AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253171581
Éditeur : Le Livre de Poche (01/12/2000)

Note moyenne : 3.58/5 (sur 64 notes)
Résumé :
Peegy Meetchum est de retour ! Après son enquête sur le meurtre de sa sœur Lisa, elle a réussi à reprendre pied. En compagnie de Brandon, son jeune amant fantasque, Peegy habite un bungalow vétuste à Key West. Elle gagne sa vie en accompagnant les touristes dans des plongées sous-marines autour d'une fausse épave de galion. Un jour, elle y découvre une minuscule fiole qu'elle remonte à la surface. Elle ignore qu'il s'agit d'un produit miracle convoité par des trafiq... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
Yggdrasila
  10 août 2013
Lire un Brussolo est toujours un pur bonheur pour moi! Comme à chaque fois, j'ai passé un très bon moment plongée dans l'imaginaire de cet auteur.
L'histoire se passe en Floride, en compagnie de Peggy Meetchum, l'héroïne de "Les enfants du crépuscule". Elle est ici en charge d'une réserve naturelle de requins appartenant à des laboratoires pharmaceutiques. Ces squales sont très convoités par "le Club des Dévorés Vifs" dont les membres, tous handicapés suite à une attaque de requin, feraient n'importe quoi pour s'emparer d'un de ces animaux pour se venger de leurs blessures.
Entre temps, Peggy et son compagnon Brandon, mettent par hasard la main sur un mystérieux échantillon contenant une drogue anciennement testée par l'armée. Il sera, à leur plus grand malheur, lié aux dangereux requins. Commence alors une incroyable course poursuite...
Ce roman de 223 pages se lit très vite. Les personnages sont attachants et l'intrigue très bien menée. Entre les poursuites, la mort qui les menace, les ravages de cette drogue si mystérieuse, sans oublier le stress de se retrouver au milieu des requins, les personnages n'ont aucun répit.
Brussolo décrit très bien les ravages parfois irréversibles causés par la drogue. Tout comme dans son roman "Le sourire noir", il nous transmet à travers ses intrigues les différents stades de déchéance du cerveau humain face à ces substances.
J'avais presque la certitude de ne pas être déçue par cette lecture étant donné que j'adore cet auteur. Je ne me lasserai pas de son style.
J'ai hâte d'en lire un prochain!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Mamzellegazelle
  12 juin 2018
Lorsqu'on lit ce roman, on est en apnée, on retient sa respiration et on regarde derrière soi (ou sous son lit !) de peur que le grand blanc ou le requin tigre apparaît afin de nous "voler" une jambe ou un bras.
Il faut avouer que l'auteur, Serge Brussolo, en connait un sacré rayon sur ces prédateurs et nous explique beaucoup de choses, très intéressantes, mais j'ai l'impression qu'il ne porte pas les requins dans son coeur, et voilà qu'il nous conte une sacrée torture ... pauvre bête !!
Peggy est guide touristique en plongée, en Floride. L'un des endroit au monde où l'on dénombre le plus d'attaques de squales. Elle emmène ses clients visiter "son" épave, qu'elle a fabriqué elle-même afin de leurrer ses visiteurs. Tout se passerait bien si seulement les eaux de Floride n'étaient pas infestées de requin tigre. Un jour alors qu'elle plonge pour voir si l'épave n'est pas endommagée elle trouve un cylindre au fond qui contient une drogue très puissante et aux effets irréversibles utilisée par l'armée. Son compagnon, Brandon, une tête brûlée, n'hésite pas à l'injection du produit. Commence alors une course poursuite avec la Mafia qui veut récupérer cette substance.
Un bon petit roman bien ficelé sous le règne des grandes mâchoires et des eaux troubles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
lokipg
  12 mai 2018
Après la mort de sa soeur, Peggy Meetchum est partie reconstruire sa vie à Key West, en Floride. Elle y travaille comme plongeuse professionnelle, cumulant les emplois de guide touristique et de gardienne d'une réserve de requins. Très vite, cependant, elle se retrouve harcelée par le Club des Dévorés Vifs, un groupe d'éclopés, tous d'anciennes victimes d'attaque de squale...
Même si rien n'est indiqué sur la couverture, Baignade accompagnée est le second tome d'une série de trois romans mettant en scène Peggy Meetchum. Quoiqu'il en soit, même si je n'ai pas lu le premier tome intitulé Les Enfants du crépuscule, je n'ai eu aucun problème à suivre l'histoire, qui reste indépendante des autres romans.
Pour en revenir à Baignade accompagnée, l'histoire prend très rapidement une tournure complètement différente de ce que le premier chapitre (et la quatrième de couverture) laissait présager, et ce n'est pas une mauvaise chose. le Club des Dévorés Vifs n'est pas la seule menace qui pèse sur Peggy mais je n'en dirais pas plus...
J'ai trouvé le personnage de Peggy Meetchum très bien écrit. Un femme qui n'est ni une potiche, ni une super woman, juste quelqu'un qui réagit humainement face aux nombreux dangers qu'elle devra affronter. C'est un personnage qui me rappelle l'héroïne de Les Emmurés, un autre roman de Serge Brussolo que j'avais beaucoup aimé.
Comme à son habitude, Brussolo émaille son récit de passages parfois bien glauques (je crois que j'utilise cet adjectif à chacune de mes critiques de ses livres). Ceux qui ont eu des sueurs froides après avoir vu Les Dents de la mer feraient peut-être mieux de se tenir éloignés de ce roman.
Un thriller efficace auquel je ne met que trois étoiles parce que je l'ai quand même trouvé un peu long à démarrer. Mais la fin ne m'a pas déçu et ceux qui apprécient l'auteur peuvent y plonger sans crainte... Mais n'oubliez pas votre combinaison anti-requins !
Lien : http://lenainloki2.canalblog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
brigittelascombe
  20 mai 2012
"Les Keys attirent une foule de plongeurs du dimanche à l'imagination enfiévrée par les récits des chercheurs de trésors professionnels".
C'est en Floride, dans une Baignade accompagnée angoissante à souhait ( entre squales féroces, club (des Dévorés vifs mené par un infirme haineux) non moins violent et "ninjas" aux savantes tortures que nous entraîne Serge Brussolo (maître du suspense imaginatif dont les thrillers ont été couronnés de moult récompenses comme le grand prix du roman d'aventures 1994 pour le chien de minuit et l'élection Masque de l'année 1995 pour Conan Lord, carnets secrets d'un cambrioleur).
Nous retrouvons ici la séduisante Peggy Metchum (héroïne de: Les enfants du crépuscule) qui travaille sur une épave "attraction pour touristes", surveille un parc à requins et se lance (pour surmonter le traumatisme de l'assassinat de sa soeur) avec son amant Brandon, un ancien cascadeur "porte-poisse" dans des aventures dangereuses .
Trouvaille suspecte convoitée par beaucoup, décor de film d'épouvante,morts,poursuites sanglantes:nous retrouvons ici les ficelles de Brussolo qui sait créer des ambiances d'horreur et faire transpirer son lecteur.
Quelle meilleure cachette pour quelque substance illicite que l'estomac d'un requin???
Serge Brussolo en profite (comme dans le sourire noir) pour dénoncer les dérives de la drogue, la dépendance aux substances dopantes et les seringues séropositives qui jonchent les plages des paradis (perdus): bravo!
Fan de Serge Brussolo, dont je possède tous les titres, j'admire les romanciers (comme lui) qui savent tout écrire avec le même talent.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LUKE59
  27 août 2012
Sous ce titre, Serge Brussolo, auteur prolifique, bourré d' imagination et formidable conteur nous livre une histoire horrifiante, délirante, par bien des points invraisemblable mais cependant terriblement accrocheuse.Horreur et folie sont au rendez-vous et l' action est menée à un rythme infernal dans le décor d' une Floride à l' opposé des clichés paradisiaques habituels.
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
YggdrasilaYggdrasila   07 août 2013
Elle songe à ces Polynésiens qui croient les requins habités par l'âme des pêcheurs morts en mer. Ils refusent de les tuer car ce serait là un acte sacrilège analogue à un viol de sépulture. Pour eux, le requin est un cercueil flottant, muni de nageoires; il faut se garder de le profaner.
Commenter  J’apprécie          160
raynald66raynald66   05 juillet 2015
- Je ne peux pas toucher aux requins de la réserve, certains valent une fortune.
On les a bourrés d'implants, on leur a greffé des glandes ou je ne sais quoi.
Leurs ailerons sont utilisés pour traiter les grands brûlés...

- ça, c'est ce qu'on vous raconte, pour vous donner bonne conscience, insinue
Larker. En réalité, ils alimentent bêtement l'industrie des cosmétiques.
En fait de grands brûlés, ils servent à fabriquer des pommades anti-rides.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
YggdrasilaYggdrasila   30 juillet 2013
N'oublie jamais que les mâchoires du requin développent une pression de 3 tonnes au centimètre carré. C'est comme d'être pris dans une presse hydraulique. La chair compressée éclate comme celle d'une saucisse qu'on serrerait entre ses doigts.
Commenter  J’apprécie          141
raynald66raynald66   07 juillet 2015
Elle songe à ces Polynésiens qui croient les requins habités par l'âme des
pêcheurs morts en mer. Ils refusent de les tuer car ce serait là un acte de
sacrilège analogue à un viol de sépulture. Pour eux, le requin est un cercueil flottant, muni de nageoires ; ll faut se garder de le profaner
Commenter  J’apprécie          110
LUKE59LUKE59   30 août 2012
On ne sent rien, paraît-il, quand les dents d' un squale vous amputent...Larker Boyett le lui a maintes fois expliqué. Pas de douleur. Seulement un grand choc. Comme si on était heurté par un véhicule.Ce n' est qu' en regardant derrière soi qu' on voit la bête s' éloigner avec vos jambes en travers de la gueule.On réalise alors qu' on est en train de se vider, et qu' on va probablement mourir d' hémorragie avant d' avoir eu mal.(p165)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Serge Brussolo (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Serge Brussolo
Chronique animée par Fabien Delorme, consacrée aux grands noms de la littérature policière, dans le cadre de l'émission La Vie des Livres (Radio Plus - Douvrin).
autres livres classés : requinsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Peggy Sue et les fantômes

Quel est le nom de famille de Peggy Sue ?

Fairway
Trueway
Fairpath
Farewell

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thème : Peggy Sue et les Fantômes, tome 1 : Le Jour du chien bleu de Serge BrussoloCréer un quiz sur ce livre
.. ..