AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2264034548
Éditeur : 10-18 (04/07/2002)

Note moyenne : 4.07/5 (sur 52 notes)
Résumé :
J'avais besoin d'une alternative à l'angoisse et au sang. Ainsi, je les regardais. Je reniflais leur odeur. Me tenais près d'elles chaque fois que je le pouvais. En faisais l'objet de ma convoitise pendant que je galopais sur les champs couverts de gelée blanche. Cela m'aidait à tenir le reste à distance. Les canons. Les incendiés. Les corps d'hommes maltraités. Ceux qui revenaient du front le soir, ceux qui avaient encore la faculté de penser, étaient comme moi, il... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Kittiwake
  13 août 2014
Benjamin est devenu adulte.
L'avenir se dessine plus précisément pour lui, il sera médecin, alors que Reinsnes et ses spectres lui laissent quelque répit. A ceci près que sur un terrain génétique et éducatif tel, les relations humaines sont complexes, les amours seront tumultueuses et les amitiés violentes.
La souffrance est en filigrane tout au long du roman : souffrance des corps à la guerre, ou à l'hôpital, à une période ou la médecine ne pouvait qu'observer les maux, sans moyen de traiter ni de soulager. Souffrance des âmes, des sentiments non partagés, des trahisons.
Le,jeune homme tourmenté est donc au coeur de l'intrigue mais Dina reste omniprésente à travers lui. On retrouve la fougue et les passions de la première partie de l'histoire, dans un décor différent et moins hostile, et un contexte historique différent (la guerre fait rage dans ces contrées ou Bismarck impose sa loi).

Le rythme est soutenu, et les personnages forts. La naissance dramatique d'une petite fille que l'on pressent armée d'une rage de vivre laisse augurer d'une suite tout aussi passionnante.
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
nena
  29 juillet 2014
La suite de la série "le livre de Dina". Dans les deux tomes "fils de la providence" nous suivons Benjamin le fils de Dina qui quitte le domaine familial pour faire ses études de médecin. Un garçon très perturbé par son enfance, des nuits pleines de cauchemars, des relations difficiles avec les femmes. Toujours autant de plaisir à la lecture de ces romans, on a envie que cela dure encore et encore...il reste encore la suite " l'héritage de Karna". Nena
Commenter  J’apprécie          10
0pale
  11 juin 2012
La suite me plait toujours autant ! En plus on y voit revenir (enfin !) Dina avec grand plaisir car c'était quand même mon personnage préféré ! J'espère que les prochains tomes (une trilogie) dépasseront toutes mes attentes ! Benjamin fait autant d'erreurs que sa mère comme s'il l'a suivait pas à pas alors qu'il n'a pas eu du tout une même enfance. Les retrouvailles mère-fils sont d'ailleurs intéressantes et fortes !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
0pale0pale   11 juin 2012
Je la voyais. Assise quelque part sous la haute arche d'un pont gris, en train de jouer du violoncelle tandis que le monde s'écroulait autour d'elle. Elle levait la tête et me parlait.
'Benjamin, tu peux me juger. Durement, si tu veux. C'est ainsi. L'amour n'est que chagrin. Tout mon savoir vient de là. La musique...
_ Mais les gens, Dina ? Et moi ?
_ Je te porte en moi.'
Elle se penchait en avant et cachait son visage. Ses mouvements étaient légers et libres. Ses épaules souples. Ses doigts et son poignet une prolongation des cordes. Les sons jaillissaient de l'instrument.
'Le chagrin sera ton instrument. Utilise-le ! Il t'est infligé, pour que tu saches qui tu es !'
Le ciel s'éclaircissait. La lumière donnait une couleur rougeoyante au pont. J'ai fermé les yeux. Me sentant las.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
0pale0pale   11 juin 2012
La première chose qui me sauta aux yeux fut le troisième chapitre de l'Ecclésiaste :

Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux :
Un temps pour naître, et un temps pour mourir ; un temps pour planter, et un temps pour moissonner.
Un temps pour tuer et un temps pour guérir ; un temps pour démolir, et un temps pour bâtir.
Un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour se lamenter, et un temps pour danser.
Un temps pour lancer des pierres, et un temps pour rassembler des pierres ; un temps pour embrasser et un temps pour rejeter les embrassements.
Un temps pour chercher et un temps pour perdre ; un temps pour garder et un temps pour jeter.
Un temps pour déchirer et un temps pour coudre ; un temps pour se taire et un temps pour parler.
Un temps pour aimer et un temps pour haïr...

Dans la marge, en tête du texte, était écrit au crayon :
Pour Benjamin, fils de la Providence.

Je me suis précipité sur mon lit.
J'entendis alors, dans la chambre, les sanglots d'un homme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PistaccioPistaccio   07 mars 2015
L'enthousiasme inébranlable que les gens montraient à prendre parti pour ou contre des idées ou des écrits me troublait. Je découvrais toujours quelque chose que je ne comprenais pas complètement chez les grands penseurs. Et trouvais plus fécond d'entamer une discussion qui menait à une meilleure compréhension, au lieu de me proclamer entièrement pour ou contre. Je n'arrivais pas à choisir entre Grundtvig et Kierkegaard. Dans ma naïveté, je croyais au début que tous ceux qui se prononçaient en spécialistes les connaissaient ou les avaient rencontrés. Au bout du compte il apparaissait souvent qu'ils ne les avaient pas même croisés. Ils en avaient seulement entendu parler. Certains donnaient l'impression d'avoir fait des recherches plus approfondies que ce n'était véritablement le cas. Et il en y en avait toujours un qui démasquait un autre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
0pale0pale   11 juin 2012
Bismarck a dit : 'Je n'ai pas pu dormir. J'ai haï toute la nuit !'
Je me disais que la haine était aussi infidèle que l'amour. Elle pâlissait et disparaissait dans l'océan insipide des petits évènements sans importance qui constituent une vie humaine. En fin de compte il ne s'agit que de sortir de son lit le matin. Arriver à des compromis entre le corps et l'esprit et se maintenir à la surface. Il arrive qu'on ressente des joies dont il vaut la peine de se souvenir. Mais les évènements importants qui font date sont aussi rares qu'une perle dans un coquillage. Ils naissent parfois d'un grain de sable qui ne cesse de nous tourmenter. D'autres fois les perles se forment dans qu'on ait la capacité de les voir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
0pale0pale   11 juin 2012
Les cloches s'arrêtèrent. Nous n'avions plus rien dit. Je voulais que ce soit elle qui me parle. Les cloches d'église me donnaient toujours des idées absurdes. A ce moment-là je me dis qu'il fallait lui demander ce qu'elle pensait de l'eucharistie. Je me souvenais avoir trouvé effrayants ce bout de pain et cette gorgée de vin. Que le prêtre exige des gens qu'ils mangent le corps de Jésus et boivent sons sang.
Tous avaient l'air aussi malheureux en revenant de l'autel à la queue leu leu. Ils devaient être libérés de leurs péchés. Mais ils avaient l'air de condamnés à mort. Savaient-ils que le pardon n'est pas aussi facile que cela ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Herbjørg Wassmo (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Herbjørg Wassmo

MP 2014-09-16-824-003048BDD2D9.mp4
Payot - Marque Page - Herbjorg Wassmo - Ces instants-là.
>Autres littératures germaniques>Littérature norvégienne>Littérature danoise et norvégienne : théâtre (126)
autres livres classés : littérature norvégienneVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Etes-vous incollable sur la littérature scandinave ?

Qui est l'auteur du roman "Bruits du cœur" ?

Herbjørg Wassmo
Jens Christian Grondhal
Sofi Oksanen
Jostein Gaarder

15 questions
91 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature scandinaveCréer un quiz sur ce livre