AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne Juni (Traducteur)
ISBN : 2844180671
Éditeur : La Part Commune (01/11/2004)

Note moyenne : 4.14/5 (sur 11 notes)
Résumé :

Certains livres, rares, tirent leur caractère unique de ce que leur gestation a la dimension d'une vie humaine tout entière. C'est le cas du Prophète, dont Khalil Gibran eut l'intuition à seize ans, mais qu'il porta en lui durant un quart de siècle. Autrement dit, ce livre singulier à plus d'un titre a accompagné tout le parcours d'homme de son auteur et est le contemporain de toutes ses œuvres. C'est dans la compos... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
MarieAlexandre6344a17
  31 octobre 2017
Le récit prend place à l'entrée d'une cité, où un étranger vit depuis douze ans. C'est au moment où Almoustafa, le prophète, se prepare retourner d'où il vient, que le contexte se construit: « Et lorsqu'il entra dans la cité, le peuple entier vint à sa rencontre, et il s'adressait à lui en criant, comme d'une seule voix » (Gibran, 1993, p.22). Pour le reste de l'histoire, le récit se construit autour de cet échange entre les gens de la cité, qui se questionnent sur des thèmes de la vie, et le prophète qui prêche sont savoir. Il est intéressant de constater que l'ordre des thèmes abordés dans le récit semblent suivre l'ordre de la vie, se terminant pas la mort et les adieux. Cela nourrit également le rythme captivant du récit.
Cet échange produit une sorte de rythme au récit. Ce sont les questions des groupes de la cité qui offrent un fil conducteur à l'histoire. le décors lui-même n'est pas réellement crucial à l'histoire, par contre le sentiment produit par l'image du prophète face à la foule, prêchant son savoir nourrit l'impression de richesse de ses paroles. de plus, la finalité qu'amène le départ imminent du Prophète, tinte leurs échanges d'une certaine nostalgie et à la fois d'espoir.
Le récit était en quelque sorte réconfortant. Les paroles rassurante et emprunte de solemnité du Prophète sur un ensemble d'enjeux de la vie venaient apaiser quelques maux de la vie qui nous affligent parfois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
kanarmor
  11 avril 2015
« le prophète » est l'oeuvre de Khalil Gibran la plus célèbre. Mais ce recueil se compose également des récits qui complètent et vont clore « le prophète » : « le jardin du prophète » et « la mort du prophète » (très court : un paragraphe). L'ensemble rappelle de manière frappante (parallèle osé ?) le parcours de Jésus Christ : une période de prédication parmi une foule avide (« le prophète »), une mise en retrait et un certain regret face à l'incompréhension des disciples (« le jardin du prophète ») puis la mort violente.
De très beaux passages plein de poésie, de profondeur spirituelle et philosophique, d'autres plus difficiles d'accès, un peu plus hermétique, et également plus sombres dans « le jardin du prophète ».
Mais Khalil Gibran sait parler au coeur et à l'âme. Il faut prendre le temps de lire et relire, méditer ces belles pages humanistes, riches de sens pour toute vie sur des thèmes fondamentaux : l'amour, les enfants, le travail, la liberté, la joie et la tristesse, et dans « le jardin » la solitude, la laideur, le temps…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
chriskorchi
  15 mai 2013
Véritable hymne à la vie et à l'épanouissement de soi, 'Le Prophète' est à la fois imprégné d'un mysticisme oriental et d'une culture occidentale. Cet ouvrage par le biais d'images évocatrices et fortes, vulgarise quelques leçons de vie quotidiennes. C'est un des livres qui m'a le plus marquée à ce jour, je l'ai d'ailleurs dans plusieurs versions. C'est un texte très puissant. A lire
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
chriskorchichriskorchi   15 mai 2013
« Le musicien peut chanter pour vous la mélodie qui est en tout espace. Mais il ne pourrait vous donner l'oreille qui saisit le rythme, ni la voix qui lui fait écho. »

de Khalil Gibran
Commenter  J’apprécie          90
kanarmorkanarmor   11 avril 2015
Je vivrai par delà la mort, je chanterai dans vos oreilles.
Même après que l'immense vague de la mer m'aura ramené
Dans les profondeurs du vaste océan.
Je m'assiérai à votre table même si je n'ai plus de corps,
Et j'irai avec vous dans les champs, esprit invisible.
J'irai avec vous devant votre âtre, un invité qu'on ne peut voir.
La mort ne change rien que les masques qui couvrent nos visages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   13 mars 2018
J'ai appris le silence des bavards, la tolérance des intolérants et la gentillesse des vilains; mais, chose étrange, je ne suis pas reconnaissant à ces maîtres.
Commenter  J’apprécie          30
chriskorchichriskorchi   15 mai 2013
« Plus profondément le chagrin creusera votre être, plus vous pourrez contenir de joie. »

de Khalil Gibran
Commenter  J’apprécie          20
catoukcatouk   07 février 2018
Le maitre qui marche à l'ombre du temple, parmi ses disciples, ne donne pas de sa sagesse mais plutot de sa foi et de son amour.
S'il est vraiment sage, il ne vous invite pas à entrer dans la maison de sa sagesse, mais vous conduit plutot au seuil de votre propre esprit.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Khalil Gibran (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Khalil Gibran
http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=50715&motExact=0&motcle=&mode=AND
VERS LA LUMIÈRE
Le prophète face au miroir
Nabil Dagher
Dans cette pièce poétique, Gibran Khalil Gibran, poète, écrivain et philosophe se retrouve face à face avec un inconnu qui surgit dans son atelier quelques heures avant sa mort. Cet inconnu n'est-il pas son ultime création ? S'ensuit un jeu de miroir où les fantômes féminins du passé ressurgissent, où les regrets affleurent devant la proximité du départ, où la poésie permet d'atteindre la sensibilité et l'intimité.
Broché

ISBN : 978-2-343-08884-6 ? mai 2016 ? 62 pages
Prix éditeur : 10 ? 9,50 ?
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Littérature arabeVoir plus
>Littérature des autres langues>Littératures afro-asiatiques>Littérature arabe (151)
autres livres classés : littérature libanaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
707 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre