AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020859547
447 pages
Éditeur : Seuil (16/03/2006)
4.12/5   16 notes
Résumé :

Le Creuset français est désormais un " classique " sur l'immigration. Dans le débat passionnel que suscite ce thème, Gérard Noiriel fait entendre la voix de l'histoire et de la raison. Il propose de rendre compte de l'immigration dans son ensemble, sans s'en tenir aux seuls cas particuliers (le " problème juif ", le " problème maghrébin ", le " cas des réfugiés "). L'immigration n'est pas un fait exté... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Hulot
  19 mars 2021
Une somme de travail considérable.

Une histoire de l'immigration depuis la Révolution Française à nos jours.
Cette immigration qui focalise toutes les attentions, les peurs voire les haines à certaines époques. Cette immigration dont l'auteur nous rappelle qu'elle fut le plus souvent voulue et donc provoquée par la France pour fournir notre économie en main d'oeuvre notamment après la Première Guerre Mondiale. Elle servait également de variable d'ajustement en cas de crise économique, il était si simple de renvoyer chez eux, ces étrangers dont le pays n'avait plus besoin.
L'auteur nous raconte donc tout cela, depuis l'époque ou les papiers n'existaient pas, les frontières se franchissaient librement jusqu'à l'apparition des premières fiches anthropométriques d'abord pour les étrangers puis pour tous les français.
Il nous rappelle également que, après les Etats-Unis, la France est le pays ayant connu le plus d'immigration depuis tous les pays d'Europe d'abord, puis de ses colonies ensuite, et que ce fut aussi une chance et une richesse pour ce pays, pas seulement économique mais aussi culturelle.

C'est un ouvrage impossible à résumer car comme toujours avec Gérard Noiriel, le sujet est traité à partir d'un impressionnant travail sur les archives, parfois ardu à lire, mais toujours passionnant, érudit et instructif.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
jsgandalf
  26 décembre 2018
Attention ce livre date de 1986 et n'a pas été remis à jours. C'est un des premiers livres traitant du sujet. Bien que très intéressant le livre est très ardu et difficile d'accès. Il fait appel à des notions de sociologie et des nuances d'approches historiques pas évidente à appréhender.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
HulotHulot   11 mars 2021
Depuis les gouvernements des pays d'origine ( qui encouragent l'émigré dans l'idée que son exil ne sera que temporaire ) jusqu'aux pouvoirs publics français ( qui favorisent les diverses formes de clandestinité pour améliorer la " souplesse " du marché du travail ), c'est dans un véritable consensus que se constitue l'image du travailleur immigré comme un personnage " entre parenthèses ", dont la présence en France ne peut être que temporaire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
HulotHulot   10 mars 2021
Alors que, aux Etats-Unis, Ellis Island, l'île par où sont passés des millions d'immigrés européens, est devenue un musée, en France des lieux comparables, comme le centre de sélection de Toul qui a recruté la plus grande parti des immigrants d'Europe centrale entre les deux guerres, ont été rasés.
Comme s''il avait fallu effacer magiquement une histoire qui s'accordait si mal avec la mythologie du terroir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
HulotHulot   15 mars 2021
Un avantage indéniable de la main-d'oeuvre étrangère pour le capitalisme français tient dans les faibles coûts de production qu'elle occasionne. Les études effectuées par les économistes pour la période récente montrent que ce sont les branches qui emploient la plus forte proportions de travailleurs immigrés qui réalisent les bénéfices les plus nets.

Ces études ont montré de même que, contrairement aux affirmations xénophobes, la Sécurité sociale, les caisses de retraite, etc ., étaient plutôt bénéficiaires que perdantes avec la main- d'oeuvre étrangère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          144
HulotHulot   13 mars 2021
Les ancêtres qui sont ici convoqués sont les déracinés de l'histoire de France ;
ces êtres chers au coeur et eu souvenir de millions d'habitants de ce pays qui n'ont pas de place dans nos livres d'histoire, qui n'ont jamais été invités aux réjouissances de nos commémorations nationales.

C'est le sort de l'étranger d'être " par définition sans racines " et donc un homme sans histoire.
Commenter  J’apprécie          180
HulotHulot   15 mars 2021
L'apport de l'immigration tient aussi et avant tout dans le nombre des hommes.
Derrière le mot " Français " s'est produite en bien des cas une véritable substitution d'individus, une mutation extraordinaire des lignées et des généalogies qui rend parfaitement ridicule, en France plus qu'ailleurs, les slogans du type " la France aux Français ".
Commenter  J’apprécie          170

Videos de Gérard Noiriel (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gérard Noiriel
Était-ce le lancement d'une campagne qui ne dit pas son nom ? Ce week-end, le polémiste d'extrême droite Éric Zemmour a rencontré son public à Toulon et à Nice, lors d'événements qui s'apparentaient à des meetings politiques mais lors desquels il n'aura toujours pas annoncé sa possible candidature à l'élection présidentielle.
Dans les jours précédents, son départ de la chaîne CNews et sa proposition d'interdiction des prénoms de culture étrangère l'ont placé au centre de l'attention médiatique.
Du côté de la classe politique, de la majorité présidentielle au Rassemblement national, on se demande quels pourraient être les effets d'une candidature Zemmour en matière d'arithmétique électorale.
Mais de quoi Zemmour est-il le nom ? On lui cherche des alter ego à l'étranger ou dans l'histoire. le polémiste ne cache pas son admiration pour Boris Johnson, quand certains de ses soutiens dressent le parallèle avec Donald Trump. L'historien Gérard Noiriel, lui, l'a comparé, dans un livre, "Le venin dans la plume", au journaliste antisémite et nationaliste Édouard Drumont.
Au-delà du personnage, il y a l'époque. Zemmour surfe sur une droitisation du débat public et la montée en force d'un discours identitaire, dont il représente sans doute le visage outrancier, mais dont il n'est pas le seul animateur.
De ses thèmes de prédilection à ses soutiens politiques et financiers, Frédéric Says, journaliste au service politique de la rédaction de France Culture, et Gérard Noiriel, historien et directeur d'études à l'EHESS, replacent le discours de Zemmour dans son contexte pour comprendre d'où il vient et ce qu'il peut avoir comme effets.
L'invité des Matins de France Culture. Comprendre le monde c'est déjà le transformer(07h40 - 08h00 - 20 Septembre 2021) Retrouvez tous les invités de Guillaume Erner sur www.franceculture.fr
+ Lire la suite
>Sciences sociales : généralités>Influence des facteurs naturels sur les processus sociaux>Mouvements de population. Migrations (15)
autres livres classés : étrangersVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2426 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre