AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253044109
470 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (30/11/-1)

Note moyenne : 2.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :

Homo Aestheticus ou la question de l'art d'aujourd'hui. Un travail qui remonte aux sources vives de l'esthétique moderne, donc au XVIIe siècle, et suit patiemment les mille et un détours qui, de Kant à Hegel, puis à Nietzsche, ont conduit la réflexion jusqu'aux dérives de la post-modernité. Pour comprendre comment se forme et se transforme le " goût ". Mais surtout un texte qui, sans cesse, déborde son cad... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ElGatoMaloElGatoMalo   12 janvier 2014
C'est après la lectures du Voyage de Pawlowski que Marcel Duchamp conçut le projet du Grand Verre, comme l'affirme sans équivoque un passage des entretiens accordés à Pierre Cabanne : « J'avais à ce moment-là, déclare Duchamp, essayé de lire des choses de ce Povolowski' qui expliquait les mesures, les lignes droites, les courbes, etc. Cela travaillait dans ma tête quand je travaillais, bien que je n'aie presque pas mis de calculs dans le Grand Verre. Simplement j'ai pensé à l'idée d'une projection, d'une quatrième dimension invisible puisqu'on ne peut pas la voir avec les yeux. Comme je trouvais qu'on pouvait faire l'ombre portée d'une chose à trois dimensions, un objet quelconque - comme la projection du soleil sur la terre fait deux dimension -, par analogie simplement intellectuelle je considérai que la quatrième dimension pouvait projeter un objet à trois dimensions, autrement dit que tout objet de trois dimensions, que nous voyons froidement, est une projection d'une chose à quatre dimensions que nous ne connaissons pas. C'était un peu un sophisme, mais c'était une chose possible. C'est là-dessus que j'ai basé la Mariée dans le Grand Verre, comme étant une projection d'un objet à quatre dimensions."
On reconnait sans peine ici - et presque mot pour mot - les thèses de Jouffret telles que pouvait les avoir vulgarisées Pawlowski; l'interprétation du Grand Verre pourrait se poursuivre à partir de ces considérations jusque dans le détail le plus insignifiant en apparence puisque, comme le disait déjà Duchamp dans une lettre de 1955 à André Breton : " La Mariée [...] est une projection [...] à quatre dimensions (et même dans le cas du verre plat à une reprojection de ces trois dimensions sur une surface à deux dimensions)...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Luc Ferry (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Luc Ferry
Luc Ferry, parle de ce qui était l'actualité politique, au moment où il parlait...
Dans la catégorie : BeautéVoir plus
>Ontologie>Propriétés de l'être>Beauté (35)
autres livres classés : subjectivitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Thésée et le minotaure

Qui est le père de Thésée?

Héraclès
Zeus
Hadès
Poséidon

8 questions
3 lecteurs ont répondu
Thème : Thésée et le Minotaure de Luc FerryCréer un quiz sur ce livre