou commencer une série par l'épisode cinq de la saison trois, même si on raccroche les wagons, on sent qu'il manque un truc.
Ce roman est pourtant bien fichu et on peut complètement le lire indépendamment des onze parus avant. Mais, je n'y peux rien : je sais que maintenant je ne pourrai pas lire les précédents, d'autant que ce roman traite de la traque de l'assassin de Maria, la femme d'Alex et du coup, c'est frustrant (« pourquoiiiiiiii ! », vous voyez le genre drama queen ?).
La lame du boucher est un polar efficace et bien écrit. Il y a des rebondissements jusqu'à la fin et il n'est pas désagréable à lire. Après, ce n'est pas non plus le roman du siècle et quand on aime R.J. Ellory, Peter May ou Dennis Lehane (pour citer un autre partenaire de poker de Castle), Patterson est un peu en-dessous… Je comparerai cette lecture à un Coben ou un Connelly : confortable et agréable, comme un jour de pluie quand on est bien au chaud chez soi et que l'on a pas besoin d'aller dehors.
Je n'abandonne pas l'idée de lire la série du Women's Murder Club. Mais cette fois-ci je commencerai par le premier livre, hein, tant qu'à faire, c'est-à-dire Premier à mourir.
Lien : http://mademoisellemaeve.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa   08 juin 2013
Dans la voiture, en venant du Maryland, il avait écouté U2. Bono qui se lamentait de ne pas être à l'intérieur de la tête de sa nana. Sullivan se demanda, en faisant abstraction du romantisme irlandais à l'eau de rose, si c'était vraiment une idée si géniale. Caitlin avait-elle besoin d'être dans sa tête à lui ? Non, certainement pas. Avait-il besoin d'être dans la sienne ? Non. Parce qu'il n'aimait pas le vide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
TatooaTatooa   07 juin 2013
Il y avait trois pommes, dont chacune avait été mordue une fois et une seule par une petite bouche d'enfant, posées sur les pattes de trois peluches, des dinosaures de couleurs différentes. Notre petit Damon s'était introduit dans la chambre de sa sœur pour laisser libre cours à son imagination.
En sortant de la chambre, j'eus droit à un autre petit sourire. Suivi d'un clin d’œil. Et maria me chuchota quelques mots que je n'oublierai jamais : "Je t'aime, Alex. Je t'aime comme personne ne t'aimera jamais."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   21 mars 2016
– C'est le type qui était censé me tué, Jerry ! Tu l'a payé pour qu'il m'assassine, espèce de merde ! Tu es
vraiment une pourriture, et tu n'as pas de couilles. Alors je lui ai versé encore plus pour qu'il te supprime, toi. Ce monsieur est ce qu'on pourrait appeler un tueur bis.
Commenter  J’apprécie          00
PatpepettePatpepette   21 mars 2016
Il le connaissait. Ce mec s'appelait Alex Cross. Sullivan et lui s'était déjà, comment dire, croisés. Puis un autre visage revint à l'esprit du Boucher. Marianne, Marianne, l'un de ses meilleurs souvenirs, une fille qu'il avait eu autant de plaisir à tuer qu'à prendre en photo.
Commenter  J’apprécie          00
AmbagesAmbages   25 février 2018
Elle savait écouter. C'est souvent à ça qu'on reconnaît les gens bien. Enfin, je crois.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de James Patterson (123) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de James Patterson
Instinct CBS Trailer
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La sixième, la pire année de ma vie.

Qùi est le personnage principal

Tom Katchadorien
Rafael Katchadorian
Rafe Katchadorian

4 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : James PattersonCréer un quiz sur ce livre
.. ..