AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266269018
256 pages
Éditeur : Pocket (13/04/2017)

Note moyenne : 3.95/5 (sur 172 notes)
Résumé :
La route à perte de vue au milieu d'un désert de rocaille. Arielle et Jimmy parcourent le bitume au volant de leur vieille Ford. Mais quand le père et la fille tombent sur un barrage de police et sont obligés de passer la nuit sur place tout dérape... Ils se réveillent abandonnés, naufragés de l'asphalte, avec trois autres rescapés. A quelques kilomètres de là, deux immenses tours métalliques se dressent, cadavres rongés par la rouille et le temps.
Quelques ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (82) Voir plus Ajouter une critique
lyoko
  07 mars 2019
Un début qui nous emmène sur une atmosphère a la Walking Dead… ce qui franchement n'est pas pour me déplaire , mais je suis restée (toujours pour ce début de roman) un peu perplexe parce que peu d'affinité avec les personnages.. et puis je trouvais la mise en place un peu longuette.
Et puis tout a coup le miracle opère.. et là plus moyen de lâcher le bouquin. Les personnages deviennent des amis intimes, on vit parmi eux.
Et le final arrive en apothéose.. et on s'attend a tout sauf a ça. Et là, le lecteur est bouleversé… Je pleurais comme une Madeleine, il faut bien l'avouer.
Avec le nombre d'années de lecture et de bouquins engrangés je ne pensais pas qu'un auteur puisse encore me berné aussi facilement. le suspens est bien présent et puis je crois que cet auteur a l'art de nous rouler dans la farine… et c'est un énorme talent. le tout avec un style d'écriture agréable et fluide.
Comme c'est mon premier roman de Niko Tackian, il est bien évident que je vais le suivre de près , voir de très près car franchement il me semble plus que prometteur
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          592
lilibookncook
  02 août 2018
Il y a bien longtemps qu'un roman de ce genre ne m'avait pas autant emballé ! Entre triller et fantastique, des chapitres courts, une cadence effrénée, ce roman possède tout ce que j'aime : une obscure fascination. Je sens encore le soleil mordre la peau d'Arielle et Jimmy, ce duo père/fille filant sur la route au milieu d'un désert sud-américain. Sens encore la peur suinter par tous leurs pores, naufragés d'un paysage sauvage. Sens l'angoisse s'emparer de leur corps à la découverte d'une mine abandonnée, là où plane une ombre menaçante. Compagnons de hasard, Arielle, Jimmy et trois hommes se piquent à la solitude et l'hostilité des lieux, mais pour combien de temps ? Et s'ils n'étaient pas seuls ?
Traversant à perte de vue la route n°33 quelque part en Amérique du Sud, Arielle et Jimmy, père et fille, sont stoppés net dans leur progression, un barrage de police empêchant toute avancée suite à un glissement de terrain. Pris au piège et cernés par le désert, ils n'ont d'autres choix avec Florencio, Juan et Victor, trois autres compagnons d'infortune, de dormir dans leur voiture. Au réveil, sans plus aucune présence policière et les batteries de voitures à plats, ils ne leur reste plus qu'un mince espoir de trouver des habitations. N'écoutant que leur instinct et parcourant quelques kilomètres sous un soleil ardent, au loin, ils aperçoivent deux tours métalliques révélant un village laissé à l'abandon. Ancienne mine désormais déserte, ce lieu sera leur refuge, mais pour combien de temps ? Alors que chacun découvre cet étrange lieu, une bête rôde... La mine semble cacher de sombres secrets. Et si le hasard n'avait rien à voir ?
Thriller fantastique, j'avoue que l'univers de Niko Tackian est fascinant. Façon Stephen King, il distille avec brio des éléments empruntés au fantastique pour les mêler avec subtilité au thriller. Quel est le vrai du faux ? Où est la part de réel ? La fluidité de l'écriture, la rapidité des chapitres et l'intensité des événements renforce cette ambiance étouffante pour en faire un huis-clos haletant puisque, malgré un vaste paysage, il est étonnant de constater la sensation de claustrophobie qui se dégage de ces pages.
De ce paysage écrasant, j'ai complètement adhéré aux descriptions et comportements réalistes qui s'emparent des personnages. Comment réagir face à une telle situation ? Tandis que Victor tente, seul, de regagner la route, Juan est irrésistiblement attiré par la mine pendant que Florencio, Jimmy et Arielle explore les maisons restantes à la recherche de nourriture. Ambiance film d'horreur, car bientôt, d'étranges apparitions et hurlements de bêtes perturbent leurs nuits. Flippant !
Une fois ouvert, vous ne pourrez plus lâcher ce livre où la raison vacille un peu plus à chaque page. Hypnotique, j'ai adoré la tension grandissante, les relations entre personnages, mais aussi la finesse psychologique avec laquelle joue le romancier. de la fin étonnante, ce roman de 250 pages devrait ravir les amateurs de bizarreries en série...
Une gourmandise à la lecture d'un roman ? Vous savez bien que je ne dis pas non ! Alors pour celui-ci, j'opte pour le thé Boost Kusmi Tea et des bâtonnets aux amandes enrobés de chocolat pour survivre jusqu'au bout de la nuit...
Lien : http://bookncook.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          191
stokely
  31 octobre 2017
Coup de coeur pour cette lecture qui m'a complétement happé et mise en apnée le temps de ma lecture.
Tout débute lorsque Jimmy et sa fille Arielle se retrouve coincer en plein désert, un policier arrête toutes les voitures car une faille se serait ouverte et il est impossible de passer. Ils se retrouvent donc arrêter en plein chemin sans possibilité de faire demi-tour leur jauge d'essence étant trop peu importante.
Ils font connaissance d'autres personne coincées comme eux Juan, Florencio et Victor. En se réveillant le lendemain de leur nuit passée dans la voiture des choses étranges se passent tout le monde à dormi jusqu'à 12 heures passées et la voiture ainsi que le policier ont disparus.
Le contexte de cette histoire dans cette mine désaffecté ou les personnages vont trouver refuge pose un décor glauque à souhait. Et puis d'étranges choses vont se passer sur place.
Je n'en dirais pas plus pour que vous puissiez plonger à votre tour dans ce bouquin parfait en cette saison, si vous aimez vous faire peur et tourner les pages à toute vitesse ce livre est fait pour vous!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Boulibooks
  21 janvier 2018
Petit bouquin mais grosse bonne surprise !
L'auteur plante un décor inquiétant : une route 33 perdue au beau milieu d'un désert écrasée par le soleil. Jimmy et sa fille Arielle, déterminés et complices roulent vers une destination mystère. Un effondrement de la route bloque leur avancée. Trois autres hommes sont arrêtés là, comme eux. Sans solution de secours et aucun autre choix, ils vont devoir passer la nuit sur place. le lendemain, à leur réveil, des phénomènes étranges se sont produits : tous ont dormi anormalement longtemps et les batteries des voitures se sont déchargées. Ils partent à pieds et finissent par trouver refuge dans une mine de charbon désaffectée. le lieu n'a rien d'accueillant : il est figé dans l'ancien temps et se révèle glauque et effrayant. Ce livre est avant tout une ambiance. Les descriptions faites par l'auteur sont précises et hypnotiques. Rien de brutal, tout en douceur, le Cauchemar avance, s'insinue en vous de façon à ne plus vous lâcher. La pression monte à chaque page ; c'est un huis-clos suffocant à ciel ouvert Les chapitres courts contribuent à cette atmosphère étouffante. Seule l'écriture poétique de l'auteur contraste avec l'horreur de la situation. On devient blême, on retient sa respiration, la tachycardie nous guette mais on veut savoir… à tout prix. La fin de l'histoire est étonnante, un peu déroutante pour être honnête mais surtout très émouvante. J'ai adoré !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
chevalierortega33
  10 mars 2016
Le deuxième roman de cet auteur plus coutumier des plateaux TV, ce qui explique que cette intrigue est certes psychologique mais aussi très visuelle est tout simplement bluffant de réalisme. Plusieurs volets dans le déroulement de cet opus : un véritable naufrage « routier », une aventure au milieu de nulle-part glauque à souhait, qui se dénoue aux derniers chapitres, une catastrophe environnementale, des relations père-fille touchantes, du mystère à la limite du paranormal. Ce que j'apprécie chez cet auteur c'est que ce qui s'apparente au fantastique trouve son explication rationnelle en fin de compte. du sang et des squelettes, des visions d'apocalypse, des frayeurs au fond des tripes, des trahisons et de l'amitié et au bout du compte un rappel à nos mémoires pour les catastrophes minières qui ont endeuillé l'humanité.
Un très bon thriller captif jusqu'au bout, à lire de nuit et d'une seule traite !
Commenter  J’apprécie          180
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
galyalaingalyalain   28 février 2020
La nuit n’est jamais complète.
Il y a toujours puisque je le dis,
Puisque je l’affirme,
Au bout du chagrin,
une fenêtre ouverte,
une fenêtre éclairée.
Il y a toujours un rêve qui veille,
désir à combler,
faim à satisfaire,
un cœur généreux,
une main tendue,
une main ouverte,
des yeux attentifs,
une vie : la vie à se partager.
Paul Éluard. (1895-1952).
Commenter  J’apprécie          50
llenallena   05 novembre 2018
En quittant la maison, il sentit une nouvelle douleur dans son dos, comme un point contracté entre ses omoplates, et il comprit que c’était à cet endroit précis que sa culpabilité avait désormais élu domicile.
Commenter  J’apprécie          90
rkhettaouirkhettaoui   19 août 2016
Peut-être que c’est une chance ce barrage, peut-être qu’on serait tombés dans le trou si on l’avait raté. C’est ça qui est beau avec le destin, on ne peut jamais savoir !
Commenter  J’apprécie          50
psprouenpsprouen   03 août 2019
Pourtant, la mort n’est qu’une autre étape de la vie, au même titre que la naissance. – Sauf qu’elle nous mène vers quelque chose de foutrement plus mystérieux. – Vous le pensez ? Pas certain qu’un nouveau-né quittant la grotte maternelle soit du même avis
Commenter  J’apprécie          10
SollyraSollyra   20 janvier 2020
Il se pencha pour soulever l’objet et eut un petit mouvement de recul lorsqu’il aperçut que la pointe était couverte d’une substance noirâtre et d’une touffe de poils qui ressemblait à des cheveux.
page 156
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Niko Tackian (45) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Niko Tackian
Niko Tackian était l'un des invités de notre Web TV à Quais du Polar 2019. C'est la deuxième fois que nous lui l'interrogeons alors nous commençons à le connaître un peu... ;) Mais avons cette fois-ci découvert ses références dans le polar !
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1827 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..