AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Rolland Barthélémy (Illustrateur)
ISBN : 2915653925
Éditeur : Nestiveqnen Editions (20/09/2018)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Preux chevaliers de la Sainte Russie, sorcières moscovites, nymphes des eaux, cosaques post-apocalyptiques, super-héros soviétiques, voici un panel des personnages que l'on croisera dans les pages de ce nouveau recueil d'Olivier Boile.
Revisitant l'histoire et les légendes de la Russie médiévale et moderne, Olivier Boile met tout son talent de nouvelliste dans ce recueil qui réunit dix-huit de ses meilleurs textes.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
laulautte
  04 octobre 2018
« Par la magie de son récit, je fus […] plongé[e] dans […] ces passés lointains qu'[Olivier Boile] savait faire revivre à merveille »…
Enchanteurs ces dix-huit récits qui vous plongent dans la Russie médiévale et moderne, dans la « Russie intemporelle, traditionnelle, rurale, où les croyances ancestrales et le surnaturel demeurent présents ». Merveilleuses ces dix-huit nouvelles fantastiques, pour la plupart d'un passé récent (d'une dizaine d'années) dont certaines paraissent pour la première fois, dont d'autres ont été adaptées, et celles qui prennent vie aujourd'hui dans ce recueil de 250 pages, né d'un financement participatif bien inspiré par les éditions Nestiveqnen (Merci ! et merci pour encore et toujours un ouvrage de grande qualité).
De son ordinaire plume envoûtante, fluide, ici adaptée parfaitement aux tonalités de ces récits médiévaux et modernes, Olivier Boile nous plonge littéralement et nous fait vivre et ressentir cette Russie invisible, peuplée de créatures et d'êtres issus des mythes, contes et légendes, ou encore de bogatyrs et autres héros nationaux réels ou non des temps modernes, au travers de récits aboutis d'une assez étonnante diversité. Des histoires inspirées du folklore slave ou de faits historiques que l'auteur s'approprie et remanie avec force imagination pour nous conter tout en poésie - non pas fleurette, même si le charme opère - mais la vie de curieux personnages forts, poignants, hauts en couleur qui suscitent ô combien l'empathie, une palette d'émotions qui les rend inoubliables quelle que soit leur nature. Car Et tu la nommeras Kiev fait la part belle à des êtres légendaires, connus ou inconnus dans nos contrées, là où Nadejda, merveilleux roman de fantasy de l'auteur qui sera le fruit de l'exploration de la Russie contée dans ce recueil, fait la part belle à la magique et enchanteresse Rus'de Kiev. Ce vaste territoire de légendes - qui ne semble plus avoir de secrets pour Olivier Boile tant il le maîtrise son sujet – n'en a pas moins fini de dévoiler tous ses mystères et ouvre d'autres perspectives de romans… comme partir plus loin vers l'ouest avec Semion Vassilievitch Zamorine… mais il se murmure que son projet d'écriture, même s'il « fera la part belle aux cosaques sibériens », prenne une autre direction… mais qu'importe, tombée une nouvelle fois à la renverse, je serai de l'aventure à n'en pas douter…
Et tu la nommeras Kiev est une nouvelle preuve du talent de conteur certain de son auteur, qui se livre sans fard dans quelques mots à la fin de chaque nouvelle, pour apporter quelques lumières sur ses libres et originales adaptations ou sur ses sources d'inspiration (sans quoi le lecteur pourrait rester dubitatif s'il ne se voyait pas révéler certains petits secrets…) et pour son plus grand plaisir. La preuve aussi en est le succès rencontré par le financement participatif dont ce recueil et des illustrations de Rolland Barthélémy ont fait l'objet.
… en attendant donc ce prochain roman, il me reste le recueil de nouvelles Sans donjon ni dragon à découvrir…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          106
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
laulauttelaulautte   03 octobre 2018
Dans le monde occidental qui se proclame "libre" mais qui, en fin de compte, est surtout libre de faire n'importe quoi, les radios diffusent sans vergogne des versions reggae de la Marseillaise ou des God Save the Queen à la sauce punk. Plein de bon sens, le Kremlin considère au contraire de telles parodies comme sacrilèges et les interdit en conséquence ; néanmoins, leur écoute permet de se rendre compte de ce que deviendrait l'honneur soviétique si par malheur l'Union venait à s'affaiblir. C'est par de menus détails comme celui-ci que Capitaine Soviet trouve chaque jour la motivation de continuer le combat.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          74
laulauttelaulautte   30 septembre 2018
« Vous croyez qu'on détermine la valeur d'un combattant à la quantité d'entailles qu'il arbore sur sa peau ? dit-il. Détrompez-vous. Une cicatrice représente une défaite plus souvent qu'une victoire. Une cicatrice, c'est une parade manquée ou un réflexe trop tardif. J'ai connu un jeune type, un rôdeur originaire de Bulgarie qui, après une pleine année d'aventures tous azimuts, se gargarisait de ses quinze blessures plus ou moins sérieuses. La seizième l'a laissé sur le bord de la route, la panse découpée en deux. [...] »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
laulauttelaulautte   26 septembre 2018
Le nord-ouest de la Russie a toujours été un territoire propice à la naissance de contes et de légendes.
Ses immenses forêts de pins, ses lacs recouverts de brume et ses marais inhospitaliers offrent un décor rêvé à ces mythes auxquels on ne croit pas, jusqu'à ce qu'une vieille paysanne vous les narre à sa manière, un soir d'hiver autour du poêle...
Commenter  J’apprécie          50
laulauttelaulautte   02 octobre 2018
"Tu ne te considères peut-être pas comme un très bon père, dit-il, pourtant tu as fait l'essentiel : tu m'as transmis le meilleur de toi."
Commenter  J’apprécie          60
laulauttelaulautte   02 octobre 2018
Quoi que nous en pensions, la véritable sagesse n'est pas détenue par nous autres, starets, popes, ermites, sorciers, mais par les vieilles femmes, celles qui, ayant enfanté, ont percé à jour le plus grand mystère de la nature.
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : russieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1155 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre