AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782709665490
300 pages
Éditeur : J.-C. Lattès (11/03/2020)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 25 notes)
Résumé :
Jean, cinquante-six ans et dessinateur de BD has been, est déprimé.
Pour lui remonter le moral, sa femme lui off­re un stage de rigologie.
Mais que croit Françoise ?
Que le rire se trouve dans une pochette-surprise ou sur commande, dans un stage ?
Et pourquoi pas à l’hôpital pendant qu’on y est ?
Pourquoi pas, en eff­et ?
Un roman empreint d’humour et de tendresse qui raconte ces rencontres improbables qui vous changent à ja... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
Ladybirdy
  21 mars 2020
Voilà un roman idéal en période de crise. Inutile de se prendre au sérieux mais courage et rions. Oui rions de bon coeur, c'est tellement bon pour le moral.
C'est ce que nous propose la pétillante Sophie de Villenoisy, quelques heures de rigolade, de tendresse, d'espoir, de vie et de survie.
Jean quinquagénaire, dessinateur d'albums, un peu looser, un peu has been, après une vingtaine d'albums qui n'ont pas connu le succès mérité, Jean peine à y croire, en lui, en l'avenir. le voilà mal lorsque son épouse, pour son anniversaire, lui offre un cadeau combien original : un stage de rigologie. Tout ce passage pour le pauvre Jean qui prend bien tout cela au sérieux m'a pliée en quatre. Moi aussi j'ai déjà participé à une séance de yoga du rire, et ce qu'on vous demande là-bas décoiffe. le ridicule n'a jamais tué personne.
Pour Jean, l'humour c'est compliqué. Il porte un regard cynique sur ces rigolos émoustillés. le décalage entre cette réalité psycho rigide à travers Jean et ces fous du rire est jubilatoire. Cela faisait un bail que je n'avais pas ri autant.
La suite est un peu plus sérieuse, émouvante aussi. Notre dessinateur rencontre à l'hôpital où travaille son épouse le jeune Arsène atteint de leucémie. Un lien se crée entre ces deux-là. Au point que Jean retrouve un peu d'énergie et de sens dans ce gamin à l'humour sincère malgré sa souffrance.
On perd un peu ici l'humour des premières pages pour se centrer davantage sur l'humain dans sa complexité, ses doutes et ses peurs. L'émotion est grande gagnante.
Sophie de Villenoisy nous propose au final une jolie palette du rire avec une envie franche de nous faire passer un moment hors du temps, où le rire qu'il soit sincère ou forcé n'est qu'une manière d'avancer sur ce chemin parfois épineux qu'est la vie. Merci à elle pour ce moment si rafraîchissant.
#Couragerions #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          798
Supermaman64
  15 juin 2020
Jean est un dessinateur de BD en déclin. Il a perdu de sa superbe au fil des années. Françoise, sa femme, l'inscrit à un stage de rigologie pour l'aider à reprendre pied.
J'avais tellement aimé Joyeux suicide et bonne année du même auteur que m'attendais à me marrer dès les premières pages. Toute la première partie du livre est très drôle! J'ai été complètement embarquée par ce passage.
La suite est plus sensible ; le sujet est plus grave et le roman semble évoluer en livre de développement personnel. J'ai moins aimé ce mélange.
Je veux plus de rigologie !
Commenter  J’apprécie          563
alexb27
  16 avril 2020

Courage rions ou les tribulations d'un dessinateur de BD en quête d'idées J'avais beaucoup aimé, il y a quelques années, joyeux suicide et bonne année du même auteur (que je conseille volontiers). Ce courage rions est dans la même veine (le cynisme n'est jamais loin). J'ai apprécié la rencontre très émouvante de Jean avec Arsène (qui m'a fait penser à Zita de l'excellente BD Boule à zéro de Zidrou), j'ai moins adhéré au passage autour du stage de rigologie. J'ai été imperméable à l'humour des situations. C'est dommage mais rien d'irrémédiable. J'ai en effet passé (quand même) un agréable moment avec Jean et sa crise (très vraisemblable) de la cinquantaine. La psychologie du personnage, son deuil mal cicatrisé, ses interrogations sur l'avenir m'ont paru très crédibles. Une lecture sympa ! Merci à Netgalley et aux éditions Lattès pour l'envoi de ce roman. #Couragerions #NetGalleyFrance
Commenter  J’apprécie          310
sylvaine
  12 juillet 2020
Courage, rions Sophie de Villenoisy Chez J.C Lattès.
Non mais franchement quand Françoise offre à Jean, son époux, un stage de rigologie pour lui remonter le moral, Jean a envie d'hurler mais voilà il ne peut rien refuser à sa femme pas plus ce stage qu'autre chose alors ...
C'est je l'avoue avec un brin d'appréhension que j'ai découvert les premières pages de ce roman. Je me suis laissée convaincre de poursuivre et ma foi j'ai pris un certain plaisir à mieux connaître Jean, à le suivre pendant son stage, à assister à sa rencontre avec Arsène à l'hôpital et ...
Ces pages se lisent vite et bien, l'émotion est là palpable, pas facile de se voir vieillir et bientôt sur la touche, pas facile d'être au fond d'un lit d'hôpital. Jean est touchant, maladroit souvent mais à sa décharge Françoise a du caractère!.
Au final un roman vite lu qui à défaut de me laisser un souvenir impérissable m'aura fait passer un agréable moment.
Merci aux éditions J.C Lattès pour ce partage
#Couragerions #NetGalleyFrance
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
DianeRocch
  16 mars 2020
Un livre délicieux qui fait beaucoup de bien ! Une belle dose de légèreté dans cette période sensiblement maussade aux allures futures incertaines.
Jean ne s'en rend peut-être pas compte, mais il est en pleine crise de la cinquantaine : ses jumeaux, jeunes adultes, font le tour du monde, il n'a jamais véritablement percé en tant dessinateur de bandes dessinées, il ne ressent plus de désir pour sa femme ; bref Jean est déprimé !
Mais sa femme a un remède, elle lui offre un cadeau pas piqué des vers : un stage de rigologie. Oui, vous avez bien lu, la rigologie est une discipline qui consiste à rire, apprendre à rire, à voir le bon côté des choses et se faire du bien en somme. Et si Jean traîne des pieds, ça va être pour lui une sacrée aventure !
J'ai énormément ri en lisant ce livre, je pense que je n'ai jamais autant ri à haute voix en lisant un roman. Et la grande force de Sophie de Villenoisy est de nous proposer cet anti-héros du quotidien grognon, à la limite du cynisme qui nous émerveille de joie et convoque la bonne humeur mais en même temps un personnage qui va avoir le choc de sa vie en rencontrant à l'hôpital où sa femme travail un adolescent malade. Arsène est pour lui une révélation, un éclair de résilience, de force, d'humour et d'une grande bonté tout en humilité.
J'ai adoré cette courte lecture qui fait du bien, qui m'a fait rire et même pleurer, alors êtes-vous prêt à essayer la rigologie pour transformer votre vie ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
LadybirdyLadybirdy   20 mars 2020
-Si vous avez envie de vous soulager, faites comme Jacques, lâchez les gaz ! Tiens, moi aussi je pète ! dit-elle en imitant des bruits de pets comme une enfant. Ici c’est une pièce magique, vous êtes dans la maison du bonheur, personne ne juge personne !
Commenter  J’apprécie          240
DianeRocchDianeRocch   13 mars 2020
Et toi, tu me connais tellement par coeur, je suis comme un meuble, un vieux bahut, je prends la poussière et trop de place.
Commenter  J’apprécie          10
Delphine846280Delphine846280   29 mai 2020
Tu sais Jean, ce n'est pas si grave de mourir, murmure Arsène, les yeux baissés, c'est surtout difficile pour ceux qui restent. Moi, parfois, je me dis ce n'est pas si mal … On ne souffre plus, on n'a plus peur, ni mal.
Commenter  J’apprécie          00
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   10 mars 2020
Abandonné. Comme un cleps sur une aire d’autoroute. J’ai pas compris. C’est comme si tu m’avais trompé. Ou pire, quitté. Avec ce cadeau, je me sens cocu Françoise! Cocu et mal aimé.
Commenter  J’apprécie          00
DianeRocchDianeRocch   13 mars 2020
Je suis perplexe. Et je crois que je préfère encore déprimer pour de vrai plutôt que de rire pour de faux.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Sophie de Villenoisy (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie de  Villenoisy
Sophie de Villenoisy - Joyeux suicide et bonne année ! .Sophie de Villenoisy vous présente son ouvrage "Joyeux suicide et bonne année ! " aux éditions Denoël. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/villenoisy-sophie-joyeux-suicide-bonne-annee-9782207133644.html Notes de Musique : Ice Cream par Jahzzar. Vimeo Music. Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat You Tube : https://www.youtube.com/user/LibrairieMollat Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : feel good bookVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
16497 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

.. ..