AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Marc Saint-Upéry (Traducteur)
EAN : 9782707142368
312 pages
La Découverte (01/07/2004)
3.36/5   51 notes
Résumé :
Michael Moore revient, et il n’est pas content ! Sa cible, cette fois-ci, n’est rien moins que George W. Bush, actuel président des États-Unis. Mike, "l’arme de dérision massive", est prêt à tout pour que W. ne soit pas réélu en novembre 2004, même dépenser le super cadeau fiscal que l’administration Bush lui a fait pour soutenir les démocrates… Mais pourquoi tant de colère... >Voir plus
Que lire après Tous aux abris !Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Dans la lignée directe de l'ouvrage précédent, voici la suite qui sortie en 2003 aux USA et l'année suivante en France, c'est à dire Tous aux abris ! de Michael Moore, toujours sur Bush et sa façon de faire la politique. Mais de façon légèrement différente cette fois-ci. Car oui, cette fois-ci il a bien pris en compte les critiques qu'on lui faisait et il les a corrigées.

La première chose que j'ai noté, c'est que cette fois-ci Michael Moore s'est octroyé le luxe de 40 pages de citations et de sources à la fin de son ouvrage. Par rapport à l'autre où les sources se comptaient sur les doigts d'une main, le progrès est énorme. de plus, ce roman s'attaque à la grande lacune du premier : l'Amérique de Bush APRÈS le 11 septembre. Là, on ne rigole plus, ce n'est plus dans la cour des petits. D'ailleurs je ne peux que saluer la préface à l'édition française, une merveille.

Le propos est très scindé dans ce livre. Les premiers chapitres font un bilan du 11 septembre à la manière de Michael Moore, avec des précisions très intéressantes sur la famille de Ben Laden ou encore sur les Émirats arabes. Il en tire des conclusions étonnantes mais qui, parce qu'elles sont bien étayées, ne manquent pas d'être crédible. C'est assez saisissant.
La seconde partie parle plus d'un anti-bush, et notamment des façons de s'en débarrasser, certains chapitres reprenant des idées déjà développées dans Mike contre-attaque, et j'ai eu donc du mal à m'y intéresser, ayant une légère sensation de redondance sur le deuxième tome.
Par contre, il est allé largement plus doucement sur les critiques cette fois-ci et n'attaque plus que de façon ciblée et sur des sujets importants. Il s'agit d'un véritable manifeste contre Bush, ciblant cette fois-ci précis et tentant de réveiller une population endormie, mais qui ne demande qu'à être réveillée (ah, le chapitre intitulé Oui, l'Amérique est de gauche). C'est une sonnette d'alarme pour les élections de 2004 (pour ceux vraiment nul en histoire, Bush fut réélu), mais qui tente de viser plus haut que ne le faisait son premier roman. Une excellente initiative que je ne peux que saluer. Ah quand le tome sur Obama ?

Ce deuxième tome de Michael Moore a gagné en maturité par rapport au premier, il vise plus juste et plus précis, c'est un véritable ouvrage politique, et un outil au service de tout le monde, pas simplement un ouvrage intéressant et qui permettait une base de réflexion. Là, les réflexions sont plus abouties et les informations, notamment les sources, permettent à tout le monde de pousser encore plus avant les recherches. J'aime beaucoup cette idée, et j'espère que ce genre de livre permet aux gens de réveiller en eux la conscience politique et de se rendre compte des bons choix …
Commenter  J’apprécie          10
Comme à chaque fois Mike fait mouche, frappe là où ça fait mal ! Ce livre fait peur, les Etats-Unis de Bush font peur. Tout y est fait pour le bien-être et le confort des plus riches et, de la même manière, tout y est fait pour enfoncer encore un peu plus bas les plus modestes. Michael Moore fait preuve de bon sens et propose des solutions simples pour améliorer le sort du plus grand nombre. Un exemple : pour donner aux entreprises une meilleure productivité il propose que les employés soient mieux payés. D'une part cela augmentera leur motivation et d'autre part un meilleur salaire évitera à beaucoup de devoir prendre un deuxième voire un troisième travail (ce qui est propice à l'éparpillement). Employés motivés et concentrés = de meilleurs profits pour l'entreprise. Tout le monde y est gagnant. Un livre à lire pour prendre conscience de ce qu'est vraiment l'Amérique d'aujourd'hui, tellement éloignée des clichés véhiculés par le cinéma et la télévision.
Commenter  J’apprécie          50
Bush, sa cible préféré et on comprends tout à fait pourquoi. Humouristique, touchant mais comme à son habitude, MM ne fait pas dans le pathos, il fait dans le réel! Très bien documenté, je recommande même si il faut parfois prendre du recul sur certaines vérité mais on à l'habitude avec MM!
Commenter  J’apprécie          00
Une critique acerbe faite avec humour. Intéressant.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Et pour finir, arrêtez de gueuler "Dieu bénisse l'Amérique !" à tout propos, c'est vraiment des conneries. Pourquoi il faudrait que Je vous bénisse vous et personne d'autre ? Je fais pas de favoritisme, Moi. Vous avez déjà entendu les Djiboutiens gueuler "Dieu bénisse Djibouti !" ? Et "Dieu bénisse le Botswana !", vous connaissez ? Ils sont pas si cons, au Botswana. Alors soyons clairs: Dieu ne bénit pas l'Amérique, Dieu ne bénit personne, Dieu à d'autres chats à fouetter et n'a pas de temps à perdre avec ces foutaises patriotardes. Allez vous faire bénir ailleurs et cessez de vous servir de Mon nom pour justifier votre sentiment de supériorité sur le reste de l'humanité.
Commenter  J’apprécie          50
A lui seul, le taux de suicide aux États-Unis signifie que vous êtes plus dangereux pour vous-même que n'importe quel terroriste.
Commenter  J’apprécie          60

>Sciences sociales>Science politique>Relations internationales (236)
autres livres classés : états-unisVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (131) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
827 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre

{* *}