AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266286552
Éditeur : Pocket (07/03/2019)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 83 notes)
Résumé :
Rien n'avait préparé Julian Stark à une telle vision ce matin-là.
Alors qu'il rentre chez lui pour évacuer sa maison menacée par un incendie de forêt, il trouve Charlie, sa fille de seize ans, au lit avec son beau-fils Leny. Incapable de se maîtriser, Julian franchit la ligne et provoque, sans le savoir, une réaction en chaîne.
Certaine que son père va les séparer, Charlie persuade Leny de fuguer, direction le Sud-Ouest. Son idée : rallier la ZAD (zon... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
Tostaky61
  03 octobre 2017
2025 dans notre cher pays. Julian, ancien flic devenu garde forestier, a élevé seul sa fille Charlie. Il est marié à Vanda qui , elle, a élevé seule son fils Leny.
Quand Julian surprend les deux ados de 16 et 18 ans dans le même lit....
Ou quand la vie d'une famille bascule a cause de la mauvaise réaction d'un père, combinée avec la mauvaise décision des deux jeunes.
L'effet papillon, dévastateur,  incontrôlable.
Islanova, c'est ça, enfin c'est plein de choses. Islanova c'est notre futur, c'est nos excès d'adultes, c'est le monde que nous créons pour nos enfants, Islanova c'est la politique mondiale, c'est l'égoïsme et l'aveuglement,  Islanova c'est un monde en révolte,  c'est comment faire entendre la voix des plus faibles, Islanova c'est une nouvelle forme de terrorisme, Islanova c'est......la terre promise.
Je voudrais dire Bravo à Nathalie Hug (oui, je la place en premier,  galanterie oblige, je suis comme ça moi...) et Jérôme Camut. Bravo parce que je me suis trompé,  parce que Vous m'avez trompé.
C'est ma première incursion dans l'univers de ce couple d'auteurs dont mes amis lecteurs ne cessaient de me dire du bien.
Je débute donc ce roman, gentiment dédicacé, en avant-première, lors d'un salon au coeur des grands crus de ma chère Bourgogne, avec impatience et curiosité et voilà que...patatras, un monde s'écroule.  Déception, incompréhension,  interrogation... au bout de 150 pages je n'accroche toujours pas. Je vais le poser, c'est sûr. Peut-être le reprendrai-je plus tard ? Ferai-je, ce que j'appelle ironiquement un "burnbookout" ? Allez, Patrice, ressaisi toi.
Je poursuis donc et là, on ne m'arrête plus. Les 625 pages restantes sont avalées en peu de temps.
Pourquoi  ? Mais c'est simple, bon sang !
Parce que c'est bon, que dis-je, c'est excellent même.
Je ne voyais pas où j'allais avec ce roman, mais les auteurs ont balisé le terrain, ils m'ont guidé  et j'ai bien fait de les suivre.
Un livre entre fiction et réalité, riche en émotion,  en événements, en sentiments, en action. Un livre qui interroge, un livre qui milite, un livre qui irrite parfois et qui, moi, ne m'a pas laissé indifférent en tout cas.
Heureusement, contrairement à leurs personnages, j'ai pris la bonne décision. Celle qui n'aura que des répercussions positives sur mes prochaines lectures de ces auteurs, parce que je sais que, désormais, ils comptent parmi les écrivains que j'apprécie.
Un bel exemple d'écriture à quatre mains pour un duo bien rodé. J'ai pris le train de leur travail en marche, mais que le voyage fut agréable et vous savez quoi ? Je pense déjà à prendre ma réservation pour le prochain...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          331
kuroineko
  07 février 2019
Islanova du couple Jérôme Camut-Nathalie Hug (les CamHug pour les intimes) pourrait servir de modèle pour la définition du terme "page-turner". Dès les premières lignes, les événements s'enchaînent à un rythme effréné. La construction narrative des auteurs, à coup de courts chapitres multifocaux, se révèle d'une grande efficacité. Et le sujet mis en avant fait de ce roman un thriller anticipatif et écologiste.
L'histoire démarre en effet en 2025, soit dix ans après les terribles attentats de novembre 2015 qui reviennent hanter certains personnages. le réchauffement climatique s'est accru, la politique environnementale des États restent au second plan face aux résultats économiques et au terrorisme. Des incendies éclatent partout en Europe, emportant des hectares dans les flammes tant tout est sec. La gestion de l'eau, notamment pour les populations les plus démunies en Afrique, Asie, etc, est de plus en plus un enjeu crucial vu le nombre de morts entraînés par l'impossible accès à de l'eau salubre.
Voilà pour le contexte peu réjouissant de l'intrigue. Celle-ci, à travers les déboires et péripéties de la famille Stark - famille recomposée comme il y en a tant, nous entraîne des forêts vosgiennes à l'île d'Oléron où une ZAD s'est installée pour protester contre un centre de loisirs balnéaires de luxe chinois à la pointe sud de l'île.
Présenté ainsi, tous les ingrédients semblent présents pour fournir une lecture intense et pleine de suspense : de l'action, du rythme, des manigances, des enjeux qui font réfléchir. Ce qui est le cas et les pages de mon exemplaire ont volé, c'est clair. Pour autant, ai-je vraiment aimé? J'avoue que c'est plus nuancé. Car j'ai trouvé qu'il y avait justement trop de tous ces ingrédients, sans compter quelques scènes un peu trop capillotractées à mon goût.
Alors oui, Islanova se lit vite, et même très vite. Mais je crains que l'histoire passe aussi vite dans ma mémoire. Il y manque, à mon goût, une plus grande consistance qui permettrait d'être plus qu'une lecture divertissante. Ce qui, en soi, est déjà une bonne chose.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          320
llamy89
  10 juillet 2018
Difficile, tellement il est foisonnant, d'émettre un avis sur ISLANOVA. Les auteurs ont été très inspirés par les zadistes, les attentats, les radicaux écologistes, l'idéalisme humain.
En 2025, une famille recomposée coule des jours paisibles dans l'est de la France. Julian et Vanda installés avec leurs enfants respectifs, Leny et Charlie respectivement 18 et 16 ans, ne s'attendent pas à vivre des événements aussi extraordinaires.
Tout commence banalement avec l'amour naissant de deux adolescents transgressifs et la réaction brutale du père.
Les "CamHug", comme on nomme les auteurs que je découvre avec ce pavé de 800 pages, nous concocte un roman d'anticipation plein d'humanité. Nos révoltes, nos peurs, notre engagement, le militantisme, jusqu'où peut-on aller pour une cause qu'on croit juste ?
Cette histoire est très cinématographique, addictive, excessive, d'anticipation, pourtant très actuelle, crédible, cela effraie ! Inclassable, ni tout à fait thriller, ni tout à fait science-fiction, pas un page-turner non plus, j'ai failli lâcher avant de me laisser totalement happer. le style est nerveux, précis. Les personnages tous très attachants : Vertigo et son armée citoyenne, les fermiers...
Le tout ficelé dans un scénario diabolique, d'une énergie folle. Vertigo, Charlie et tous les protagonistes de l'armée idéaliste des 12-10 vont mettre toute leur détermination dans cette zone à défendre pour créer une alternative à la société d'aujourd'hui.
Une centaine de chapitres courts avalés pour se demander : et moi, aurais-je pu m'engager dans l'armée des 12-10 ? A quoi seriez-vous prêts pour vos convictions ? du premier au dernier, un vent d'aventure romanesque souffle et vous emporte en vous questionnant sur votre mode de vie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
gruz
  12 octobre 2017
Islanova est une expérience de lecture, comme vous en avez rarement vécue. Avec ce nouveau roman de Jérôme Camut et Nathalie Hug, attendez-vous à : courir (affolé) dans les forêts alsaciennes, dormir dans les arbres, visiter l'île d'Oléron en dehors des circuits touristiques, explorer le futur (très proche), voyager dans un pays qui n'existe pas (encore ?)… Cette liste pourrait être longue, tant les 775 pages sont bourrées de surprises.
Les Camhug aiment les pavés (dans la mare), Oui, près de 800 pages et pourtant un roman qui se lit à une vitesse folle. C'est toute la singularité de ce duo d'auteurs : proposer des histoires fortes, au rythme soutenu, des chapitres courts, au coeur de l'action et à travers les yeux de personnages marquants.
Islamova est à la fois dans la lignée de la série des W3, tout en étant bien différent. On y retrouve la propension des deux écrivains à parler de sujets d'actualité tout en privilégiant le traitement de l'intrigue à coups d'action et d'émotions. A travers les personnages, surtout !
Cinquante premières pages : introduction choc, un drame familial couplé à un drame écologique. Une première mise en garde pour ce qui va suivre. Quelques chapitres et on est déjà totalement accro aux protagonistes. C'est la magie des Camhug de savoir si bien créer l'empathie.
Voyage dans le temps (l'action se déroule en 2025, c'est demain) et à travers le pays (mais quel pays au juste ?), Islanova est aussi un périple dans un monde qui perd ses valeurs. Toute l'ambivalence d'une société qui a tendance à oublier que l'Histoire se construit à travers les hommes.
Islanova est le récit d'une révolution. Après la guerre du feu, place à la guerre de l'eau. Une intrigue placée dans le contexte d'une brûlante actualité (écologie, migrants, droit du sol…) et qui utilise les codes du thriller.
Mais peut-on encore qualifier ce roman de thriller ? Oui et non, il l'est par bien des aspects, mais le cantonner à ce qualificatif serait bien trop réducteur. L'action ne faiblit jamais, le lecteur est pris aux tripes. Mais les sujets développés font inévitablement réfléchir.
Islanova est un roman engagé, mais pas militant pour autant. Un récit, non dénué de cynisme, qui pose les (sales) affaires sur la table, sans jugement simpliste. Pas de manichéisme, y compris dans les histoires personnelles des personnages.
Un roman d'anticipation qui pourrait très vite devenir notre présent (ma seule petite pointe de frustration, j'en aurais voulu davantage dans ce domaine), et qui privilégie les destins des personnages pour démontrer que le monde marche sur la tête.
La violence se justifie-elle pour la défense d'une cause ? Ne sommes-nous pas tous des citoyens du monde ? Une petite partie des questions évoquées dans ce livre atypique. Un roman exceptionnel, à plus d'un titre, qui ne ressemble à rien de ce que vous lirez durant cette année, Islanovateur. Jérôme Camut et Nathalie Hug proposent un cocktail détonnant d'action, d'émotions et de réflexion pour un récit aux différents angles de lecture. Ne passez pas à coté de cette expédition vers Islanova, vous ne l'oublierez pas.
Lien : https://gruznamur.wordpress...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
Lousine
  27 octobre 2017
Une histoire d'eau
Depuis longtemps, la trilogie W3 du duo d'auteurs (Jérôme Camut et Nathalie Hug) est dans ma liste de livres à lire et me fait de l'oeil. Surtout que j'en ai entendu beaucoup de bien venant de personnes différentes.
En voyant que leur nouveau roman Islanova sortait, j'ai décidé de me lancer dans celui-là avant de lire les précédents avec lesquels il n'a rien à voir.
Nous sommes face à plusieurs personnages importants et même à plusieurs groupes de personnages.
Tout d'abord il y a la famille protagoniste, une famille recomposée. Julian Stark, ancien flic et désormais employé par l'office national des forêts (dans les Vosges) ; sa fille Charlie, 16 ans qui rêve d'être vétérinaire et sauve tous les animaux en détresse dans les bois où ils habitent ; son beau-fils, Leny Macare, 18 ans avec qui il a, à présent, des relations apaisées et enfin Vanda Macare, sa femme et la mère de Leny, une ingénieur en télécommunications qui s'occupe de cyber sécurité pour le Parlement européen.
Il y a ensuite les membres de l'armée du 12 octobre (date de sortie du roman pour le clin d'oeil des auteurs au lecteur), un groupe d'écologistes radicaux prêts à tout pour faire triompher leur cause et même prêts aux pires bassesses : Vertigo ,le leader charismatique qui s'exprime sur les ondes depuis son blog « 3 Watchers of the World » et que Charlie suit avec attention ; le Dr Abigail Stedman, qui s'occupe de la partie médicale du groupe mais qui y est cependant très impliquée ; Shana et Melvin : 2 activistes implantés depuis longtemps dans le groupe, Alix une nouvelle recrue et bien d'autres membres de cette armée qui défendent partout en France et dans le Monde les causes qui leur sont chères.
A ces 2 groupes s'ajoutent d'autres personnages : policiers, militaires, politiques et citoyens lambdas de France.
Le Prologue est haletant et plein de suspens et nous jette de suite dans l'intrigue. Puis nous revenons en arrière pour découvrir comment nous sommes arrivés à cette situation : en rentrant chez lui pour sauver sa maison d'un incendie de forêt qui la menace, Julian Stark découvrent les 2 adolescents au lit. Après une explosion de rage de Julian, Charlie décide de fuir avec Leny pour éviter que son père ne les sépare. Elle emmène son petit-ami et beau-frère vers le Sud-Ouest pour rejoindre la Zone à Défendre de l'Atlantique qui se trouve sur l'île d'Oléron pour ainsi retrouver Vertigo et les 12/10 dont elle est une fervente admiratrice. Leur arrivée avec Alix, nouvelle recrue comme eux, est mouvementée et Leny n'est pas confiant. Mais le chef de la sécurité de l'île décide de les accepter de suite quand il apprend qu'ils ont fugué. Julian et Vanda vont tout faire pour essayer de retrouver leurs enfants et de les faire rentrer chez eux pour les sauver du danger qui les menace dans la ZAD.
Le livre est découpé en différents actes un peu comme une sorte de pièce de théâtre, de spectacle.
Les chapitres sont courts donnant ainsi l'envie de continuer toujours plus loin la lecture pour suivre les personnages dans leurs aventures.
Le suspens est manié avec art par notre couple d'auteurs grâce à de nombreuses péripéties ainsi que de nombreux retournements et rebondissements inattendus.
C'est un livre qui retourne le lecteur, le bouleverse, le prend aux tripes en mêlant suspens haletant et sujet politique.
Il s'agit d'un livre avec des retours dans le passé mais surtout d'un livre tourné vers l'avenir, avec une pensée pour ceux qui viendront après nous. Comme si les auteurs voulaient laisser un message réel derrière leur fiction.
On m'avait vanté le duo Camut et Hug et je ne suis pas déçue…j'ai adoré…quelle claque !!!
Je le recommande plus que chaudement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2017
Elle était belle à croquer, pas du genre osseuse, mais des épaules larges, une carrure de nageuse et des seins lourds défiant la loi de la pesanteur, et elle était drôle, douée pour la vie, tendre et généreuse, à la fois calme et casse-cou. Il savait la plupart de ses secrets, lui avait volé son premier baiser à dix ans, quand ils jouaient encore au papa et à la maman, et connaissait ses défauts par cœur. Et si Leny n’avait pas lutté contre son attirance pour elle, c’est parce que Charlie et lui, c’était comme une évidence. Semblables et différents, complémentaires dans des domaines et incompatibles dans d’autres, elle avec son côté « petite sœur des pauvres », lui avec son goût immodéré de l’argent, par exemple.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2017
— Les 12-10 ?
— C’est le surnom qu’on donne aux hommes de l’Armée du 12 Octobre. Vertigo considère que ce jour où Colomb a « découvert » l’Amérique marque le début du partage du monde par les superpuissances, et que tout part de là, déséquilibre Nord-Sud, Tiers Monde, guerres, etc.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2017
Sa femme s’évertuerait à le persuader qu’ils pouvaient se satisfaire que le premier partenaire de Charlie soit Leny, car Leny était un jeune homme éduqué dans le respect des femmes. Elle hausserait imperceptiblement le ton, appuierait certains mots, se servirait de ses mains pour matérialiser des limites, du type : « début de la vie sexuelle, fin de la vie sexuelle, X partenaires entre ces deux repères-temps, et tout ça appartient à Charlie et à personne d’autre ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   03 décembre 2017
Jamais en dix ans elle n’avait ressenti une telle urgence depuis qu’ils avaient quitté Paris, alors ravagé par les attentats, jamais elle n’avait autant eu la certitude qu’un gouffre s’ouvrait sous ses pieds.
Commenter  J’apprécie          10
AnnicklectureAnnicklecture   24 juin 2019
Aujourd'hui se réunissaient les ministres de l'Ecologie et de l'Environnement des pays de l'Union. On voterait des chiffres, rien que du virtuel, certains continuaient de nier la réalité du réchauffement climatique, et on se donnerait rendez-vous dans deux ans, parce qu'après nous, le Déluge.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jérôme Camut (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jérôme Camut
Les 15 et 16 juin 2019 auront lieu la 11ème édition du salon international du livre de poche Place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés organisée par la librairie La Griffe Noire et la ville. Le libraire Jean-Edgar Casel vous présente quelques informations de l'édition 2019...
Et le mal viendra de Jérôme Camut et Nathalie Hug aux éditions Fleuve Noir https://www.lagriffenoire.com/143647-romans--et-le-mal-viendra.html
ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Malhorne (tome I)

Comment se prénomme le chef de la tribu des Kayapos

Mlotec
Pokétan
Arinaou
Pakéra

14 questions
18 lecteurs ont répondu
Thème : Malhorne, tome 1 : Le trait d'union des mondes de Jérôme CamutCréer un quiz sur ce livre