AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782266269001
352 pages
Éditeur : Pocket (08/03/2018)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 213 notes)
Résumé :
Anna R. est une survivante. L'espace d'une seconde, lorsqu'une tonne d'acier a fracassé l'habitacle de sa voiture, elle a vécu une expérience de mort imminente. De retour parmi les vivants, Anna n'aura de cesse d'essayer de comprendre ce qui lui est arrivé. Qui était cet homme baigné de lumière noire qui la menaçait jusqu'aux portes de la mort ? Pourquoi n'a-t-elle pas, comme les autres « expérienceurs », la conviction de pouvoir vivre une vie meilleure ?
Par... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (87) Voir plus Ajouter une critique
Ladybirdy
  24 juin 2020
Un très bon page turner.
Presque un coup de coeur.
Palpitant, intéressant et une écriture digne d'intérêt. Mon premier Niko Tackian et ce fut un plaisir.
On suit ici l'histoire d'Anna qui suite à un accident de voiture sombre dans le coma. Dans cet entre deux, elle fera l'expérience d'une EMI. Une musique angoissante, une voix qui répète 27-27-27 à l'infini puis cet homme au bout du tunnel qui lui révèle le pire: « je vais te tuer ».
Revenue de son expérience, son quotidien ne sera plus jamais semblable. Des meurtres en série se perpétuent dans la capitale française, tous en rapport avec Anna. le danger est partout, Anna se sent épiée et ne parvient pas à se remettre de sa traversée dans le tunnel noir.
Le plus intéressant ici est certainement les passages sur tout ce qui concerne cette traversée entre la vie et la mort. Des témoignages parsèment chaque début de chapitre. Un neuropsychiatre remet en ordre les idées sur les EMI, ça fourmille de passages hautement intéressants qui pourraient laisser sceptiques les plus rationnels d'entre nous mais ceux qui s'intéressent à la lumière blanche avant de mourir pourraient bien être rassasiés.
Dommage que la fin se perde un peu dans une certaine facilité. J'aurai aimé que le côté spirituel soit omniprésent du début à la fin.
Il n'en reste pas moins un thriller grandement efficace mélangeant suspens, action et révélations existentielles. de nombreux passages méritent toute notre attention tant ils sont bien écrits. L'écriture est riche d'intérêt. Un thriller qui jongle avec brio sur plusieurs cordes et qui m'a fait passer un bien bon moment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          925
Siabelle
  29 octobre 2015
«Je suis morte. Je vais en enfer, pensa Anna.»
«Absorbant, Hallucinant et Poignant» c'est trois mots qui décrivent bien
«Quelque part avant l'enfer»…

C'est un peu ce livre qui m'a choisi car parfois je laisse errer mes doigts sur ma liseuse. J'avoue que la page couverture est frappante et le titre est tentant. À ma grande surprise, je tourne les pages. Qui vois-je ? La préface, c'est Franck Thilliez. C'est intrigant… Il réfère ce livre et il décrit tant d'éloges sur ce bouquin. Tu ne peux rester indifférent. Je me souviens alors qu'il y a aussi une certaine fée qui jette ses poudres d'or sur les gens dont je fais partie…
«Mon Dieu, si vous existez, aidez-moi…»
Un peu plus sur l'auteur…
«Quelque part avant l'enfer», c'est son premier livre. Je m'aperçois que je ne connais pas cet auteur, ce nom «Nico Tackian.» Qui est-ce ? C'est un scénariste, un réalisateur et un romancier français. C'est un journaliste et rédacteur en chef. de plus, c'est un scénariste de bande dessinée. Il commence par une BD et ensuite il signe plus que 30 albums.
C'est aussi un scénariste de cinéma et de télévision. Je vois qu'il est polyvalent et il possède divers talents.
Un prix gratifiant…
J'apprends aussi que son livre, il est sorti en 2015. Il récolte en plus un prix :
- PRIX DU PUBLIC DES BIBLIOTHÈQUES ET MÉDIATHÈQUES DU GRAND COGNAC.
FESTIVAL DU POLAR DE COGNAC 2015
Une nouvelle intéressante :
- «Quelque part avant l'enfer»… Il fait l'objet d'une étude pour une adaptation pour le cinéma.

Un peu plus sur l'histoire…
C'est un excellent thriller psychologique, c'est l'histoire d'Anna. Elle se réveille à l'hôpital à la suite d'un accident d'auto. C'est certain qu'Anna n'est plus la même, on la suit à travers son quotidien. Il s'ensuit des meurtres dans la ville, c'est ainsi que Zed, le policier, enquête. On y fait la connaissance du professeur Roody. C'est lui qui dirige un groupe pour aider les gens qui vivent des expériences EMI. On s'aperçoit qu'Anna est profondément troublée, elle sait qu'elle a besoin d'aide. Est-ce qu'elle va aller demander secours et est-ce qu'elle va s'en sortir ?

Un peu plus sur EMI…
Dans ce récit, l'auteur parle en gros d'expérience de mort imminente. Il élabore très bien son thème. On sent une écriture confiante, prenante et communicative. Il capte notre attention par des faits vécus qu'il insère très bien au début des chapitres. On ressent qu'il connaît bien son sujet et il réussit très bien à l'amener à travers une intrigue policière. On suit Anna dans une atmosphère accablante et même menaçante. On la sent près de tomber en ENFER… semblable à un tourbillon noir… «Quelque chose au fond de mon crâne est en train de pourrir»…
Un livre très prometteur…
Pour un premier livre, c'est très réussi. L'auteur Nicolas Tackian relève très bien son défi avec pour sujet sur les EMI. Il nous amène dans un univers mystérieux et dans un environnement angoissant et un peu cauchemardesque. On ne peut pas lâcher le livre car on perçoit un danger imminent et on a peur pour nos personnages. C'est une lecture instructive et divertissante. J'avoue, j'ai eu un doute pour le coupable mais l'auteur m'a eu.
C'est une finale émouvante et déconcertante. C'est un auteur à guetter, car si son premier roman est déjà un succès en soi, imaginez le deuxième qui s'en vient… Et comme dit Stelphique, la fée, qui t‘ensorcèle, cette histoire aurait même le droit à une deuxième lecture… C'est à cause du travail très bien exercé de cet auteur Nicolas Tackian. Il s'est aussi très bien documenté pour faire ce livre. C'est un sujet à la fois captivant, délicat et complexe. le défi était quand même de taille et il l'a très bien relevé. C'est un livre à découvrir pour tous. «Quelques notes de musique commençaient à flotter dans l'air. La voilà ! la musique fantôme ! L'hymne des enfers !»
P.S : La critique de Stelphique est à lire ! Elle fait honneur à cet auteur qui mérite d'être connu...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
Stelphique
  03 avril 2015
Pour un premier roman, il commence bien ce Niko Tackian!!Un auteur à suivre sans aucun doute!!! Autant l'annoncer direct, c'est un coup de coeur…..De ceux qu'on lit, et qu'on relit encore. Oui, il lui faut au moins deux lectures à ce livre, mais je vous laisse découvrir pourquoi…
Déjà, je le sentais bien dès le départ: ce thème sur les EMI me passionne, la préface est faite par un de mes auteurs préférés, Franck Thilliez, et puis je ne sais pas, la couverture et ce titre laisse planer un mystère qu'il serait dommage de ne pas découvrir…..
71 chapitres mené tambour battant, savamment dosé pour mettre une frousse d'enfer, minutieusement orchestré pour nous emmener à un final époustouflant.
On sent bien que cet auteur sait gérer son suspense, manie très bien sa plume pour nous emmener dans son monde. Je serai donc plus attentive à regarder ses réalisations ….Son thriller est tout ce que j'attendais, à la fois psychologique et aux frontières du réel. Il joue sans cesse sur cette ligne tendue/ distendue, nous poussant vers des limbes inconnues. Il a su me transporter ,avec brio, dans son univers, je ne pouvais pas lacher ce livre. Il maitrise si bien ses lignes qu'on ne les voit pas passer ses pages, c'est clair, net , efficace.
« -Où suis-je?
-Là ou marchent les âmes, à l'ombre des anges. » p216
On sent dans ses pages un travail incroyable sur les Expériences de Mort Imminente. le cas des EMI « noires » sont encore plus floues dans la réalité et se jeter dans cette faille pour en faire un roman intense, est une idée lumineuse. L'auteur s'en sert habilement tout en laissant chacun, être maître de ses convictions en ce domaine. Il nous ouvre une voie (de cauchemars pour le coup) mais il reste respectueux face à ses témoignages qui ont vu ce fameux tunnel et en ressortent totalement changés. C'est admirable!
Suivre Anna, c'est sortir des sentiers battus, partir vers des « dead-zones » oppressantes, connaître intimement un tueur retors et plonger Quelque Part….Avant l'Enfer….
Lien : https://fairystelphique.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          359
blandine5674
  08 août 2020
Anna va vivre une EMI (Expériences de Mort Immimente). Au sortir d'un accident de voiture, un homme lui dit : - Je vais te tuer. Son couple va mal. Qui a laissé des coups sur le dos de son fils ? Pourquoi revit-elle des scènes de crime lorsqu'elle se rend sur les lieux ? Qui est l'assassin des prostituées ? Un polar de vacances qui se laisse lire.
Commenter  J’apprécie          330
Saiwhisper
  21 août 2020
Bien que le nom de Niko Tackian ne me soit pas inconnu (il était présent au salon du polar Seille de Crime et a une belle réputation sur les sites littéraires), je n'avais encore jamais rencontré sa plume. J'ai finalement choisi l'un des titres qui me tentait le plus en me fiant au résumé. Celui de « Quelque part avant l'enfer » était accrocheur, car j'aimais l'idée de tueur en série traquant sa victime ayant miraculeusement survécu. de plus, j'ai constaté que camarades sur Babelio avaient beaucoup aimé cet opus, clamant presque au coup de coeur ! Ce que je n'avais pas réellement compris, c'est que l'on plongerait plus ou moins dans un thriller surnaturel… Or, si l'Expérience de Mort Imminente (EMI) est une chose incroyable que je peux concevoir, j'ai malheureusement eu du mal à accepter le second rêve de l'héroïne avec la victime assassinée dans les bois. Pour moi, il n'était pas possible que l'on cauchemarde d'un crime, assistant à chaque moment de la scène et se réveillant avec des preuves physiques comme ici, avec la chaussure d'un témoin. Cela m'a complètement bloquée et il a fallu que je me fasse violence pour continuer. Finalement, je ne le regrette pas, car les raisons de ce passage et d'autres moments surprenants sont en fait logiques et expliquées ! Hélas, le mal était fait et j'ai eu du mal avec la moitié du roman.
Le déclic a eu lieu vers les deux tiers de l'ouvrage, une fois que le policier Zed entre réellement en action en interrogeant l'entourage de la pauvre Anna. C'est également à ce moment-là que le rythme s'est intensifié, donnant alors l'impression d'un très bon page-turner ! J'étais réellement intriguée par cette affaire et soupçonnais tout le monde. Alain, le mari jaloux d'Anna, était-il responsable ? Un ami du couple aurait-il pu lever la main sur leur fils Nathan ? le beau psychiatre Roody avait-il assassiné et arraché les yeux de toutes ces prostituées ? N'est-ce pas plutôt un membre du groupe de discussion d'EMI qui agit dans l'ombre ? Mes suppositions m'ont rendue folle et, plus on avançait, plus je réalisais à quel point l'auteur arrivait à brillamment balader le lecteur ! Sans cesse, il m'a envoyée sur des fausses pistes, puis revenait sur un personnage, pour ensuite l'innocenter avant de focaliser à nouveau dessus. de ce fait, je suis tombée de haut lorsque j'ai eu la vérité sous les yeux !
On a là un bon premier roman aussi efficace qu'intriguant. Grâce aux chapitres courts, on passe d'un point de vue à un autre. On a également l'impression de rythme intense et progressif. J'ai vraiment adhéré au style fluide, addictif et dynamique de Niko Tackian. Certes, j'ai eu du mal à rentrer dans le récit qui joue avec la frontière du paranormal et je ne me suis pas du tout attachée aux différents protagonistes cependant, je reconnais qu'ensuite, ce fut immersif. Je pense que je lirai d'autres écrits de l'auteur. Reste à savoir si je m'attaque à sa saga du commandant Tomar Khan ou à un autre one-shot…
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230

Citations et extraits (63) Voir plus Ajouter une citation
SiabelleSiabelle   20 octobre 2015
- Les gens qui vivent une expérience de mort imminente... Tout le monde croit que c'est un voyage paisible que l'on traverse en toute confiance... c'est vrai pour la majorité des cas, mais il existe également 4 % d'expériences noires. (...
- Lors de ces expériences, les témoignages parlent de tunnel de lumière noire, de musique angoissante, de voix étranges et parfois de la présence de silhouettes menaçantes... Mais rassurez-vous, malgré le caractère traumatique de cette expérience, tout le monde voit une nette amélioration dans sa vie post-EMI. En clair, vous ne percevez pas encore les effets bénéfiques, mais ils vont bientôt se faire sentir.
Effets bénéfiques ? Elle dormait trois heures par nuit, était à fleur de peau, persuadée qu'on la suivait pour la tuer. Elle ne supportait plus son mari ni ses collègues de travail et s'était mise à fumer... Qu'est-ce qui l'attendait encore ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
LadybirdyLadybirdy   22 juin 2020
Paris était une ville vitrine dans laquelle tout voyeur pouvait s’épanouir. Il suffisait de s’installer à la terrasse d’un café et d’écouter ses voisins. Les gens parlaient de tout, sans complexe, sans retenue et souvent avec un certain sens de la mise en scène narcissique. On apprenait plus sur la nature humaine au comptoir d’un bar que dans un cours de philosophie.
Commenter  J’apprécie          300
SiabelleSiabelle   26 octobre 2015
- Et pourquoi est-ce si fascinant ? Ne s'agit-il pas simplement de visions ?
- C'est une hypothèse de travail, oui... Sauf que dans le cas des visions, par voies chimiques par exemple, certaines zones du cerveau sont activées. Dans le cas d'une EMI, le cerveau tout entier est en veille, aucune activité, pas une synapse en mouvement ! On a pu le vérifier plusieurs fois par expérience.
- Alors d'où viennent ces images ?
- C'est ça le mystère ! Si elles ne sont pas produites par le cerveau, d'où viennent-elles ? Certains parlent d'une conscience collective située dans un autre espace-temps, cela expliquerait pourquoi tous les expériences à travers les époques, quels que soient leurs cultures ou leurs âges, décrivent exactement le même phénomène.
- Une conscience collective, vous voulez dire un dieu ?
- Pour certains oui. Pour d'autres, il s'agirait d'informations situées dans une dimension parallèle et se déplaçant à des vitesses supraluminiques. L'au-delà nous renvoie à la physique quantique vous savez. Le hasard, c'est Dieu qui se promène incognito, disait Einstein !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
SiabelleSiabelle   18 octobre 2015
''Quand j'avais neuf ans, on m'a amenée à l'hôpital à cause d'une mauvaise chute de vélo. La nuit suivante, j'étais inconsciente dans ma chambre et je me suis sentie sortir de mon corps et flotter à côté du plafond. J'étais convaincue d'être morte. Quelqu'un s'est approché de moi et une voix m'a murmuré à l'oreille qu'il s'agissait de mon père mort avant que je naisse. Il me faisait signe et il y avait une barrière devant lui. Je pleurais parce que j'avais compris que si je passais cette barrière, il n'y aurait plus de retour possible... ''
Témoignage de Cathy r. patiente du professeur Philippe Roody.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
llenallena   05 septembre 2018
Elle aurait pu l’accompagner à pied, mais Anna détestait les transports en commun. Elle considérait le métro comme la quintessence du malaise urbain. Un lieu de non-vie où s’expriment les facettes les plus sombres de l’être humain, de l’indifférence à la violence verbale ou physique. Anna avait toujours pensé que si Goethe avait été parisien m, il aurait situé l’enfer de Dante sur la ligne 13.
Commenter  J’apprécie          120

Videos de Niko Tackian (62) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Niko Tackian
Extrait du livre audio "Solitudes" de Niko Tackian lu par François Hatt. ©Editions Audiolib. Parution en CD et en numérique le 14 avril 2021.
https://www.audiolib.fr/livre-audio/solitudes-9791035405731
autres livres classés : thriller psychologiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2095 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..